OL - Rudi Garcia : "On n'a plus de temps à perdre"

Rudi Garcia a évoqué, jeudi, ses débuts à l'Olympique lyonnais et son premier match contre Dijon, ce samedi à 17h30.

Le match contre Dijon 

"Il faut absolument gagner, on va tout faire pour. Il faut retrouver le chemin de la victoire, surtout au Groupama Stadium. Le plus important, c'est de gagner, mais pour cela, il y a un contenu à mettre dans le match. Il faut montrer beaucoup d'envie et de détermination. On est concentrés sur le match contre Dijon. Il y aura du temps pour préparer le match face de Benfica."

Sa rencontre avec les joueurs

"J'ai déjà vu individuellement à peu près un tiers de l'effectif. D'ici vendredi j'aurai vu tout le monde. Le plus important, c'est de faire passer les messages aux joueurs, de voir comment ils sont. Je veux leur dire ce que j'attends d'eux et que je compte sur eux. Ça, je le dirai à tout le monde parce que c'est la vérité. Je compte autant sur les joueurs confirmés que sur les jeunes joueurs de cet effectif. On joue tellement de matches que la notion de groupe est importante. Encore plus lorsqu'on joue la Ligue des champions."

L'état mental des joueurs

"Il y a une prise de conscience de la part des joueurs. Le dernier match avant la trêve n'a pas été bon du tout. C'était un derby. Je suis passé par l'Italie, où il y a beaucoup de derbies. Je sais ce que cela peut représenter. Je connais aussi, en France, l'importance de certains derbies dont celui-là. Il faut se racheter parce qu'on reste sur cette note négative, et parce qu'on n'a plus de temps à perdre. Il faut prendre des points. Les joueurs doivent jouer les uns pour les autres et montrer du caractère, c'est important. J'ai besoin de connaître les leaders de ce groupe, parce que dans ce genre de moments difficiles, les leaders sont le relais de l'entraîneur et sont très importants vis-à-vis de ceux qui ont moins de caractère et qui ont besoin d'être soutenus."

La comparaison entre son arrivée à l'OM et son arrivée à l'OL

"A Marseille, c'était la première fois que je prenais un club en cours de saison. Ça n'a pas été simple mais je suis fier de ma première saison à l'OM. Quand je suis arrivé là-bas, il n'y avait pas le même effectif qu'ici actuellement, mais on a quand même réussi à nous qualifier en Europa League. Ça a été une belle aventure humaine avec les joueurs également.  Cette expérience me sert parce que je sais que je n'ai pas de temps à perdre, que je dois aller à l'essentiel. Je sais aussi que les joueurs ont besoin de consignes bien précises. Il faut leur faire savoir qu'il va y avoir une haine de la défaite et qu'on va toujours jouer pour gagner. Ça commence samedi, contre Dijon."

Les premiers entraînements

"J'ai laissé le staff déjà en place proposer le contenu de l'entraînement lundi. C'était un jour de reprise, il manquait beaucoup d'internationaux. On a commencé à préparer tactiquement le match contre Dijon ce mercredi, parce que plusieurs joueurs sont revenus de leur sélection. Jeff Reine-Adélaïde et Houssem Aouar ont tenu à être à l'entraînement et à faire toute la partie tactique. C'est des bons signes. Il y avait de l'engagement dans l'impact physique et dans les courses. C'est ce qu'un coach attend. Les joueurs doivent s'entraîner comme ils jouent."

Les mises au vert

"Je suis un entraîneur qui n'aime pas la routine. Tout va dépendre des circonstances. En ce moment, j'ai besoin d'être avec mes joueurs donc il y aura une mise au vert pour le match contre Dijon."

Le point sur les blessés

"Tout le monde va mieux. Jason Denayer est opérationnel, c'est une bonne nouvelle. Les deux interrogations sont Memphis et Léo Dubois. J'espère que Bertrand Traoré va pouvoir faire partie de la séance de ce jeudi. D'après le staff, il ne devrait pas y avoir de problème pour Bertrand. Memphis et Léo Dubois sont ultra-motivés, ils aimeraient jouer samedi mais au moment où je vous parle, ça n'est pas possible."

Le brassard

"J'ai besoin de connaître mieux mes joueurs. Je ne peux pas choisir le capitaine dès maintenant. Quand j'aurai plus d'éléments, je choisirai qui sera mon capitaine, ainsi que les vice-capitaines. Il y a des joueurs qui n'ont pas besoin du brassard pour être influents sur le groupe. Plus on a de leaders, mieux c'est. Le capitaine sera désigné plus tard."

La série de six matchs à venir avant la prochaine trêve internationale

"Il faut déjà battre Dijon. Parfois, on croit qu'on va prendre des points contre des équipes moins bien classées et on tombe de haut. Pour le moment, dans le contexte actuel, il ne faut pas regarder plus loin que le match contre Dijon. C'est un match très important pour remettre le club sur les bons rails."

La qualité de jeu attendue par les supporteurs

"Je veux que l'équipe soit convaincante. Je suis bien conscient que le football est un spectacle. C'est ce qui est génial. Je suis persuadé que si on joue bien, on gagnera des matchs. Sur le long terme, le contenu est important. Pour faire disparaître la pression de l'enjeu, on doit se concentrer sur le jeu. Il faut être capable d'attaquer, de se créer des occasions. Il faut aussi que tout le monde défende."

Sa rencontre avec les supporteurs

"J'ai rencontré les représentants du Virage Nord et du Virage Sud. J'avais envie d'y aller, d'être avec eux. C'est important de les rencontrer pour qu'ils se fassent leur avis sur la personne qu'ils ont en face d'eux. Je ne vous dirai rien sur ce qu'il s'est dit, cela reste entre eux et nous. C'est à nous de convaincre les supporteurs, de leur montrer qu'on mouille le maillot, qu'on produit un jeu qui va nous amener à gagner."

Sa gestion des jeunes joueurs

"Les jeunes sont importants, surtout quand on est à Lyon et qu'on a un centre de formation de qualité. Je les découvre. Le talent ne dépend pas de l'âge. Je pense qu'Eden Hazard n'avait pas besoin de moi pour éclore et qu'il serait devenu ce qu'il est devenu avec n'importe quel autre coach. Il ne faut pas les brûler, mais s'ils ont la capacité à faire gagner l'équipe, il n'y a pas de raisons d'attendre. Même si les joueurs d'expérience sont importants, il faut que les joueurs s’aperçoivent que je vais tous les traiter de la même manière."

Ses premières consignes adressées aux joueurs

"Mes consignes sont basées sur la possession du ballon, tout en étant dans l'anticipation de ce qu'il peut se passer à la perte du ballon. On a aussi besoin de mieux animer les couloirs par rapport à ce qu'on a fait depuis le début de la saison."

La déclaration de Bruno Genesio, dans le progrès

"C'est appréciable. On fait le même métier. Je le remercie, mais je me souviens que par le passé, on était adversaires. On s'est envoyé quelques piques, mais je l'avais aussi défendu quand il avait été attaqué. On fait un métier difficile, donc ça fait aussi du bien d'avoir des témoignages comme celui-là."

Sa relation avec Stéphane Jobard (Dijon)

"On se connait bien, il sait comment je fais jouer mes équipes. Même s'il fait ses débuts en tant que numéro un, je pense qu'il est taillé pour ça. Qu'il ne compte pas prendre des points chez nous, il en prendra plus tard. On est amis avant et après le match, mais on sera adversaires pendant le match. C'est un meneur d'hommes de qualité. A l'époque, je lui avait recommandé de passer ses diplômes. Je ne sais pas si ça a joué dans son choix de devenir entraîneur."

Les préférences de chaque joueur

"Il n'y a pas besoin d'être à l'intérieur du groupe pour connaitre les qualités des joueurs. Par contre, il y a besoin d'être à l'intérieur pour savoir comment ils pensent, et où ils se sentent utiles. Les joueurs savent ce qu'ils peuvent apporter. Lors des entretiens individuels, les joueurs m'ont dit où ils étaient le plus à l'aise. Ils ont presque tous cité plusieurs postes. Ils sont tous au service de l'équipe. C'est pas parce que vous jouez à un poste, que vous ne pouvez pas permuter avec un autre joueur. On pouvait retrouver Moussa Sow, Gervinho et Eden Hazard, à n'importe quel poste de l'attaque du LOSC qui a fait le doublé. Par contre, ils savaient que défensivement, il y avait des tâches à mettre en oeuvre."

64 commentaires
  1. MoiMoiOuMoi - jeu 17 Oct 19 à 17 h 16

    Merci pour cette retranscription de l'essentiel, parce qu'étant au boulot, je préfère éviter qu'on me voit regarder la conférence, et à lire, c'est plus rapide 😉

    Concernant sa rencontre avec les supporters, il me semble évident qu'il leur a expliqué qu'il défendait son club de l'époque, qu'il tentait de faire pression sur les arbitres, qu'il voulait orienter les projecteurs sur l'OL et même sur lui plutôt que sur ses propres joueurs, et qu'il n'avait rien de contre l'OL - la preuve puisqu'il est là.

    Pour son "Le talent ne dépend pas de l’âge", ça va faire plaisir à cavegone, cf ce qu'on s'est dit cette aprème ^_^

    J'adore le "Qu’il ne compte pas prendre des points chez nous, il en prendra plus tard", ça fait vraiment combattif.

    Bref, tout cela constitue de bien belles paroles, comme ce que disaient nos joueurs après chaque match nul ou défaite sous Sylvinho, mais cela demande à être mis en pratique. Réponse dans 48h.

    1. OLVictory - jeu 17 Oct 19 à 18 h 28

      Le talent n'a pas d'âge mais le physique oui et le caractère un peu aussi.

    2. cavegone - ven 18 Oct 19 à 2 h 31

      ^_^' 😉

  2. ol-91 - jeu 17 Oct 19 à 17 h 17

    Nous n'avons plus de temps à perdre, que des matches.

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 17 Oct 19 à 17 h 49

      ... A gagner !

  3. Balley - jeu 17 Oct 19 à 17 h 54

    Encore convaincant en conf.
    J’adore le principe de permutation des joueurs sur le terrain, ça crée des mouvements, ça exige bcp de concentration pour les joueurs.
    Et la discipline du vestiaire, le respect des uns pour les autres, je pense que ça passe par des détails, ça peut créer une certaine cohésion de groupe dans les têtes qui se traduit sur le terrain.
    Je reste confiant, vivement samedi, allez l’OL!

    1. OLVictory - jeu 17 Oct 19 à 18 h 27

      Le pire à l'OL c'est que lorsque ça leur arrive de permuter, de façon rarissime, on voit que ça fonctionne. Mais ils n'insistent jamais longtemps, c'est comme s'ils avaient hâte d'en finir le plus vite possible

    2. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 9 h 24

      D'où l'intérêt des faux-pieds qui peuvent plus facilement rentrés et traverser latéralement le terrain, et des latéraux offensifs qui peuvent ainsi prendre l'aile laissée vacante et multiplier les fausses pistes.
      Mais cela implique une grosse attention des milieux, ce qui n'est pas notre fort (pour l'instant), et une grosse débauche d'énergie de tout le monde, c'est vrai.
      Est ce sensé ?

  4. poussin - jeu 17 Oct 19 à 18 h 15

    ———------——–lopes————------—–
    Tete——Andersen—–denayer –kone
    —---——–Mendes——-Lucas———-
    JRA——---———terrier—---——-Aouar
    ——-----———–dembele—————

    1. Querico - ven 18 Oct 19 à 9 h 23

      Jaime cette compo. 2 travailleurs au milieu. aouar jfr dans leur zone. Terrier a sa meilleure place et Dembélé. Of course.

    2. Juillet - ven 18 Oct 19 à 18 h 00

      Compo très séduisante sur le papier !

    3. lyonnaisdugard - sam 19 Oct 19 à 0 h 57

      Ta compo me plait bien aussi, mais vu qu'on devrait avoir une grosse possession, je mettrai JRA et MENDES plutôt que MENDES et LUCAS
      Terrier et Aouar en meneurs de jeu. Libre de leurs déplacement sur le terrain quand on a le ballon.
      je redonnerai une fois de + sa chance au décevant Traoré (il doit faire mieux avec la vivacité qu'il a) mais dans un rôle plus de second attaquant axial complémentaire à Dembele et si il ne donne pas satisfaction, je le change à la mi-temps et je tente Cherki à sa place.

      ———————–lopes———————–

      Tete——Andersen—–denayer –kone

      ————----JRA–Mendes———-

      Terrier——————————-Aouar

      ———–—TRAORE——–dembele—————

      Et quand Memphis et Dubois sont la, je remplace Traore et Tete par eux

  5. dada - jeu 17 Oct 19 à 18 h 29

    Poussin
    C'est toi la taupe qui file les compos avant le match ? Juni va encore râler.
    Attention le bus dijonnais est en place faudra être malin pour les punir. 2 nouveaux coach 2 déclics espéré donc match nul.

    1. poussin - ven 18 Oct 19 à 5 h 30

      qu'est ce qui te plait pas dans la compo ? je rappelle que dubois et menphis sont blessés.

  6. Juni forever OL - jeu 17 Oct 19 à 19 h 56

    Dans le texte, Garcia a réussi cette conf !
    N'oublions pas celles de sylvinio qu'etaient géniales alors pas d'enflammade cette fois !

  7. Juninho Pernambucano - jeu 17 Oct 19 à 20 h 09

    Beau discours bien huilé , on ne peut qu'être d'accord avec tout ce qu'il dit , maintenant il faut des résultats , le reste n'est que littérature .
    J'aimerai qu'il donne sa chance aux jeunes , et même les très jeunes , comme il le laisse entendre , "je vais tous les traiter de la même manière. » , c'est un point important .
    Le talent n'attend pas le nombre des années .

    La victoire est impérative , il le dit clairement sans se cacher , la pression est grande mais la qualité première du nouveau coach est son expérience , et ça c'est nouveau à l'OL après avoir été club formateur de coach , ce n'était plus possible de continuer ainsi .
    On ne peut pas se permettre de se tromper , tatonner , faire des erreurs en apprenant le métier , dans un club qui vise le standing européen .
    Juni a pris un risque énorme et a perdu son pari .
    Maintenant dans quel état d'esprit vont être les joueurs , car ce sont eux qui jouent et déjouent trop souvent .

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 17 Oct 19 à 23 h 28

      J'adhère totalement à ton point de vue qui rejoint ce que je disais plus haut dans mon dernier paragraphe !

  8. Tikitaka55 - jeu 17 Oct 19 à 20 h 20

    Je me souviens de lepoque le guen, santini, houiller, perrin.
    Peut importe es entraîneurs l'équipe gagné parceque avant tous on avait une équipe de guerrier.

    A bon entendeur

    1. OLVictory - ven 18 Oct 19 à 8 h 31

      Sans doute un peu aussi grâce à un milieu de terrain parmi les meilleurs au monde

      1. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 8 h 50

        Avant d'avoir une équipe de niveau européen (programmée pour faire partie des 4 meilleurs) sous Houiller, Santini avait bâti une équipe de battants responsables et implqués (grâce lui en soit rendue). Tikitaka a raison.

      2. OLVictory - ven 18 Oct 19 à 11 h 56

        Oui c'est vrai pour Santini, tu as raison.
        Pour les autres les résultats étaient logiques et attendus vu l'effectif. Les joueurs étaient des battants mais pétris de talent.

  9. sly - jeu 17 Oct 19 à 21 h 11

    Petite analyse sympa du choix Garcia
    https://youtu.be/CuLxc7Qtiz8

    1. Juninho Pernambucano - jeu 17 Oct 19 à 21 h 32

      la fameuse main invisible .
      Le pb fondamental de l'OL en effet .
      Comme dit dans la vidéo en conclusion , la tâche est ( trop ) vaste ?

  10. BEASTIEBOYS - jeu 17 Oct 19 à 22 h 33

    espérons qu'il ait vraiment vu les matchs depuis le début de la saison(et avant) pour ne pas repartir sur un traoré titulaire pendant 2 mois à droite.. si on peut ganger au moins ça..

    1. MoiMoiOuMoi - jeu 17 Oct 19 à 23 h 27

      +1

  11. jolann69 - ven 18 Oct 19 à 10 h 06

    Je pense que c'est indéniable, Garcia parle bien et est très performant dans cet exercice. Ce qui explique sans doute qu'il a réussi à tirer le meilleur dans son entretien d'embauche. Reste maintenant à voir ce que cela va donner, et voir s'il est capable de transformer nos joueurs en guerriers. Parce que pour moi, les seuls joueurs de champ qui me semblent avoir des prédispositions pour cela (Tousart, Raphael) ne sont pas forcement les meilleurs joueurs sur le terrain. On va donc voir s'il privilégie l'état d'esprit, la qualité des joueurs ou s'il arrive à trouver un bon équilibre. Bref ca va être très intéressant à voir.

    1. OLVictory - ven 18 Oct 19 à 11 h 59

      Il y a tout de même Dubois, Denayer et Memphis qui ne comptent pas leurs efforts et qui sont au niveau. Et Lopes car il joue aussi dans l'équipe.

      1. jolann69 - ven 18 Oct 19 à 13 h 28

        Memphis qui ne compte pas ses efforts ? Tu dois parler des matchs en sélection non ? Parce que pour moi ce n'est pas le cas avec nous. Et en ce qui concerne la plus part des joueurs de l'OL, ils se comportent juste en professionnel et font le job c'est tout. Pour moi un guerrier c'est quelqu'un qui va en faire plus quand ca va mal car il veut renverser la tendance, et pas baisser la tête. Et le seul qui est dans ce cas c'est Lopes, sauf que depuis ses cages il ne peut pas faire grand chose. Tous les autres baissent la tête à la première difficulté, secouent la tête ou baisse les bras. C'est ce que je vois moi.

      2. NicoLG - ven 18 Oct 19 à 13 h 39

        Memphis est de loin le meilleur joueur de l'OL, en ce début de saison, son implication est évidente aussi, si ça va mal en ce moment, c'est clairement pas pour lui. Et globalement, c'est toujours lui qui nous a sorti de l'ornière, cf le but de la tête contre Marseille, son triplé contre Nice en fin de saison... Il a beaucoup de déchet, il est parfois égoïste dans le jeu mais c'est un mec qui calcule pas.

    2. Valbranque - ven 18 Oct 19 à 12 h 21

      J'abonde dans le sens d'OLV. J'irai même plus loin en disant que je ne pense pas qu'il y ait de joueurs qui jouent avec le frein à main.
      Là où certains voient des joueurs en train de s'économiser, je vois plutôt des joueurs paumés qui ne savent plus où se positionner à cause d'une incompréhension du schéma de jeu ou d'un manque de communication avec les collègues.
      Ca fait bien longtemps que les automatismes n'existent plus à l'OL. Si on arrive à les trouver, on verra plus de mouvement, plus de jeu, et on aura moins l'impression que les joueurs glandent sur le terrain.

      1. Juninho Pernambucano - ven 18 Oct 19 à 12 h 36

        Il n'y a pas de collectif depuis des années , pas de fond de jeu , et Sylvinho s'y est cassé les dents direct en voulant changer en profondeur cet état d'esprit .
        Les mecs se servent de l'OL comme d'un tremplin et ne jouent pas pour les autres , il n'y a pas d'envie de privilégier le collectif .
        Comme il est très bien analysé dans la vidéo juste plus haut , on ne voit pas assez d'envie avant un match , ni de déception après une défaite , ou de joie collective après un but ( l'an dernier c'était effarant après un but de Terrier je me souviens , aucune effusion , aucune joie sur les visage , tout juste s'ils ne faisaient pas la gueule que Terrier ait marqué ) .

        Il faut que Juni et Rudi leur inculque la haine de la défaite ( j'ai bien aimé qu'il reprenne ces mots en conf de presse , ils ont du en parler entre eux ) .
        Et qu'ils cessent de mettre leur carrière professionnelle perso en priorité .
        Ils veulent aller dans des clubs comme tolisso , Umtiti , Alex , mais d'abord ils doivent penser OL , c'est leur club qui doit passer en avant .

      2. Valbranque - ven 18 Oct 19 à 13 h 00

        oui je suis d'accord. Il faut que les joueurs pensent d'abord au collectif. D'ailleurs les plus grands clubs sont surtout à l'affut de joueurs qui savent jouer collectif, donc quelque part c'est vraiment bête de la part des joueurs de trop vouloir briller individuellement

      3. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 13 h 24

        On touche là, à la psychologie d'un collectif. Pouvoir créer un groupe et pouvoir en tirer le maximum n'est pas donner à tous les entraineurs, qui eux mêmes dépendent de l'équipe technique et du club. Il faut un contexte favorable, des critères d'exigences élevés, et des joueurs au centre de toutes les attentions. En sachant que si le club a des résultats, les joueurs en récolteront les fruits, c'est du gagnant-gagnant.

      4. jolann69 - ven 18 Oct 19 à 13 h 37

        Je ne pense pas non plus qu'ils jouent avec le frein à main. Mais par contre, ils baissent les bras à la moindre difficulté. A aucun moment cette saison je n'ai vu des joueurs essayer de se faire violence, de se rebeller pour renverser la situation.

      5. cavegone - ven 18 Oct 19 à 14 h 01

        Ouaip mais ça ce sont que des jolis mots.
        Le foot c'est pas seulement un sport collectif puisque nous sommes les premiers à regarder les stats personnelles.
        Celui qui court le plus, qui passe le plus, qui marque, etc...
        Vous pensez un instant qu'un joueur pro qui est sur le pré depuis plus de 20 ans ignore qu'il a besoin du collectif ?
        Quand l'entraineur qui a un regard extérieur n'aide pas à faciliter le jeu en demandant à ses joueurs quelquechose qu'il peuvent faire (selon leurs qualités naturelles ou leur travail à l'entrainement) et surtout ne leur donne pas mille consignes qui se noient dans la masse, alors forcément ça tourne pas. Par contre à l'inverse si c'est simple et logique pour les joueurs alors là on pourra avoir l'impression d'un collectif huilé.
        Pourtant chaque joueur a un rôle bien précis, et différent du voisin.
        On va dire par exemple que Matuidi est un guerrier alors que Pjanic non. Ce qui est un non sens puisque Matuidi grace à son endurance court partout et Pjanic lui, joue en une touche en évitant les contacts. IL y a des joueurs faits pour être proche et au contact et des joueurs qui les fuient, c'est une question de puissance et de vélocité. Terrier il vole à l'impact et bien on n'en fera jamais un Van Bommel.
        Aussi, par exemple si Dembele est aussi mauvais dans le jeu c'est pour moi parcequ'on ne le fait pas jouer sur ce qu'il sait faire. Et si Memphis passe pour un perso c'est parcequ'il a à un moment pas la capacité de réfléchir à un choix de passe judicieux. Si la solution est automatique et bien bossée à l'entrainement, Memphis ou n'importe qui d'autre lachera son ballon.
        Avec l'effectif qu'on a c'est pas une transformation de mentalité qu'il faut, c'est un plan de jeu simple, clair et adapté à ces farfadets en short.

      6. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 14 h 38

        Le foot est un sport collectif, où comme dans tous les autres sports collectifs, les quaités individuelles doivent s'additionner (les stats ne sont là que pour confirmer, ou non, l'expression du potentiel du joueur).
        Pour le reste je souscris complètement au post de Cavegone.

      7. Valbranque - ven 18 Oct 19 à 23 h 18

        Pour Memphis je pense qu’il choisit sciemment l’action individuelle au détriment du collectif. Combien de fois il a la possibilité de faire une passe vers un collègue libre de marquage mais il finit par choisir le dribble (raté)? Contre Sainté j’avais envie de lui foutre de belles gifles

  12. Juninho Pernambucano - ven 18 Oct 19 à 13 h 14

    C'est un gros chantier .
    Personne n'y est parvenu à l'OL depuis des lustres .
    Très difficile avec les mentalités actuelles , les joueurs sont des mercenaires .
    Le club , le collectif , ils s'en tapent pour la plupart .
    Pour moi Génésio n'avais pas les épaules pour manager tous ces égos , le costume était trop large pour lui , on a vu ses prises de bec avec Memphis .
    Quant à Sylvinho , il s'est trouvé isolé et n'a pas eu le temps de changer cet état d'esprit .
    Un Garcia avec son expérience et sa poigne , peut peut être faire quelque chose .
    C'est tout le mal qu'on souhaite à l'OL .
    Un coach qui mette un peu de discipline dans le vestiaire , c'est vraiment nécessaire .
    A charge de Juni aussi de les mettre devant leur responsabilités .

    1. cavegone - ven 18 Oct 19 à 14 h 09

      Parcequ'on a des coachs jeunes, et qui ont le nez dans le guidon.
      Si chaque année on est revenus de ces séries négatives, afin de se retrouver placés en fin de saison c'est bien qu'il y a des qualités morales et mentales dans cet effectif. Alors la raison de leurs difficulté à un moment donné elle est ailleurs.
      Physique, technico-tactique, mais la discipline c'est pas vraiment le problème n°1 à l'OL. On est pas pire qu'au PSG par exemple.

  13. MoiMoiOuMoi - ven 18 Oct 19 à 13 h 21

    Salut les gens !

    Pour faire un retour sur les critères pour la nomination de l'entraîneur, Jean-Mimi a dit « c’était d’avoir une grande expérience dans le championnat français, et on se rend compte que Rudi avait un peu plus de 580 matchs. C’est incroyable. On voulait aussi de l’expérience en Coupe d’Europe, plus de 80 matchs pour Rudi. Et puis on voulait un combattant qui amène de la rigueur, donc sur le marché, et parmi les quatre entraîneurs que nous avons reçus plusieurs heures, il avait le profil qui convenait. Ce n’est pas un choix sur une étiquette » (sur OLTV hier).

    1. asa19541 - ven 18 Oct 19 à 13 h 40

      Maintenant que le choix est fait,au vu des réactions,ils sont montés au créneau pour défendre leur décision, voir, tous les discours et présences dans les médias.Ils en appellent à la sagesse des supporters,pourquoi,il y avait un problème ? 🙂 Bref , il passe un peu de pommade,fait des promesses..Comme d'habitude.Il continue à nous prendre pour nuls.

    2. OLVictory - ven 18 Oct 19 à 14 h 22

      Aulas a du travail pour changer l'image de Garcia auprès des supporters lyonnais.

  14. MoiMoiOuMoi - ven 18 Oct 19 à 13 h 25

    Le président a par ailleurs voulu "lancer un nouvel appel. Il faut absolument que samedi, nous soyons tous derrière cet Olympique Lyonnais nouvelle version. Les joueurs sont des humains. Ils craignent tout ce qui est lié à des insultes ou à des menaces. Il faut les encourager. On peut dire qu’on n’est pas content avec ce derby perdu. Je suis le premier à être excédé. C’est pour ça qu’on a réagi en quelques jours. Mais il faut que les groupes de supporters soient derrière cette équipe.

    Je suis persuadé que si tout le monde est derrière cette équipe, on va avoir une deuxième partie de championnat, avant le 31 décembre, qui nous permettra de faire des acquisitions en décembre mais surtout de nous retrouver dans la peau d’un Olympique Lyonnais que nous aimons tous. Il ne faut pas donner plus de chance à Dijon qu’il ne le mérite. C’est à l’Olympique Lyonnais qu’il faut donner sa chance de pouvoir l’emporter. C’est mon ultime conviction et ce que je demande aux supporters qui viendront au stade samedi après-midi" (toujours sur OLTV, cf https://twitter.com/OLTV_officiel/status/1185097366627598336).

    1. NicoLG - ven 18 Oct 19 à 13 h 33

      "Je suis persuadé que si tout le monde est derrière cette équipe, on va avoir une deuxième partie de championnat, avant le 31 décembre, qui nous permettra de faire des acquisitions en décembre."
      Et allez, une promesse en carton de plus.

    2. jolann69 - ven 18 Oct 19 à 13 h 33

      Ça malheureusement, j'ai bien peur que ce ne soit pas le cas. Et avec le choix de Garcia, il n'a absolument pas fait un pas vers les supporters, qui voulaient tous Laurent Blanc. Donc de ce côté la, il doit bien avoir conscience qu'il n'a absolument pas arrangé les choses, et que du coup rien ne sera toléré. Après peut être qu'il aura raison dans son choix, seul l'avenir nous le dira. Mais en prenant Garcia, ancien entraineur de l'OM qui a quand même pas mal craché sur le club, juste après avoir perdu le derby, ca semble mal barré pour l'union sacré.

  15. GIANI69 - ven 18 Oct 19 à 13 h 49

    Juste une petite remarque !!
    Il aurait pu être interessant que O&L nous fasse une petite interview avec les groupes de supporters pour leurs ressentis apparemment très négatif sur Garcia à qui visiblement ils ne veulent pas accorder de crédit voir de compréhension ne serait ce que sur les deux premiers matchs ?,
    Je sais qu ils ne voulaient pas s exprimer mais cela aurait pu desamorcer un peu !!!
    Je crains l ambiance Samedi !!!

    1. cavegone - ven 18 Oct 19 à 14 h 11

      Si ceux-là veulent voir couler leur équipe, je les applaudis des deux mains avec sarcasme pour le record de stupidité. 🙄
      Si ça tourne bien ça devrait bien se passer en tribune, par contre oui si on est mené 2-0 à la mi-temps, là ils vont sortir du bois.

    2. Juillet - ven 18 Oct 19 à 18 h 06

      Je trouve ça totalement idiot de la part des supporters s'ils chargent Garcia d'entrée sans le laisser faire ses preuves. Certes il y a son passif à Marseille, mais il est maintenant le coach de l'OL, il faut aller de l'avant.
      Je me rappelle le passage de Valbuena à l'OL, je n'appréciais guère ce joueur à Marseille, mais après une première saison compliquée chez nous il a fait taire tout le monde, s'est donné à fond pour l'équipe, a apporté énormément dans son rôle de meneur excentré aussi bien offensivement que défensivement (Memphis pourrait d'ailleurs le prendre en exemple) et a agit comme un vrai professionnel. Donc avant de juger un coach ou un joueur, laissons-le faire ses preuves.

  16. asa19541 - ven 18 Oct 19 à 14 h 04

    Pour Samedi , un stade plein, mais silencieux(côté supporters) comme cela pas d'insultes et autres paroles déplacées.

  17. OLVictory - ven 18 Oct 19 à 14 h 25

    On sera tous au stade pour motiver notre équipe, comme à chaque match. Pas la peine de psychoter il n'y a aucune autre option possible.

    1. MoiMoiOuMoi - ven 18 Oct 19 à 14 h 39

      Puisses-tu avoir raison !

    2. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 14 h 39

      Et oui !

  18. Gnafron - ven 18 Oct 19 à 15 h 27

    Première pour moi au Groupama Stadium demain ! Et oui, après avoir longtemps fréquenté Gerland, ma nouvelle vie eloignée de Lyon m'a toujours empêché d'y aller...
    Mais je me rattrape : à Dessines samedi, et à Lisbonne mercredi !
    Pour encourager, pas pour siffler, bien sûr

    1. SergioLeglise - ven 18 Oct 19 à 16 h 00

      … moi un mouton ?

      1. tallep - ven 18 Oct 19 à 17 h 04

        woooow +100000000

    2. cavegone - ven 18 Oct 19 à 22 h 28

      Si tu vas à Dessines tu risques de trouver une page blanche au lieu du stade^^

  19. Sony07 - ven 18 Oct 19 à 17 h 05

    Une petite série de 10 victoires et avec 39 pts on est 2ème à la fin de l'année, c'est pas compliqué !

  20. dada - ven 18 Oct 19 à 17 h 44

    Poussin
    Elle me plaît ta compo c'est juste que juni se plaint de fuite de vestiaire sur les compos d'où ma remarque envers toi tu demandant si tu étais là taupe !! Voilà rien d'autres

    1. poussin - sam 19 Oct 19 à 9 h 13

      je suis un poussin , pas une taupe 😉

  21. Juni forever OL - ven 18 Oct 19 à 23 h 23

    Pas un autre article ?
    Pour débattre...

  22. lyonnaisdugard - sam 19 Oct 19 à 1 h 14

    Après la déception de ne pas avoir pris Blanc et virer nos adjoints hors Coupet, je pense aujourd'hui que JMA et Juhnino ont eu certainement raison de prendre GARCIA.
    Donne certainement + envie que Blanc de part son énergie naturelle un peu à la nanard...(Tapie)
    Rien à battre de ce qu'il disait sur notre club quand il était à marseille, c'était de bonne guerre et je ne comprends pas que certains face une fixette là dessus.
    Aujourd'hui il est à OL et on est sur qu'il défendra notre club avec toute l'énergie qu'on lui connait.
    Sa 1ère année en générale est très bonne, c'est plus l'année prochaine qui faudra se méfier....
    Je pense qu'il y aura beaucoup de buts demain et que nos joueurs surtout ceux qui n'ont pas trop jouer sous Sylvino (JRA, Dembele) vont faire un grand match. je nous vois bien gagner avec au moins 3 buts d'écarts....
    Tous derrière nos joueurs et notre entraineur demain et allez les gones 🙂

    1. MoiMoiOuMoi - sam 19 Oct 19 à 8 h 45

      Ah, enfin quelqu'un qui est conscient qu'il y a une ressemblance aussi bien physique que grande gueulesque entre Ruru et Nanard !

  23. poussin - sam 19 Oct 19 à 8 h 49

    Il se passe quoi ? ils sont où les nouveaux articles ? vous êtes en grève les gars ?

    1. MoiMoiOuMoi - sam 19 Oct 19 à 10 h 01

      Comme la SNCF !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut