Lyon’s French Algerian midfielder Rachid Ghezzal reacts after scoring during the French L1 football match Olympique Lyonnais and AS Monaco on May 7, 2016, at the New Stadium in Decines-Charpieu near Lyon, southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : Rachid Ghezzal, l'indispensable titulaire

Sa situation contractuelle a fait couler beaucoup d’encre à Lyon l’été dernier, dans la presse et chez les supporters. L’international algérien, lié à l’Olympique lyonnais jusqu’en juin prochain, n’a toujours pas prolongé son bail entre Rhône et Saône tandis que ses performances sont convaincantes ces dernières semaines.

À 24 ans, Rachid Ghezzal s’est enfin révélé dans son club formateur depuis janvier dernier et la prise de fonction de Bruno Genesio à la tête du groupe professionnel. Titulaire incontestable et performant au terme d’un exercice 2015-2016 qu’il a ponctué avec 11 buts et 9 passes décisives en 41 matchs, le milieu offensif avait gagné sa place dans le onze de départ : «on voyait des choses très intéressantes à l’entraînement mais il manquait l’efficacité, la dernière passe et le but. C’est ce qu’il a fait sur les six derniers mois. Il a bien commencé ses actions et les a bien terminées. Il s’est libéré mentalement. Le changement de côté a été important pour lui. Il a beaucoup de volume de jeu », nous a confié Bruno Genesio dans le numéro de Lyon Capitale paru en septembre dernier. Cette saison, le natif de Décines a été gêné par une blessure à l’aine (déchirure) durant la préparation estivale, qui l’a écarté des terrains pendant de longues semaines. Dans un contexte particulier et se retrouvant sur la touche avec le retour de Nabil Fekir, il a d’abord retrouvé du temps de jeu à gauche de la défense à cinq instauré par son entraîneur suite aux problèmes défensifs dont souffrait l’Olympique lyonnais en début de saison.

Il retrouve la lumière lors du derby

Toujours remplaçant, il retrouve la lumière lors du premier derby au Parc OL, en inscrivant le but du break face à Saint-Etienne d’une frappe sèche et lointaine. Quelques semaines plus tard, il se réinstalle dans la peau de titulaire, à son poste, celui d’ailier droit, il montera progressivement en régime et obtiendra deux penaltys depuis fin septembre grâce à ses dribbles et sa qualité de percussion. Sa relation avec Alexandre Lacazette lui permet de combiner régulièrement avec le goleador lyonnais, contrairement à son compère d’attaque Nabil Fekir, beaucoup trop individuel ces dernières semaines, dont l'attitude commence à provoquer quelques grincements de dents dans le vestiaire rhodanien. Défensivement, Ghezzal soulage le très offensif Rafael, ce qui permet d’équilibrer un couloir extrêmement défaillant à ce niveau en son absence.

Pas d’accord avec l’OL pour sa prolongation de contrat

Alors qu’il avait déclaré être proche d’un accord pour prolonger son contrat avec son club formateur en octobre dernier, Rachid Ghezzal n’a, pour le moment, rien signé à ce propos. Dans les coulisses, ce contrat doit lui permettre d'être revalorisé à la hauteur des internationaux majeurs de l’OL.  Le club et le joueur sont quasiment "ok" sur l'aspect financier, en revanche, l’international algérien souhaite surtout avoir des garanties sur son temps de jeu, et être perçu comme un joueur installé dans le onze de départ lyonnais. « Pour l’instant, rien n’est décidé. Tout est en stand-by. Ce serait mentir de dire qu’on n’a pas d’offres, ni l’intérêt d’autres clubs. Aujourd’hui, on n’a aucun accord », confiait cette semaine sur RMC son frère, Abdelkader. Face aux nombreux changements tactiques, et aux méformes de ses coéquipiers, « Rachon » est aujourd’hui dépendant du système de jeu dicté par Bruno Genesio. Dans un 4-3-3 ou un 4-4-2, il a évidemment, de par ses prestations, les faveurs de son entraîneur. En revanche, dans un 5-3-2, système le plus souvent utilisé cette saison, le joueur n’est qu’un simple remplaçant, faute de pouvoir être utilisé à un poste qui lui permet de s’exprimer pleinement.

"Un bon gamin"

Sentir que le club est prêt à construire avec et autour de lui, voilà le réel enjeu à ce jour :  « Je suis embêté par sa situation actuelle. Je le regrette, car je sais que c’est un bon gamin », nous souffle Bruno Genesio. Les supporters, parfois « haineux » à son égard sur les réseaux sociaux, lui reprochant de ne pas avoir encore prolongé, ne connaissent pas forcément les coulisses de ce long feuilleton. Sportivement, il paraît difficile de sortir le joueur du onze de départ. De nouveau blessé à l’aine, il devrait faire son retour après la trêve internationale. Il sera certainement titulaire face à Paris, Zagreb et Séville. Des rencontres décisives pour un OL qui se doit de remonter la pente sur les deux tableaux. Aujourd’hui, le club ne peut pas se passer de lui, et Bruno Genesio en a bien conscience. Les prochaines semaines s’annoncent décisives des deux côtés, dans l’espoir de boucler ce feuilleton avant l’inévitable mercato hivernal.

26 commentaires
  1. westkanoute - sam 12 Nov 16 à 9 h 23

    La fin de l'article est une dédicace à certains ici qui parlent plus vite qu'ils ne réfléchissent.

  2. kamelfons - sam 12 Nov 16 à 9 h 34

    c'est un des meilleurs sur le terrain en tout cas il est meilleur que Fekir et Lacazette starlettes de l'équipe et on refuse de lui donner le même salaire que Ferri ou Tolisso.
    Ghezzal mouille le maillot il mérite

  3. delgado69 - sam 12 Nov 16 à 10 h 03

    ghezzal ne devrait pas jouer c'est pas que je l'aime pas mais aulas a dit que si il ne prolongeait pas son contrat il le mettrait en cfa ca prouve le peu de joueur de haut niveau qu'il y a a ce poste

  4. kcn - sam 12 Nov 16 à 10 h 04

    Il ne veut pas le salaire de Tolisso ni Ferri, il veut être aligné sur celui de Fekir voire celui de Lacazette...

  5. kcn - sam 12 Nov 16 à 10 h 05

    En tout cas, il mouille le maillot mais comme tous les autres il peut parfois être brouillon...

  6. sonny69dinallo - sam 12 Nov 16 à 10 h 09

    Il mouille mais qu'il en finisse de tourner en rond et assume une décision

  7. OL-38 - sam 12 Nov 16 à 10 h 53

    Bonjour à tous,
    Ce serait bien que Ghezzal prolonge enfin. Il faut espérer, que ce coup de pression de son frère fasse bouger les choses. Fékir va avoir besoin d'un petit eu de temps, pour revenir au meilleur de sa forme.

  8. maxlanders - sam 12 Nov 16 à 11 h 49

    Je sais pas quoi dire... cet article est totalement surréaliste...

    1. Gones2wano - sam 12 Nov 16 à 12 h 51

      +1000 je suis choqué qu'un journaliste puisse écrire de tel chose

      1. Hiro Nakamura - sam 12 Nov 16 à 15 h 35

        Si si il a le droit. Si tu regardes bien il a mis des guillemets entre le mot haineux. A mon avis il reformule les propos de Genesio qui a du employer le mot. Monsieur Bonnaud ne fait que résumer les propos de notre soit disant coach qui a du, à un moment donné, employer ce terme que le journaliste ne fait que rapporter.
        Après je te l'accorde, ce passage aurait pu être un peu plus clair...

  9. dada - sam 12 Nov 16 à 11 h 54

    Bon Bein salut Rachid il est temps d'aller voir ailleurs pour toi car c'est ce que tu souhaites. Le club ne fera pas de tunes à ton départ. Cela aurait dû être pensé la saison dernière. Une prolongation symbolique et une prime de transfert assez basse genre 2 millions avec accord verbale pour te libérer juin 2017. Au final on auras rien

  10. Gones2wano - sam 12 Nov 16 à 12 h 48

    Oui saye c'est la mode de venir critiquer les supporter qui sont stupéfait de l'ingratitude de ghezzal ou comme hier qui souhaite qu'un autre coach nous entraine que monsieur Genesio qui a échoué partout et nous coule
    Pour les bien pensant @Westkanoute @stef69 @Tomlepatron et pour Mickael bounnaud ce que nous fait ce joueur est une honte absolu à degage au plus vite si j'étais aulas, quand il partira libre j'espère bien que vous ne viendrai pas encore le défendre
    Les commentaires haineux décrit par monsieur bounnaud sont plutôt des commentaire réaliste, votre article est celui d'un fan boy ou bien d'un proche dans les 2 cas aucune objectivité, ça pu la connivences
    Et Westkanoute on sait tous que tu Esproche du clubs formateur de ghezzal qu études es fan de lui etc tes commentaires sont tout sauf sincère

    1. westkanoute - sam 12 Nov 16 à 14 h 35

      t'es trop mignon toi 🙂 bisous

    2. alejandro - sam 12 Nov 16 à 20 h 27

      Attendons de voir. Parce que si il prolonge t'auras pas l'air d'un con, si je peux me permettre. N'oublions pas qu'il aurait pu partir à Everton qui lui proposait un meilleur salaire

    3. stef-69 - dim 13 Nov 16 à 8 h 04

      Encore une fois tu penses détenir LA VÉRITÉ !! Et savoir ce que les autres pense !
      pas de chance, concernant guezzal je suis plutôt d'accord avec toi ! Et oui, pour moi il n'aurait pas du jouer une seule seconde depuis le début de saison ! Pour l'exemple ! Quand on connaît son parcours à l'OL je trouve son attitude d'une ingratitude qui en dit long sur sa mentalité ! Certains vont dire que malgré ça il se bouge sur le terrain, ce qui est plutôt vrai, mais pas pour l'équipe, pour se faire remarquer (il est pas aussi con qu'il en a l'air).

  11. Altheos - sam 12 Nov 16 à 14 h 13

    L'attitude répréhensible, c'est plus celle de son entourage (notamment son frère qui joue le rôle d'agent) plutôt que celle du joueur.
    Rachon n'est pas mon joueur préféré, je le trouve stéréotypé et surtout, il manque de polyvalence et de coffre physique (il se fait bouffer dans les duels).
    Mais, actuellement, au niveau état d'esprit, il n'y a rien à dire. Contre Toulouse et Bastia, c'est lui qui provoque les pénos. Et quel coup-franc fasse à la Juve pour la tête de Coco !
    Si l'OL va (un peu) mieux ces 2 dernières semaines, c'est du en grande partie à Ghezzal.
    Moi je ne serai pas étonné qu'on apprenne qu'il prolonge à l'approche de la trêve hivernale. JMA fera un "petit" effort et ses "agents" accepteront et tout le monde sera content.
    Quand on refuse 300 000€/mois en Angleterre pour rester à l'OL, cela prouve quand même un certain attachement à l'institution.

    1. Flour41 - sam 12 Nov 16 à 14 h 55

      Ou à une prime a la signature même si c'était le meilleur joueur du monde l'institution OL doit primer en CFA si il ne prolonge pas avant la reprise en janvier . Moi je l'aurai déjà fai depuis septembre .

  12. SapeCommeJallet - sam 12 Nov 16 à 15 h 26

    Tout le monde était convaincu qu'il n'allait pas continuer sur sa lancée (même les dirigeants sans doute pourquoi ils refusent de lui donner un salaire conséquent). Le problème avec Rachid c'est qu'on part tous inconsciemment avec un apriori sur lui étant donné son explosion tardive et les 5 années de prestations médiocres qu'il nous a montré auparavant, pourquoi ne pas accepter le fait qu'il ai percé sur le tard (au contraire de Grenier,Fekir et Tolisso qui eux ont eu un salaire bien plus élevé que Rachid en ayant montrés leur talent précoce) Alors certains diront que d'autres joueurs ont fait une saison pleine et pas 6 bon mois, mais nous arrivons bientôt à la fin de l'année 2016 et si il fallait franchement choisir le meilleur joueur sur cette année civil, très honnêtement ce serait lui...et de très très loin.
    (Ps : En conflit, il n'a même pas encore prolongé qu'il garde déjà son état d'esprit et son niveau de la saison passée, pas besoin de rappeler ce qu'il s'est passé l'été dernier et l'implication proche du néant des autres joueurs après leur faramineuse prolongations)

  13. Tempo - sam 12 Nov 16 à 15 h 49

    Bonjour,
    Une équipe de football est un monde qui regroupe des salariés avec un CDD entre 2 et 5 ans.
    Cette spécificité fait que forcément, tous les ans, vous avez environ 1/3 de ces salariés qui vont se retrouver en fin de contrat.
    Lyon connait parfaitement la chanson et, avec un monde de plus en plus individualiste, se retrouve désespérément à courir derrière des salariés, à faire la danse du ventre autour de certains, d'autres ont droit à des ultimatums, d'autres à des menaces de jouer en CFA et d'autres nous coûtent un bras sans aucune garanti de résultats.
    Bref, après les très nombreux exemples où Lyon a été le perdant (Fred, Ederson, Gomis, Briand,...), Lyon devrait enfin établir simplement des règles précises pour tous les nouveaux contrats, bien sur en respectant les lois en vigueurs. Cela éviterait de se retrouver encore et toujours dans des situations à la Ghezzal.
    Egalement, pourquoi à Lyon il n'y aurait pas un homme avec les compétences qu'il faut pour traiter ces dossiers des fins de contrats. Une personne discrète qui travaille dans l'ombre avec une stratégie en amont, et qui ne sorte pas dans la presse des chiffres stupides ou des dates idiotes. Je peux vous assurer qu'avec les coûts des salaires et des primes à la signature, une telle personne serait vite rentable.
    Ce n'est pas à Aulas de faire cela. Lui c'est le président. De plus on connait son mode de communication qui ne va pas forcément arranger les choses.
    Pour Ghezzal maintenant l'on connait tous la suite. Dans les deux cas de figure Lyon sera perdant.
    Soit il part libre.
    Soit Lyon se dégonfle et accepte les primes pour toute la famille Ghezzal, les conditions de ce salarié sur son salaire, prime et son temps de jeu. Bref, il décrédibilise la fonction de l'entraîneur. Il était tellement plus facile de prendre une décision il y a un an et de la maintenir. L'institution OL doit être la plus forte.

  14. Jagal - sam 12 Nov 16 à 18 h 17

    Il a totalement raison le Ghezzal, et même si ca fait chier cette situation je ne vois pourquoi il se priverait de demander un salaire comparable aux autres cadres de l'équipe. La jurisprudence Tolisso Ferri and co se paie. La mauvais gestion des revalorisations faites par Aulas se paie. Surtout qu'en ce moment c'est notre meilleur joueur...

  15. DUBOL - dim 13 Nov 16 à 7 h 42

    Avec les sous qui iraient au salaire qu'il demande, autant recruter un crack pour les années à venir et mettre Ghezzal en CFA.
    De toutes façons les sous du recrutement il faudra les mettre quand Ghezzal partira libre (faudra le remplacer)...
    Donc en faisant ça on gagne sur 2 fronts :
    1/ sportivement on ne perd pas forcément énormément, Ghezzal est très intéressant mais pas irremplaçable, je suis sûr qu'on peut trouver un bon Latino ou un joueur de l'Est qui sera heureux de venir à 250k/mois.
    2/ On montre aux futurs amateurs de bras de fer que les leçons sont apprises et que l'institution est digne davantage de respect.

  16. vinzenzot972 - dim 13 Nov 16 à 9 h 42

    salut a tous!
    si je peut me permettre , a momptelier il y a un "morgan Sanson" qui n'attend que ca de remplacer notre vaillant escroc guezzal. et je pense que sur la fiabilité on prendrais pas trop de risque ...

    1. Altheos - lun 14 Nov 16 à 11 h 16

      Sanson, c'est un milieu relayeur pur sucre !
      On a déjà 6 joueurs pour 2 places dans notre schéma tactique à ce poste là.
      J'aime beaucoup ce joueur, mais il n'y a pas de place pour lui actuellement à l'OL.

  17. OLVictory - dim 13 Nov 16 à 10 h 35

    Sportivement il faudrait le garder, mais c'est prendre le risque que son mauvais exemple fasse des émules parmi les jeunes. Son attitude est vraiment détestable. Il peut marquer ou faire marquer autant de buts qu'il veut, pour moi ça ne sera jamais un vrai gone.

  18. alejandro - dim 13 Nov 16 à 15 h 23

    Moi je me prononce pas sur Rachon parce que on connait pas les négociations. Quelle salaire lui est propos? Combien il demande? Si on lui propose moins que Tolisso par exemple, je comprends Rachid. Si il veut 3-4 millions par saison, là il s'enflamme on est tous d'accord. Mais encore une fois, qui connait exactement les sommes en jeu?

  19. Juninho-delgado - dim 13 Nov 16 à 19 h 05

    Son mauvais exemple ? son comportement ? je tiens juste à vous dire en cette période sombre de l'OL que si y'a bien un joueur présent sur le terrain c'est Ghezzal. Et en attendant question comportement parlons en, les joueurs sont tellement bien payés qu'ils se permettent de marcher sur le terrain et de se prendre pour des stars du football donc je pense que niveau comportement qui peut tirer l'équipe vers le bas y'a rien à craindre puisque on peut difficilement faire pire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut