Rennes - Lyon : Courbis réaliste

Menés par deux buts d'écarts à vingt minutes du terme de la rencontre, les hommes de Rolland Courbis ont réussi à décrocher le match nul. L'entraîneur rennais s'estime heureux du résultat final.

En faisant entrer Boga et Diagne à la mi-temps, Rolland Courbis a eu le nez creux, puisque ces deux hommes ont permis au Stade Rennais de revenir au score. Pour autant, le coach de Rennes est conscient que son équipe aurait pu encaisser un troisième but, en déclarant : « On reviens de nulle part », qualifiant même le point obtenu par son équipe, de « miraculeux ». À la suite de cette rencontre, le technicien français a reconnu la qualité de l'équipe lyonnaise en conférence de presse : « Des équipes comme Lyon en ce moment, il n'y a en pas beaucoup, et heureusement pour nous ».

20 commentaires
  1. OLVictory - lun 14 Mar 16 à 18 h 42

    Quels yeux de fouine ! 😆

    1. OLBeijing - lun 14 Mar 16 à 21 h 09

      Et ghezzal à une tête de suricate ?

  2. Matt - lun 14 Mar 16 à 19 h 43

    HS; Sagnol viré !

    1. OLVictory - lun 14 Mar 16 à 19 h 54

      Ca fait bien plaisir qu'il se plante cet enfoiré. J'espère qu'il sera recruté par Sainté la saison prochaine et qu'il les enverra en L2. 😆

      1. Matt - lun 14 Mar 16 à 20 h 00

        ?

      2. Altheos - mar 15 Mar 16 à 13 h 32

        Rhooo, ça c'est pas gentil 🙂

  3. OLVictory - lun 14 Mar 16 à 20 h 40

    Tout ça parce que Courbis a changé deux joueur en même temps alors notre génie-zio a décidé de faire pareil.

  4. Aliocha57 - lun 14 Mar 16 à 21 h 04

    Avant le match, on avait peut-être oublié de souligner l'écart abyssal au niveau expérience qu'il y a entre Courbis et Genesio. C'est LE paramètre qui a fait pencher la balance hier. Comme dirait l'autre, «il faut payer pour apprendre». Malheureusement pour nous, ces deux points perdus risquent de nous écarter presque assurément de la qualif directe en ldc. On va devoir cravacher jusqu'au bout pour la 3e place, ce qui est somme toute logique vu notre 1re moitié de saison.

  5. sinik-91 - lun 14 Mar 16 à 21 h 19

    Et si Rennes était revenu au score sans les changements de Genesio on aurait entendu "mais pourquoi il a pas sorti Darder il était cramé ! C'est n'importe quoi ce coaching etc..." tout le monde aura toujours quelque chose à lui reprocher mais bon c'est l'inconvénient d'être entraîneur et d'être autant en avant. Vous êtes plutôt ingrat quand même, remercions le de nous faire espérer et vibrer pour cette deuxième parce qu'il y a encore quelques semaines tout le monde pleurait parce qu'on pouvait à peine lutter pour l'e4. C'est grâce à lui que nous en sommes là et que nous vivons une fin de saison passionnante. Après moi aussi je suis très déçu par rapport au match d'hier mais ce n'est pas fini !!!
    Allé l'OL !

    1. Aliocha57 - lun 14 Mar 16 à 21 h 38

      Je ne trouve pas que ce soit témoigner de l'ingratitude envers Genesio que de constater que les changements de Courbis furent déterminants dans le résultat. On ne peut pas demander à un coach qui entraine pour la première année dans l'«elite» (entre guillemets, parce que bon, le niveau actuel de notre championnat me fait un peu regretter les matchs de mon enfance...) d'être au niveau de quelqu'un qui entraine depuis 30 ans. C'est juste impossible !!

  6. Monrne - lun 14 Mar 16 à 22 h 42

    D'accord avec toi Aliochas on ne le critique pas on fait juste remarquer qu'il a changé 2 joueurs importants du milieu pour les remplacer par 2 revenants de blessures (dont 1 qui depuis qu'il a repris ne nous apporte pas vraiment ce que l'on attend de lui.)
    Alors sinik ta remarque sur le remplacement de Darder est sélective.Pour ma part je n'est jamais était de ceux qui l'on critiqué depuis sa nomination.J'aime bien voir avant de dire quoi que ce soit.
    Néanmoins dans le match d'hier plusieurs choses n'ont pas été gérées :
    1 - le coatching de Courbis à là mi-temps,je pense qu'on aurait dû y répondre avant et ne pas attendre les 20 dernières minutes.
    2- la gestion des cartons jaunes Christophe aurait pu (dû) remplacer Rafael
    3-eviter de cramer de jeunes joueurs par exemple Maxwell qui se démène depuis 3 matchs et apporte beaucoup devant et defensivement.Voir aussi Alex qui lui aussi bataille beaucoup depuis le match de Paris.d'ailleurs ses maladresses inhabituelles à 2/0 ne sont peut être pas étrangères à cette débauche
    d'énergie.

    1. OLVictory - lun 14 Mar 16 à 23 h 14

      +1

    2. Altheos - mar 15 Mar 16 à 13 h 35

      C'est une très bonne analyse, assez pertinente.
      Changer Cornet et Rafael qui avaient complétement disparu en seconde période aurait sans doute été plus judicieux.

  7. Nuav - mar 15 Mar 16 à 10 h 56

    Courbis a fait 2 remplacements gagnants mais pas besoin d'être un génie pour sortie Pedro Mendes à la mi-temps, et Gourcuff par Boga il l'a juste avancé apparemment.

    1. Altheos - mar 15 Mar 16 à 13 h 36

      Encore faut-il le faire !
      Tu remarqueras que c'est quand même rare, très rare même, qu'en entraîneur opère deux changements à la mi-temps, surtout quand l'équipe n'est mené "que" 1-0.

  8. OLVictory - mar 15 Mar 16 à 13 h 43

    Là où il n'est pas bête Courbis, c'est lorsqu'il fait jouer Gourcuff seulement une mi-temps. Il cherche à lui redonner confiance en lui, en empilant les matchs mais sans avoir la fatigue qui va généralement avec. Je ne sais pas s'il va y arriver, mais au moins il a un plan pour réussir ce pari. Et donc pas comme les coachs qu'il a eu auparavant qui n'avaient pas trop d'idées sur la question.
    Comme quoi l'expérience est un atout pour les coachs, on devrait s'en inspirer des fois, au lieu de prendre des risques avec des débutants ou quasi-débutants.

  9. Monrne - jeu 17 Mar 16 à 9 h 08

    C'est bien vrai OLV et en plus si il y arrive on aura encore plus de regrets car le YG même en petite forme il nous confirme qu'il aurait pu nous apporter beaucoup.
    Pour revenir au coatching je le répète depuis des mois et durant la période où ça aller mal je disais que nos jeunes ne pourrait pas faire moins bien que les soi-disants cadres qui nous plombaient.
    Je prenais exemple sur l'an passé avec Nabil et Clinton à qui HB avait fait confiance et rien cette année jusqu'à ces dernières semaines ou l'on titularise Maxwell et Rachid.
    Maintenant les mettre en confiance en les titularisant ne veut pas dire les laisser sur le terrain en empilant les matchs avec le risque de les "cramer".
    Pour en revenir au match de Rennes apres 10/15 Min en seconde période il aurait fallu prendre conscience que certains qui par ailleurs c'étaient beaucoup donnés,avaient besoin de soufflés.
    J'aurais par exemple remplacé Cornet par Labidi qui il me semble est capable de bien défendre et Rafael par Jallet.Ensuite pourquoi pas un milieu mais sûrement pas Ferri qui avait soufflé la semaine d'avant on aurait pu aussi préserver Alex en le remplaçant par exemple poste pour poste par Perrin ou en renforçant le milieu si on souhaitait ne pas prendre de risque.

    1. OLVictory - jeu 17 Mar 16 à 12 h 25

      C'est un peu le problème, j'ai l'impression que les arrivées et les tests de joueurs se font à l'inspiration, sans avoir de plan ou d'objectif précis. En gros on a besoin d'un joueur, on teste un jeune. S'il est bon, il devient titulaire à tous les matchs. Jusqu'à ce qu'il se blesse ou qu'on le vende. Et on en teste un autre...
      Ca laisse penser que rien n'est préparé, qu'on classe les jeunes en prêt/pas prêt à jouer avec l'équipe première et qu'on n'étudie jamais d'autre choix que ces deux là. Ca passe ou ça casse, à la Duverne, et le joueur un peu fragile se fait logiquement broyer par la machine.
      A ce propos j'ai cru lire que Kalulu avait rechuté. Et toujours aucune remise en cause de la prévention des blessures, ou alors c'est très discret.
      Il y a plein d'éléments qui font dire que le club peut progresser dans son professionnalisme et que dans l'état certaines choses sont appliqués par habitude et sans réfléchir. Ca manque de méthode tout ça, et de remise en cause des vieilles croyances. Je pense qu'on se limite beaucoup en travaillant en vase clos, les anciens qui forment les débutants et tout ça sans jamais introduire la moindre innovation. Ou alors en la rejetant tout de suite. La résistance au changement est très forte à l'OL et c'est tout en haut qu'il faut aller chercher le mauvais exemple.
      J'ai cru que j'allais pleurer en lisant l'interview d'Aulas dans FF, au moment où il dit que le manager devrait être de préférence un ancien de l'OL. Une auto-limitation de plus qui va fermer la porte à 99, 9% des candidats. Avec des croyances pareilles on n'en sortira jamais.

  10. Monrne - jeu 17 Mar 16 à 9 h 17

    Une précision OLV sur ta dernière phrase.Le coatch Courbis il a pas attendu les 10 dernières Min pour apporter ses retouches à l'équipe il l'a fait à la mi-temps et il a pris le risque avec des débutants et quasi débutants.Il a préservé YG et sorti un second joueur très nerveux tout en donnant sa confiance à des jeunes qui on dûs le ressentir.
    C'est du coatching à risque mais intelligent et en l'occurrence payant.

    1. OLVictory - jeu 17 Mar 16 à 12 h 27

      Oui tu as raison, c'est un coach expérimenté, Courbis, vs un coach en formation. Et pourtant c'est loin d'être un grand coach, c'est même très moyen.
      Genesio est en train d'apprendre le boulot. C'est bien pour lui, c'est moins bien pour nous.
      J'attends la première crise avec lui à la tête de l'équipe.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut