(Photo by OLGA MALTSEVA / AFP)

Strasbourg - OL : Jason Denayer au milieu, une alternative crédible ?

Aligné pour la première fois au milieu de terrain depuis son arrivée à Lyon, ce mercredi sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg (défaite 2-0), Jason Denayer s'est montré plutôt convaincant. Une belle prestation d'ensemble qui pourrait amener l'entraîneur de l'OL, Rudi Garcia, à renouveler l'expérience lors les prochaines semaines...et pourquoi pas dés ce samedi face à Strasbourg (17H30).

L'Olympique aura une finale à jouer. Mercredi, les hommes de Rudi Garcia se sont logiquement inclinés sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg (2-0) , dans le cadre de la cinquième journée de phase de poules de la Ligue des champions. Une défaite qui n'arrange pas du tout les affaires de l'OL puisque le club septuple champion de France est actuellement troisième du groupe G. Les coéquipiers d'Anthony Lopes devront donc impérativement s'imposer contre Leipzig le 10 décembre prochain à Décines, lors de l'ultime journée, pour espérer accéder aux huitièmes de finale de la coupe aux grandes oreilles.

une situation délicate sur le plan comptable à laquelle s'ajoute de nombreuses interrogations sur la qualité du jeu produit par l'Olympique lyonnais ces dernières semaines. Ainsi, au sortir de la rencontre face au Zénith, le directeur sportif de l'Olympique lyonnais, Juninho, ne cachait pas son inquiétude : « C'est inquiétant car la prestation est faible. Depuis le début de la saison, trois ou quatre, voire cinq joueurs ne sont pas à leur niveau. On a une équipe jeune et je pense qu'il manque du caractère, de faim collective. Je ne cite personne. Quand il manque ça, à un moment ou à un autre, l'adversaire en profite ». 

Jason Denayer a tenu son rang

Si la prestation collective de l'OL n'a pas été concluante face au Zénith, l'entraîneur du club rhodanien, Rudi Garcia, pourra néanmoins se satisfaire d'avoir réussi son coup tactique. En effet, le technicien avait opté pour un milieu de terrain composé de Lucas Tousart et Jason Denayer. Ce dernier était alors aligné au poste de numéro 6 pour la première fois depuis son arrivée à l'Olympique lyonnais, l'été dernier en provenance de Manchester City. S'il n'a pas réalisé de prouesses, Jason Denayer s'est montré plutôt à son avantage face au Zénith. Son rôle de sentinelle lui permettant notamment de venir au soutien de sa défense centrale, confrontée aux assauts répétés des joueurs offensifs du Zénith tels qu' Artem Dzyuba ou encore Sardar Azmoun, tous deux très actifs. En l'absence de Thiago Mendes et Houssem Aouar, Jason Denayer a marqué des points dans l'entrejeu. Dès lors, Rudi Garcia pourrait être tenté de renouveler l'expérience, et ce dès ce samedi à Strasbourg (17H30). Une option qui ne présenterait pas que des inconvénients.

Une qualité de relance intéressante

S'il s'est principalement attelé, surtout en première mi-temps, à bien effectuer sa mission de repli défensif et à annihiler les offensives adverses, Jason Denayer a également su faire preuve d'une qualité de relance intéressante. En effet, avec 43 passes réussies (soit plus que Lucas Tousart avec 36), l'international belge est parvenu à orienter correctement les premières passes de son équipe et a même réussi à plusieurs reprises à alimenter ses joueurs offensifs. Alors que Thiago Mendes ne convainc guère depuis son arrivée et qu'Houssem Aouar peine à se montrer régulier au milieu, l'option Denayer dans un rôle de numéro 6 a de quoi séduire et pourrait logiquement être envisagée par Rudi Garcia pour les prochaines rencontres.

Prime à l'expérience ?

Alors que de nombreux supporteurs réclament avec insistance, et ce depuis plusieurs semaines maintenant, l'intégration de Maxence Caqueret dans le onze de départ de l'Olympique lyonnais, Rudi Garcia a logiquement dû se justifier sur la titularisation de Jason Denayer au milieu de terrain face au Zénith Saint-Pétersbourg ce mercredi. L'entraîneur de l'OL a ainsi mis en avant la possibilité d'évoluer dans deux systèmes différents, sans avoir à effectuer le moindre changement. L'ancien coach de l'AS Rome a également évoqué un besoin d'expérience. Il est vrai que ni Maxence Caqueret, ni Jean Lucas ne semblent offrir de garanties suffisantes dans ce domaine. Sur la scène européenne, comme sur la scène nationale. De son côté, Jason Denayer a déjà eu l'occasion de dépanner au milieu lorsqu'il évoluait en Turquie, au Galatasaray, mais aussi lors de son passage en Premier League, à Sunderland.

Une défense centrale potentiellement affaiblie

Mais si la montée dans l'entrejeu de Jason Denayer pourrait s'avérer intéressante, ce coup tactique risquerait alors de fragiliser la défense centrale de l'OL. En effet, face au Zénith, la charnière Joachim Andersen - Marcelo s'est retrouvée en grande difficulté. De retour comme titulaire plus d'un mois après sa dernière apparition dans le onze de départ, le défenseur brésilien n'a pas rassuré. Outre son duel de la tête perdu devant Dzyuba pour l'ouverture du score du Zénith (1-0, 42e), Marcelo a également été impliqué sur le deuxième but du Zénith en déviant la frappe d'Ozdoev (2-0, 84e). De son côté, Joachim Andersen a clairement manqué d'application et d'agressivité. Un constat qui pourrait contraindre Rudi Garcia à replacer Jason Denayer au sein de la charnière afin de ne pas affaiblir encore davantage un secteur qui souffre depuis le début de la saison (14 buts encaissés en autant de rencontres).

 

28 commentaires
  1. Tigone - sam 30 Nov 19 à 10 h 14

    Denayer a su faire son métier au milieu mais il avant tout indispensable en défense centrale.

  2. ak69 - sam 30 Nov 19 à 10 h 44

    oui ça peut dépanner mais non car derrière cela veut dire le mauvais marcelo et donc on se tire une balle dans le pied, surtout qu’il est toujours à la limite du rouge et face à Strasbourg il nous faut du solide, je préfère encore perdre en ayant vu caqueret au milieu que marcelo en défense

  3. Altheos - sam 30 Nov 19 à 11 h 07

    A mon sens, ça pourrait s'envisager si on avait de quoi tenir la baraque en charnière.
    Or Andersen est encore très friable et Marcelo est une calamité.
    Oui Denayer a rendu une copie moyen-passable au milieu face au Zénith.
    Mais il est bien plus efficient dans la défense centrale.
    Pour jouer aux côtés de Tousart on a quand même deux autres options à essayer : Caqueret et Jean Lucas.

    1. Juillet - sam 30 Nov 19 à 11 h 12

      C'est clair.
      Denayer au milieu : une alternative débile. On a besoin de lui en défense centrale, et on a deux milieux qui ont besoin de temps de jeu : Jean Lucas et Caqueret.
      Du reste on a vu contre le Zenith qu'avec Denayer et Tousart au milieu on ne pouvait pas construire le jeu, donc de grands ballons vers l'avant, super comme plan de jeu...

  4. MoiMoiOuMoi - sam 30 Nov 19 à 11 h 09

    A quand Jason Denayer en attaque ?

  5. FootFric - sam 30 Nov 19 à 11 h 39

    Il n'y a pas mieux pour démontrer l'étendue des problèmes de l'OL que ta question, simple et ironique. Le mal est profond.
    Bravo MoiMoiMoi !

  6. Jacks - sam 30 Nov 19 à 11 h 41

    Denayer a déjà évolué devant la défense, notamment au début de sa carrière. Une option crédible, mais deux points négatifs majeurs : on se prive alors de lui en charnière et il n'y a pas de complémentarité avec son binôme Tousart. A mes yeux...

  7. Kim Kallschtroumpf - sam 30 Nov 19 à 11 h 49

    Et surtout en remplaçant ça relance Mapou, vu que Solet on l’a acheté pour étendre le linge. Rien que pour cette raison l’idée est nulle.

  8. Lyolicha - sam 30 Nov 19 à 11 h 54

    Du n’importe quoi. Simplement pour deux raisons.
    1) Denayer reste indispensable en défense. Et en plus je ne veux pas voir Marcelo trop longtemps tenir la baraque. Dépanner vite fait mais sans plus sa suffit.
    2) L’OL a recruter Jean Lucas. A un moment faudra lui donner de la confiance et s’est peut être le bon moment. Et Caqueret pourrait également être lancer dans le grand bain. On envoi quels signaux à ses joueurs ? Y’a des forfaits mais l’on tricote et l’on préfère faire les chaises musicales dans le onze. NON ! Lyon doit faire jouer Jean Lucas sinon il nous fera une DIOP. Et Caqueret,y attendent quoi ? Déjà ils ont peu de temps de jeu lorsque l’équipe est au complet. Alors si ils y’a des forfaits à leurs poste et qu’ils ne jouent pas. C’est clair pour moi,ils ne comptent par sur eux dans ce cas là.

    1. fandelol - sam 30 Nov 19 à 12 h 03

      Diop qui au passage est remplaçant au celta Vigo. Comme quoi, Genesio avait sûrement ses raisons de si peu le faire jouer.

      1. Lyolicha - sam 30 Nov 19 à 16 h 14

        Sa dépend il me semble qu’il l’est mais pas aussi régulièrement qu’à Lyon. Il était titulaire je crois même contre les grosses équipes de liga si je dis pas de bêtise.

  9. jolann69 - sam 30 Nov 19 à 12 h 43

    Vu le résultat et la qualité de jeu au Zenith, j'espère qu'il ne va pas remettre la même équipe avec la même tactique. Parce que sinon on va avoir le même résultat, surtout au vue de la forme de Strasbourg en ce moment à domicile.

  10. xaviervav - sam 30 Nov 19 à 13 h 04

    Quel bricolage! Il faut donner des matchs au duo Denayer-Anderson pour qu’ils deviennent la paire référence et apprennent à se connaître.... une charnière stable, n’est-ce pas la le b-a-ba de la solidité défensive????

    On a quand même suffisamment d’alternative au milieu pour éviter de se tirer une balle dans le pied en défense !

    1. Altheos - sam 30 Nov 19 à 13 h 15

      Clairement. Une charnière solide et complémentaire, surtout avec des joueurs plutôt jeunes pour le poste, il lui faut engranger du temps de jeu afin d'être au point au niveau communication et automatismes.
      Denayer-Andersen, c'est clairement LA charnière pour au moins les deux prochaines années.
      A Garcia de trouver des solutions au milieu avec les autres joueurs à sa disposition.
      Je sais bien qu'il y a un impératif de points et de résultats mais on ne l'obtiendra pas en se privant de joueur créatifs au milieu et en fragilisant notre défense.

    2. Sebepe - sam 30 Nov 19 à 17 h 12

      C'est ce que disait Juni quand il disait "l'OL doit jouer toujours de la meme manière quel que soit les joueurs titulaires. Si tu balades un joueur un coup déf central, un coup milieu, un coup lat&ral, coment veux tu qu'il acquiert des automatismes avec ses partenaires ?
      Et je ne parle pas des circuits préférentiels de remontée de balle ou ils savait se trouver les yeux fermés entre Abidal/Malouda à gauche et Réveillère/Govou à droite. Après tu peux changer un joueur de temps en temps, apporter du sang frais, sans gripper la machine...

  11. leandre-gerrand - sam 30 Nov 19 à 13 h 17

    Je pense aussi que Denayer peut etre une option au milieux mais pour jouer 6 et remplacer Tousart il est plus intelligent dans ses deplacement.
    Après on en a aussi besoins derriere car ca fragiliserait la defense centrale ...
    Mais apres pour jouer en L1 ne vaut il pas mieux avoir un meilleur 6 qui joue et une defense un peu plus faible ? Aje pense que ca peut s'essayer.
    Après la je preferai voir Caqueret associé a Tousart dans un 1er histoire de ne pas chambouler le milieux d'un seul coup

  12. leandre-gerrand - sam 30 Nov 19 à 13 h 20

    Juillet ? Pourquoi c'est debile on a pas de milieux intelligent a part Casueret et Apuar et ce dernier est blessé. Denayer c'est montré disponible contre Zenith on manque de milieux joueur alors ce n'est pas debile bien que ca fragilise la defense centrale

    Lyolicha c'est pas possible de mettre JL milieux et encore moins a 2 il ne sait pas se deplacer et ne joue pas aussi bas ! On manque de milieux joueur et tu veux mettre un milieux qui ne sait pas se deplacer ???

  13. LeCaladois - sam 30 Nov 19 à 13 h 25

    Denayer au milieu, ça veut dire Marcelo Andersen en défense centrale. Les deux ont une grosse préférence à droite et le dernier montre malheureusement trop de fébrilité. S'il faut jouer avec les trois il vaut bien mieux faire redescendre Denayer d'un cran et former une défense à 3.
    Entouré de de Denayer et Marcelo il trouvera de l'assurance et l'avantage n1 est de lui permettre d'exprimer pleinement ses moyens et ça ça change tout.
    Avec l'effectif actuel le 352 n'est pas le système idéalement adapté à cause de la faiblesse des latéraux qui manquent de maîtrise technique pour bien animer les couloirs. A Strasbourg ce qu'il faudra montrer en premier lieu c'est de la solidité défensive avec notamment de la présence aérienne pour contrer le gros point fort de l'adversaire. Avec Koné Dubois dans le couloirs et Tousart devant les 3 centraux on part sur une bonne base défensive. Si Aauar et Depay étaient là on aurait eu JRA et Aouar (MOD MOG) et Memphis-Terrier (AD AG) pour l'animation offensive, en misant sur un jeu technique avec des combinaisons au sol plutôt que les centres. cet après il faudra miser sur Traoré ou Cornet et croiser les doigts.

    Ma compo idéale cet après-midi :

    Lopes
    Marcelo Andersen Denayer
    Dubois JRA Tousart Terrier Koné
    Traoré Dembele.

    1. ObjectifEurope - sam 30 Nov 19 à 16 h 16

      Très intéressante ta compo !

      Et pourquoi pas terrier plus haut à la place de traore et Lucas à sa place ?

      Même si je comprends ton choix car traore revient bien je trouve sur ces 2 derniers matchs contrairement à cornet qui n a jamais joué aussi mal.

  14. ak69 - sam 30 Nov 19 à 14 h 24

    ce qui est sûr c’est que si en titu on a cornet + Traoré alors c’est défaite à 100%

    1. ObjectifEurope - sam 30 Nov 19 à 16 h 19

      Ça va être très très chaud cet aprem mais si on gagne on peut relancer la machine !

      Allez ol !

  15. Forest Gone - sam 30 Nov 19 à 14 h 35

    Crédible oui durable non

  16. Juillet - sam 30 Nov 19 à 16 h 28

    Certains sites annoncent un 4-2-3-1
    Lopes
    Dubois - Denayer - Marcelo - Kone
    J Lucas - Tousart
    Traoré - - JRA - - Terrier
    Dembele
    On va enfin pouvoir juger Jean Lucas sur un match entier.
    Par contre difficile de comprendre la titularisation de Marcelo qui nous coûte les 2 buts contre le Zenith.
    Et Traoré encore titulaire, là je n'ai plus les mots...

  17. janot06 - sam 30 Nov 19 à 16 h 36

    Les compos viennent de tomber :

    Compo de Strasbourg

    Sels, Simakan, Mitrovic, Djiku, Lala, Fofana, Thomasson, Liénard, Caci, Ajorque, Mothiba

    Compo de l’Olympique Lyonnais

    Lopes, Tete, Marcelo, Denayer, Koné, Tousart, Caqueret, Reine-Adelaïde, Cornet, Terrier, Dembélé

    1. Kim Kallschtroumpf - sam 30 Nov 19 à 16 h 41

      Pas mal, je dis pas mal. J’aurais laissé Andersen à la place de Marcelo mais remettre Dubois en concurrence c’est très bien. Le petit Caqueret a sa chance, on va voir comment ça tourne. J’espère que c’est un 4 4 2. Rip Jean Lucas.

    2. Juillet - sam 30 Nov 19 à 16 h 44

      Content pour Caqueret, il semble que Juninho se soit fait entendre de Garcia...
      Par contre quelqu'un peut expliquer pourquoi Andersen se retrouve sur le banc, c'est quand même bien Marcelo qui nous coûte les 2 buts face au Zenith ?!
      Content également pour Cornet, il mérite quand même plus que le clown Traoré.

  18. JUNi DU 36 - sam 30 Nov 19 à 16 h 58

    Il fait quoi la ? pourquoi Andersen se retrouve sur le banc ?? Lui il va commencer à me gonfler avec ces essais à la noix 😡 Pourquoi il suspend la meilleure charnière défensive centrale ?? Je me suis réservé de le critiquer jusque là sur ces décisions afin de lui laisser le temps mais là ça fait plusieurs fois qu'il se plante donc va peut être falloir qu'il arrête...

  19. ol-91 - sam 30 Nov 19 à 17 h 24

    Jason au milieu, c'est aussi une autre forme de défense, avec l'offensive ne plus.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut