(Photo by Alain JOCARD / AFP)

PSG - OL (2-1) : Gusto a eu "du mal à digérer" le penalty sur Neymar

Principal acteur sur l'action du penalty litigieux accordé au PSG dimanche, Malo Gusto confie qu'il a eu du mal à passer à autre chose par la suite. Pour le jeune défenseur, Neymar est bien à l'origine de la faute.

Le match entre le PSG et l'OL (2-1) a basculé à la 63e minute lorsque Clément Turpin, l'arbitre de la rencontre, a décidé d'accorder un penalty aux Parisiens pour une faute pour le moins litigieuse de Malo Gusto sur Neymar. Une action qui a touché le principal intéressé. "C'est une frustration pour ma part, a confié le défenseur au micro d'OLTV. J'ai eu du mal à le digérer mais j'a essayé de me remettre dans la partie. C'est dommage car on faisait une belle performance collective. Nous sommes déçus."

"Il faut savoir l'accepter"

Outre le résultat, la déception des Lyonnais vient surtout du fait que la star brésilienne s'appuie sur le latéral droit et lui fait perdre l'équilibre dans le duel. "C'est d'abord lui qui fait la faute sur moi, mais c'est l'arbitrage, c'est comme ça et il faut savoir l'accepter", a réagi le jeune joueur de 18 ans, par ailleurs auteur d'une très belle prestation même s'il est également impliqué sur le deuxième but de Paris car trop loin de Kylian Mbappé au moment du centre pour Mauro Icardi.

23 commentaires
  1. Kim Kallschtroumpf - lun 20 Sep 21 à 15 h 43

    Bravo pour ne pas avoir peté un plomb. Se faire enfler de la sorte et ne pas dire un mot, quel sang froid. Très gros match de sa part, sur le centre face à Mbappé il est obligé de garder un peu de sécurité pour ne pas se faire déposer sur un éventuel démarrage.

  2. lyonnais69500 - lun 20 Sep 21 à 15 h 54

    il m'épate Malo vraiment agréablement surpris par sa progression il taf aux autres entraînements et ça se voit ! il apprend de ses erreurs et gomme très vite ce qui ne va pas il a des défauts oui bien sûr mais nous tenons là un latéral de très haut niveau avec une marge de progression que nous pouvons pas situer . depuis son premier match avec les pros il a progressé ds le placement et peut faire encore mieux ( c'est une des raisons de la stratégie parisienne d'insister sur ce côté ) au duel il est plus incisif recup des ballons et que c'est bon d'avoir un latéral qui participe au jeu qui prend la profondeur qui dédouble et qui a un belle patte mm si hier nous avons pas vu sa qualité de centre . Il a un truc il respire là sérénité rarement mi sous pression joue de l'avant. j'espère vraiment que le retour de Dubois ralentira pas son ascension et qu'il y aura une concurrence saine . même si personnellement j'ai une préférence .

  3. Mika59OL - lun 20 Sep 21 à 15 h 59

    Quand j'ai vu la comp du PSG et de lyon avec un slimani en pointe face à neymar messi di maria et mbappé je me suis dit faut éviter une manita.. pour finir ont mérité largement un match nul minimum.. en espérant que cette défaite ne fera pas trop de mal a tête et au moral et que ont enchaîne victoire sur victoire.. pour revenir sur le podium avec le psg et Marseille 🤬😅

  4. Moimoi - lun 20 Sep 21 à 16 h 16

    "Y avait [pas] penalty sur N[ey]mar".

    Sinon, belle maturité de Malo.

    1. Quand je pense a Ferland - lun 20 Sep 21 à 16 h 35

      J'adore <3

  5. le_yogi - lun 20 Sep 21 à 16 h 24

    Match courageux de sa part, très appliqué dans plein de domaines, vif au repli, et très serein avec le ballon. Mais c'était juste trop pour lui. Les déboulés à répétition de Neymar, plus Mbappé qui vient enfoncer le clou. Etait-ce prémédité de leur part ? En même temps je sais pas combien de latéraux au monde aurait pu résister. Un ajustement tactique aurait-il été possible ? Mais ça aurait eu le risque de nous mettre sur le reculoir encore plus. En tout cas ça reste prometteur pour la suite. Bravo à lui !
    La concurrence avec Léo va être rude, je sais que les débats vont être âpres sur le site ^^

    1. Dragon2332 - lun 20 Sep 21 à 16 h 47

      @le_yogi : si Dubois avait pu faire 30 minutes, il aurait été très utile hier soir parce que Gusto était tout de même carbo en fin de match ce qui est normal

      Par contre, le Henrique il n'est là que pour cirer le banc ???

      1. le_yogi - lun 20 Sep 21 à 17 h 30

        @Dragon: Possible, après pas facile de se mettre tout de suite dans le rythme d'une rencontre aussi disputée ! Tu penses à la place de Gusto, ou bien un cran au-dessus pour fermer le couloir ? Mais bon là si ça rate tu te fais traiter de coach frileux et tout le toutim ^^

  6. Quand je pense a Ferland - lun 20 Sep 21 à 16 h 35

    Clairement celui qui crève l'écran et qui est en train de prendre une énorme assurance en peu de matches en défense. Sortir d'une semaine comme celle-ci après Glasgow et le Parc face à des équipes compétitrices, joueuses et des stades chauffés à blanc, ça fait gagner 3 ans d'expérience de jeu d'un coup pour un jeune de 18 ans, c'est simple, il a l'air d'avoir survolé Rayan qui a plus de mal à s'imposer.
    Il a tout pour être titulaire quand on aura recasé Dubois, qui au rythme auquel les choses vont, voit un sérieux prétendant à son poste d'ARD pointer le bout du nez.

    1. Dragon2332 - lun 20 Sep 21 à 16 h 49

      @Quand je pense a Ferland : pour moi, le "souci" avec Cherki c'est que je ne le vois pas trop progresser.
      Il est toujours dans le même registre.
      Pas d'appels en profondeur, trop de grigris au lieu de simplicité ce qui fait perdre de la vitesse à l'équipe et surtout pas de tirs cadrés...

      1. ObjectifEurope - lun 20 Sep 21 à 17 h 08

        Et le premier match en tant que titulaire, rayan s est regardé joué... . Aucun appel. Au stade c était flagrant.
        Ses entrées ont déjà été plus encourageante par la suite.

        Il a dû bien énervé le coach au 1er match j ai pas été surpris qu il soit sur le banc les 2 matchs suivants....

  7. Zens - lun 20 Sep 21 à 16 h 51

    Je suis très agréablement surpris par le panache de Gusto.

    J'étais et suis toujours très critique envers les Jeunistes pour leur admiration immodérée, partisane voire aveugle pour Melvin Bard. J'avais eu le droit à des remarques sur ma supposée mauvaise foi vis à vis des soi disant "performances encourageantes" du grand Diego Lionel Zinedine Melvin Bard!

    Ceci étant dit, pour un poste similaire, je suis littéralement subjugué par le talent, la hargne et et la grinta de Malo Gusto.

    Sa conduite de balle, son sang froid, son athlétisme et ses qualités de stoppeurs sont justes impressionnantes. Je dirais que Malo Gusto, s'il confirme, fera taire les Jeunistes qui critiquaient ouvertement les choix de Bosz en ce qui concerne la mise à l'écart de certains jeunes.

    Tous les joueurs du centre de Formation n'ont pas un avenir international,. Très peu en ont un, disons les choses. Je pense que Gusto peut en faire partie. À lui de nous donner raison!!

  8. Juninho Pernambucano - lun 20 Sep 21 à 17 h 25

    Et en plus il parle comme un vieux briscard , mais quels sont ses défauts ?
    Un Rafael aurait pété un plomb sur cette action .
    Lui il ne pipe pas un mot et a des propos neutres et mesurés ensuite .
    C'est un marsien ou quoi ?

  9. Juni forever OL - lun 20 Sep 21 à 17 h 47

    Neymar est un escroc

  10. Monark - lun 20 Sep 21 à 18 h 39

    Dixit JMA «  nous sommes revanchards ».
    Rdv pris au Groupama.

    1. Le_Lyonniste - lun 20 Sep 21 à 22 h 24

      VENGEANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. patsso - lun 20 Sep 21 à 21 h 52

    Neymar est un truand !

    1. Le_Lyonniste - lun 20 Sep 21 à 22 h 28

      Le P$G est un crime !

      Il n'y aura aucun monde meilleur tant que le P$G existera !

  12. Megame - mar 21 Sep 21 à 11 h 08

    Quelle maturité, quelle progression, quelle mentalité...
    De quoi interroger les Cherki et autres jeunes doués mais se reposant trop sur leur talent; et de quoi nous interroger, nous, sur nos enflammades régulières sur telle ou telle jeune "pépite"...
    Le constat c'est quand même que les éducateurs savent de quoi ils parlent et se trompent parfois, certes (Gouiri?) mais tout de même infiniment moins que nous sur ceux qui ont le plus de chances non seulement de percer, mais aussi de durer... Savoir évaluer le talent, certes, mais aussi, et surtout, l'environnement et le savoir-être du joueur, la volonté de faire des efforts pour s'améliorer, d'écouter les conseils, d'attendre que l'on nous considère prêt... surtout avec les générations actuelles où les valeurs de travail et de patience, et la défiance face aux noms de clubs prestigieux et l'argent facile se font plus rares... Ce sont des évaluations à 360° et des comparaisons par rapports aux jeunes précédents que nous ne pouvons pas faire. Faut-il encore mettre un Geubbels en contr'exemple de Gusto pour le comprendre?

  13. Megame - mar 21 Sep 21 à 11 h 14

    Par ailleurs, quelle sureté de jugement de Bosz sur le vrai niveau de ses joueurs ...
    Combien d'entre nous auraient donné cher de Boateng pour ce match suite à ses performances passées, sa propension aux cartons, etc..., alors que Diomandé revenu à son niveau présentait plus de certitudes?
    Combien auraient affirmé avec confiance comme il l'a fait en conférence de presse qu'on allait jouer la gagne en mettant un gamin de 18 ans avec une poignée de titularisations sous le bras pour défendre face à Mbappé et Neymar?

  14. LeCaladois - mar 21 Sep 21 à 11 h 45

    Là où il a manqué d'expérience je pense, c'est qu'il aurait dû râler avec beaucoup plus de véhémence. D'ailleurs tous les Lyonnais auraient dû se ruer vers Turpin et insister quitte à pendre des cartons pour certains. Au lieu de celà je trouve qu'on s'est trop facilement résigné. Car si on s'était pas résigné, et faitdure la protestation, pendant ce temps là, les gars de la VAR n'auraient eu d'autres choix que de reconnaître les faits.
    Ils parlent d'eux-mêmes au début de l'action :

    https://pbs.twimg.com/media/E_vJxIMXsAEuTEr?format=jpg&name=small

    Et un mètre plus loin, Neymar lui agrippe les cheveux. Cette image je n'ai pas réussi à l'avoir mais ilsl'ont forcément vue !

    1. XUO - mar 21 Sep 21 à 12 h 10

      Et qu'auraient fait les Marseillais dans pareille situation ? Si on veut se faire entendre, il faut être véhément. Le capitaine, en premier, doit donner de la voix et ses coéquipiers ne pas être en reste pour le soutenir.

  15. Arnaud1975 - mar 21 Sep 21 à 22 h 02

    Deux penalties provoqués en deux matches, c'est le moment d'arrêter les expériences

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut