OL - Rudi Garcia : « Il faut qu’on soit l’Olympique lyonnais »

Avec la franchise qui le caractérise, Rudi Garcia a expliqué, mardi, son choix de venir à l'Olympique lyonnais, son passif avec le club rhodanien, la défiance des supporteurs et son projet de jeu.

Ses premiers mots

« Je suis là parce l’Olympique lyonnais fait partie des meilleurs clubs en France et est régulièrement sur la scène européenne. Ce qui m’a plu, c’est aussi ma rencontre avec Juninho. Je préfère l’avoir comme directeur sportif que comme adversaire sur le terrain. On s’est rappelé quelques anecdotes. Ça a matché tout de suite avec Juni. Je ne suis pas là pour brosser mes dirigeants dans le sens du poil, j’ai passé l’âge, mais je pense aussi qu’il vaut mieux avoir le président Aulas avec soi que contre soi. En tant que professionnel, j’avais défendu mes couleurs (à Marseille, ndlr), mon institution. Parfois, j’étais aussi obligé de le faire parce que je me sentais un petit peu seul. Avec le charisme de Juni et l’expérience du président Aulas, j’aurai moins besoin d’aller sur ces terrains-là. Mais vous pouvez aussi compter sur moi pour défendre mon club, mon institution bec et ongles contre tout opposant. Je pense que l’Olympique lyonnais peut me permettre de passer une étape supplémentaire dans ma carrière. J’espère y rester le plus longtemps possible. J’ai hâte d’être au cœur des événements. Toute mon énergie est dirigée vers la réception de Dijon. »

Son état des lieux

« Pendant ces quelques mois, j’ai beaucoup regardé le football. J’ai suivi le parcours de beaucoup de clubs, dont celui de l’OL. La situation est difficile. Il faut retrouver un rang beaucoup plus conforme à ce à quoi l’Olympique lyonnais aspire. En ce qui me concerne, on a parlé librement et de manière transparente de ce que j’avais vu, de ce que je ressentais et de ce que pensais pouvoir apporter à l’institution. »

Son projet

« Tout le monde a envie que l’Olympique lyonnais se remette à gagner. Avec des victoires, tout le monde retrouvera le sourire. Je pense que le contenu des matches mène aux victoires. J’espère inculquer ma culture de la gagne aux joueurs, au groupe et au staff. On est là pour gagner. Je vais m’atteler à faire ce que j’ai toujours fait : faire en sorte que mes équipes imposent leur jeu. Je sais où je suis, je suis à l’Olympique lyonnais. »

Ses ambitions

« Je cumule plusieurs défauts. Ce n’est pas que je suis passé qu’à Marseille, j’ai aussi démarré mon métier d’entraîneur chez le voisin en vert. Quand j’ai choisi ma garde-robe pour me déplacer ici, je me suis bien gardé de bien choisir mes couleurs. Je suis un professionnel, j’aime mon métier. Pour moi, le plus important aujourd’hui, c’est d’être à l’OL et d’avoir la possibilité de passer un palier. J’espère, au mieux, pouvoir aider l’Olympique lyonnais à gagner des trophées, parce que c’est toujours ça qui m’a animé. Je vais suer et donner toute mon énergie pour faire gagner l’Olympique lyonnais. Je peux au moins promettre ça. »

Sa philosophie de jeu

« Il faut qu’on soit l’Olympique lyonnais. C’est important. Pour ceux qui me connaissent, mes équipes ont plutôt un jeu de possession, un jeu où les baromètres sont la manière dont on s’approche du but adverse et est-ce qu’on s’y est approché suffisamment, le nombre de tirs, de corners, de centres. L’équipe devra imposer son jeu. Charge à moi d’essayer que mes joueurs adhèrent à mon projet de jeu. Mais généralement, les joueurs aiment bien quand l'équipe touche beaucoup le ballon et est portée vers l’offensive. Je n’oublie pas que mon équipe devra courir, pas seulement avec le ballon mais aussi sans, elle devra être équilibrée et collective. J’espère que mon Olympique lyonnais aura une âme et un esprit collectif. »

Son staff

« J’arrive avec Claude Fichaux et Christophe Prudhon. Claude Fichaux est avec moi depuis Lille, c’est un historique. Christophe Prudhon, depuis bien plus longtemps. C’est mon œil. Il supervise les équipes européennes, les équipes françaises. Il sera là dès vendredi, mais ce n’est pas quelqu’un qui est là au quotidien. Il reste très important. Je voudrais aussi remercier Frédéric Bompard, qui a été mon adjoint numéro 1 historique. Je ne l’ai pas emmené pour diverses raisons. L’un des principales, c’est que voulais m’appuyer sur les ressources en place. Je sais que j’arrive dans un club organisé. Qui bosse à tous les étages. C’est ça qui m’a plu. Je ne trouvais pas intelligent de se passer des ressources internes s’il y en avait. Comme ç’a bien fonctionné par le passé, il n’y a pas de raison qu’il n’y ait pas en interne, notamment dans le staff technique, des ressources qui me seront utiles. Je vais regarder comment ça se passe. Le staff peut être évolutif comme il peut ne pas l’être. »

L’utilisation des jeunes

« Mon choix d’arriver avec Claude Fichaux est dicté par cet événement-là. De tout temps, l’OL a sorti de jeunes joueurs, il a un centre de formation de qualité, il a l’équipe réserve qui s’entraîne sur le même site que les professionnels. Claude a toujours été un formateur dans l’âme et il a toujours été celui qui m’a permis de faire débuter des jeunes. A Lille, c’est lui qui m’a permis de mettre Divock Origi dans le groupe durant les trêves internationales, de faire éclore Lucas Digne, Idrassa Gueye. A Rome, il a fait la même chose avec Lorenzo Pelligrini. Il a toujours été mon œil vers le centre de formation et les jeunes. Maxime Lopez et Bouba Kamara ont été couvés par l’œil de Claude. Dans le projet de l’Olympique lyonnais, il me paraissait important d’avoir cet œil-là. Sur l’entraînement d’hier (lundi, ndlr), j’ai déjà pu remarquer qu’il y avait de la qualité sur les plus jeunes, qui pourrait aussi nous servir. »

Ses déclarations sur l’OL quand il était à l’OM

« Ça faisait partie du fait que je défende ma paroisse à l’époque. Désormais, je serai moins à même de le faire dans la structure qu’est l’Olympique lyonnais. On a tous une seule motivation, c’est celle de faire gagner l’Olympique lyonnais. C’est à force de gagner les matches que le staff et les joueurs seront convaincants. Avant, ce sont que des déclarations. Ce qu’il faut, c’est des actes et il faut que ça commence samedi. »

Son rendez-vous avec les supporteurs

« J’ai toujours pensé qu’il valait mieux se parler en direct et dire ce qu’on pensait. Au moins, on va pouvoir échanger, il faut être dans l’écoute, le respect. Mais on défend tous les mêmes couleurs et on a tous une seule envie : que l’OL gagne. »

98 commentaires
  1. Dykonn69 - mar 15 Oct 19 à 14 h 12

    On ne peut pas lui cette niaque et cette envie de se battre. C'est dans l'adversité que l'on est le meilleur. Il va, je l'espère nous le prouver...

    Les supporters ont eu la tête de Génésio, on leur a donné Sylvinho.

    Perso, Blanc ne m'excitait pas du tout, et Gourvennec encore moins. Au-delà du passif marseillais, uniquement sur sa dernière saison, la solution Garcia n'est pas, à mon goût, si mauvaise que cela...

    1. Le_Lyonniste - jeu 17 Oct 19 à 12 h 12

      100 % d'accord.

  2. Le Bon - mar 15 Oct 19 à 14 h 38

    William Churchill ?
    Ah, William, Winston...tout ça c'est un peu pareil !

    1. cavegone - mer 16 Oct 19 à 10 h 57

      Arf tu sais bien: "les c.o.ns ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
      (Jean-Michel Desproges) 😆

      1. OL48 - mer 16 Oct 19 à 19 h 31

        ça serait pas plutôt du Michel AUDIARD dans les tontons flingueurs ?

      2. janot06 - mer 16 Oct 19 à 21 h 10

        Oui, les tontons flingueurs avec dialogues de Audiard.

      3. cavegone - mer 16 Oct 19 à 23 h 18

        lol oui, en plus 😆

  3. ol-91 - mar 15 Oct 19 à 15 h 13

    Bonne présentation.

  4. juninho pernambucano - mar 15 Oct 19 à 16 h 29

    Il sait bien parler et se vendre, maintenant attendons de voir les actes.

  5. tigershoga - mar 15 Oct 19 à 16 h 30

    GARCIA DEMISSION !

    1. cavegone - mer 16 Oct 19 à 10 h 57

      TIGERSHOGA DEMISSION 😆

  6. LeCaladois - mar 15 Oct 19 à 17 h 20

    Qu'il s'est montré virulent envers l'OL lors de son passage à l'OM ne me fait ni chaud ni froid. C'est de bonne guerre et il était dans sa fonction. J'étais d'ailleurs déçu qu' il signe à l'OM car j'avais une haute estime de lui depuis son passage à Lille, qu'on avait énormément de mal à battre sous ses ordres.
    La principale chose à savoir est s'il est l'homme de la situation. L'avenir nous le dira mais je reste assez optimiste. Il a l'air d'être un fin psychologue et c'est une qualité primordiale car il faut avant tout donner de la confiance au groupe.
    Il va avoir l'adhésion des joueurs c'est certain.
    Je ne lui vois guère qu'un seul défaut: c'est un adepte du 433 alors qu'on n'a pas l'effectif pour.

    1. sined - mar 15 Oct 19 à 18 h 03

      Je te rejoins à 100% sur ton analyse.

  7. Lisandro06 - mar 15 Oct 19 à 18 h 21

    Je déteste dugarry malgré que je l écoute tous les soirs. Il fait que vomir sur notre club comme l om. Par contre j arrive être parfois d accord avec ce qu il dit et entre ce que j ai entendu hier et aujourd'hui (que blanc était près a venir avec 3 adjoints dont gasset ce qui était le plus important) ça me reste coincé au fond de la gorge et je suis vraiment très déçu. Je vais essayer de soutenir Garcia et j espère qd même qu il va pouvoir nous apporter quelque chose et j y crois un peu par contre que le choix de garcia s est fait parce qu ils préféraient garder baticle et cacapa ça me trou le d.... perso je souhaitai justement qu on change bcp de choses et qu on rentre dans une nouvelle ère et nous avions une formidable opportunité. En gardant ces 2 adjoints on veut finalement changer sans trop changer. Je serai maintenant pour Garcia qui est notre nouvel entraîneur je vais tout faire pour y croire mais quelle déception

    1. sined - mar 15 Oct 19 à 18 h 26

      Je suis sur la même longueur d'onde...

      1. charly fanOL - mer 16 Oct 19 à 11 h 59

        oh pitié mais personne ne peut donc faire taire Duga !! ; j espère que Garcia réussira très vite !!Surtout qu'il fasse des changements plus vite si certains ne sont pas ""bien"" sur le terrain et qu'il n'oublie pas les jeunes

    2. Hubert Bonisseur de La Bath - mar 15 Oct 19 à 18 h 29

      Je te suis en tout point et écoute Team Duga aussi tous les soirs. Et je partage entiérement ton avis que ce soit sur Duga ou sur la constitution du staff de Blanc...

      Bref en tout cas allez l'OL et bon courage Garcia

    3. aa00 - mar 15 Oct 19 à 18 h 38

      Qu'a prouvé Duga au niveau international pour donner un avis sur n'importe quel club?

      1. Altheos - mar 15 Oct 19 à 19 h 12

        Il est juste champion du monde.

      2. Rephal69 - mar 15 Oct 19 à 19 h 18

        Insupportable certes mais il a été juste champion du monde 98 et peu de personne peuvent le dire.

      3. aa00 - mar 15 Oct 19 à 20 h 18

        Champion du monde ? cela ne veux rien dire.
        CF Rami

    4. ObjectifEurope - jeu 17 Oct 19 à 4 h 02

      Laurent blanc s il avait vraiment voulu venir a lyon, il y serait....

      C est pas pour rien qu il ne retrouve aucun club, il a bien dû avoir des propositions.

      C est une vraie diva ce mec qui pense qu au fric.

      Dugarry defend son copain qui l'a soutenu pour être en equipe de france 98. Il faut pas etre naif...

  8. sined - mar 15 Oct 19 à 18 h 23

    J'ai aimer sa conférence de presse, d'intronisation.
    je pense qu'il à tout pour réussir ici en terme d'expérience, de caractère, etc...
    une seule interrogation... dans quel système de jeu ?
    car, pour moi, nous n'avons pas l'effectif pour optimiser un 4-3-3.
    je le répète, l'ADN du club, c'est un milieu de créateurs...
    ce qui implique un 4-4-2 en losange où à plat.
    problème, je ne vois pas beaucoup de ce genre de profils dans notre équipe (Aouar, OK... Reine-Adélaide ? (il peut) Thiago Mendes ? Jean Lucas ?)
    et surtout que l'on ne me parle pas des années Juni...
    quand tu as le plus gros budget de l'époque, les meilleurs joueurs, etc...
    tu peux même évoluer en 2-2-6 ! MDR !!!!!!!!!!!!!
    je crois en rudy Garcia... mais curieux de voir la valeur de notre 4-3-3 sur la durée, si c'est le schéma choisit.

    PS: le départ de Fékir, était pour moi un vrai - ...
    malheureusement, nos problèmes actuels le mette en relief !
    même sans être à 100%, il régulait le jeu, l'orientait, et éventuellement, faisait la différence.
    quand à l'expérience et le leader qu'ils nous manquent, son absence, là encore, plaide pour lui.

    1. Hubert Bonisseur de La Bath - mar 15 Oct 19 à 18 h 31

      la différence entre un 442 à plat et un 433 ? Parce que tu met qui sur les ailes de ta ligne de 4 ? Aouar ou JRA à droite (suivant lequel joue ou le placement des 2) et à gauche qui ? Memphis, ce qui reviendrait donc à un 433 non?

      1. sined - mar 15 Oct 19 à 19 h 28

        Relis moi, Hubert... je dis justement que les solutions ne sont pas légions pour ce type d'organisation avec l'effectif actuel.

      2. sined - mar 15 Oct 19 à 19 h 48

        en l'état, voici la compo qui me semble la meilleure...

        Lopes

        Koné, Denayer, Andersen (où Marcelo), Dubois

        Tousart, Mendes (où Jean Lucas)

        JRA, Aouar, Depay (avec Terrier en premier choix derrière)

        Dembélé

        (Traoré, Cornet, etc... et surtout les jeunes).

        même si perso, je préfère le 4-4-2 en losange, que le 4-2-3-1.
        mais vu nos problèmes de fébrilités défensives, je trouve ce schéma plus rassurant, pour l'heure.
        d'autant qu'un Fékir n'a pas été remplacer.

  9. sined - mar 15 Oct 19 à 18 h 29

    Le 4-2-3-1 ?
    pourquoi pas... vu l'effectif, cela me semble hélas la solution la plus pragmatique.
    quand tu renies tes valeurs, ton jeu... tu ne peux qu'aller dans le mur !

    1. Hubert Bonisseur de La Bath - mar 15 Oct 19 à 18 h 33

      why not avec Memphis ou Aouar en pointe haute ?

      En tout cas le point positif c'est qu'on va pouvoir voir Dubois monter et centrer, c'était dommage de se priver de sa qualité de centre

      1. sined - mar 15 Oct 19 à 19 h 53

        Plutôt Memphis, pour la pointe (plus finisseur que Aouar)...
        vu notre manque de créateur type en dessous, je laisserai Aouar dans se rôle.

        Fékir n'a pas été remplacer, donc, de toute façon, vu les blessures, les suspensions, hors de forme... est-ce viable sur la durée ?
        faudra prier.

  10. Polygone - mar 15 Oct 19 à 18 h 38

    Garcia: "il faut qu on soit l olympique lyonnais"
    OK, alors Rudy met nous une compo OL-compatible.
    1) qui est indispensable ?
    Lopes au but, et dembele en pointe.

    2) pour alimenter dembele, il faut des ailiers capables de provoquer, de faire des bonnes passes dans des petits espaces (ca élimine cornet, traore), capable d éliminer en 1vs1 par un dribble et par la vitesse (terrier est pas super la dessus). Donc depay et JRA (en attendant chercki) sont les meilleurs.

    3) pour compenser les mauvais repli de Memphis, il faut un milieu a 3, avec axe gauche, quelqu un capable de bosser dans l axe et d aller fermer le couloir quand Memphis oubliera de revenir. Donc Aouar impossible. Mais plutôt Mendes.
    Donc pour le reste je complète avec des taulier comme Deneyer, dubois...
    La meilleure compo du moment me semble etre:
    .............dembele
    .Memphis................. Jra
    ..... Mendes........ Aouar
    ........... Tousart
    Kone... Deneyer... Andersen.dubois
    ............ Lopes

    Banc: tata - tete - Marcelo- Lucas - chercki - gouiri et x (parmi traore, cornet, terrier)

    1. Mcphy - mar 15 Oct 19 à 18 h 54

      moi je jouerais en 4.2.3.1

      .................Lopes

      Dubois....Andersen....Denayer....Koné

      ..........TM........Tousart

      JRA............Houssem...........Memphis

      ...............Dembélé

      avec Traoré qui peut jouer a gauche pour centrer, Terrier qui peut jouer derriere Dembélé et houssem qui peut jouer avec Tousart... Cornet peut jouer a gauche aussi... des ailiers sur leurs bons pieds, un "10" qui fait jouer les autres, et les 3 u milieu qui permutent sans cesse.

    2. Forest Gone - mar 15 Oct 19 à 22 h 47

      Désolé mais mettre Tousart titulaire c'est pas sérieux.

  11. Hubert Bonisseur de La Bath - mar 15 Oct 19 à 18 h 42

    Bonne compo.

    Plus largement j'éspère vraiment voir maintenant plus les jeunes du centre comme Caqueret ou Gouiri. Rudy a lancé tout de même Lopez et un peu Kamara à l'OM ce serait bien de faire la même chose à l'OL

    1. Juillet - mar 15 Oct 19 à 19 h 46

      Oui, même chose, c'est bien qu'il parle des jeunes du centre de formation dans son analyse, c'est ce qui manquait avec Génésio qui n'a lancé qu'Aouar.
      Sinon, je ne pense pas qu'on ait effectivement l'effectif actuellement pour évoluer en 4-3-3, au niveau physique nous sommes trop justes, Aouar et Mendes mettent assez peu d'impact et n'ont pas un énorme volume de jeu. Ou alors il faudrait changer pour Lucas et JRA. Un 4-4-2 à plat apporterait plus de garanties dans un premier temps.

      1. sined - mar 15 Oct 19 à 20 h 55

        D'accord avec toi, juillet.
        Lucas et JRA doivent prendre davantage de place dans l'effectif.

  12. Wano and gones - mar 15 Oct 19 à 18 h 45

    L’olympique lyonnais est grangrené par la peste des faux supporter imbu d’eux même et bête comme leur pieds, pour être l’olympique lyonnais une purge doit être effectuée, trop d’insulte et d’onde négative parcours le club

    1. sined - mar 15 Oct 19 à 19 h 14

      Tu as raison... tu devrais d'ailleurs commencer par donner l'exemple...
      tu saouls grave, Mr le donneur de leçons qui détiens la science infuse.
      perso, ton avis, je m'en bat les deux couilles !
      je suis libre de donner mon sentiment, mon avis, etc...
      que cela te plaise où non, papa.

      1. sined - mar 15 Oct 19 à 21 h 00

        Imbu d'eux-même, bête... ondes négatives... MDR !!!
        c'est pourtant ton discours sur chacune de tes interventions.
        pas une seule, où tu ne t'attaques pas aux avis des autres, avec un manque de respect évident et en cherchant toujours le négatif et le combat.
        le mieux pour l'OL et ses supporteurs, c'est que tu t'abstiennes définitivement d'intervenir, en fait.

  13. kakkolak - mar 15 Oct 19 à 18 h 48

    Ce qui peut etre interessant, c'est qu'il s'interesse aux jeunes. Il n'aura peut-etre pas peur d'en lancer qques uns, ce qui pour moi a deux avantages : ca les gardera motives et ca instaurera de la concurrence avec les "titulaires" en puissance...

  14. sined - mar 15 Oct 19 à 18 h 50

    A fond derrière Rudi Garcia !!!
    car, pour moi, les deux premiers problèmes de l'OL...
    c'est des joueurs qui manquent de professionnalisme (comment expliquer autrement ces différences de niveau, un jour je bat City où le FC Qatar... le lendemain, je me fais botter l'cul par Amiens où Dijon ! fait unique en France !
    aucun autre club ne présente cette particularité...)
    les raisons ?
    c'est le deuxième problème (qui est en fait, le premier)...
    Aulas fait du merchandising de joueurs à fort potentiel...
    résultat des courses, ceci ne font les efforts que pour se montrer et n'ont aucune pression de résultat, autre que de rester dans les clous (une qualification européenne)...
    ceci explique aussi, du coup, nos légendaires fin de saisons...
    quand tu glandes une partie de la saison... ben, faut mettre un coup de collier pour ton employeur et pour toi, sur la fin.
    dernier exemple en date... la fin de saison canon de memphis !
    voilà aussi pourquoi, il n'y a aucun intérêt d'aller chercher un grand entraîneur... pour visé un podium ?
    dans un championnat si faible en terme de concurrence (attention, y-a Lille et Nice qui arrivent), pas la peine...
    pour diriger des gamins, un gars du cru, un formateur, un Génésio suffira amplement...
    quand à Mourinho, j'aimerai qu'Aulas assume ses choix ! (pas critiquable en soit, si assumer)
    au lieu de nous raconter des bobards XXL.
    Mourinho, Blanc... Garcia ! OK !
    je crois en Rudi... mais la poudre aux yeux, le pipo, pour enfin accoucher d'une souris, c'est mine de rien, un grand classique de la politique Aulassienne.
    les problèmes que lève Juninho, sur les fuites, l'organisation, la discipline, l'envie des joueurs, etc...
    tout cela découle de cette politique (d'autant quelle sévit depuis trop longtemps... l'habitude, la routine, c'est le pire pour un club, ça permet justement ses dérives), pour moi...
    donc, qui est le premier responsable ?
    pas l'entraîneur en tout cas, quelque-soit son nom.

    1. sined - mar 15 Oct 19 à 19 h 09

      Un autre exemple... Traoré !
      le gars nous rencontre avec l'Ajax, impressionne par sa volonté, son engagement, sa technique...
      puis, chez nous... ben... une partie du bonhomme c'est évaporer...
      arrivent Juni et Sylvi, un discours fort sur ce manque d'implication...
      et hop ! le Traoré cours comme un lapin et fait des efforts défensifs, comme jamais...
      pour moi, ça pose un vrai problème.
      Aulas ne fait pas grandir le club (l'équipe)... il fait grandir la marque !
      et ce n'est pas du tout la même chose en terme de mentalité, d'ambition,d'objectifs, etc..., même si au final, les deux côtés (financier et sportif) peuvent bénéficier de cette politique...
      mais quand ?
      le dernier titre de l'OL commence à sentir le renfermer.
      c'est visiblement beaucoup plus aérer du côté boursier (des propres aveux du patron).
      j'ai peur que le but ne soit pas de faire évoluer cette équipe, au final...
      mais de ce faire un max de blé !
      ce que la diversification des intérêts de l'institution me laisse craindre (rachat de franchise, pour dernier exemple... Ah ! le fameux marché américain...).