OL : regardez « Tant qu’il y aura des Gones » avec Dominique Grégoire (speaker de Gerland)

Après la défaite de l’Olympique lyonnaise contre Valence en Ligue des champions, le speaker de Gerland était l’invité de « Tant qu’il y aura des Gones », ce mercredi.

L’OL n’y arrive toujours pas. Battu sur sa pelouse par Valence en Ligue des champions mardi soir à l’occasion de la deuxième journée de la compétition, les Gones sont dans l’impasse. Pour revenir sur cette rencontre, Michel Bernini, Lulu de Villeurbanne, Nicolas Puydebois et Razik Brikh ont reçu le célèbre speaker du stade de Gerland Dominique Grégoire. Dans cette émission, ils évoquent également le match de samedi contre Reims (17h00), à l'occasion de la 9e journée de Ligue 1.

8 commentaires
  1. rastaman - mer 30 Sep 15 à 18 h 54

    voila ils ont tout dit...pourquoi laca est sortie à la 73 eme minute ? pourquoi avoir bazardé le match contre Bordeaux ? que choisir ; la ligue 1 ou un huitième inaccessible pour l'instant...bref superbe émission lulu t'es un chef razik toujours aussi franc parler et nico toujours aussi volubile ....tant qu'il y aura des gones en plus un super titre
    allez l'ol malgré tout on y croit même si je critique souvent le staff moi l'équipe je la trouve en proie au doute parce que justement le staff n'a pas fait ce qu'il fallait...dans le staff j'englobe la cellule de recrutement , le président et la cellule médicale...

  2. OLVictory - mer 30 Sep 15 à 18 h 58

    Lâcher le match contre Bordeaux a été une erreur fatale, ça ne se fait pas déjà, et les joueurs en sont revenus avec encore plus de doutes. Aulas l'a reconnu d'ailleurs, c'est tellement une évidence.

    1. rastaman - mer 30 Sep 15 à 19 h 01

      et cette avant saison complètement loupée ? ça les as mis sur le rail ? trop d'erreurs de la part du staff. Trop...

  3. rastaman - mer 30 Sep 15 à 19 h 05

    maintenant on a de sacrés joueurs à l'ol seulement faut qu'ils jouent à leur place , qu'ils arrivent enfin à se trouver les yeux fermés ,que Fournier fasse son autocritique lui aussi ,qu'Aulas arrête de pleurer ou de parler de complot ,et tout ira mieux... allez l'ol
    bonne soirée à tous

  4. OLVictory - mer 30 Sep 15 à 19 h 15

    Tu imagines si un joueur décide de choisir un match, qu'est-ce qu'on pourra lui reprocher ? Si le club montre le mauvais exemple ça ne peut apporter que du mauvais esprit.

  5. MonsieurKik - mer 30 Sep 15 à 21 h 05

    c'est le blues à l'OL
    de souvenir j'ai pas connu un début de saison aussi négatif depuis longtemps
    Pour moi les coms de aulas et le remplissage de l'infirmerie à long terme par les cadres de l'équipe a plombé la saison,
    L'OL doit développer sa préparation d'avant saison et la prépa mentale d'avant match.
    Il y a plus qu'à attendre que "la rouetourne ben elle va tourner".

  6. julietgerb - jeu 1 Oct 15 à 19 h 11

    oui, c'est le blues à l'OL, ce n'est pas que les corps qu'il faut soigner mais aussi les têtes ... des psychologues ne seraient pas de trop pour les aider à passer ce cap !!!! (staff compris)

  7. rastaman - ven 2 Oct 15 à 13 h 31

    surtout le staff.....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut