Olympique Lyonnais team attend a trainning session, at the Ramon Sanchez Pizjuan’s stadium in Sevilla on September 26, 2016 on the eve of their UEFA Champions league against Sevilla. / AFP PHOTO / CRISTINA QUICLER

OL - Youth League : le compte rendu du match

Au terme d'une rencontre plaisante et engagée, l'OL s'est incliné sur le score de 2-1 en Andalousie face au FC Séville pour le compte de la deuxième journée de la phase de poule en Youth League. Les lyonnais tenaient pourtant le bon bout après un début de match convaincant.

Cet après-midi, les U19 de Cris seront passés par toutes les émotions. On prend les mêmes et on recommence, puisque le technicien brésilien a misé sur le même "onze" de départ qu'il y a deux semaines lors de la victoire face à Zagreb (3-0). Sous un soleil de plomb, les gones entamaient la rencontre de la meilleure des manières, Houssem Aouar, flamboyant dans son rôle du meneur de jeu, met en panique la défense espagnole et se voit accorder un penalty après une faute sur lui dans la surface suite à un raide solitaire impressionnant. Penalty qu'il transformera lui-même dans la foulée. Si on peut saluer un secteur offensif en réussite, le secteur défensif souffrira grandement au fil des minutes, la faute à des Sévillans entreprenants portés par leur attaquant Mena, auteur d'une prestation de très haut niveau. Le cuir change donc de camp, et les trop nombreux dégagements des centraux lyonnais empêcheront la bonne construction du jeu, la faute à un pressing andalou agressif et efficace. À force de pousser, les locaux seront récompensés par l'intenable Mena, opportuniste en poussant la balle au fond des filets à la suite d'un poteau.

Lyon trop fébrile défensivement

La seconde mi-temps verra les deux équipes dominer chacune leur tour. Les rhodaniens passent d'ailleurs tout près de repasser devant au score, mais Gouiri puis Maolida sont signalés hors-jeu. Amine Gouiri, 16 ans et dans plusieurs bons coups, s'inclinera face au portier Sévillan en face à face, à l'instar d'Aouar quelques secondes auparavant. Les andalous riposteront avec de nombreuses offensives, Quentin Vieira craque et fauche son adversaire en pleine course, ce qui entraîne un nouveau penalty, cette fois-ci pour Séville. Penalty qu'arrêtera avec succès le gardien lyonnais Racioppi, déterminant sur sa ligne. La fin de match est haletante, les deux équipes se disputent le cuir avec beaucoup de détermination et sur une nouvelle action espagnole, Gonzalez, qui venait d'apparaître sur la pelouse quelques secondes plus tôt, place une tête victorieuse entre deux défenseurs lyonnais au bout du temps réglementaire. Coup dur pour les joueurs de Cris, qui affichent désormais un bilan d'une victoire et d'une défaite en deux rencontres. Il s'agit d'ailleurs de la première défaite de la saison pour l'équipe U19 de l'OL. Pour espérer aller loin dans cette Youth League, il faudra gommer ces trop nombreuses erreurs défensives qui ont coûté la victoire aux jeunes espoirs du club...

Buts : Mena (34') et A. Gonzalez (90') pour Séville. Aouar (6’) pour l'OL.
OL : Racciopi - Brault-Guillard (cap.), Roselli (Salte 46'), Vieira, Nouvel - Martins-Pereira, Cognat, Aouar - Maolida (Ndicka 72'), Kitala (Ankoué 82'), Gouiri. Entr : Cris et J.Fréchet.

5 commentaires
  1. Juni entraineur OL - mar 27 Sep 16 à 17 h 03

    Lyon trop fébrile défensivement ??
    Ca devient une fabrique du club !!

  2. ol-91 - mar 27 Sep 16 à 18 h 18

    Et sans doute, c'est même au niveau de l'ADN. On prend de telles attitudes vicieuses en formation ?

  3. poussin - mar 27 Sep 16 à 20 h 17

    on met souvent en avant notre centre de formation mais il est certain que côté résultats chez les jeunes ces dernières années sont très loin des attentes d'un centre formateur comme OL. Soient ils ne sont pas aussi bons qu'on le prétend, soient s'est la faute à pas de chance.

    1. fandelol - mar 27 Sep 16 à 20 h 38

      Vaut mieux quoi? Gagner peu chez les jeunes et sortir beaucoup de pro ou tout rafler chez les jeunes et qu'aucun ne perce après? C'est souvent ce qu'on voit dans des équipes constituées de grands costauds très limités techniquement. Chez les jeunes ça passe mais ensuite...

  4. OLVictory - mar 27 Sep 16 à 20 h 19

    Soit c'est pas la vocation d'un centre de formation de gagner des matchs mais de préparer les joueurs pour l'équipe une.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut