Nice – OL (Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

Paris FC - OL : Toko-Ekambi et Shaqiri sont toujours incertains

Pour son entrée en lice en Coupe de France, l'OL se rend sur le terrain du Paris FC vendredi (21h). A quelques heures de ce rendez-vous, Karl Toko-Ekambi et Xherdan Shaqiri restent incertains.

Pour les 32es de finale de la Coupe de France, l'Olympique lyonnais voyagera chez le Paris FC, pensionnaire de Ligue 2, vendredi à 21 heures. Forfaits à Lille dimanche (0-0), Karl Toko-Ekambi et Xherdan Shaqiri pourraient être dans le groupe qui se déplacera pour cette rencontre.

3 joueurs toujours forfaits

Néanmoins, Peter Bosz est resté prudent à ce sujet en conférence de presse. "On s'est entraînés avec Karl et Xherdan mercredi. Ils sont sortis avant le petit jeu final, a-t-il raconté. Je vais parler au staff médical pour savoir s'ils peuvent participer à la séance du jour." Pour le reste, Jason Denayer, Sinaly Diomandé et Jeff Reine-Adélaïde seront une nouvelle fois absents. Suspendu face à Lille dimanche (0-0), Lucas Paquetá devrait lui faire son retour.

4 commentaires
  1. JUNi DU 36 - jeu 16 Déc 21 à 16 h 16

    Pour Shakiri ce n'est pas bien grave il a servit à deux fois rien depuis qu'il est arrivé, par contre pour Toko ce serait vraiment embêtant qu'il ne soit pas là pour les deux derniers matchs 😕

    1. LeCaladois - jeu 16 Déc 21 à 17 h 17

      Pour Toko aussi si le système à 3 défenseurs est maintenu, ce qui serait vraiment souhaitable tant il a résolu en partie nos énormes problèmes défensifs. En partie car il reste toujours ce dernier quart-d’heure où ça continue vraiment à faire n’importe quoi.

  2. le_yogi - jeu 16 Déc 21 à 17 h 20

    Toko est un ancien du Paris FC qui plus est, j'imagine que ça lui ferait plaisir de retrouver son ancien club (?)

  3. Gonafrica - jeu 16 Déc 21 à 18 h 59

    J'espère qu'il reviendra à 4 derrière avec une équipe en 4-1-4-1 : Bruno/Mendes en 6 , Paqueta et Aaour/Caqueret au centre, Cherki et Toko sur les côtés en titulaires. Un peu comme City le fait , haha . Tant qu'à prendre le bouillon on le fait avec les joueurs à leurs vrai postes. En 9 on ne bricole plus , quitte à mettre un U17.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut