Lyon’s French midfielder Coretin Tolisso (L) reacts after missing a goal opportunity during the French L1 football match Olympique Lyonnais (OL) vs Olympique de Marseille (OM) on January 24, 2016, at the Parc Olympique Lyonnais stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France. / AFP / JEFF PACHOUD

OL : Tolisso de retour en grâce ?

Corentin Tolisso revient petit à petit à son niveau et Bruno Genesio lui fait confiance à nouveau. Le milieu de terrain se révèle de plus en plus décisif.

Pour sa première saison complète chez les professionnels, Corentin Tolisso a ébloui tout le petit monde de la Ligue 1 avec sept réalisation et trois passes décisives sur les 38 matches de Ligue 1 qu'il a joués. Mais, cette saison, son apport dans le jeu ainsi que son apport statistique étaient loin d'être suffisants. Ces dernières semaines, le natif de Tarare retrouve petit à petit sa splendeur et pourrait bien être l'un des acteurs majeurs de la remontée de l'OL. Habituel titulaire indiscutable, Corentin Tolisso a perdu sa place dans le onze de départ pour la rencontre face à Marseille. Et cela semble lui avoir fait le plus grand bien.

Rentré en jeu contre l'OM, le milieu de terrain a montré une envie retrouvée et a apporté beaucoup à l'OL. Buteur, il a offert un point au club rhodanien et aurait pu en offrir trois si sa tête avait trouvé le cadre. Contre Bordeaux, Corentin Tolisso s'est mué en passeur décisif pour le premier but d'Alexandre Lacazette. Puis, sur la pelouse d'Angers, l'international Espoirs a enfilé son costume de buteur à nouveau pour parachever une belle victoire lyonnaise (3 - 0). Ses performances sont clairement meilleures que lors de la première partie de saison. Il montre de l'envie et redevient le milieu de terrain "box-to-box" capable d'apporter le surnombre et de créer le danger, notamment grâce à son jeu de tête, qu'il était la saison dernière. Bruno Genesio ne cesse de répéter qu'il a besoin de relayeurs impliqués dans le jeu et se projetant vers l'avant. Corentin Tolisso sait le faire et semble retrouver une confiance perdue depuis de longs mois. Cela ne peut que faire du bien à l'OL.

12 commentaires
  1. OLVictory - dim 7 Fév 16 à 14 h 18

    Il marque, c'est bien, mais il faudrait qu'il participe un peu plus au jeu offensif, pour appuyer Lacazette et les autres joueurs offensifs.
    Pour l'instant il ne prend pas encore toutes ses responsabilités. Mais ça devrait venir au fur et à mesure où il va se rassurer sur ses capacités.

  2. XUO - dim 7 Fév 16 à 15 h 21

    Tolisso de retour en grâce avant la réception de Monaco, on pouvait s'y attendre .....

    1. Sony07 - dim 7 Fév 16 à 17 h 23

      Elle est très bonne !!

    2. ol-91 - dim 7 Fév 16 à 17 h 36

      Là où on le préfère, c'est en état de grâce. En attendant, à cette minute, nous sommes 6ème.

  3. cris79 - dim 7 Fév 16 à 20 h 09

    personnellement c'est un joueur depuis qu'il a pris place dans l'équipe ...Mais ces dernières semaines, il faut reconnaitre qu'il était en dedans (mais il n'était pas le seul) et là on retrouve presque le TOLISSO de l'an dernier, de plus, il ose et il marque '(PSG, ANGERS)...Je souhaite qu'il continue sur sa lancée..Ce sera un grand joueur s'il persévère....

  4. zikos35 - dim 7 Fév 16 à 23 h 47

    Je ne sais pas je ne fois pas voir les mêmes matchs, je l'ai trouvé encore très mauvais samedi, avec beaucoup de pertes de balles, des passes mal ajustées, des mauvais choix en bataille.

    1. OLVictory - lun 8 Fév 16 à 10 h 18

      Tolisso, 67 passes, 84 % réussies, 8 ballons gagnés, 2 tirs cadrés, 1 but
      Grenier, 82 passes, 78% réussies, 5 ballons gagnés, 0 tir cadré, 0 but
      Gonalons, 73 passes, 89% réussies, 16 ballons gagnés, 0 tir cadré, 0 but

      Sur le papier c'est assez complémentaire pour justifier leur association.
      On voit que le seul point qui cloche sur les joueurs du milieu de terrain, c'est l'animation offensive de Grenier. Ca fait une grosse débauche d'énergie au centre sans aucun rendement. Et comme nos ailiers ne sont pas des ailiers mais des joueurs qui aiment repiquer dans l'axe, alors on amplifie encore le phénomène. Et si on ajoute en plus que les cinq joueurs en question ne trouvent pas un Lacazette bien placé, alors on comprend pourquoi le buteur est en panne.

      1. zikos35 - lun 8 Fév 16 à 12 h 42

        Pour le pourcentage de passes réussies il faut voir lesquelles sont ratées et ce sont souvent des passes qui mettent toute l'équipe en difficulté ou alors qui annule une occasion de but.
        Pour les ballons gagnés (8) tu aurais pu citer également ceux perdus (11).
        Tolisso c'est un Darder, mais qui ne lève jamais la tête de ses pieds et qui met absolument toujours la même frappe, plein centre, à terre en espérant un cafouillage ou un contre pied du gardien. Naïvement je pensais qu'un footballeur pro, à 9 m du but avait la capacité de mettre le ballon à peu près où il le souhaitait.
        Mais il est lyonnais donc no critique ?

      2. OLVictory - lun 8 Fév 16 à 13 h 23

        Tu as l'accusation facile.
        Moi je suis simplement pragmatique, entre un joueur qui fait toujours la même frappe et qui marque de temps en temps et celui qui arrose les tribunes sur 99% de ses frappes, mon choix est facile à faire.

      3. zikos35 - lun 8 Fév 16 à 13 h 33

        Tirs cadrés de Tolisso cette saison : 11 / 48, alors que lui a joué tous les matchs et a déjà une saison de L1 pleine derrière lui. J'ai peut être l'accusation facile mais toi tu sembles avoir l'objectivité difficile.

      4. OLVictory - lun 8 Fév 16 à 13 h 37

        Encore des accusations ? Et bien parle tout seul...

  5. OLVictory - lun 8 Fév 16 à 8 h 20

    Tolisso c'est comme un Darder qui cadrerait ses frappes.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut