Maxence Caqueret contre Saint-Etienne (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

ASSE - OL : "On n’a pas le droit de perdre", prévient Caqueret

Natif de Vénissieux et formé à l'OL, Maxence Caqueret connaît mieux que personne l'importance du derby. Avant la rencontre face à l'ASSE, le jeune milieu de terrain a prévenu, la défaite n'est pas une option.

A Geoffroy Guichard ce dimanche, St-Etienne accueille l'OL pour une affiche très attendue. Maxence Caqueret s'est exprimé sur l'importance de cette rencontre pour Onze Mondial. "Pour tout Lyonnais et pour tout joueur du club, le derby est le match le plus important. C’est cette rivalité qui fait qu’on n’a pas le droit de perdre, a-t-il prévenu. On est formés à ça depuis notre plus jeune âge, c’est une affiche importante qu’il va falloir gagner. Peu importe la manière, il faudra repartir avec les trois points."

Formé à l'Olympique lyonnais et natif de Vénissieux, le milieu de terrain a très vite baigné dans cet antagonisme envers le voisin stéphanois. "C’est quelque chose qu’on nous apprend très tôt. Mon premier derby, je l’ai joué à 13 ans. Et dès ce premier match, les coachs nous rappelaient que ce n'était pas une rencontre comme les autres et qu’il fallait gagner. Ils nous l'expliquaient bien, pas seulement pour les trois points et le classement. Ils nous répétaient que tous les fans regardaient le derby et que la défaite était interdite, a-t-il raconté. J’en ai plus gagné que perdu. J’en ai perdu un qui nous a coûté la place en play-off en U17, ça m’a marqué. On avait perdu 3-2. Je me souviens, il y avait pas mal de supporteurs en plus."

"On va tout faire pour offrir la victoire à nos supporteurs"

L'absence des fans bouleverse tout de même l'ambiance au tour de ce choc. "Oui, c’est sûr que ce sera complètement différent. Les supporteurs ne seront pas là pour nous pousser et nous aider dans ce gros match, a-t-il regretté. Mais on sait qu'ils nous encouragent à fond derrière leur écran, c’est le plus important. On va tout faire pour leur offrir la victoire."

13 commentaires
  1. Sony07 - sam 23 Jan 21 à 11 h 08

    "On n’a pas le droit de perdre" tout est dit et si on peut y mettre la manière avec 4 buts d'écart ce serait parfait

  2. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 11 h 28

    C'est clair, perdre devant une équipe aussi diminuer, et qui depuis la saison dernière, flirte avec la L2...
    ce serait vraiment une énorme déception !
    même un nul serait une contre performance XXL...
    quand tu vois que même le p'tit Caqueret, à son âge, à plus d'expérience du haut niveau (C1) que l'ensemble de l'effectif adverse... c'est dire l'écart entre les deux clubs.
    maintenant en foot, tout est possible (d'autant plus avec l'absence de Paqueta, de loin notre meilleur joueur, c'est mon avis).

  3. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 11 h 57

    Concernant Paqueta, je dois dire aussi que je n'étais pas encore sur Olympique et Lyonnais, quand celui-ci est arrivée à l'OL, mais ce que j'y lisais m'a quelques-fois fait tiqué !
    "on a déjà trop de milieu de terrain, y servira à rien" où encore "à Milan, ils n'en veulent plus, donc, c'est qu'il ne doit pas être si bon que ça", etc, etc...
    pour l'avoir regarder sur Youtube, avant qu'il ne vienne, pour me faire une idée sur lui (pas pour les buts, passes décisives où autre gris-gris... mais pour voir son intelligence de jeu, sa technique, son placement), j'ai de suite compris que si l'OL parvenait à le faire venir, nous aurions alors un joueur top niveau, de ceux que l'OL ne peut espérer qu'en rêve...
    et j'ai donc, moi le non croyant, prier pour que ce deal se réalise, et ce, pour la troisième fois de mon existence, après Juninho et Tiago.
    c'est dire comme les doutes et critiques envers sa venue et le choix de Juni, de nombreux supporteurs de l'OL, m'avais tout simplement fait alluciné et enragé !!!
    comment ne pas voir le talent d'un type pareil... je ne comprend toujours pas aujourd'hui.

    1. le_yogi - sam 23 Jan 21 à 12 h 20

      Que des gens aient émis des critiques à son arrivée oui, mais honnêtement combien peuvent prétendre ne pas avoir été surpris par son niveau de jeu ? Mais certaines réserves pouvaient apparaître légitimes non ? Après s'il suffisait de regarder des compiles Youtube pour s'en rendre compte, c'est que le métier de recruteur doit être super facile alors ! Il pourraient aussi regarder les notes dans FIFA tant qu'ils y sont avant d'acheter un joueur, 'sont bêtes ces footeux parfois 😛

      Mais plus sérieusement, je te rejoins totalement sur son apport dans le projet de l'OL cette année, et réjouissons-nous d'avoir un tel joueur qui en plus a jusqu'ici une implication sans faille sur le terrain sur toutes les phases de jeu.

      1. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 12 h 26

        Concernant les critiques, la surprise, et les réserves, ben... factuellement, me concernant... non !
        désolé.

      2. le_yogi - sam 23 Jan 21 à 12 h 28

        Je me doute bien, à base de compiles Youtube de 3 minutes, la compréhension du foot ça va vite !

      3. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 12 h 47

        La tienne de compréhension dépasse le mur du son... puisque, en plus de ne pas savoir lire mes commentaires, et donc apparemment de les comprendre vu ton discours à la kon, tu interprètes la mienne, (de compréhension) sur du vent.
        sur-ce, le niké des boyaux de la tête, retourne faire ton yoga.

        PS: si je ne comprend rien au foot... toi, tu ne comprend visiblement pas grand-chose d'autre que ton égo XXL et l'insulte gratuite.
        comme tous les petits bonhommes dans ton genre.

      4. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 12 h 58

        Tu as voulu jouer les "spécialistes", les grands ducs sur mon dos... tu repars comme t'es venu... une main devant et l'autre derrière, la queue entre les jambes.

        moralité: quand on veut jouer au Dabe au détriment des autres, juste pour se faire mousser gratos... il faut auparavant s'assurer que l'on ne fait pas partie des Caves... et que l'on n'a pas en face de soit un os, papa.

    2. poussin - sam 23 Jan 21 à 12 h 22

      c'était plutôt assez moyen les 2 derniers matchs de Paqueta. Il court beaucoup et du coup le physique a peut être du mal à suivre même si techniquement on est tous d'accord pour dire qu'il est au dessus. Attendons encore un peu avant de le mettre au rang de juni ou tiago , C'est un peu prématuré mais il clairement la capacité de s'installer confortablement dans notre milieu .

      PS= j'aimerai bien qu'il arrête de réclamer des fautes dès qu'il perd le ballon . Il fait beaucoup d'obstruction avec ses bras pour protéger son ballon . pour le reste c'est du tout bon (état d'esprit, effort sur le terrain, vision du jeu, participation offensive, ...) , à confirmer.

      1. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 12 h 36

        Paqueta, c'est techniquement supérieur...
        après, ce ne sont pas forcément les mêmes postes, ni surtout la même période...
        Juni et Tiaga ils avait qui autour d'eux ?
        c'était pas l'équipe dominante, par hasard...
        et l'OL avait qui comme rivaux en L1 ?
        pas le qatar, en tout cas.

        si ce gars là ne confirme pas, c'est que l'entraîneur, ses coéquipiers ne le mettent pas dans les meilleurs dispositions, comme à Milan, du reste... ben... il partira !
        lui, s'en remettra bien plus vite que nous, car un joueur de ce calibre, t'es pas prêt d'en revoir un à l'OL...
        à moins de le formé, et c'est loin d'être fait.
        comme d'hab ! vous allez criez misère quand il ne sera plus là... un grand classique.

      2. Moimoi - sam 23 Jan 21 à 13 h 09

        "PS= j'aimerai bien qu'il arrête de réclamer des fautes dès qu'il perd le ballon . Il fait beaucoup d'obstruction avec ses bras pour protéger son ballon" : il est resté un an en Italie, ce qui fait une année de trop.
        Résultat : il a la commedia dell'arte dans le sang.

  4. chiesaninho - sam 23 Jan 21 à 12 h 18

    Paqueta, pour moi, c'est le joueur le plus doué techniquement que l'OL n'ai jamais eu... tout simplement !
    et pourtant y-a eu des Juninho, Tiago, Fékir, Depay, Pjanic, Chiesa, Lacazette, etc, etc...
    ce gars là pue le football, technique, vision du jeu, implication, etc...
    sa réussite n'est donc pas une surprise pour moi...
    et je constate que l'OL à de suite été meilleur, dès son arrivée... et qu'il (l'OL) balbutie son football, dès qu'il baisse de régime.
    rudi Garcia avait annoncer le lancement de la saison à la fin du mercato, il a tenue parole...
    mais je suis loin de croire que cela aurait été autant une réussite, sans l'apport du brésilien.
    profitons-en bien !!! celui-là va nous rapporter un beau chèque... mais va surtout laisser un grand vide, surtout à ce prix là.

  5. Moimoi - sam 23 Jan 21 à 14 h 25

    Une autre longue interview intéressante, cette fois-ci de Jean-François Vulliez, le directeur du centre de formation de l’OL :

    Les clubs de l’Olympique lyonnais et de l’AS Saint-Étienne sont-ils souvent en concurrence lorsqu’il s’agit de recruter de jeunes joueurs pour leur filière de formation ?
    « Il n’existe pas d’accord tacite entre l’ASSE et nous, mais il arrive régulièrement que nos scouts côtoient ceux de l’ASSE et identifient un même joueur. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe des règles fédérales. Jusqu’en U13, un club ne peut pas faire venir un jeune qui se trouve à plus de 50 km du siège social. On prend même souvent la notion de temps de trajet en compte. En revanche, quand les joueuses et joueurs sont petits, ils sont suivis et identifiés, pour plus tard, par nos cinq scouts régionaux. »

    En cas de concurrence OL-ASSE sur un jeune, comment cela se passe ?
    « En général, c’est la famille du joueur qui fait le choix et tout se passe plutôt naturellement, sans surenchères. Être le premier à prendre contact avec la famille peut être un avantage important. Mais parfois, c’est le club qui fait le choix de ne pas retenir un jeune, comme on l’a fait avec Rivera ou Petit. Maxence Rivera, je m’en souviens bien, on ne l’a pas pris parce qu’on avait déjà des joueurs de son profil. »

    Avez-vous noté une évolution dans ce domaine ces dernières années ? Est-ce que les jeunes viennent plus à l’OL qu’à l’ASSE ?
    « Sans faire injure à Saint-Étienne, Lyon a vécu sa grande période plus récemment. Donc les jeunes générations sont davantage marquées par l’OL, je pense. Mais l’identité stéphanoise est forte, aussi. »

    Quelle est la part de votre recrutement en région Auvergne Rhône-Alpes ?
    « Notre recrutement est à 80 % régional et nous souhaitons poursuivre dans cette voie. Nous regardons d’autres régions, comme le bassin parisien, gros pourvoyeur de talents. Mais on a aussi la chance autour de Lyon d’avoir un gros bassin de population, à fort potentiel. Donc on aime que les jeunes viennent de notre territoire. Ça leur permet de baigner très rapidement dans la culture OL. Quand on est petit, qu’on a 8 ou 12 ans et qu’on joue des tournois avec le logo OL sur la poitrine, on s’attache à une aventure humaine, à une identité. C’est là qu’on construit la culture du club et l’amour du maillot. »

    Pour réaliser ce travail de fond, l’OL a développé deux réseaux : Sport et Sport Excellence. En quoi consistent-ils ?
    « L’Olympique lyonnais, comme toutes les grandes entreprises, développe une RSE, c’est-à-dire une responsabilité sociétale des entreprises. Dans ce cadre-là, il nous semblait important d’aider et d’être à l’écoute des clubs amateurs de notre territoire, qui sont la base du football. Nous avons donc 30 clubs partenaires* que l’on accompagne en termes de formation de joueuses, joueurs ou éducateurs, de méthodologie, d’événementiel, etc. »

    Combien avez-vous vous de scouts sur le territoire français ?
    « On a 5 scouts au niveau national, 5 au niveau régional et 5 au niveau départemental. En temps normal, hors Covid, ils font un travail important de couverture de matches et de développement de réseau, pour avoir les bonnes informations. »

    Les centres de formation des clubs professionnels en France travaillent-ils tous de la même façon ?
    « On est tous formés de la même façon, parce qu’on passe tous par les filtres de la DTN. Ensuite, chaque club développe sa culture. »

    L’OL et l’ASSE sont-ils comparables, à ce niveau-là ?
    « Je ne connais pas bien le contexte à l’ASSE, mais je pense que les deux clubs ne sont pas comparables. À Lyon, nous avons notre propre méthodologie. Elle est liée à l’histoire du club, à celle de la ville et à ses supporters. Lyon a toujours été tournée vers l’innovation : les frères Lumière, Claude Bernard, l’Institut Mérieux, Paul Bocuse… Et l’OL Academy doit s’inscrire dans tout cela, pour toutes ses équipes, masculines et féminines. Ça se traduit notamment au niveau de la recherche du beau jeu, offensif, protagoniste et efficace. » (Le Dauphiné).

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut