Parc OL VS Gerland : les garanties de Collomb à Aulas

Gérard Collomb a organisé une conférence de presse, ce vendredi, sur l'avenir de Gerland. Le maire de Lyon a tenu à apporter quelques précisions, histoire de rassurer Jean-Michel Aulas, ce qui n'est pas gagné.

Le LOU Rugby à Gerland ? Une forme de "concurrence de loyale" pour Jean-Michel Aulas. Le patron de l'OL voit d'un mauvais œil le projet du club d'Olivier Ginon à Gerland. De ses propres mots, il a peur que tout cela mette en danger le modèle économique du Parc OL et reproche au patron de GL Events d'avoir pu consulter des documents sur son projet quand il était administrateur du club. Ce vendredi 1er juillet, Gérard Collomb a tenu une conférence de presse sur l'avenir de Gerland, tenant à clarifier la situation. Le maire de Lyon a tenu à rappeler s'être engagé sur l'arrivée du LOU à Gerland dès 2005 tout en apportant aujourd'hui des promesses pour tenter de calmer Jean-Michel Aulas (NDLR même si les projets évoqués alors étaient clairement moins ambitieux). Gérard Collomb a précisé que Gerland ne pourrait accueillir que cinq manifestations extra-sportives par an, au-delà, il faudra une autorisation de la mairie. De même, la jauge du stade sera comprise entre 14 et 24 000 spectateurs.

Une desserte au Parc OL pour le centre de loisirs

Sur les trois premières années, l'investissement du LOU devrait être limité visant essentiellement à permettre l'arrivée du club de Rugby . Le plus gros des travaux arrivera à partir de 2020 avec un investissement de 40 millions d'euros sur sept ans impliquant une reconfiguration des tribunes ou l'installation d'un centre d'entraînement… Pour le développement du parc Olympique lyonnais, Gérard Collomb précise : « Nous avons dit aux dirigeants (de l'OL) que nous voyons bien aujourd'hui qu'ils étaient sur le point de réaliser les équipements connexes au stade avec un centre de loisirs, des bureaux et hôtels. Comme le site sera occupé de manière permanente, nous étudierons comment desservir cette zone. Cette desserte sera destinée au Parc OL ». Reste à voir si tout cela dépassera le stade des promesses.

Collomb rappelle son combat pour le Grand stade

Le maire de Lyon a voulu jouer la carte de l'apaisement quitte à être consensuel :"Jean-Michel Aulas a fait un investissement financier et moi un investissement moral. Je me suis battu pendant dix ans pour que l'OL puisse avoir son propre stade. Aujourd'hui, de  nombreuses personnes viennent me dire qu'il s'agit d'un stade magnifique, le plus beau des stades de l'Euro. Cela prouve que j'ai bien fait ". Avant de conclure : "Si on avait laissé le stade de Gerland vide, à l'abandon, les Lyonnais me l'auraient reproché. À juste titre. Il y a beaucoup de gens qui se passionnent pour le rugby, donc le LOU à Gerland, c'est que du positif." Cela suffira-t-il à calmer Jean-Michel Aulas ? Rien n'est moins sûr.

5 commentaires
  1. bol26 - ven 1 Juil 16 à 17 h 26

    Collomb a tout dit ... et il a raison !
    il n'y a qu'une chose qu'il aurait pu rajouter à l'attention de JMA : "arrête tes conneries !

    1. Flour41 - ven 1 Juil 16 à 17 h 42

      Pourquoi quelle connerie? Aulas ne s'oppose pas a ce que le Lou joue a gerland il s'oppose a l'événementiel qui sera géré par un ancien administrateur de l'Ol qui a eu accés au dossier du parc Ol . On réagirait tous de la même façon si t'on concurant connaît ta stratégie c'est forcément de la concurrence déloyale .

  2. Tempo - ven 1 Juil 16 à 18 h 51

    Bonsoir,
    Tous les deux défendent leurs intérêts.
    Ce qui est vraiment regrettable pour Lyon c'est que ni le stade de Gerland, ni le stade de Décines n'ont un toit.
    Cela limite énormément les possibilités de spectacles.
    Lille l'avait compris et grâce à ce fameux toit ils peuvent organiser des championnats d'Europe ou du monde de basket, hand, tennis, super cross,... culturels : orchestres symphoniques,...
    Le Racing a compris cela et le fantastique Arena 92 Nanterre aura un toit.
    Idem si jamais il se fait un jour le stade "Valls" de rugby à Ris Orangis, il aura un toit.
    Pour certains événements culturels, le public n'est pas le même comparativement au football. De nombreuses personnes notamment venant de l'Ouest ou du Nord lyonnais et d'autres départements n'accepteront pas de venir se geler ou se mouiller et en plus perdre deux heures de temps debout entre l'aller et le retour. Olivier Ginon l'a compris et connait les avantages de Gerland. Maintenant l'on ne va pas raser Gerland pour empêcher toutes les velléités d'utilisation du LOU hors rugby.
    Des potentiels informations sur le modèle de Décines... Franchement, une entreprise comme GT Events qui baigne dans justement l'événement, ils doivent parfaitement connaitre la stratégie de Jean Michel et les potentialités de Décines.
    Et à la salle à venir (annonce le 12 Juillet?) de T. Parker, il va dire quoi J.M. Aulas?

    1. ol-91 - ven 1 Juil 16 à 19 h 40

      Le club y a pensé à couvrir mais il lui faut d'abord rentabiliser ce qui a été construit (Le LOSC n'est pas propriétaire du stade lillois)

  3. Tempo - sam 2 Juil 16 à 12 h 27

    Effectivement il faut savoir ce que l'on veut... entre un stade pour le sport et un parc pour organiser des événements.
    Pour un toit forcément il y a un coût supplémentaire... mais le stade de Lille a coûté bien moins cher que celui de Lyon...
    Sans toit il est impossible d'organiser de nombreux événements culturels et même sportifs. Cela limite fortement les possibilités.
    Lille a organisé la coupe Davis en Décembre, les championnats de Basket, Hand, Motocross,... et cela n'est pas envisageable au parc de Décines.
    Pour l'Europe, il ne faut pas oublier que toutes les villes internationales disposent déjà de très grandes salles de 20 000 places et ces salles justement sont utilisées pour des spectacles. En France, nous n'avons qu'une seule salle de cette taille à Bercy.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
  • Olympien First OL - Mercato : Aulas raconte ses discussions avec le PSG pour Cherki
    Je pense qu'il ne faut pas "surinterpréter" les propos de Jean-Michel Aulas, et systématiquement à charge. Effectivement, la proposition du PSG était vraiment faible (un peu comme pour le rachat…
  • Tongariro OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    "Après 22ieme ou 3ieme osef ça n’a aucune importance puisque les carrières durent beaucoup plus longtemps maintenant." Ouai après là en l'occurrence ses deux rivaux sont à peu près contemporains…
Faire défiler vers le haut