De gauche à droite, Neymar, Messi et Mbappé (Photo by JACK GUEZ / AFP)

OL - PSG : un trio parisien qui pèse déjà lourd en Ligue 1

A la veille d'affronter le PSG dimanche (20h45), les regards de l'OL se tournent notamment vers le trio parisien Messi-Neymar-Mbappé. Ce dernier possède déjà des statistiques impressionnantes en Ligue 1.

En ce début de championnat, le PSG avance vite, même s'il n'est pas encore seul dans sa galaxie (Marseille et Lorient possèdent le même nombre de points : 19, les Merlus avec un match de plus). Eux aussi avancent vite. Eux ? Le trio Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar. Après 7 journées disputées, la triplette parisienne a inscrit la bagatelle de 18 buts. A titre de comparaison, son homologue lyonnaise, qu'elle croisera dimanche soir (20h45), en est à 12 (4 chacun pour Alexandre Lacazette, Tetê et Karl Toko-Ekambi).


18 buts et 13 passes décisives à eux trois


A Paris, les tâches sont réparties ainsi, l'Argentin à la passe (7 offrandes pour 3 réalisations), le Brésilien à la distribution et à la conclusion (8 et 6) et le Français à la finition (7 et 0). Le trio a d'ailleurs encore frappé mercredi en Ligue des champions sur la pelouse du Maccabi Haïfa avec un but chacun (3-1). Tout cela fait dire à Peter Bosz que le PSG possède "trois des meilleurs attaquants au monde. Mais il n’y a pas que onze bons joueurs, il y a une bonne équipe, a-t-il rappelé. Je n’ai pas peur, je n'ai peur de personne, d’aucune équipe, simplement le plaisir de jouer contre eux et encore plus de gagner si on y parvient. Si l’entraîneur a peur, les joueurs aussi."

L'entraîneur et le staff de l'OL auront donc la lourde charge de parvenir à stopper la triplette francilienne, ce qu'aucune formation n'est parvenue à réaliser pour l'instant. En effet, un des trois joueurs a toujours marqué au moins une fois sur les 10 matchs officiels joués par le PSG. "C’est une superbe opportunité. Tout le monde sait que Paris a une très bonne équipe, qui joue très bien cette saison. C’est un challenge énorme pour nous aussi. On a montré l'an passé dernière qu’on pouvait bien jouer contre eux", a tenté de rassurer Bosz. Sur ce début d'exercice, il faudra certainement un peu plus que cela dimanche pour faire tomber l'armada parisienne.

5 commentaires
  1. Cyrbon - sam 17 Sep 22 à 11 h 14

    Il faudrai une entente l' OL, OM et Renne pour pouvoir payer le salaire d un seul de ces joueurs.

    Ça ne rime plus à grand chose avec un tel déséquilibre.

    C est beau d aimer le foot.

    Signaler
  2. Olyonn@is - sam 17 Sep 22 à 12 h 25

    Malheureusement les écarts de richesses se creusent dans le monde et le foot n'est pas épargné.On a la baleine le PSG 🐳,contre un bon petit espadon l'OL. lol.Les autres ne sont que de la friture pour eux...(il y a bien une sardine en plus)...

    Signaler
  3. Dufduf - sam 17 Sep 22 à 15 h 51

    Y'a trop d'articles sur Paris , ici c'est Lyon

    Signaler
    1. kazo le rouge - sam 17 Sep 22 à 17 h 11

      t as raison DUFDUF

      Signaler
    2. OLVictory - sam 17 Sep 22 à 17 h 20

      Oui ça fait beaucoup, je reviendrai lundi.

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut