PSG - OL : "A Paris, avec nos armes" lance Anthony Lopes

A deux jours du déplacement à Paris (dimanche 21h00), Anthony Lopes est revenu sur le match difficile qui attend les Rhodaniens. Après les dernières performances compliquées, il a également évoqué son retour à la compétition, la course au podium, Rayan Cherki, Moussa Dembélé et l'intégration de Toko-Ekambi.

 

Le match contre le PSG 

"On est bien focalisé sur ce match, on pensera à la suite après (le quart de finale de Coupe de France contre Marseille, NDLR). On va essayer de récupérer quelques points. Ça peut être une affiche de Ligue des champions, maintenant il va falloir bien l'aborder dès les premières minutes, essayer de garder un maximum le ballon, ne pas leur rendre trop rapidement sinon on peut se mettre en difficulté. Il y a pleins de choses à travailler pour faire un coup là-bas. On n'aura pas beaucoup d'occasions donc la moindre action, il faudra la mettre au fond et avoir une grosse solidité défensive. On a pris quelques roustes par le passé, notamment l'an dernier où l'on en prend 5  mais avec l’expérience, on va essayer de faire les choses différemment.

Ce n'est pas un match spécial pour moi. Le défi sera collectif avant d'être individuel. Que ça soit le PSG ou une autre équipe, il n'y pas de défi à ce niveau-là. On va jouer avec nos armes. Oui on regarde comment ont évolué les équipes qui ont accroché le PSG mais on a aussi nos propres qualités. On a peut-être plus de talents que d'autres clubs mais on doit le démontrer sur le terrain. C'est un rouleau compresseur, ils sont sur une dynamique très positive mais on les affronte maintenant alors il faut faire le match parfait pour créer l'exploit."

Sur la finale contre le PSG en Coupe de la Ligue

"On va déjà se projeter sur dimanche soir. Ça nous donnera des indications pour la suite mais on ne va pas mélanger toutes les compétitions."

La motivation pour ce rendez-vous

"La motivation, on doit l'avoir contre n'importe quelle équipe. C'est un match avec énormément d'enjeux, notamment comptable et en particulier pour nous car on a besoin de récupérer des points pour atteindre nos objectifs en fin de saison. J'espère que l'on a tous envie de faire tomber le PSG à l'extérieur. Sur le plan comptable, on veut prendre au moins 1 point pour ensuite enclencher la machine et enchaîner les victoires."

Son retour à la compétition

"Je n'ai pas coupé très longtemps non plus. Ça ne pas empêché d'avoir mes repères mais j'avais envie de revenir à la compétition. Il fallait vite que je retrouve les terrains."

Après le match contre Amiens

"On est lucide sur le match que l'on a réalisé mercredi. On n'a pas mal de choses à corriger, déjà jouer plus simple. Il faut montrer autre chose avec le ballon et garder notre solidité défensive car on n'a pas encaissé de but. On doit faire les bons choix, moins porter le ballon. On a clairement perdu 2 points, on évoluait à domicile, contre une équipe barragiste. On avait l'obligation de prendre les 3 points ce qu'on n'a pas su faire. On est déçu de la performance réalisée et du résultat et je comprends la déception des supporteurs."

La forme physique de l'équipe

"Peut-être que certains sont fatigués, ça je ne sais pas, je ne suis pas dans leur tête et dans leur corps pour le savoir. On en discute entre nous, on a tous envie de jouer le plus de matchs possibles. Avec notre expérience et notre personnalité, si un des joueurs est fatigué il doit le dire."

La course au podium

"La saison est encore longue. Il reste beaucoup de matchs à jouer. On fera les comptes à la fin du championnat, à ce moment-là, on verra à quelle position on a terminé et si l'on est dans nos objectifs. Tant que comptablement c'est possible, on y croit. Il ne faut pas nous enterrer tout de suite mais ça sera à nous de montrer un visage plaisant. Il faudra enchaîner les bonnes performances pour gagner les matchs. C'est à nous les anciens qui ont connu ces situations-là de prendre les choses en mains, de faire un bon sprint final pour accrocher le podium et jouer la Ligue des champions."

L'intégration de Karl Toko-Ekambi

"Son intégration s'est très bien passée. Il a été bien accueilli, il est très à l'aise au sein de l'effectif. Les performances qu'il a pu réaliser avec nous sont pour l'instant très bonnes, il a marqué 2 buts et c'est ce que l'on demande à des joueurs comme ça."

Rayan Cherki

"Il va monter petit à petit, il n'a que 16 ans, il ne faut pas l'oublier. Même si l'âge aujourd'hui ne veut plus dire grand chose, il a besoin d’acquérir de l'expérience, de travailler à l'entraînement. Sa rentrée contre Amiens était très bonne. Il doit montrer à tout le monde qu'il a les épaules solides pour être régulier dans une saison car le talent on sait qu'il l'a. Il y a beaucoup de choses qui ont été dites. Il a fait un bon match contre Nantes mais de la à dire que l'on attend tout d'un gamin de 16 ans, c'est un peu trop. Il a de l'envie, on connaît sa qualité balle au pied et devant le but. On sait qu'il peut devenir un joueur important pour le club à court et à long terme. Maintenant, c'est à lui d'enchaîner les bonnes performances, de continuer avec cette mentalité, qu'il garde la tête sur les épaules."

Moussa Dembélé

"Il nous apportera des buts dimanche je l'espère. Il a réalisé un mois de janvier assez incroyable. Il veut être décisif pour le groupe, pour le club, il veut marquer des buts, c'est son boulot. Il est très frustré lorsqu'il ne marque pas, il déteste perdre car c'est un compétiteur. C'est un joueur incroyable avec une belle mentalité aussi."

16 commentaires
  1. poussin - ven 7 Fév 20 à 16 h 49

    A-t-on encore des armes pour aller au front ??? après Amiens , on est en plein doute sur nos capacités à hausser notre niveau de jeu. Ce mois sera décisif dans tous les compétitions :

    OL-Paris en championnat
    OL- Juventus en LDC
    OL- Marseille en coupe de france
    OL - ASSE (01 mars) en championnat

    c'est kit ou double !! et c'est maintenant.

    1. Rephal69 - dim 9 Fév 20 à 15 h 14

      Au vu de ce que j ai pu voir sur certains matchs et notamment défensivement, les corrections vont s'accumuler.

      Ce que je reproche à toute cette ribambelle d'illusionnistes , c'est de parler et puis ... les résultats si on peut appeler ceux-ci des résultats sont aux antipodes de ce que l OL devrait avoir.

      Et j oubliais avec en plus un magicien aux commandes garcimore , le roi de l esbroufe.
      Monsieur l'analyste ... heureusement qu'il avait étudié les problèmes avant de venir, on en serait où au classement sinon ... relégable ...

  2. Juni forever OL - ven 7 Fév 20 à 16 h 50

    J'aurai le sentiment d’être pris pour un gros c.. par nos joueurs si notre équipe venait à gagner à paris après cette putain de purge contre amiens !
    Si la logique est respectée, on rentre avec zéro point et ce sera bien mérité pour l'ensemble de notre œuvre en L1

    1. Rephal69 - dim 9 Fév 20 à 15 h 17

      +1000
      Ce soir si le match est joué, une fessée nous attend , sinon , si le match est repoussée une plus grosse fessée nous est promise avec tous les absents du psg qui reviendront.

  3. juliosaro - ven 7 Fév 20 à 17 h 09

    A présent il faut qu on garde un onze type avec quelques modif, mais faut arrêter d aligner des brancs, qui s en nez le, mettons des joueurs qui savent faire un contrôle une passe ça sera bien, et on veut du mouvement!
    Je m appuierai sur l équipe qui a joué à Bordeaux surtout au milieu.
    Lopes
    Tete (ou Dubois) Denayer Andersen cornet
    Mendes (Tousart)
    Caqueret Jean Lucas (Aouar)
    Cherki Aouar (KTE)
    Dembélé

    Plus de Traoré, terrier, Marçal, Mendes en attendant que Guimarães arrive.

    Faut arrêter avec le double pivot faut 3 mec au milieu technique et qui ont de la grinta.
    En sentinelle Mendes (on fait avec !) ou Tousart et ensuite on met Caqueret et JL ou Aouar (a savoir ou Aouar est il le meilleur en 8 ou en MOG)
    Devant Cherki Dembélé et kte ou Aouar

  4. janot06 - ven 7 Fév 20 à 17 h 26

    Moi, je ne suis pas entraîneur et je ne m'amuserai pas à faire une compo, je demande simplement aux joueurs de se bouger et de respecter le maillot.

    1. Rephal69 - dim 9 Fév 20 à 15 h 03

      +1000
      Je suis tout à fait d'accord avec toi dans le fait que l on est pas légitime à faire quelconque composition.

      Déjà que dans notre vie quotidienne le respect laisse à désirer, maintenant dire aux pseudos stars de respecter les personnes qui payent pour les voir jouer ou simplement de leur dire de respecter le club où ils évoluent en se mettant minable sur le terrain , là je pense que nous rêvons pour qu'ils le fassent.

  5. pachar67 - ven 7 Fév 20 à 17 h 39

    j'aimerai quand même voir Caqueret, Tousart, Aouar et Cherki dans la compo

  6. kyllian 53 - ven 7 Fév 20 à 18 h 59

    Quel arme dit le moi si y en n'a 1😂😂

  7. Juninho Pernambucano - ven 7 Fév 20 à 21 h 07

    On a une petite chance que Neymar soit protégé et ne joue pas.
    Mais la question est de savoir combien de buts vont marquer MBappé et Di maria ?
    Une branlée genre la manita prise par Montpellier ou les 6 buts encaissés par les verts , ça ferait tâche dans la saison.

    1. Rephal69 - dim 9 Fév 20 à 15 h 22

      Je ne le souhaite pas , mais si cela pouvait juste accélérer l éviction de Garcimore ...

  8. juninho pernambucano - ven 7 Fév 20 à 21 h 29

    Le scénario de dimanche est deja tout écrit.
    On va faire 15 bonnes premières minutes puis on va s’essouffler.
    Le psg va reprendre la possession du ballon et gentillement nous faire courir. Une fois ce stade passé on va redescendre et prier pour ne pas prendre une valise OU par chance espérer un nul.
    Alors qu’on devait regarder le psg dans les yeux cette saison parait-il...

  9. ted2sx - sam 8 Fév 20 à 0 h 27

    Nos armes: des pistolets à eau face à des Kalashnikovs, ça risque d'être sanglant...

  10. hubo - sam 8 Fév 20 à 6 h 57

    Le seul intérêt de ce match c'est de soigner notre goal average...

  11. ol-91 - sam 8 Fév 20 à 14 h 09

    À Paris, cela commencera avec nos armes mais cela finira avec nos larmes.

  12. Juninho Pernambucano - sam 8 Fév 20 à 18 h 40

    Gag :
    Tite vient observer les brésiliens !

    "Ce qui est dommage pour la Seleçao et les Brésiliens du PSG, ce qu’aucun de ces derniers ne va jouer. Le coach parisien Thomas Tuchel a en effet annoncé les forfaits de Marquinhos (défenseur/milieu de 25 ans), Thiago Silva (défenseur central de 35 ans) et Neymar (attaquant de 28 ans) pour cette rencontre. Il faudra donc observer leurs compatriotes lyonnais : Rafael (arrière droit de 29 ans), Marçal (arrière gauche ou central de 30 ans), Thiago Mendes (milieu de 27 ans) et Jean Lucas (milieu de 21 ans). Mais seuls les 2 premiers sont annoncés comme titulaires par la presse."

    Avec Rafael et Marçal, nos deux joyaux brésiliens , Tite pourra observer aussi Marcelo , mais sera donc venu pour rien.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut