OL : Pintor évoque son début de saison à Troyes

Barré par une concurrence trop importante à l'Olympique lyonnais, Lenny Pintor a été prêté une saison à Troyes dans le but de retrouver du temps de jeu. Pour Onze Mondial, l'ailier est revenu sur son début de saison en Ligue 2.

Pour le moment, Lenny Pintor semble avoir pris la bonne décision cet été. S'il n'est pas toujours titulaire avec Troyes, l'ailier formé à Bastia a déjà marqué trois buts après quatorze journées de Ligue 2. Dans le Grand Est, Lenny Pintor retrouve petit à petit du temps de jeu, après une saison en National 2 avec la réserve de l'Olympique lyonnais. Ce mercredi, pour Onze Mondial, le joueur de 19 ans est revenu sur son début de saison. "Je me sens bien à Troyes, je me sens important. Je n’attendais que ça" , a d'abord lancé l'international U20 français. "Là, je sens que je suis en train de retrouver mon insouciance, je me libère de plus en plus. Au fil de la saison, je serai encore mieux" , a-t-il enchaîné.

Un retour à l'Olympique lyonnais, la saison prochaine ?

Recruté cinq millions par l'Olympique lyonnais au mois d’août 2018, Lenny Pintor fait partie des joueurs sur lesquels le club pourrait compter pour l'avenir. Si, pour l'heure, il semble trop léger pour prétendre à une place en équipe première, l'ailier de 19 ans pourrait revenir à l'OL avec de nouvelles intentions l'été prochain, après une saison formatrice en Ligue 2.

12 commentaires
  1. leandre-gerrand - mer 13 Nov 19 à 20 h 46

    A voire car sur l'aile Boubacar Fofana et Yaya Soumaré sont bons aussi

  2. romaric - jeu 14 Nov 19 à 2 h 00

    Joueur que j'apprécie du peu que j'en ai vu.
    Vrai ailier, rapide, bonne capacité de centre et bon finisseur.

  3. ak69 - jeu 14 Nov 19 à 8 h 01

    trop léger ? vu les mecs qu’il doit dépasser, en jouant sur un pied il devrait y arriver sans trop de soucis

  4. dede74 - jeu 14 Nov 19 à 8 h 40

    Je ne l'ai pas vu jouer souvent, 2 fois mais, il n'aurait pas de mal face à la concurrence, actuelle, avec certains ailiers, que je ne nommerais pas mais dont on ferait mieux de se séparer.

  5. chikarakun - jeu 14 Nov 19 à 11 h 35

    s'il n'est pas toujours titulaire avec Troyes, il ne le serait jamais chez nous… à voir si c’est lié à une petite période d’adaptation à son arrivée, on verra s’il enchaîne les matches sur la 2e partie de saison. Ce qui est sûr c’est que si on continue de jouer dans un système où on a besoin d’ailiers, vu que pour l’instant on empile des joueurs d’axes pas à leur poste, il y a des places à prendre.

  6. leandre-gerrand - jeu 14 Nov 19 à 11 h 50

    Chikarakun ca sa depend fortement de l'entraineur vu que beaucoup d'entraineurs n'osent pas faire jouer les jeunes ... et dès qu'il y a un pb c'est eux qu'on enleve. Perso je pense qu'il peut jouer en L1 après a quel niveau je sais pas

  7. Valbranque - jeu 14 Nov 19 à 13 h 01

    Je n’ai jamais trop compris ces recrutements de Pintor, Martins-Pereira, Fofana, Deyonge ou encore Griffins pour ne citer qu’eux. D’habitude je ne milite pas trop pour l’intégration irréfléchie de jeunes joueurs comme beaucoup l’ont fait ici pour Gouiri par exemple qu’ils voyaient remplacer Dembélé (le meilleur buteur du championnat, rien que ça). Mais vu la méforme de nos ailiers (si on peut les appeler ainsi) il me paraîtrait pertinent de tester certaines jeunes recrues à ces postes où les titulaires sont défaillant (suivez mon regard...). Fofana à droite, à mon sens ça serait complètement justifié.

    1. rastaman - ven 15 Nov 19 à 12 h 17

      + 10 000

  8. Juninho Pernambucano - ven 15 Nov 19 à 11 h 29

    Moi non plus je n'ai jamais compris ce genre de recrutement .
    J'imagine qu'ils jouent un peu au poker , sur un malentendu ils peuvent dénicher une perle et la revendre à prix d'or

  9. MoiMoiOuMoi - ven 15 Nov 19 à 11 h 51

    On sait bien que l'OL, depuis des années, c'est de la formation et de la valorisation de joueurs avant tout.
    Le sportif n'est quasiment plus là que pour les finances puisque mieux on est classé, mieux on est payé.
    Le bonus auquel le club s'est habitué est de participer à une coupe européenne, ce qui rapporte des millions et permet de mettre ses joueur en vitrine de classe européenne.

    Sinon, on forme des joueurs, on les met en vitrine en équipe première au bout d'un temps, et on les vend aussi cher que possible.
    Comme c'est aussi pratique de récupérer un joueur déjà formé et à potentiel plus ou moins élevé, on prend également des petits jeunes. Qu'on va prêter lorsqu'on s'aperçoit qu'on s'est trompé sur le potentiel.

    1. Juninho Pernambucano - ven 15 Nov 19 à 12 h 30

      On est d'accord , on est très loin du sportif , l'objectif étant uniquement de faire du business.

      Pour le spectacle sur le terrain , c'est le cadet des soucis des dirigeants .

      1. MoiMoiOuMoi - ven 15 Nov 19 à 13 h 00

        Disons qu'ils s'en préoccupent lorsque ça commence à risquer de faire diminuer le business. Pas de Ligue des champions ou à minima de Ligue Europa = pas les millions liés à la participation et moins d'exposition, donc joueurs moins mis en valeur, ce qui mène à encore moins d'argent pour le magasin.

        Car c'est ça, l'OL est un magasin, à l'image du Parc OL.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut