OL : Rose ne ferme pas la porte à un retour à Lyon

Prêté par l'Olympique lyonnais à Lorient, Lindsay Rose n'est pas contre le fait de revenir à l'OL. Et, si retour il y a, le défenseur central compte bien s'imposer.

L'aventure lyonnaise de Lindsay Rose n'a pas été de tout repos. Clairement mis au placard par Hubert Fournier, le défenseur central a été prêté par l'OL à Lorient où il retrouve du temps de jeu. Malgré un temps de jeu famélique à l'OL, l'ancien valenciennois ne ferme pas la porte à un retour. "Je me vois retourner à Lyon au cas où, oui. Après il reste encore plein de matches ici, mais je suis encore sous contrat à l’OL. Donc oui, s’il faut retourner à Lyon, je retournerai à Lyon avec l’état d’esprit de m’imposer et que ce prêt soit bénéfique pour le reste de ma saison et de ma carrière", a avoué le défenseur à France Football.

Cette saison, les rumeurs sur un "clan des Lyonnais" ont pullulé. Et ce n'est pas les déclarations de Claudio Beauvue qui arrangeront les choses. Mais, pour Lindsay Rose, rien de tout cela n'existe. "On va dire que c’est pas aussi facile de s’intégrer à Lyon qu’ailleurs. Il faut comprendre certaines choses. Il faut du temps à Lyon, voilà… Ça ne se fait pas comme ça. C’est pas comme à Lorient. Il faut du temps à Lyon. Y’a pas de mauvais gars, pas de mauvaises personnes. C’est un groupe qui vit bien ensemble. Après, c’est sûr qu’il y a une forte identité lyonnaise. On ne va pas se voiler la face, tout le monde en est conscient et c’est aussi la politique du club je pense. Il y a une très forte identité lyonnaise. C’est là-dessus qu’ils se basent et qu’ils se mettent en valeur", pense Lindsay Rose. Jérémy Morel, lui aussi, a mis du temps à s'intégrer mais il y est arrivé. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté...

9 commentaires
  1. jules_69 - sam 12 Mar 16 à 12 h 01

    J'aime bien la mentalité du gars. Et la vérité doit être plus proche de ce qu'il dit que de ce qui sort de la bouche de Beauvue.

    1. Matt - sam 12 Mar 16 à 12 h 11

      Benzia balance sur le vestiaire lyonnais, je vous file un billet que dans le sprint final la presse parisienne va pas cesser de remuer la merde .....!

  2. florentdu42 - sam 12 Mar 16 à 12 h 07

    J'espere franchement qu'on le conservera, je continue de croire en lui. Avec le départ pour moi de Bako cet été, il sera très bien dans notre défense avec sam, voir Mapou

  3. OL48 - sam 12 Mar 16 à 12 h 11

    La façon différente de s'exprimer entre Beauvue et Rose tient au fait que le premier a été vendu et qu'il ne reviendra jamais à l'OL, tandis que le second a été prêté et que si Lorient ne l'achète pas, il revient à la fin de la saison à l'OL.
    Rose est bien obligé de mettre de la diplomatie dans ses propos sous peine d'être mis à l'écart en cas de retour.

  4. kaskiwOL - sam 12 Mar 16 à 13 h 28

    Voyons déjà ce qu'il va démontrer contre l'OM aujourd'hui.

  5. OLVictory - sam 12 Mar 16 à 14 h 04

    Tout ça c'est pas très important, enfin c'est pas le principal. Ce qui compte c'est de savoir s'il arrivera à hausser suffisamment son niveau pour mériter une place dans l'équipe lyonnaise. Le reste c'est de la blague de journaliste, juste pour faire parler. Ce qui importe aux supporters ce sont les performances collectives. Et pour ça il faut éliminer les plus faibles. C'est ce qu'on a fait avec lui, s'il veut revenir il faut qu'il prouve qu'il a progressé.

  6. Gone16 - sam 12 Mar 16 à 14 h 10

    Le gars sait qu'il va peut être devoir revenir donc il doit assurer ses arrières. Mais je pense aussi qu'il doit pas être bien loin de la vérité. Des mecs qui ont grandit ensembles et qui se retrouvent en concurrence avec des mecs de l'extérieur donc ils resserrent leurs liens et se soudent. Sans surprise je pense

    1. OLVictory - sam 12 Mar 16 à 14 h 23

      C'est toujours les plus mauvais qui ont des problèmes, ceux qui ont du talent s'intègre vite. Bizarre non ? Selon ce qu'ils disent, ces histoires de jalousie, ça devrait être le contraire, non ?
      La jalousie n'est pas peut-être pas du côté qu'ils disent...

  7. ol-91 - sam 12 Mar 16 à 16 h 50

    La question est de savoir s'il retrouvera la porte ouverte.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut