OM - OL : des raisons d'y croire

Après un début de saison poussif, l’OL s’apprête à vivre son premier gros test à Marseille ce soir (21h, Canal +). Pour ne pas sombrer dans le défaitisme, voici quelques raisons de penser que les Gones vont – enfin – avoir le déclic.

Il n’aura échappé à personne que l’OM vient de planter dix buts lors de ses deux derniers matchs de Ligue 1 à domicile. Mais entre temps, Marseille a connu un trou noir à Guingamp (0-2). Bien sûr, l’OL se présentera ce soir au Vélodrome sans aucun match référence à se mettre sous la dent, pas même une victoire à Caen (4-0) où il avait dû compter sur un Fékir magistral. Mais les bêtes blessées sont souvent les plus dangereuses, et certains signaux laissent présager un bon résultat en terres phocéennes.

Bisevac le porte-bonheur

Mapou Yanga-Mbiwa est arrivé cet été contre la coquette somme de 10 millions d’euros (bonus compris). Mais pour l’instant, l’ancien Romain est encore en quête de repères, et il n’a pas été retenu dans le groupe de 18 joueurs pour le déplacement à Marseille, en raison d’une blessure aux adducteurs. Pour Hubert Fournier, l’occasion est belle de relancer Milan Bisevac, dont il a vanté les mérites cette semaine. Le Serbe, qui n’a plus été titularisé depuis le déplacement à Guingamp mi-août (victoire 1-0), débutera a priori la rencontre aux côtés de Samuel Umtiti. Et si l’on en croit les chiffres, c’est peut-être une bonne nouvelle pour l’OL.

Depuis le début de saison dernière, l’OL a disputé 15 matchs avec la charnière Umtiti - Bisevac au coup d’envoi. Le bilan ? 11 victoires, 3 nuls, une seule petite défaite, et cinq buts encaissés seulement (dont le fameux 3-0 concédé à Geoffroy-Guichard). Avec Jallet et Bedimo, qui ont de grandes chances d’être titulaires, c’est tout simplement la défense-type que l’on verra au Vélodrome, celle qui a permis à Lyon de terminer sur la deuxième marche du podium l'an passé. Pour une formation en quête d’automatismes, c’est loin d’être négligeable.

Un jour, Lacazette se réveillera

Et l’OM tremblera ? Alexandre Lacazette, meilleur réalisateur de Ligue 1 l'année dernière avec 27 buts, n’a pas marqué depuis… 702 minutes avec l’OL toutes compétitions confondues. Une éternité pour le Kid de Mermoz, à qui rien ne sourit en ce début de saison. Après avoir raté un penalty mais réussi sa prestation individuelle face à La Gantoise en Ligue des champions, Lacazette attend de lancer sa saison en inscrivant son premier but. La rencontre de ce soir au stade Vélodrome est l’occasion rêvée pour le faire.

Certes, l’an passé, le numéro 10 lyonnais avait plus l’habitude de marquer face aux « petits » que face aux gros du championnat. En 2014 – 2015, il n’a inscrit aucun but face à une équipe du top 5 de Ligue 1. Néanmoins, il a su se montrer décisif face à l’OM à Gerland, en délivrant une passe décisive pour Gourcuff (1-0). En l’absence de Nabil Fékir, blessé pour de longs mois, on peut légitimement espérer qu’Alexandre Lacazette (re)deviendra le leader de l’attaque lyonnaise.

L’OL est meilleur à l’extérieur

Si l’Olympique Lyonnais n’a pas retrouvé le jeu chatoyant de la saison passée, il peut s’appuyer sur une certaine solidité. Avant son déplacement au Vélodrome, l’OL détient la meilleure défense du championnat (2 buts encaissés), à égalité avec Lille. Et c’est hors de leurs bases que les hommes d’Hubert Fournier se montrent les plus imperméables. En deux matchs à l’extérieur, à Guingamp (victoire 1-0) et à Caen (victoire 4-0), ils n’ont pas encaissé le moindre but. A Marseille, les joueurs lyonnais risquent de subir, et ils n’auront pas toujours la possession du ballon. Mais cette configuration ne sera pas forcément pour leur déplaire. Le trio d’attaque ValbuenaLacazette - Beauvue pourrait profité des espaces laissés dans la défense marseillaise, même si l’équipe paraît plus équilibrée avec Michel que sous les ordres de Marcelo Bielsa.

Au rang des éléments qui peuvent faire basculer le match côté lyonnais, on aurait également pu souligner l’esprit revanchard de Petit Vélo (Mathieu Valbuena) que les 67 000 sifflets du Vélodrome vont sûrement transcender. Ou encore la performance attendue de Sergi Darder, ce box-to-box qui jouera peut-être son premier match sous le maillot lyonnais. Mais on aura surtout envie de croire qu’à Marseille, c’est l’équipe toute entière qui va se réveiller.

7 commentaires
  1. Alexandre Madelaine - dim 20 Sep 15 à 1 h 14

    L'autre argument que vous auriez pu avancé est l'immense arrogance coté Marseillais !

  2. Antonio - dim 20 Sep 15 à 1 h 16

    Très bon article, l'OL va gagner demain, on y croit!
    Pourquoi pas mettre un 4-3-3 avec Gonalons- Tolisso- Darder au milieu et Valbuena-Lacazette-Beauvue en attaque, ça pourrait marcher

  3. OLVictory - dim 20 Sep 15 à 9 h 35

    La défense-type, celle qu'on a aligné seulement 3 fois la saison dernière et jamais cette saison, est plus rassurante. C'est notre point fort dans ce match. Si les milieux retrouvent un peu de jus je ne me fais pas de souci pour alimenter les attaquants.

  4. OLVictory - dim 20 Sep 15 à 9 h 50

    L'inconnu Darder devrait faire une apparition, sans doute en fin de match, avant de devenir titulaire contre Bastia mercredi.

    On espère que Kalulu va encore nous montrer du mieux, il progresse bien. Il se pourrait que ça soit lui la révélation de l'année et rien de mieux que le vélodrome pour le démontrer.

  5. gone69 - dim 20 Sep 15 à 10 h 51

    je partage l'avis OLVICTORY ,concernant la défense on part avec plus de certitude,et le petit kalulu il a quelque chose ce gone je le voit bien percer cette saison.

  6. jeepy - dim 20 Sep 15 à 13 h 15

    P aroles, paroles, paroles.... Quelle que soit La Défense, si les latéraux jouent constamment les ailiers,il y aura de grosses brèches. Il faudra également un collectif irréprochable, des centres ajustés et des tirs enfin cadres. Donc ACTION.

  7. OL-38 - dim 20 Sep 15 à 14 h 27

    Bonjour à tous,
    Super article, L'OL dispose de très bon arguments pour faire un bon match. Lacazette peut continuer de bien revenir et peut-être même retrouver le chemin des filets. Aldo Kalulu pourrait épauler Lacazette en attaque, Kalulu pourra soutenir Alex Lacazette, tout en continuant de gagner en expérience, Enfin Darder pourrait faire sa première apparition sous le maillot lyonnais vers la fin de match, pour qu'il se remette bien en jambes. ALLEZ L'OL

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut