Lyon’s Spanish midfielder Sergi Darder (R) reacts after scoring next to Lyon’s Brazilian defender Rafael Pereira Da Silva (L) during the French Ligue1 football match between Olympique Lyonnais and Paris Saint-Germain, on February 28, 2016 at the New stadium in Decines-Charpieu near Lyon, southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES / AFP / PHILIPPE DESMAZES

OL : Rafael, solution à long terme à droite ?

Titulaire au poste de latéral droit depuis 2 matches, au dépens de Christophe Jallet, le Brésilien de 25 ans apparaît comme une solution pour le futur à ce poste. L'ancien de Manchester United semble s'acclimater de mieux en mieux à notre championnat.

Souvent absent pour cause de blessure jusqu'ici, le latéral brésilien parait désormais en totale capacité de ses moyens. Recruté 3 millions d'euros l'été dernier, Rafael peinait à trouver sa place au sein de l'équipe rhodanienne. Ses qualités offensives n'étant pas à remettre en question, c'est plus sur l'aspect défensif que le Lyonnais devait travailler, ce qui semble être le cas depuis quelques semaines. En témoigne sa bonne performance il y a deux semaines face au Paris Saint Germain (2-1), qui l'a amené à être titulaire de nouveau dimanche dernier face à Guingamp (5-1) au profit de Jallet, qui revenait de suspension.

Rafael pourrait se présenter, à l'avenir, comme un titulaire en puissance de l'équipe de Bruno Genesio pour cette fin de saison qui se profile. Son intégration semble se dérouler pour le mieux, comme le prouve les propos qu'il a pu tenir dernièrement à propos de son coéquipier Nabil Fekir : "Clairement, je suis certain qu’il est un joueur de la qualité de Cristiano Ronaldo, a-t-il expliqué à Footmercato. S’il travaille dur, il peut clairement faire mieux que Ronaldo, ce n’est pour lui qu’une question de temps".

"Si je joue bien, je peux aspirer à avoir ma chance"

Rafael qui a signé un contrat de 4 ans avec l'OL, déclarait à son arrivée l'été dernier : "Si je suis à Lyon c'est aussi parce que tous les Brésiliens passés à Lyon ont eu l'opportunité de jouer en sélection. Si je joue bien, je peux aspirer avoir ma chance". Attention tout de même à ne pas enterrer Christophe Jallet. Le latéral droit international français reste malgré tout "un joueur d'expérience et d'important" au sein du vestiaire de l'OL comme le soulignait Nicolas Puydebois, lundi soir, sur le plateau de "Tant qu'il y aura des Gones".  

13 commentaires
  1. OLBeijing - mar 8 Mar 16 à 15 h 52

    J'adore ce joueur et j'espère vraiment qu'il va reussir à jouer plus souvent. Dilemme, j'adore aussi Jallet :/ comment qu'on va faire les copains?

  2. Jacks - mar 8 Mar 16 à 16 h 17

    On ne va rien faire du tout, pas de soucis. Le nombre de fois où les deux sont à même d'être réellement en concurrence pour une place sur le côté droit doit pouvoir se comptabiliser sur les doigts d'une main...

  3. jeepy - mar 8 Mar 16 à 16 h 37

    Christophe est plein d'énergie c'est un battant, défensivement il est très bon... à condition qu'il ne monte pas sans arrêt... Il est trop maladroit et ne sait ni varier ni doser ses centres. Il se fait trop souvent contrer et mis en difficulté sur son retour tardif. Il manque de technique et c'est vraiment dommage. Raphaël, quant à lui, serait moins bon que Christophe en tant que pur défenseur (petite taille et moins vif) mais par contre sa technique et sa vision du jeu est telle que c'est vraiment un plus pour les attaquants. Passes et centres sont précis et doses. C'est mon humble avis, et j'aime ces deux joueurs.

    1. ROYALDULTON - mer 9 Mar 16 à 11 h 17

      je partage entièrement ton point de vue sur Rafael !!!!

  4. Matt - mar 8 Mar 16 à 16 h 50

    Je plaidai pour les voir tous les deux sur le coté, mais avec un Ghezzal de gala et prochainement le retour de Fékir, je peux oublier....

  5. Tumak - mar 8 Mar 16 à 16 h 56

    À FIFA je mets Rafael à gauche et Jallet à droite. Dans la réalité, ils ont un style presque opposé mais globalement ont le même niveau. Avec un petit plus pour Rafael qui a encore une grosse marge de progression vu son jeune âge.

    PS: "au profit de Jallet" n'est pas approprié. Il faudrait plutôt écrire "au dépens de Jallet".

    1. Aliocha57 - mar 8 Mar 16 à 22 h 13

      En fait, il faudrait écrire "auX dépens", car ce nom ne s'emploie qu'au pluriel...

  6. 69xelanoyl - mar 8 Mar 16 à 18 h 40

    Entre blessure ... certainement match européen la saison prochaine, match de coupe et championnat !!! Il y aura la place pour les faires tourner.. apres ce sera question d'égaux entre ces 2 joueurs !!! Je me fait pas trop de soucis ils ont une bonne mentalité...

  7. Roseinrio Teeinbed - mar 8 Mar 16 à 19 h 00

    Jallet a passè la trentaine et comme Bèdimo il n a plus les jambes pour dèborder , Rafaèl est l avenir et peut permuter avec Jallet , par contre a gauche il faut recruter ou un jeune?

    1. OLVictory - mer 9 Mar 16 à 8 h 53

      Et si on met Rafael, on oublie qu'il ne sait pas défendre ?

      1. Ninja69 - mer 9 Mar 16 à 19 h 31

        Franchement, la réputation c'est bien joli, mais Jallet nous a sorti des sacrées boulettes cette saison, contre la Gantoise pour un match déterminant, contre le Psg en coupe... On lui passe tout sous je ne sais quel prétexte, et pourtant, défensivement, il y a pas mal à redire.
        De plus, son apport offensif n'est pas suffisant par rapport aux risques qu'il prend.
        Pour moi, c'est clairement Rafael qui doit jouer. Son abnégation lui permet de gagner pas mal de duels et surtout d'avoir les contres, cela compense largement ses faiblesses. Il ne faut pas oublier non plus que ses titularisations se font sur retour de blessure, avec manque de rythme et cela depuis le début de saison !

  8. Ismael Bakekolo - mer 9 Mar 16 à 13 h 16

    Pour ma part je préfère Rafael car c'est un brésilien qui sont un peu la marque de fabrique de notre OL mais surtout pour son apport il est très à l'aise àvec la balle et plus beau à voir jouer maintenant il faut voir son apport défensive dès dimanche prochain àvec Dembele .

  9. Altheos - jeu 10 Mar 16 à 13 h 54

    Cela dépend aussi de la capacité du joueur offensif qui jouera devant lui à revenir faire les efforts et à compenser les montées en cas de perte de balle.
    Actuellement, Ghezzal, même s'il peut faire encore plus dans ce registre, apporte à Rafael une aide non négligeable à ce niveau là.
    Sera-ce encore le cas avec un Fékir ou un Valbuena ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut