AFP PHOTO PHILIPPE MERLE / AFP / PHILIPPE MERLE

PSG - OL : Caiazzo pas d'accord avec Aulas

Les récentes sorties de Jean-Michel Aulas ont fait grand bruit, finissant par pousser certains à réagir. C'est le cas de Bernard Caiazzo, président du Conseil de surveillance de l'ASSE, qui s'est exprimé dans les colonnes de L'Équipe. Sans surprise, il n'a que peu goûté aux déclarations de son homologue lyonnais...

Avec R.B, notre envoyé spécial à Klagenfurt, en Autriche.

"Les présidents de club n’ont pas à faire de déclarations sur les autres clubs. On a assez de réunions entre nous pour se dire les choses en privé.". C'est par ces mots que Bernard Caiazzo a choisi de réagir aux propos d'un Jean-Michel Aulas pointant du doigt, ces derniers jours, la politique budgétaire du Paris Saint-Germain. Le président de l'Olympique lyonnais a même poussé Caiazzo à aller plus loin, toujours pour le compte de L'Équipe: "Il faut peut-être faire évoluer les règlements de la Ligue, pour interdire les déclarations nuisibles à l’image de notre Championnat.". Voilà qui devrait agrémenter les prochains jours d'une quelconque réponse de "JMA", qui a déjà réagi ce midi sur son compte Twitter.

Une chose est sûre: le championnat ne reprendra que dans une semaine, mais l'esprit du derby n'est jamais très loin.

 

14 commentaires
  1. poussin - sam 6 Août 16 à 16 h 19

    les citations sorties du contexte, on peut leur faire dire ce qu'on veut. l'article en entier aurait été plus judicieux = « Les présidents de club n'ont pas à faire de déclarations sur les autres clubs. On a assez de réunions entre nous pour se dire les choses en privé. Il faut peut-être faire évoluer les règlements de la Ligue, pour interdire les déclarations nuisibles à l'image de notre Championnat. Il faut savoir ce qu'on veut. Si on veut un club qui puisse gagner la Ligue des champions, alors on a besoin du PSG. Le Barça a 750 ME de budget, si on veut un concurrent du Barça, un concurrent du Bayern, il faut un club riche ! Le vrai problème de notre football, ce n'est pas le PSG, c'est qu'on est derniers pour les droits télé et premiers pour les charges fiscales. Dans la situation fiscale actuelle, oui, on a besoin du PSG pour briller en Europe »

    je trouve qu'il ne dis pas que des conneries en plus.

    1. Guillaume Draithak - sam 6 Août 16 à 16 h 26

      Donc on tue le championnat de france pour que les qatari puisse gagner la LDC :/ ok. Et pourquoi ne l'a on pas fait quand c'était l'OL qui pouvais la gagner??

      1. Tanner Angel Mkd - sam 6 Août 16 à 16 h 57

        C'est pas la faute du PSG si Lyon a fait une sale première partie de saison l'année dernière. C'est la faute du PSG si les équipes jouent à 9 derrière même lors des match Toulouse - Bastia. Le championnat s'affaiblit parce que les équipes sont nul et ne savent pas faire jouer les joueurs qu'ils ont. Pas besoin d'avoir 500 mio pour apprendre à ton équipe à être ambitieuse sur le terrain

      2. zikos35 - sam 6 Août 16 à 17 h 58

        C'est pas la faute du PSG si les équipes de L1 jouent à 10 derrière et si sauf miracle, les Saint Etienne, Lille et compagnie n'arrivent même pas à passer les barrages de la ligue europa...

  2. Matt - sam 6 Août 16 à 16 h 41

    Le problème ce n'est pas tant que le PSG ait trois fois ou dix fois le budget du second, le souci c'est qu'avec un état à la tête d'un club il est impossible de lutter, il n'y a plus de compétitions possible même un oligarque à la tête d'un club ne pourrait lutter sur la durée, il ferait une Leicester sur un malentendu et se contenterait d'une coupe de la ligue ou d'un trophée des champions tout les cinq ans ....

  3. Olha Sikora - sam 6 Août 16 à 17 h 01

    Si le fait que le principal actionnaire du Paris Saint-Germain est le Qatar Sport Investissment (QSI) pose un problème de subventions d'état, qu'est est-il des subventions d'état reçue par l'OL?

    D'où la question: À quand un vrai débat sur les subventions d'état reçues par l’Olympique Lyonnais, parmi lesquelles les subventions liée à la construction de leur stade Parc OL?

    Pour s'en faire une idée, voir ci-après, l'extrait du numéro « Sport et argent public : la France qui perd » des Enquêtes du contribuable, numéro paru en août 2015.

    LES STADES DE L’EURO 2016, COMBIEN ÇA COÛTE?

    Autre possibilité de financement : le privé. Lyon a choisi cette option en laissant le club local, l’Olympique Lyonnais (coté en bourse) se charger de la construction de l’équipement. À mieux y regarder, ce financement n’est pas 100 % privé, car la puissance publique est intervenue auprès des investisseurs privés. Les contribuables versent leur écot à la grande cause du foot : outre la garantie de 40 millions du conseil général du Rhône et les 20 millions de subventions de l’État, les travaux d’infrastructure vont coûter très cher.

    Allongement de la ligne de tram T3, construction de parkings, aménagement de la desserte du « Stade des Lumières », le tout pour un coût estimé à 130 millions d’euros par la Métropole, mais à 400 millions d’euros par les opposants au projet…

    http://www.contribuables.org/2016/05/les-stades-de-leuro-2016-combien-ca-coute/

    À cela, il conviendrait d'ajouter le prix dérisoire déboursé par la holding de Jean-Michel Aulas, la Foncière du Montout, pour rachètera les 50 hectares sur lequel a été réalisé l'ensemble de l'enceinte du Parc OL.

    Pour plus de détails, voir:
    http://acteursdeleconomie.latribune.fr/territoire/attractivite/2015-03-02/grand-stade-de-l-ol-la-folie-des-grandeurs.html

  4. westkanoute - sam 6 Août 16 à 17 h 10

    trouvons nous aussi un état comme propriétaire,je propose monaco 😉

    1. Matt - sam 6 Août 16 à 18 h 38

      J'en voudrais pas et je pense que nous sommes un grosse majorité à ne pas en vouloir. ?
      Que ça soit le Qatar ou la Suède peu m'importe.
      Je suis fier de voir ce qu'est devenu ce club ( notre club ) , le travail qui a été fait c'est juste exceptionnel.

      1. westkanoute - sam 6 Août 16 à 20 h 03

        ah oui je suis d'accord ,juste une blaguounette,par contre si un investisseur veut apporter qq millions on dirait pas non

  5. zikos35 - sam 6 Août 16 à 17 h 56

    "Sans financements d'Etat" ... Très hypocrite de la part d'Aulas quand on sait combien l'OL a touché de subventions pour tous ses projets depuis 40 ans, de la part des collectivité territoriales et de l'Etat français...

    1. OLVictory - sam 6 Août 16 à 18 h 11

      Un pouième de toutes les taxes et charges que le club paie à l'état. C'est normal que celui-ci ait la reconnaissance du ventre, au moins pour permettre que la manne continue et même augmente.
      Rien à voir avec un "cadeau" comme disent les copains de la CGT qui n'ont jamais réalisé un investissement de leur vie.

      1. Matt - sam 6 Août 16 à 18 h 19

        Je plussoie !

    2. Gones2wano - sam 6 Août 16 à 19 h 45

      @olha sikora En échange de ça Lyon à grandi et à rendu au centuple ces subventions en impôt, emploi créé, image national et international de la ville, gerland n'est pas devenu un cimetière et gouffre financier grâce à l'ol
      Maintenant grâce au parc ol une partie de la région bénéficie de nouveau transport et l'arrivée d'entreprise
      Bref dire que l'état ou la région, ville ont aidé le club, ok mais le club lui a rendu largement c'est un investissement rentable des 2 côtés
      Et surtout l'investissement est vraiment incomparable avec le puits sans fond qu'est le Qatar, pour finir pour moi l'argent à une odeur ce pays est un régime des plus horrible ( droit des femmes,des homme, esclavage,idéologie totalitaire islamiste y prospère )dans une semaine un reportage sur les esclave de Qatar est diffusé sur arte...
      Et le mérite sportif dans tout ça est totalement rompu

  6. Gones2wano - sam 6 Août 16 à 19 h 51

    Après que le caiizo puisse défendre ce PSG est honteux, déjà la lfp lui à infligé une amende a cause d'une plainte de ces guignol à cause d'une banderole de ces supporter qui était ni insultante ni calomnieuse, les dirigeants Qatari ont des réflexe de tortionnaire qui réduise la liberté d'expression à zéro

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut