. (Photo by Ludovic Marin / AFP)

OL : Roxana Maracineanu annonce une possible mise en place des jauges proportionnelles

La ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu se montre favorable à la mise en place des jauges proportionnelles, une fois le pass vaccinal en vigueur.

En vigueur depuis ce lundi 3 janvier, les enceintes sportives devront se soumettre aux nouvelles restrictions sanitaires leur imposant une capacité maximale de 5000 personnes. Une décision faisant suite à une flambée des cas de Covid-19 depuis plusieurs semaines en raison notamment du variant Omicron.

Alors que cette décision prise par le gouvernement a vivement fait réagir les acteurs du sport, Roxana Maracineau s'est exprimée à ce sujet sur l'antenne de France Info et annonce un possible assouplissement de cette mesure : "J'ai informé les clubs au moment où il y a eu ces restrictions, de l'importance, que ce soit à la télévision ou pour les spectateurs quand ils viennent de prendre les distances qui sont imposées, a expliqué la ministre déléguée aux sports. Aujourd'hui, le masque doit être porté lorsque l'on est spectateur en public même si c'est un spectacle en extérieur car c'est ce qui permettra, après le vote de cette loi, d'aller au-delà du seuil de 5000 personnes et donc aller vers des jauges proportionnelles. Nous avons discuté de cela avec les acteurs et c'est ce qui va se passer", a assuré la ministre.

Des jauges proportionnelles qui dépendront notamment "de la configuration du stade. C'est pour cela qu'il faut aller au-delà de ces seuils minimaux pour ne pas léser les petits enceintes. Des jauges proportionnelles pour tout le monde, ça lèserai les enceintes avec une plus faible capacité mais il faut aussi voir comment la situation sanitaire va évoluer. Si, comme on l'espère, ça ira mieux d'ici à quelques semaines, on pourra aller vers ça", a-t-elle affirmé.


"Le décret qui va le permettre n'est pas encore écrit"


Toutefois, l'ancienne nageuse a souligné que "le décret qui va le permettre n'est pas encore écrit et annonce que la décision sera laissée au préfet puisque la situation sanitaire ne sera pas la même territoire par territoire. Mais cela n'est pas encore d'actualité. Il va falloir que le pass vaccinal entre en vigueur, ce qui veut dire que toutes les personnes présentes au stade auront été vaccinées. On ne pourra plus y venir avec un simple test comme cela était le cas avant pour valider un pass sanitaire".

Sur les antennes de France Info, Roxana Maracineau a également appelé les dirigeants des clubs à un peu plus de bon sens, notamment dans la répartition des supporteurs dans les tribunes. La ministre souhaite éviter de revoir les mêmes images que celles vues mardi soir au stade Felix-Bollaert lors de la rencontre entre Lens et Lille où 5000 supporteurs étaient entassés dans la même tribune. "Des images comme celles vues à Lens l'autre fois où finalement on ne prend pas la peine de réfléchir à l'image que cela va donner et puis la réalité avec ces supporteurs qui s'entassent. S'il y a des restrictions, c'est pour mettre de la distance entre les gens. C'est 2 mètres entre chaque personne. On peut ouvrir une seule tribune de 15 000 places mais il faut que les personnes soient distanciées. Si on sait à l'avance que les spectateurs vont se mettre ensemble, il vaut mieux ouvrir deux tribunes", a-t-elle expliqué.

1 commentaire
  1. patsso - ven 7 Jan 22 à 18 h 55

    Elle va le faire sortir en juin 22

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut