Rennes’ French midfielder Benjamin Andre (C) celebrates with teammates after scoring a goal during French Cup semi-final football match between Olympique Lyonnais (OL) and Stade Rennais FC (SRFC) at the Groupama Stadium in Decines-Charpieu, near Lyon, on April 2, 2019. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL - Rennes : Lyon face à sa bête noire

Ce dimanche à 17 heures, l'Olympique Lyonnais reçoit le Stade Rennais au Groupama Stadium pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. 7e du championnat avec déjà six défaites au compteur, l'Olympique Lyonnais doit impérativement s'imposer face à une équipe qui ne lui réussit pas.

Nous sommes le 4 avril 2019 et l'OL vient de se faire éliminer, chez lui, par le Stade Rennais en demi-finale de la Coupe de France après un but rageur du défenseur Ramy Bensebaini en fin de match (2-3). L'avenir du club vient de brutalement changer puisque le président Jean-Michel Aulas décidera de ne pas prolonger son entraîneur Bruno Genesio. Quelques mois plus tard, les hommes de Rudi Garcia, qui a donc remplacé Sylvinho en tant que coach de l'équipe première, doivent affronter ce même club breton dans un contexte tout aussi compliqué. En cas de contre-performance, les Lyonnais s'enliseraient en peu plus dans le ventre mou du classement et gâcheraient la fête réservée à Bernard Lacombe. Un scénario que personne ne veut envisager au sein du club. Sauf les Rennais qui sont habitués depuis de nombreuses années à semer le trouble en terre lyonnaise.

Seulement 3 victoires face à Rennes sur les 15 derniers matchs à domicile

Il n'est pas ici question de virer au pessimisme ou de porter la guigne au club rhodanien. Il suffit simplement de regarder les chiffres. Depuis une victoire de l'OL 2-1 le 26 janvier 2005, les Lyonnais n'ont remporté que 3 de leur 15 derniers matchs à domicile face au Stade Rennais. Seulement trois petites victoires en quasiment 15 ans face à une équipe jugée moins forte ! La dernière remontant à trois ans presque jour pour jour lorsque Mathieu Valbuena avait inscrit l'unique but de la rencontre en première mi-temps. Une époque déjà lointaine et qui expose toutes les difficultés assez invraisemblables que l'OL rencontre face aux rouges et noirs.

Une maîtrise à (re)trouver

Si l'OL est bel et bien qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et qu'il n'est qu'à six petits points de la troisième place, son incapacité à faire le jeu est inquiétante et ce depuis le début de la saison. L'arrivée de Rudi Garcia en tant qu'entraîneur a indéniablement reboosté un vestiaire fébrile et en manque de confiance, elle n'a en revanche quasiment rien changé sur le contenu des matchs, ou très peu. Si l'équipe lyonnaise est résolument plus offensive que sous les ordres de Sylvinho, elle n'est pas plus solide, ni plus dominante. Sur les quatre dernières rencontres disputées, les Lyonnais ont à chaque fois encaissé au moins un but (un contre Benfica, Nice et Lille et deux face à Leipzig).

Des Rennais en confiance

Malheureusement pour l'OL, son adversaire de dimanche est en pleine bourre après avoir essuyé une terrible série de 10 match d'affilée sans victoire entre le 1er septembre et le 27 octobre. Depuis, les hommes de Julien Stephan ont glané six de leur neuf matchs toutes compétitions confondues et restent sur quatre victoires de suite dont la dernière contre la Lazio de Rome (2-0) ce jeudi en Europa League. L'équipe rennaise dispose de bons atouts en attaque (Niang, Raphinha, Hunou) comme au milieu de terrain (Camavinga, Bourigeaud, Lea Siliki ou l'ancien Lyonnais Del Castillo) et sera déterminée à faire un énième coup à des Lyonnais qui n'auront pas l'excuse de pas avoir été prévenus. Rendez-vous ce dimanche à 17h où l'OL devra briller et surtout gagner afin de célébrer au mieux l'une des plus grandes légendes de ce club.

 

20 commentaires
  1. ol-91 - sam 14 Déc 19 à 21 h 01

    Nous savons que ce ne sera pas les rennes du Père Noël.

  2. dada - sam 14 Déc 19 à 23 h 26

    Vu l'ambiance en tribune nord et dans le vestiaire difficile d'imaginer une victoire.
    J'espère un minimum pour nanard qui quoi qu'on en pense à fait du bon boulot sur la durée.
    Bonne fête à défauts de bon match.

  3. MoiMoiOuMoi - dim 15 Déc 19 à 5 h 41

    Article qui confirme mes craintes et ce que je dis de Rennes depuis une semaine.

    Mais ça doit être la fête a Nanard ce soir, alors pas de blague, en plus ça serait bien d'arrêter d'être branché sur courant alternatif en L1 donc il faut porter à 4 les victoires en 16 ans !

  4. poussin - dim 15 Déc 19 à 8 h 19

    Si on analyse la situation :

    -on a 2 blessés majeurs en défense koné/dubois. vient s'ajouter à cette liste Marcal (qui nous offre la qualif en sortant un but de leipzig ).
    -les joueurs viennent de jouer un match de coupe d'Europe de fort intensité et difficile au point de vue émotionnel.
    -Menphis est au mieux de sa forme, marque encore mais semble affecté psychologiquement avec les événement de fin de match.
    -Marcelo pour le bien de tous doit rester sur le banc pour ne pas envenimer un peu plus les choses.
    -OL a toujours eu beaucoup de difficulté contre Rennes. et même à domicile. Un Rennes qui vient de remporter une belle victoire eu europa league et son donc sur un bon cycle.
    -Bard et Caqueret viennent enfin de renforcer l'emprunt lyonnais dans cette équipe en perte d'identité où seulement Aouar et Lopes font encore office de représentant de la formation.
    -Ol n'a pris aucun point contre les premiers du classement : paris, marseille, st étienne, et seulement 1 petit point contre bordeaux.
    -Aulas et juni se foutent du résultats puisque ni l'un ni l'autre n'en on parlé. Seul Garcia le pestiféré semble s'en soucier.

    bref, un match qui s'annonce à sens unique en faveur des rennais mais qu'on a absolument besoin de gagner pour rattraper les échecs ou erreurs, appelé ça comme vous voulez, de début de saison. Je croise les doigts car il nous faudrait encore et toujours un petit miracle pour battre l'ascendant psychologique que les rennais ont sur nous.

    Ma compo :
    -Envie de sanctionner Dembele pour ses dernier match .
    -Garder une assise défensive sans trop de boulevresement sachant que Bard est déjà attendu, je ne préfère pas doubler la mise en mettant caqueret titulaire, ça ferai trop jeune.
    -traoré plutôt que cornet, car on a besoin de technique devant pour voir si ça peu mieux fonctionner en duo avec Menphis que Dembele ou Cornet. et il me semble que c'était son poste à l'ajax plus qu’ailier.

    ---------------------Lopes-------------------
    tete--------Andersen-------Denayer-------Bard
    ---------Toussart---------------Mendes-------
    JRA-------------------------------------Aouar
    -------------Traoré-------Menphis------------

    remplacements:
    --------------
    Mendes => Caqueret
    Traoré => Dembele
    JRA => Cornet

    1. Tigone - dim 15 Déc 19 à 10 h 13

      Cornet ne foulera pas la pelouse.

      1. poussin - dim 15 Déc 19 à 15 h 08

        et pourquoi ça ? Parce que les BG l'ont décidé ?

      2. MoiMoiOuMoi - dim 15 Déc 19 à 15 h 11

        Non, Tigone n'en veut pas ^_^

    2. fandelol - dim 15 Déc 19 à 11 h 28

      Koné blessé majeur... C'est plutôt une aubaine vu ses performances 😂

      1. poussin - dim 15 Déc 19 à 15 h 08

        il est pas si mal que ça . Après on est d'accord que c'est pas Abidal ou mendy !!

    3. Juninho Pernambucano - dim 15 Déc 19 à 14 h 32

      Même analyse et même compo pour moi , en 442 , sans Dembélé

  5. OctoGone - dim 15 Déc 19 à 9 h 54

    Ca ne s'annonce effectivement pas facile face à cette équipe de Rennes qui représente pour moi tout ce que la L1 a d'execrable : pas de réelle ambition mais une capacité à embêter les gros.
    Bref, tout ce qui fait du mal au foot français, comme en atteste leur parcours pitoyable en Europa League.

  6. ak69 - dim 15 Déc 19 à 10 h 27

    en tout cas pour ceux qui parie un peu, la cote pour victoire de rennes est à plus de 5 !

  7. MoiMoiOuMoi - dim 15 Déc 19 à 11 h 46

    "Toulouse s’est incliné ce samedi à domicile contre Reims (0-1) lors de la 18e journée de Ligue 1. Dernier du classement, le Téfécé est en crise et le président Olivier Sadran a indiqué ce dimanche que le club rembourserait les abonnements aux supporters qui ne souhaiteraient pas assister à la fin de la saison" : à quand la même chose à l'OL ? Allez Jean-Mimi 😉

    Reste de l'article visible sur https://rmcsport.bfmtv.com/football/toulouse-sadran-pret-a-rembourser-les-abonnements-pour-la-suite-de-la-saison-1824543.html.

    1. Wano and gones - dim 15 Déc 19 à 11 h 47

      Comparer les deux situations c’est être un debile profond. Je peux pas laisser passer ce type de comparaison

      1. MoiMoiOuMoi - dim 15 Déc 19 à 11 h 53

        J'oubliais qu'il fallait un minimum d'intelligence pour apprécier l'humour...
        Désolé pour toi petite huître.

      2. poussin - dim 15 Déc 19 à 13 h 21

        il est où ton argument wano pour insulter à tout va ? içi on laisse faire comme chez les BG ???

    2. Juninho Pernambucano - dim 15 Déc 19 à 14 h 35

      des "supporter" ont voulu s'en prendre aux dirigeants , en allant dans leur loges , ça devient de pire en pire dans les stades .
      Ils ont été dégagé lourdement par la sécurité .
      Le football montre une image de plus en plus déplorable .

      1. poussin - dim 15 Déc 19 à 15 h 13

        bien d'accord avec toi juni , il est peut être encore temps de sévir et de punir puisque personne ne comprend la manière douce. J'entends par là de sortir les interdictions de stade , de dissoudre les associations de supporter malsaine et politique, voir de faire intervenir la justice en portant plaintes. Ces personnes ne sont pas des rois et doivent respecter les règles ou la loi.

      2. MoiMoiOuMoi - dim 15 Déc 19 à 15 h 15

        + 2 (puisque je suis d'accord avec vous deux).

  8. Wano and gones - dim 15 Déc 19 à 11 h 48

    On gagnera sans souci

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut