Bachmann (PSG) et Delphine Cascarino (OL)
Bachmann (PSG) et Delphine Cascarino (OL) (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL - PSG (0-1) : Cascarino intenable, Horan un cran en dessous

Si Delphine Cascarino a livré une belle prestation dimanche contre le PSG (0-1), Lindsey Horan n'a pas été suffisamment en vue lors de ce choc. Retrouvez le top et flop de la rédaction d’Olympique-et-Lyonnais.


Le top : Delphine Cascarino


Du côté de l’OL, elle aura été la principale menace offensive. Dans un match où les défenses ont dominé les attaques, Cascarino a eu le mérite de créer le danger par ses accélérations et ses dribbles. Elle aura très souvent pris le dessus sur Karchaoui, son vis-à-vis, même si au final, il manque le plus important, l’aspect décisif dans le dernier geste, qu’elle n’aura pas eu ce dimanche soir. L’ailière a tout de même agrémenté cette froide soirée de décembre de quelques gestes techniques de haut niveau. 


Le flop : Lindsey Horan


Dans ce genre d’affiche, on attend forcément beaucoup de la meilleure Lyonnaise du début de saison. Face à Paris, Lindsey Horan n’a pas eu son rendement habituel, avec un abattage moins important qu’à l’accoutumée. Au milieu de terrain, on l’a peu vue et surtout, elle n’a pas eu suffisamment de présence offensive pour aider son équipe à trouver la faille. Elle a tout de trois opportunités de s'illustrer (deux fois de la tête et sur un coup franc), mais à l'image de sa performance globale, l'Américaine n'était pas dans un soir de grande réussite. On a également observé la joueuse de 28 ans perdre des ballons plutôt faciles pour elle. Un match à oublier puisqu’elle sera à nouveau très attendue contre Arsenal et la Juventus dans les prochains jours. 

6 commentaires
  1. undeuxtrois - lun 12 Déc 22 à 0 h 10

    Cascarino était bien trop seule. Personne avec qui combiner ou presque, personne à qui passer la balle une fois la différence faite. Le Sommer a multiplié les mauvais choix, elle n'était jamais dans le bon tempo, ça fait peine à voir mais elle a vraiment énormément décliné sur les 18/20 derniers mois. Elle n'est plus capable de faire une seule différence. Dans un match tel, elle n'a tout simplement plus sa place sur le terrain.

    Le Sommer, Van de Donk, Malard parmi les moins en vue. Horan était OK.

  2. jeepy - lun 12 Déc 22 à 4 h 43

    Trop de maladresse devant le but ... Pas de tirs mais des passes a Bouahdi... Comme les hommes cette carence ... le championnat n'est pas fini mais c'est le declin !!!

  3. zucayan - lun 12 Déc 22 à 9 h 12

    Parmi les flop , je mettrais avant tout le coaching incompréhensible de Bompastor ( par exemple sortir Le Sommer , qui a été très moyenne tout le match , pour faire entrer Bruun à la 87 ème minute , Marozsan à la 86 ème , c'est n'importe quoi

    1. OL-91 - lun 12 Déc 22 à 16 h 51

      Je ne dirai pas moyenne. Eugénie a fait son meilleur match depuis longtemps, avec une bonne technique. Cependant, force est de constater qu'elle n'a plus de forces dans les mollets. Et les jeunes ne compensent pas cela.

  4. OL-91 - lun 12 Déc 22 à 16 h 42

    Cascarino possède un dynamisme toujours aussi puissant mais elle ne s'améliore toujours pas sur ses points faibles : imprécisions, manque de vision de jeu, tirs foireux.

  5. JamiElAxel - mar 13 Déc 22 à 16 h 11

    Mais malgré que tout le monde sais que Lesommer n'est plus la même, Sonia insiste pour la préfère comme titulaire, entre temps S. Bruun plus efficace toujours au banc de touch, BRAVO SONIA TU VA NOUS FAIRE COULER AVEC TES CHOIX

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut