Peter Bosz (Photo by ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

Troyes - OL : "Je pense que les joueurs comprennent mieux ce que je demande", déclare Peter Bosz

A deux jours de la rencontre face à Troyes, Peter Bosz est revenu sur la prestation de son équipe face au Paris Saint-Germain la semaine dernière et notamment l'état d'esprit affiché par ses joueurs face au leader du championnat.

L'état de l'effectif et le retour de Jeff-Reine Adélaïde

"Jeff n'est pas là et le reste de l'effectif s'est entraîné ce matin. Je ne peux pas donner une date de retour pour Reine-Adélaïde. Je ne suis pas docteur. Je suis très heureux. Il a fait une petite partie de l'entraînement avec nous et c'était bien pour lui et pour nous".

L'état d'esprit affiché face au PSG

"Je reste à ce que j'ai dit après le match. J'ai vu un très bon état d'esprit. Une équipe qui a fait les choses ensemble même sans le ballon. On a des occasions pour marquer le deuxième but et gagner le match. Je ne sais pas si je suis content avec le point du nul ou non. Je pense que les joueurs comprennent mieux ce que je demande. La philosophie du jeu demande beaucoup d'intensité. A l'entraînement, je vois plus d'intensité".


"Je regarde surtout comment on joue"


La façon de jouer de son équipe

"Pour moi, je ne veux pas parler d'être obligé de gagner un match. Je regarde surtout comment on joue. J'ai parlé de l'état d'esprit, on perd trop vite le ballon. Dire qu'il faut gagner, cela ne fait pas gagner mais je pense plutôt à comment on va jouer et gagner. C'est mon travail. On est plus solide en défense. Le bloc est mieux. Avant si on perdait le ballon, c'était très ouvert. La conséquence c'est aussi plus difficile pour intégrer le système. En défense contre Paris on était bien, bien en place, bien compact".

Les déclarations de Jean-Michel Aulas

"Le président ne me met pas de pression. Je me mets la pression moi-même. Je veux gagner tous les matches. Je connais mon travail, mon boulot et c'est le plus important".


"On se concentre sur nous-même"


Le déplacement à Troyes

"Ils ont changé d'entraîneur et leur match a été annulé la semaine dernière. C'est peut-être encore plus important de regarder nous même. On ne sait pas comment va jouer Troyes donc on se concentre sur nous-même".

Le mutisme de Moussa Dembélé devant le but

"Il y a toujours des périodes. Au début de saison, Moussa ne marquait pas puis ensuite il a marqué et il n'a pas arrêté. Lorsqu'il va marquer le premier but, derrière ça va continuer. Défendre, ce n'est pas juste la défense, c'est toute l'équipe. J'ai confiance en l'équipe que l'on peut marquer. Si on n'a pas des occasions, c'est compliqué".


"Quand tu joues bien, l'âge n'a pas d'importance"


Les jeunes qui jouent de plus en plus

"J'ai parlé avec Rayan de ce qu'il lui manque. Est-ce qu'il a progressé ? Oui. C'est un jeune joueur. C'est un gros compliment pour Malo. Il a très bien joué quand il a joué. Je suis content avec une concurrence comme ça. Il faut bien jouer. Les jeunes ont un petit peu plus de patience. Les jeunes quand ils jouent comme Castello, c'est bien. Quand tu joues bien, l'âge n'a pas d'importance".

L'importance de l'académie

"Souvent quand on fait jouer les jeunes, on voit rapidement les qualités. Contre Paris on avait 4 joueurs titulaires puis 2 qui sont rentrés qui venaient du centre de formation. Je suis souvent en contact avec Gueïda Fofana. Il faut toujours regarder les joueurs dans l'académie. Si un joueur peut venir, il faut le faire venir au plus vite dans le groupe professionnel. Si les joueurs sont bons, ils jouent".

15 commentaires
  1. Moimoi - ven 14 Jan 22 à 15 h 20

    "Je pense que les joueurs comprennent mieux ce que je demande" : Ahahahah !
    ...
    Ah ?

    1. RBV - ven 14 Jan 22 à 15 h 42

      A mi-saison c'est important...du coup vers la 35ème journée, NORMALEMENT, ils auront tous bien compris. Cette deuxième partie de saison s'annonce magique !

    2. Jean-Jacques 2 bouts - ven 14 Jan 22 à 16 h 46

      Ils ont bien compris M. BOSZ. Attaquer et défendre en même temps, je résume bien ? Il faudrait embaucher des schizophrènes mutants doués de téléportation je pense. On est mal...

  2. poussin - ven 14 Jan 22 à 15 h 27

    " L'importance de l'académie " on nous prépare au mercato d'été ? il n'arrête pas d'en parler . encore un beau discours mais on attend toujours les actes. J'espère qu'on ne jouera pas à 5 derrière contre troyes et que Paqueta retrouvera le coeur du jeu. C'est victoire obligatoire !!

    1. RBV - ven 14 Jan 22 à 15 h 48

      Je trouve que pour une fois Peter est à côté de la plaque. Le match contre Paris, on a passé notre temps à défendre car c'était Paris. TOUS les autres matchs, ça sera à nous de faire le jeu car on va rencontrer des équipes qui joueront à 10 derrière avec un coureur de 100 mètres devant. Donc je ne vois pas en quoi ce qu'il a vu contre Paris va nous aider pour les autres matchs. Contre Troyes, le match sera juste l'exact opposé du match contre le PSG. Notre problème c'est que nous n'avons pas d'équipe type et pas de tactique claire...
      On avance tous en même temps derrière le porteur du ballon et ? Et bah rien, puisque 90% du temps il s'empale contre la défense compacte adverse ou n'a pas de solution devant. Honnêtement je préfère jouer la défense également et laisser nos "artistes" Paqueta ou Aouar mettre une but sur un exploit individuel (ce qu'ils cherchent déjà à faire la plupart du temps). En passant, c'est comme ça que Marseille (avec Payet) et Nice (avec la chatte à Galthier) sont dans le TOP 3 du Championnat.
      Vous voyez une autre équipe se faire trouer en au milieu et en défense comme nous à la perte du ballon ? Moi non...mais on persiste. Et je pense qu'on va bien finir par couler Peter définitivement. Il n'avait de toutes façons pas les joueurs pour mettre en place sa tactique alors. Bref. Quel saison de mierda...
      Allez l'OL quand même !

      1. Mimoun - ven 14 Jan 22 à 16 h 07

        Je suis assez d'accord avec tes réflexions sur les différences entre le match contre le PSG et le prochain contre Troyes. On a vu par ex à Bordeaux que des équipes "mauvaises" pouvaient nous mettre en échec, car défensivement ben ya gros pb : même si à Bordeaux on peut incriminer Gusto qui est à lui seul coupable d'un csc suivi d'une belle bourde provoquant le deuxième but bordelais, le problème est aussi collectif, on le sait tous ici...
        Après, est-ce que le match contre le PSG va permettre à Bosz de mieux faire défendre son équipe, avec des schémas tactiques différents ? A voir, mais il peut y avoir quelques consignes qui rétablissent un peu l'équilibre qu'on réclame tous, et je laisse pour l'instant le bénéfice du doute à l'entraineur... J'attends de voir en quoi l'équipe se comportera autrement en 2022 face à la plupart des équipes de L1 (c'est à dire toutes à l'exception de Rennes, Nice, l'OM et le PSG... voire Monaco et Lille)

      2. poussin - ven 14 Jan 22 à 16 h 37

        les équipes à 10 derrière, il y a bien longtemps qu'on n'en a pas joué justement. Plus personne n'a peur de nous au point de ne faire que défendre. Ca c'est un mythe qu'on s'est mis en tête . Moi ce que je vois , c'est des équipes qui jouent contre OL et même troyes , brest, clermont, angers n'ontpas à rougir contre nous. Je te rejoins sur notre défense pérméable à la première attaque venue . Personne pour faire front derrière et notre seul rempart c'est lopes , donc normal que cela craque tout le temps .

  3. Moimoi - ven 14 Jan 22 à 16 h 40

    Plus personne n'a peur de nous mais nous avons peur de notre propre équipe. Les temps ont bien changé...

  4. OL-91 - ven 14 Jan 22 à 17 h 10

    « C'est peut-être encore plus important de regarder nous-mêmeS »

  5. Tigone - ven 14 Jan 22 à 17 h 15

    S'il peut expliquer à Dembele comment faire un contrôle ce serait bien.

    1. Darn - ven 14 Jan 22 à 18 h 07

      S'il suffisait d'expliquer, je serais ballon d'or.

  6. Arnaud1975 - ven 14 Jan 22 à 18 h 12

    On ne peut pas lui en vouloir de faire jouer les jeunes qui en profitent pour se montrer... sinon Dembélé a marqué de jolis buts dernièrement, Paris FC... parler de mutisme c'est un peu se foutre de sa gueule

  7. Le_Lyonniste - ven 14 Jan 22 à 18 h 28

    Depuis que Bosz parle en patois lyonnais, tout le monde comprend ce qu'il dit.

    1. Arnaud1975 - ven 14 Jan 22 à 18 h 30

      tant qu'il ne parle pas en patois toulonnais...

      1. Jean-Jacques 2 bouts - ven 14 Jan 22 à 19 h 09

        Oh non... pas toi !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut