Trophées UNFP : Passi vole au secours de Genesio

Alors que l’UNFP a dévoilé les nommés pour les trophées de la saison 2017-2018, Franck Passi a réagi à la non-nomination de Bruno Genesio pour le titre de meilleur entraîneur, tandis que l’OL pointe désormais à la deuxième place, à trois journées de la fin du championnat.

Gratifiants pour certains, injustes pour d’autres. Chaque année, les trophées UNFP, qui récompensent joueurs et entraîneurs, sont sujets à discussion. Alors qu’il est parvenu à relancer l’OL dans la course à la Ligue des champions, Bruno Genesio ne figure pas dans la liste des nommés pour le meilleur entraîneur de la saison. Il est le seul coach du top 4 à être absent du casting puisque Leonardo Jardim (Monaco), Rudi Garcia (Marseille) et Unai Emery (Paris) sont au rendez-vous. C’est le technicien dijonnais, Olivier Dall’Oglio, qui vient compléter cette liste et ainsi postuler pour cette distinction individuelle. Devenu consultant pour Canal +, Franck Passi, ancien entraîneur de Marseille et de Lille, s’est offusqué de ce qu’il considère comme une injustice : "Est-ce que c’est injuste ? Oui ça l’est ! Il est second au classement avec l’OL, alors la saison n’a pas été rose tout le temps, mais finalement son équipe termine bien, on voit une certaine progression. Donc je ne vois pas pourquoi il n’est pas nommé" s’est exclamé l'ancien coach de l'OM.

"Son charisme on s’en fout, il gagne et cela mérite le respect !"

Franck Passi estime que l’entraîneur de l’OL souffre d’un manque cruel de reconnaissance. S’il tente de trouver les raisons de cette absence, il n’en reste pas moins que le consultant ne comprend pas le traitement qui est réservé à celui qui, tout comme lui, est passé du poste d’adjoint à celui d’entraîneur principal : "Peut-être parce que c’est un entraîneur français, ou qu’il était adjoint avant, je ne sais pas. (…) Les statistiques et les chiffres doivent être respectés. Son charisme on s’en fout, il gagne et cela mérite le respect". En tout cas,  l'OL pourra toujours se consoler avec les nominations de Lopes pour le titre de meilleur gardien, et de Aouar et Ndombele pour celui de meilleur espoir.

19 commentaires
  1. jeepy - mer 2 Mai 18 à 17 h 37

    C'est sans importance... D,e toute manière, c'est la haine anti Aulas donc anti OL ...

  2. Fekiiresistible69 - mer 2 Mai 18 à 17 h 45

    il a raison on peut debatre sur sa reussite en coupe notement cette saison pck l'annee derniere on fait quand mm une demi d'EL mais sur sa saison en ligue1 il merite autant plus que les 3 autre

  3. dada - mer 2 Mai 18 à 17 h 46

    C'est pas forcément injuste. Houiller même champion ne lavait pas eu c'est garcia qui l'avait ou puel je ne sais plus. Moi je le donne a celui de dijon

    1. fandelol - mer 2 Mai 18 à 18 h 50

      Jardim il fait quoi de plus que Génésio objectivement?

  4. Juni entraineur OL - mer 2 Mai 18 à 17 h 57

    C'est Garcia qui va l'avoir

  5. fandelol - mer 2 Mai 18 à 18 h 50

    Jardim il fait pas mieux que Génésio. Et Emery, avec l'effectif qu'il a, il n'a pas vraiment de mérite.

  6. Jacks - mer 2 Mai 18 à 19 h 24

    La liste a du être établie il y a un mois quand l'OL était encore au pied du podium 9 points derrière Monaco...et fin de l'histoire. Une vaste blague ces trophées à la noix, à l'instar du ballon d'or dont on connait le vainqueur six mois avant son attribution.

  7. Juninho Pernambucano - mer 2 Mai 18 à 19 h 49

    Passi prêche pour sa paroisse et se sent solidaire car il a eu le même parcours .
    Mais pourquoi les trois premiers aux classements seraient automatiquement les trois meilleurs ?
    Dall’Oglio n'a pas un effectif pléthorique comme les 4 plus riches ( étrangement tous aux premières places , c'est étonnant ) mais n'en est pas moins bon entraîneur .

  8. mwayovie - mer 2 Mai 18 à 19 h 56

    Prenons du recul avec cette distinction. Que Génésio soit absent de la liste des nommés est d'ailleurs à mon sens un mal pour un bien, ce dès à présent. Le fort probable sentiment d'injustice, de ne pas jouir de considération et de frustration qui doit l'habiter en ce moment devrait inversement le révolter en montrant par le travail qu'il méritait au moins d'être en lice pour ce trophée. Nous devrions donc avoir sur le banc un Génésio en quelque sorte revenchard pour les trois derniers matches de la saison ; des rencontres toutes décisives à plus d'un titre pour l'ensemble du club. Et puis on peut imaginer l'ami Bruno d'avoir à coeur de convaincre Jean-Michel Aulas de le maintenir à son poste au moins pour une saison supplémentaire, alors que la tendance majoritaire des requêtes formulées massivement ici a été de considérer que pour franchir un nouveau palier en compétitions européennes et même en Ligue 1, Lyon doit s'attacher les services d'un entraîneur d'une plus grande étoffe. Le fait vraisemblable qu'il soit dans l'état d'esprit du mal aimé et du sous-estimé qui a régulièrement été montré du doigt cette saison dont l'épilogue s'annonce sous de bons auspices pour l'OL devrait logiquement remonter notre homme comme une pendule. La meilleure qui soit pour tout l'univers du club !

    1. fandelol - jeu 3 Mai 18 à 10 h 37

      Les trophées UNFP je pense que c'est le dernier des soucis de Génésio franchement.

  9. ol-91 - mer 2 Mai 18 à 21 h 31

    Genesio n'est pas récompensé. Mais il faut avouer que nos conseils répétés de changement de schéma de jeu l'ont poussé hors de ses retranchements. Les autres candidats méritent-ils mieux ? Non.

    1. fandelol - jeu 3 Mai 18 à 10 h 38

      Tu crois vraiment qu'il a changé de système grâce à nos conseil? ><

  10. ol-91 - mer 2 Mai 18 à 21 h 38

    Garcia, adepte des grandes gesticulations, suit l'élan de son groupe plutôt qu'il ne le pousse. S'il se pense un grand entraîneur, pourquoi ne reviendrait-il pas à Lille pour les faire remonter en L1 ?

  11. Mimoun - jeu 3 Mai 18 à 12 h 50

    Pourquoi lyonnaisdugard, le mentor de Genesio et le père du 442 à l'OL, seul responsable de la remontada au classement de L1, n'est-il pas nommé 🙂

  12. Hiro Nakamura - jeu 3 Mai 18 à 14 h 17

    Là encore, il n'y a pas matière à s’énerver.
    Comme cela a été dit, les listes des nominés ont été faite il y a déjà longtemps. A l'époque, l'OL était 4e et si on en était resté là, la saison aurait été un échec total. Seulement, il y a eu une belle remontée qui pourrait (car rien n'est fait) aboutir sur une 2e place. Du coup, est-ce que ça change tout ? Je n'aime pas Genesio, tout le monde le sait mais objectivement, grâce à son finish, il aurait pu prétendre à une place dans les quatre.
    Du coup, faudrait il attendre plus longtemps avant de constituer les listes de nominés ? Probablement, même si nous ne serions pas à l'abris d’aberrations. Cela fait des années que ces trophées n'ont, à mes yeux, plus aucun sens. Tous les ans il y a des énormes oublis et des décisions hallucinantes. Je ne vais pas m'amuser à toutes les citer mais rien qu'au niveau de l’entraîneur, avec la victoire de Jean Fernandez en 2010 (à la place de DD, champion avec l'OM et vainqueur de la CdL), Galtier ex aequo avec Ancelotti en 2013 et René Girard à la place de Blanc ou Ranieri en 2014, perso ça m'avait rendu dingue !
    Donc franchement, maintenant je n'y fais plus attention et je ne regarde même plus la cérémonie.
    Cela dit je ne met absolument pas Genesio dans le même panier qu'Emery, Jardim et Garcia qui à mon sens sont de bien meilleurs entraîneurs mais bon, je ne veux pas relancer le débat.

  13. ol-91 - jeu 3 Mai 18 à 14 h 53

    En somme, des trophées pour des chouchous.

  14. Rocé Léon - jeu 3 Mai 18 à 17 h 57

    Tant que l'Olympique Lyonnais ne gagne rien, Génésio sera toujours la victime de la situation : Les supporters espéraient plus que tout un grand coach... Aulas a promu Génésio.. Puis l'a prolongé 2/3ans...

    L'OL est le deuxième budget de France, le deuxième meilleur effectif en terme de potentiel, et "historiquement/traditionnellement" on fait encore une saison en demi teinte...

    On va accrocher la LDC avec un peu de chance et l'on se satisfera d'avoir réussi miraculeusement à atteindre nos objectifs... Ce qui permettra une énième fois à JMA de ne pas se remettre en question et de se cacher derrière ses 30 ans d'expérience, et ses qualifs consécutives en coupe d'Europe...

    Remplir les objectifs minimums en ayant fait une saison en demi teinte (comme le précédentes..) avec un effectif de qualité ne fait pas de Genesio le meilleur coach de l'année, ou un coach à nommer pour cette récompense, désolé Mr.Passi avec l'effectif à disposition et les éliminations en coupe de France, de la Ligue et en Europa League ce serait un non sens total.

    Union sacré oui, dire n'importe quoi jamais.

    1. Fekiiresistible69 - jeu 3 Mai 18 à 18 h 23

      oui sauf que la cest les tropher sur la saison de championnat et malgrer les pietre resultat en coupe on peut pas dire quon fait un mauvais championnat mis a part janvier fevrier et dans une moindre mesur le mois de septembre sinn on a fai quelque belle serie on est 2e attaque 3e defense je crois 5 defaite au compteur on devrai finir la saison pas loin des 80 pts cest un total de champion sauf qui a paris dc on ferai honnetement un beau 2e 2 defaite 4victoire contre le top 4.. non honetement chui assee satisfait de notre championnat cette annee les gros point noir cest les coupes surtt pck labsence de titrr commence a ce faire sentire et la ou jte rejoins cest quon va encorr ce satisfairr de cette potentiel qualif en LDC als quon es lyon et quon devrait gagner bcp plus regulierement.que ce quon fait actuellement.. 1coupe de france en 10ans a ce niveau la on es vraiment redevenu un club lambda et sa sa fait mal..

  15. supporter neutre - ven 4 Mai 18 à 11 h 06

    Il y a d'autres entraîneurs qui auraient bien plus mérité d'être nommé avant Bruno Génésio : Christophe Pélissier (Amiens), Jean-Louis Gasset (St-Etienne), il faudrait que les lyonnais arrêtent de se regarder le nombril parfois, ça devient exaspérant. C'est un bon coach mais comparé à ceux nommé, il est en dessous.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut