(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

PSG - OL (0-1) : "Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers", prévient Amandine Henry

La milieu de terrain de l'OL, Amandine Henry estime que son équipe ne doit pas s'enflammer après la courte victoire à Paris (0-1), mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions féminine.

"On s'attendait à un match difficile. De toute façon à chaque fois contre Paris ça reste toujours très serré, a confié Amandine Henry au micro de RMC Sport après la victoire de l'OL face au PSG (0-1). On a raté notre première mi-temps. On arrivait pas à imposer notre jeu. Après je pense qu'en deuxième mi-temps on a trouvé le second souffle, on s'est senties un peu mieux, on a gagné un peu plus nos duels. Et puis forcément, après le penalty on n'avait plus qu'à fermer le jeu et garder ce but d'avance."

"On va se contenter du penalty"

Les Lyonnaises ont fait la moitié du chemin et elles retrouveront les Parisiennes, pour la manche retour, le mercredi 31 mars au Parc OL. "Je préfère jouer le retour chez nous, même si ce sera sans spectateurs et même si on vient de jouer dans un beau stade et sur une belle pelouse, a indiqué Amandine Henry. Il ne faut pas se reposer sur nos lauriers, on sait que ça va être compliqué aussi au retour. On va se contenter du penalty ce mercredi soir".

6 commentaires
  1. dede74 - jeu 25 Mar 21 à 16 h 38

    Oui Amandine, il faut continuer, ne pas se relâcher et... démarrer le match dès la première minute, ne pas attendre le relâchement physique des parisiennes, pour appuyer sur le champignon !
    Il faut que les "anciennes" donnent l'exemple et motivent les plus jeunes, on doit se qualifier et continuer de marquer l'histoire.
    Il ne faut pas se leurrer, les parisiennes vont venir le couteau entre les dents !

  2. Moimoi - jeu 25 Mar 21 à 17 h 51

    Alors, vous (n')allez (pas) rire... Tout d'abord, voici un article pour consoler les parisiennes :
    "PSG-OL : Malgré la défaite, les « incroyables » Parisiennes croient à l’exploit au match retour".
    A lire sur https://www.20minutes.fr/sport/football/3006391-20210325-psg-ol-malgre-defaite-incroyables-parisiennes-croient-exploit-match-retour.

    Ensuite, voici de quoi décrédibiliser le travail des fenottes :
    "PSG-OL : Le péno de Wendie Renard, l'arbre qui cache la forêt lyonnaise au Parc".
    A lire sur https://www.20minutes.fr/sport/football/3006399-20210325-psg-ol-peno-wendie-renard-arbre-cache-foret-lyonnaise-parc.

    Pour finir, parce que c'est quand même plus sympa, si ça n'est pas fait pour les fans, petite vidéo résumant le match : https://www.youtube.com/watch?v=s-keFgGXeaY&feature=emb_logo.

    1. Moimoi - ven 26 Mar 21 à 8 h 09

      Ah enfin, je ne suis plus censuré !

  3. Fab - jeu 25 Mar 21 à 21 h 47

    Un match qui a été compliqué et le pénalty qui est généreux (à plus d'un titre, car au-delà d'une possible compensation du 1er qui aurait dû être sifflé, celui-ci d'une part la parisienne qui touche le ballon de la main est initialement à l'extérieur des 18 (difficile pour moi, même sur le ralenti, de garantir qu'elle est dans les 18), et d'autre part, je croyais que dans le règlement actuel il était presque impossible de siffler une main volontaire sur un dégagement d'une partenaire, mais je crois que j'ai vraiment rien compris à ces histoires de main-pas main !!!)

    1. JUNi DU 36 - ven 26 Mar 21 à 8 h 41

      Idem, ils ont voulu renforcer le règlement, le faire évoluer au lieu de ça c'est devenu encore plus complexe. Avant si tu faisais main à moins que d'avoir les bras coller derriere le dos ou qu'on te tir dessus en force c'etait peno direct, au moins c'était clair.

  4. chiesaninho - sam 27 Mar 21 à 2 h 27

    Le score du match aller est flatteur... je me répète, mais la qualification est loin d'être acquise, faudra montrer autre-chose sur 90 minutes et +.
    les parisiennes n'auront plus rien à perdre, donc, pas de gamberge... et elles ont faim !
    nous, nous serons le cul entre deux chaises (attaquer où défendre ce but), sans deux joueuses importante (Ada et Griedge), qui manquent énormément...
    la clé du match risque d'être l'ouverture du score pour l'une où l'autre des deux équipes (un but Lyonnais, assommerait les parisiennes... un but des parisiennes, leur donnerait un avantage non négligeable en terme d'euphorie et de confiance immédiate... tandis que les Lyonnaises, qualifiés au début du match, prendrait peut-être un coup derrière la tête ! )
    ça va se jouer à rien... oui, l'ouverture du score risque d'être prépondérante pour l'issue finale.

    allez les filles de l'OL !!!
    pour Ada et Griedge.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut