OL - TKYDG : guichets fermés pour le débat avec Aulas

Comme annoncé, le président de l'OL Jean-Michel Aulas sera notre invité sur le plateau de "Tant qu'il y aura des Gones", ce lundi. Les places disponibles pour assister à l'émission sont d'ores et déjà épuisées.

Le plateau sera complet, ce lundi, pour un "Tant qu'il y aura des Gones" spécial en présence de Jean-Michel Aulas. Annoncé il y a seulement deux jours, ce numéro exceptionnel est victime de son succès. Il n'y a en effet plus de places disponibles pour assister à l'émission. Rendez-vous donc lundi, à 17h50, sur TLM (canal 30 sur les box) ou sur notre site Internet.

6 commentaires
  1. Tigone - ven 6 Avr 18 à 16 h 31

    Belle émission en perspective !!

  2. TomLePatron - ven 6 Avr 18 à 20 h 26

    L'Emission va gagner beaucoup en notoriété après avoir invité Aulas surtout s'il assure. C'est le meilleur moment s'ils veulent attirer un max de Gones 😉 et plus generalement des fan de foot

  3. OLVictory - ven 6 Avr 18 à 20 h 51

    Attention à Aulas, c'est le roi du lapin.

    1. ol-91 - ven 6 Avr 18 à 21 h 49

      Dans tous les cas, un bon coup pour O&L !

  4. Tempo - sam 7 Avr 18 à 17 h 20

    La date de ce rendez-vous n'est pas étrange pour Jean Michel.
    Lyon marche mieux en ce moment. Il semble évidant qu'il a lui même retenu cette date en espérant arriver après une victoire de Lyon et un nul ou une défaite de Marseille après avoir joué l'Europe.
    Si lundi soir Lyon est troisième, il va venir gonflé à bloque! Que voulez-vous reprocher à Lyon? Nous sommes en ce moment qualifié pour la LDC! Au pire si Lyon est encore quatrième, on aura droit à... il reste encore des matchs.

  5. rienafoot - sam 7 Avr 18 à 23 h 19

    j'espère surtout que nos compères préparent bien l'émission, qu'ils ne lacheront rien et poseront les bonnes questions, car le prez c'est un fort et risque de les enfumer.
    son tweet limite concernant Nico a encore du mal à passer et des éventuelles excuses n'y changeront rien, sans parler de ses commentaires déplacés par rapport aux journalistes du Progrès, lord du retour de Moscou.
    après tout dépend si TKYDG se contente de faire un coup médiatique ou attend une bonne remise à plat.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut