OL : pour Sonny Anderson, Lacazette doit s'adapter au 4-3-3

Depuis le passage au 4-3-3, Alexandre Lacazette semble bien seul en attaque. Pour Sonny Anderson, c'est à lui de s'adapter à ce nouveau système.

Bruno Genesio a décidé d'abandonner le 4-4-2 en losange qui a rapporté tant de succès à l'OL. Le nouvel entraîneur lyonnais a choisi de repasser au 4-3-3 pour que l'équilibre de l'équipe soit meilleur et le quadrillage du terrain optimal. Mais Alexandre Lacazette n'a plus l'habitude d'évoluer dans ce système et est quelque peu isolé en pointe. Pour Sonny Anderson, c'est à lui de trouver les solutions. "Il doit s'adapter, c'est à lui d'avoir une bonne lecture du jeu. Dans ce système, son périmètre de déplacement est moins important que dans un 4-4-2. Il ne doit pas décrocher et rester vraiment dans la surface. Jusqu'à présent, il ne l'a pas fait suffisamment parce que c'est nouveau pour lui. Il faut qu'il soit au soutien des autres, qu'il serve de point d'appui aux ailiers quand ils rentrent vers l'intérieur", a déclaré Sonny Anderson à L'Equipe.

Alexandre Lacazette devrait avoir un milieu de terrain composé de Sergi Darder, Clément Grenier et Maxime Gonalons avec, sur les côtés, Mathieu Valbuena et Rachid Ghezzal. L'attaquant de l'OL devrait donc avoir de bons ballons à exploiter. Mais le club rhodanien devra surveiller Lassana Diarra.

5 commentaires
  1. Jacks - dim 24 Jan 16 à 11 h 43

    S'adapter...oui et non. On ira quand même pas jusqu'à dire qu'il est formaté au système à deux pointes depuis qu'il a intégré le centre de formation!

  2. Coco du Nord - dim 24 Jan 16 à 11 h 47

    S'il prétend pouvoir signer dans le big four anglais il devra forcément jouer en 4-3-3 de toute façon vu qu au haut niveau le 4-4-2 est devenu obsolète... Donc à lui de montrer à Lyon qu'il peut le faire

    1. Jacks - dim 24 Jan 16 à 11 h 49

      Evidemment, même chose pour jouer en EdF...

    2. OLVictory - dim 24 Jan 16 à 14 h 17

      Il a le temps d'y aller dans le big four, il peut faire encore un ou deux clubs en quittant l'OL avant d'arriver au plus haut niveau.

  3. Ismael Bakekolo - dim 24 Jan 16 à 18 h 54

    Si seulement c'était toujours notre coach d'attaquant ...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut