OL : Renard, Caqueret, Aulas, Ponsot, Cheyrou : le replay de la conférence de presse

Revivez la conférence de presse organisée pour les prolongations de Wendie Renard et Maxence Caqueret, en présence de Jean-Michel Aulas, Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou.

37 commentaires
  1. Poupette38 - mer 11 Mai 22 à 16 h 54

    wouaaa y a du monde à cette conf de presse

    Signaler
  2. RBV - mer 11 Mai 22 à 17 h 05

    On pourra dire ce qu'on veut d'Aulas, mais bonne idée de mettre Wendie avec Maxence pour "vendre" sa nouvelle stratégie pour le club. On a envie d'y croire...parce que nous sommes des passionnés de ce club !
    Allez l'OL et s'il vous plait, faites bouger les choses cette intersaison. Une tactique claire pour l'équipe masculine, avec un fond de jeu et des joueurs qui donnent tout. On ne demande pas grand chose franchement...

    Signaler
  3. Le Bon - mer 11 Mai 22 à 17 h 11

    Les conférences de presse c'est très bien, mais le travail, le sérieux, c'est ce qui amène les bons résultats.

    Signaler
  4. OLVictory - mer 11 Mai 22 à 17 h 17

    Aulas a l'air en pleine forme, ça fait plaisir

    Signaler
    1. Mopi do Brasil - mer 11 Mai 22 à 17 h 27

      Oui. Il n'avait pas besoin de faire sa lettre creuse d'hier. Il aurait pu attendre cette conférence pour faire passer son message.
      Mais voir Ponsot à ses côtés en permanence, c'est terrible. Ce mec est un juriste, pas un meneur d'hommes, pas le successeur de Aulas. Il devrait rester dans les bureaux, se contenter d'être un bon DAF. On nous fait croire qu'il y a un équilibre des pouvoirs entre le coach, bruno Cheyrou et Ponsot, or c'est toujours ce dernier qui prend la parole concernant l'avenir du club, ses grandes orientations. De fait, c'est lui le chef, leur supérieur. Et quand on voit la manière dont on a renforcé Nice en leur cédant 2 de nos espoirs pour rien, j'ai quand même de gros doutes sur ses qualités de stratège et de négociateur. On n'a jamais été capables de faire des ventes aussi importantes que Monaco ou Lille.

      Signaler
    2. Cazo-loco - mer 11 Mai 22 à 17 h 38

      Oui c'est a noter il pète le feu 🔥

      Signaler
      1. GoNL - mer 11 Mai 22 à 18 h 04

        Comme Marcelo Pierrafeu

    3. OLVictory - mer 11 Mai 22 à 18 h 08

      C'est très rassurant vu le travail à faire en cette intersaison.
      Déjà bien accueillir le nouveau proprio dans 2/3 semaines, puis les départs/arrivées, statuer sur l'entraineur avec lui, puis s'occuepr des départs/arrivées, gros gros programme.

      C'est Cheyrou qui m'a paru fatigué et à bout de nerfs, lui il m'inquiète

      Signaler
      1. Mopi do Brasil - mer 11 Mai 22 à 18 h 55

        Il a l'air agacé de voir qu'on ne lui donnait pas la parole. Ponsot essayait toujours de répondre à tout.

      2. OLVictory - jeu 12 Mai 22 à 7 h 22

        Oui la fameuse osmose qu'on a maintenant et qu'on n'avait pas avant, elle a tenu 10 mn !

      3. Darn - jeu 12 Mai 22 à 9 h 54

        Effectivement, j'ai senti une lassitude dans le fait de ne pas avoir la parole, cependant, il pouvait aussi la prendre à un moment, mais ne l'a pas fait. Si Ponsot l'érige en spécialiste technique, à lieu de s'imposer eut égard à ce statut.

  5. Dede passion 69 - mer 11 Mai 22 à 18 h 07

    Une très courte phrase de JMA à un moment donné passée inaperçue " Oui, je vais rester " ....
    Scoop ?.....

    Signaler
    1. OLVictory - mer 11 Mai 22 à 18 h 09

      Je pense que le nouveau proprio va demander à ce qu'il reste pour assurer la transition.
      En général il s'agit de 2 ou 3 ans.
      Si jamais il partait du jour au lendemain je ne serais pas rassuré.

      Signaler
      1. Barbapot - jeu 12 Mai 22 à 2 h 02

        Heu nouveau proprio ? Transition ?
        Sur quoi t'appuies tu pour dire qui'il y aura 1 NOUVEAU PROPRIO ??
        Tu n'y es pas à mon avis.

        S'ils sont 2 nouveaux pour remplacer les 2 anciens, la Holding d'Aulas garde le droit le plus important, si c'est un seul, cela dépend de sa volonté de s'ingérer dans les affaires - pour comprendre : cas extrême imaginez un fond de pension canadien qui n'en a rien à cirer du foot

        => Dans tous les cas La holding de JMA restera un IMPORTANT actionnaire (+ bonus a un peu plus de droit de vote que ses parts au CA, même s'il est plutôt rare qu'une décision se fasse directement au décompte des votes du CA, mais cela instaure un rapport de pouvoir)

        Le nouveau proprietaire pour remplacer les 2 précédents (s'il n'y en a qu'un ce que JMA semble sous entend sans l'affirmer) ne sera pas et de loin en majorité absolue

        MAIS SURTOUT : peut tout à fait ne surtout pas vouloir trop s'impliquer operationellement et JUSTEMENT investir dans CE CLUB pour la qualité des personnes en place = Jean Michel Aulas est un ACTIF important de l'Olympique Lyonnais, il faudrait être assez fou pour ne pas le voir + il reste un actionnaire important, un actionnaire principal QUI COMPTE !

        Très très probablement c'est même l'inverse : ce club attire des investisseurs car
        1- Il a des revenus recurrents
        2- Il est bien géré

        2 raisons de diminuer les aléas sportifs VS les resultats.
        C'est ça que ça veut dire "meilleur club européen à l'indice UEFA" ou "60 titres record inégalé". C'est pas pour que rassurer les supporters ......... (loin de là)
        Depuis 1987 comme vous savez, Aulas a décorelé de plus en plus les resultats economiques du sportif quoiqu'on en pense, et a montré sa capacité à durer à excellent niveau malgré les changements structurels .. (Bosman, droits TV, Covid, arrivée d'investisseurs etrangers puissants chez les concurrents etc etc etc) et c'est très attirant en terme de stabilité.

        Le soulagement pour un investisseur ! Le foot : C'EST UN METIER !! Et UN METIER DE DINGUE !!
        Investir, c'est un autre métier ... s'il y a des gens competents pour gérer le metier de dingue, alleluiah !
        => le sportif est un problème DE DINGUE à gérer pour la plupart des investisseurs : pas une ENVIE

        On voudrait tous plus de meilleurs resultats sportifs à court terme, mais à tout le moins so far on ne descend pas trop bas.. même s'il est sûr que les changements d'organisation sportives depuis 3 ans ont ébranlé le sportif. Inch'allah la sérénité et la stabilité va se faire. J'espère avec un JMA plus proche de l'entraineur, comme avant (c'est un des meilleurs meneurs d'homme de France toute entreprise, administration et organisation confondues, il l'a prouvé et re-prouvé à de multiples reprises)

        Le CA en accord avec les actionnaires partant et surtout JMA A SA VOIX pour choisir le(s) futur(s) actionnaire(s) dont la volonté de gouvernance sera EVIDEMMENT un élément principal de choix en même temps que le CASH à apporter comme l'a rappelé le Président.

        Mais ONCE AGAIN : on peut tout à fait avoir un ou deux actionnaire RAVIS - de ne pas avoir à s'impliquer opérationellement de trop : le foot, C'EST UN METIER !!!

        Sur lequel JMA A FAIT SES PREUVES LARGEMENT SUR LE LONG TERME

      2. OLVictory - jeu 12 Mai 22 à 7 h 07

        Sur quoi je m'appuie ?
        Sur ce qui s'est fait ailleurs tout simplement.

        Et secondairement, sur le fait qu'Aulas n'a pas le choix, il doit trouver beaucoup d'argent à injecter dans le club, sous la pression des banques qui ont mis cette condition à la rénégo des emprunts pour le stade. Et quand on n'a pas le choix et que c'est un fait connu, on est en mauvaise position pour négocier avec de futurs actionnaires.

        Un investisseur qui prend une participation minoritaire et qui fait cadeau au club d'un gros paquet de cash, ça ne s'est pas encore vu en France.

        Est-ce que le Qatar, RedBird Capital (Toulouse), McCourt, Rybolovlev, Ineos, King Street (Bordeaux), Lopez (Lille, puis Bordeaux), Solférino (Lens), Ahmet Schaefer (Clermont), Tech Pro (Sochaux), James Zhou (Auxerre), Provencia (Grenoble) ont injecté un paquet de fric dans le club en restant minoritaire ? La réponse va de soi, c'est non.

        Sinon ce n'est pas un investisseur, c'est un mécène et ça se fait rare ces temps-ci.
        Ou bien le nouveau rachète juste les parts, sans injecter d'argent en plus et attends les dividendes.

        Donc, je penche pour l'idée la plus probable, un investisseur qui devient majoritaire et qui garde Aulas 2 ou 3 ans pour assurer la transition.

        Après ceux qui veulent croire à tout ce que dit Aulas et réciter le catéchisme de l'Institution, libre à vous. On aura la réponse dans 2/3 semaines, on verra bien qui avait la bonne estimation. Moi je serais là même si je me trompe, et je le reconnaitrais volontiers si c'est le cas. Je sais que tout le monde ne le fera pas, les disciples disparaissent en général quand ils sont contrariés dans leur dogme, ça coince dans la tête.

  6. Cazo-loco - mer 11 Mai 22 à 18 h 33

    Aucun démenti par rapport aux flatulences de Marcelo c'est le vrai scoop de cette conférence de presse 😷

    Sinon Juni en a encore pris pour son grade, ils ont pas mal insisté sur "l'osmose" qui existent entre Ponsot Aulas et Bruno, ce qui n'était "plus le cas il y a quelques temps" et ça c'est ressenti sur les résultats des 3 dernières années...

    Ont peut pas leur donner tord c'est un fait mais lui faire porter le chapeau de tout c'est un peu gros... sachant que quelqu'un a bien du mettre Juni a cette place.

    Signaler
    1. Janot-06 - mer 11 Mai 22 à 18 h 39

      Oui, mais on sait très bien que les absents ont tjs tort, alors, il est facile de lui faire porter le chapeau, surtout vu le silence de Juni depuis qu'il est parti.

      Signaler
      1. Conelus - mer 11 Mai 22 à 22 h 15

        on verra si l'osmose estt encore d'actualité l'an prochain...

  7. Janot-06 - mer 11 Mai 22 à 18 h 37

    Concernant Aulas, le faire partir sitôt les nouveaux actionnaires arrivés si majoritaires seraient une grave erreur.
    J'espère vivement qu'il y aura un accord tel qu'il avait été convenu à l'arrivée de Pathé.
    Pour le reste, je ne peux pas suivre la conférence, je suis toujours limité par mon débit internet plus proche d'un vieux modem que de l'ADSL, fut-elle du pauvre...

    Le technicien Free est passé aujourd"hui et il a constaté comme moi la mauvaise qualité de la ligne gérée par Orange, opérateur historique avec lequel j'ai tjs affaire, étant en dégroupé partiel pour cause de mauvaise réception pour mon mobile. Eux me font poireauter depuis bientôt 10 jours pour la ligne parasitée... je leur ai encore passé une soufflante cet après-midi.
    Dur... dur.

    Signaler
    1. Juni86 - mer 11 Mai 22 à 18 h 43

      T'as qu'à passer chez Orange. Les gens chez Free n'ont vraiment rien compris.

      Signaler
      1. Janot-06 - mer 11 Mai 22 à 18 h 50

        C'est justement Orange le responsable du fait que mon débit internet est écroulé à cause d'un défaut électrique sur ma ligne qq part ! ça fait 10 jours qu'ils sont dessus, enfin, c'est ce qu'ils me disent, mais toujours pas de solution. J'ai tellement gueulé qu'ils me font cadeau de deux mois d'abonnement mais je m'en fiche : ce que je veux c'est le bon fonctionnement de leur fichue ligne !!!

      2. Mopi do Brasil - mer 11 Mai 22 à 18 h 57

        Orange est une catastrophe dans beaucoup de communes. Chez mes parents, dans la Drôme, c'est un gag depuis des années. Ils le reconnaissent eux-mêmes. Ils misaient tout sur l'arrivée de la fibre pour corriger ça. Mais, c'est pas gagné.

      3. Juni86 - mer 11 Mai 22 à 19 h 05

        C'est déjà ça mais passer en sous-traitance, c'est jamais bon. Et Orange se bougera toujours un peu plus envers des clients directs que des clients de concurrents, même s'ils gèrent la ligne.

    2. Dede passion 69 - mer 11 Mai 22 à 18 h 59

      Janot,

      J'ai eu rigoureusement le même problème il y a 2 ou 3 ans.
      Orange a trainé les pieds plus d'une semaine avant d'intervenir.

      Ils se sont déplacés chez un voisin qui avait des pbs, lui aussi ,mais était abonné Orange .
      J'ai du élever la voix très fort, faire le forcing en exigeant qu'ils interviennent, puisque étant sur place .
      Leur sous traitant avait bricolé un coffret, sans leur accord et avait crée le bug .
      Après les échanges de bons mots , et avoir relevé le numéro d'immat du véhicule au cas où , ils ont fini par réparer ma ligne ,et ont fini par s'excuser....
      Le technicien a conclu " Tous des branl*urs ! "........
      Courage à toi !

      Signaler
    3. XUO - mer 11 Mai 22 à 19 h 02

      Aller chez Orange ne résoud pas le problème. Le vrai et seul pb, c'est qu'Orange est juge et partie dans l'affaire. Free est son client 1er niveau et toi, leur client indirect.
      Free est capable de leur faire baisser les yeux ou ne l'est pas....mais leur mission est bien difficile.
      J'ai rencontré exactement le même problème, il y 7/8 ans et SFR a fait le job....mais ça, c'était avant !
      Maintenant, fin mars, CORIOLIS qui a des liens occultes avec SFR a tenté de me piquer mes contrats ( téléphone + box ). SFR est au courant mais ne bronche pas. Etonnant ? Le retour chez SFR, malgré la période de rétractation, a été une vraie corvée, CORIOLIS m'ayant communiqué un faux n° RIO. On ne sait plus à qui faire confiance.

      Signaler
      1. Janot-06 - mer 11 Mai 22 à 19 h 10

        Mon problème, c'est d'être en dégroupé partiel. Le tech de Free m'a dit que si j'avais été en dégroupage total, ils auraient fait le forcing auprès d'Orange. Là, pour lui, le défaut étant sur la ligne gérée par Orange et étant client d'Orange de ce fait, c'est à moi qu'il appartient de faire le nécessaire auprès d'Orange.
        Si je n'étais pas dans un coin où la réception par mobile était aléatoire, je serais passé depuis longtemps en dégroupage total. Mais dans ce cas, je suis tributaire du bon fonctionnement d'internet et en cas de panne, plus de téléphone avec en plus une réception mobile limite je suis mal en cas d'urgence...

  8. Darn - mer 11 Mai 22 à 18 h 43

    Quel talent ce JMA...
    Mais nous jugerons sur les faits.
    Cheyrou me fait vraiment une drôle d'impression, j'ai trouvé sa tirade assez étrange.

    Signaler
    1. Barbapot - jeu 12 Mai 22 à 2 h 08

      Idem ... semble en resistance...

      Signaler
    2. OLVictory - jeu 12 Mai 22 à 7 h 11

      Pas du tout à l'aise, Cheyrou est super stressé

      Signaler
      1. Darn - jeu 12 Mai 22 à 9 h 50

        Si ça n'est que du stress, ça n'est pas grave, mais j'ai presque eu le sentiment d'une critique, ou bien il s'est mal exprimé.

  9. Dede passion 69 - mer 11 Mai 22 à 18 h 44

    Ce n'est surement pas le moment fort de la conf, mais j'ai bien aimé quand JMA a envoyé son petit skud à l'Équipe pour son article relayant les flatulences !😉
    Et oui, ils font un super boulot !😜

    Pas de réponse d'Hervé Penot....

    Signaler
    1. XUO - mer 11 Mai 22 à 19 h 05

      Mais oui, ils font un super boulot......à s'en trouer le luc, sans produire aucune nuisance , qu'elle soit bruyante ou odorante !!!

      Signaler
    2. Commando - mer 11 Mai 22 à 19 h 53

      Normal, Hervé est tout penaud 😉

      Signaler
    3. Barbapot - jeu 12 Mai 22 à 2 h 10

      C'est la dernière phrase : fait pour ne pas avoir de retour - c'est un coup bas de L'Equipe car relevant de la vie privé du vestiaire et surement très mal retranscrit donc coup très bas, et à la fois faisant partie du jeu, donc il n'y a rien à en dire à part menacer de donner moins d'infos (c'est le sous entendu, les bases d'infos etant aussi la soupe du journaliste)

      Signaler
      1. Darn - jeu 12 Mai 22 à 9 h 51

        Avec les démentis de Juni et Marcelo, cette histoire de pet part à vau-l'eau.

  10. dede74 - jeu 12 Mai 22 à 14 h 12

    JMA aurait dit ça au sujet des jeunes :
    "Mais la patience des jeunes joueurs a rapidement ses limites de nos jours, et Jean-Michel Aulas a tenu à accélérer dans ce dossier, alors que Cherki arrivera en fin de contrat en 2023. « J’ai vu les parents de Rayan Cherki mardi pour faire une proposition de longue durée. Nous le verrons dès la semaine prochaine, il fait partie de ces joueurs sur qui ont va s’appuyer », a promis le président de l’OL"

    Signaler
    1. OLVictory - jeu 12 Mai 22 à 14 h 18

      On s'y prend donc au dernier moment, juste avant sa dernière année de contrat, juste avant que le joueur commence à recevoir des offres alléchantes de l'Europe entière.

      Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut