Ici la joie du Brésilien Thiago Mendes lors du match OL – Montpellier (©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stéphane GUIOCHON)

OM - OL, ses performances, la saison lyonnaise, son avenir : les vérités de Thiago Mendes

Performant ces derniers temps, Thiago Mendes espère aider l'Olympique lyonnais à décrocher in extremis une place européenne. Le Brésilien (30 ans), qui se dit très épanoui sur et dehors des terrains, se confie à 48h d'un déplacement périlleux au stade Vélodrome. Interview.

Olympique-et-Lyonnais.com : Votre but contre Montpellier (5-2) s'est transformé en but contre son camp du gardien Jonas Omlin...

Thiago Mendes : (Etonné). Ah bon ? Je ne le savais même pas. Pourquoi j’ai célébré mon but alors ? Tout le monde dit que c’est mon but et moi aussi je dis que c’est le mien (rires). J’étais vraiment dans mon match. Ils auraient pu me le donner parce que ce but, je le mérite. J’ai travaillé pour l’obtenir. Ils auraient pu faire en sorte qu’on me l’attribue. Mais bon, ça fait partie du football.

Même si ce but ne vous a pas été accordé, vous enchaînez les bonnes prestations...

C’est vrai que je vis un très bon moment.  Je travaille beaucoup sur le terrain et à l’entraînement et ça se voit lorsque je joue. J’avais dit lors d’une précédente interview que j’allais donner le meilleur de moi-même pour mon club, pour mettre Lyon là où il doit être au niveau du classement et atteindre une Champions League.

On voit le vrai visage de Thiago Mendes ?

Je pense que oui. C’est vrai qu’on vit des moments difficiles parce qu’on ne s’est pas qualifiés pour les demi-finales de l'Europa League. Ce moment a été difficile pour moi au niveau individuel mais aussi pour l’équipe. A titre personnel, en Ligue 1, je suis bien en ce moment, parce que je peux aider l’équipe. Je donne tout à 100%.


"J’avais en tête de donner de la joie aux supporters lyonnais"


Cette saison, les supporters apprécient votre attitude sur et en dehors du terrain. Avez-vous changé ou bien est-ce le regard des gens qui a changé ?

Peut-être les deux. J'ai vécu des moments difficiles, j’ai été beaucoup critiqué par le public. Mais je savais qu’il fallait que je revienne et que je donne tout. Cela m’a donné encore plus la volonté de progresser et de me donner à 100%, à l’entraînement comme sur le terrain. J’avais en tête de donner de la joie aux supporters lyonnais. Et je pense qu’aujourd’hui, je cueille les fruits que j’ai semé car je donne, je donne, et je continue à aider mon équipe.

Il y a un gros match dimanche face à Marseille. Vous sentez l’équipe capable de réaliser un gros coup là-bas ?

Bien sûr que j’y crois, parce qu’on est une belle équipe. On va à Marseille pour gagner. Il reste quatre matches qu’on doit tous prendre comme une finale. A nous de toutes les remporter, on doit donner le maximum de nous-mêmes jusqu’à la fin.

Avez-vous encore espoir que l’OL décroche une place européenne ?

Bien sûr qu’il y a de l’espoir. Tant qu’il y a de l’espoir, il y a une chance. C’est à nous d’obtenir une place en Europe, pour nous mais aussi pour le public.


"Tant qu’il y a de l’espoir, il y a une chance"


Cette saison, vous avez joué pas mal de fois en défense centrale. Avez-vous pris du plaisir à ce poste-là ? 

Je n’ai pas beaucoup de difficultés à changer de poste. Comme je l’ai déjà dit, je suis milieu de terrain. Mais si je dois changer de poste pour les besoins du coach ou de l’équipe et jouer comme défenseur central, il n'y a aucun problème. Je suis à la disposition de l'entraîneur.

On a le sentiment que vous avez pris de la maturité...

Je pense qu’avec le temps on apprend à surmonter les choses. Les critiques ont été fortes, peut-être que ça m’a donné encore plus d’envie et que je suis sorti beaucoup plus fort de tous ces épisodes. Ma famille aussi m’aide beaucoup. Lorsque je suis rentré très triste après l’élimination en Europa League (contre West Ham), ma famille m’a apporté du soutien et de la joie.

Elle est toujours là pour me relever vers le haut. Cela m’aide de voir cette joie de mes enfants et de ma femme. C’est important. Même si c’est vrai que lorsque les supporters sont là pour nous soutenir, cela a aussi un effet d’apaisement.


" Je partirai d’ici de toute façon la tête haute"


Concernant l’entraîneur Peter Bosz. Selon vous, c'est à lui de s’adapter aux joueurs ou bien ce sont les joueurs qui doivent s’adapter à sa philosophie ?

Les mots de l’entraîneur sont fondamentaux pour l’équipe. Il a discours fort et clair. C’est Peter (Bosz) qui a l’autorité. C'est à nous de faire tous les efforts concernant ce qu’il exige à l’entraînement et sur le terrain.

Il vous reste un an de contrat et on commence à parler de vous du côté de West Ham, Flamengo…

La première des choses, je veux déjà très bien finir ce championnat. Je ne sais pas ce qui se passera après. Il me reste encore un an de contrat (juin 2023) avec le club pour lequel je me donne à fond. Je partirai d’ici de toute façon la tête haute. Si le président (Jean-Michel Aulas) m’appelait pour discuter de renouveler ou non mon contrat, je viendrais m’assoir avec lui pour l’écouter. Et si je dois rester un an, je donnerai toujours le meilleur de moi-même.

19 commentaires
  1. le_yogi - ven 29 Avr 22 à 9 h 04

    Bon on sent que l'itw c'est pas son exercice favori, mais il a l'air de se sentir un peu mieux dans ses pompes et ça se voit sur le terrain. Je suis content pour lui. Je serai attentif à ses 4 derniers matches, car j'ai quand même l'impression que ça va être difficile de poursuivre l'aventure.
    Si il y a une somme satisfaisante de la part de West Ham (Flamengo ?) il partira, car les dirigeants veulent du cash et voudront amortir la somme initiale. Il verront ça comme une aubaine vu son rendement irrégulier.
    Une prolongation parait improbable car il a un salaire énorme, donc sauf sacrifice de sa part... Et puis certains vont penser qu'il pourrait se relâcher après prolongation.
    Enfin, si il reste 1 an et part libre en fin de contrat, il va s'attirer les foudres des supporters qui vont dire qu'il ne respecte pas le club et tout le blabla.

  2. rbv - ven 29 Avr 22 à 9 h 33

    Discours creux et totalement hors sol...j'ai l'impression que les mecs ne réalisent pas qu'il reste 4 matchs et que la saison est déjà honteuse...
    On a l'impression qu'on est a mi-saison et qu'ils ont ratés les premiers matchs.
    Franchement tant mieux si il se sent mieux mais c'est ce genre de joueur qui nous fait régresser. Et il y en a un paquet d'autres.
    25M le mec !!!!

  3. OLVictory - ven 29 Avr 22 à 9 h 47

    J'ai du mal à voir de la sincérité dans ses déclarations, je ne suis pas convaincu.

  4. GoNL - ven 29 Avr 22 à 9 h 52

    Soit il part et il nous manquera (va trouver un bon 6 caméléon)
    Soit il resigne et il reste: on le traitera de Mapou boulet
    Soit il ne resigne pas et reste: on le traitera de Memphis traître

    Dans tous les cas ça ne peut que mal se passer, avec un joueur qui a mis 2 ans 1/2 à montrer qu’il était toujours bon et des supporters qui aiment bien coller des étiquettes sur les joueurs et ne pas les enlever.

    1. OLVictory - ven 29 Avr 22 à 9 h 54

      Le mec qui devient bon quand ça commence à parler de transferts ou de fin de contrat, ça fait penser à un joueur sincère ou à un fumiste ?

      S'il part et que nous avons les moyens de le remplacer ça sera un moindre mal.

    2. le_yogi - ven 29 Avr 22 à 10 h 54

      Il a été super bon sur les 6 premiers mois de l'année, donc ses performances sont certes instables, mais pas vraiment une question de transfert.

  5. mmc1789 - ven 29 Avr 22 à 9 h 55

    La deuxième moitié de saison, son rendement est plus stable .. après, le rendement d'un joueur qui change de poste ET de coéquipiers à chaque match est forcément affecté ..

    Qq part, il y a une confusion entretenue par tous les acteurs du business entre salaire+amortissement transfert et performance de terrain ..

    Le salaire est une négociation à un instant T, le terrain est un tirage photo répété à chaque match ..

    Si le négatif de départ est piqué, difficile d'en tirer une image nette ... mais une image floue peut être appréciée dans une exposition, tout dépend du contexte de perception .. et une image nette ne fait pas la qualité de l'ensemble de l'oeuvre exposée

    A part le gardien, on voit souvent plus un but raté à qq m de la cage, qu'une relance approximative qui amène une perte de balle et un but adverse

    HS : d'ailleurs, que penser des perf de POLLERSBECK .. en progrès ?

    1. Darn - ven 29 Avr 22 à 10 h 31

      Au moins une classe d'écart avec Antho. Mais je pense qu'il faut mettre cela en relation avec le reste. Le club est en retrait, à défaut d'être en déclin ou non (débat sur un autre thread), et il ne nous est sans plus possible d'avoir deux vrais bons gardiens, à moins de parier sur notre centre de formation. Tata, c'était un super deuxième gardien, mais je crois qu'on en aura pas tout de suite des comme ça.

  6. OLVictory - ven 29 Avr 22 à 10 h 09

    "A part le gardien, on voit souvent plus un but raté à qq m de la cage, qu'une relance approximative qui amène une perte de balle et un but adverse"

    C'est peut-être l'inverse, il n'y a que la réitération régulière et constante de buts ratés qui est reprochée, alors qu'une seule relance ou duel raté qui provoque un but adverse peut mettre fin à une carrière de défenseur, ça c'est déjà vu.

    Pollersbeck monte en puissance en jouant, le mieux est de le laisser faire ce travail sans le perturber

  7. Kim Kallschtroumpf - ven 29 Avr 22 à 11 h 24

    Thiago Mendes à l’OL c’est 10% de bons matchs, 10% de matchs corrects et le reste c’est potable,moyen, catastrophique, inadmissible.
    Pas sa légère période de mieux au milieu d’une saison cauchemardesque qui me fera le regretter, encore moins pour 21M si West Ham est assez fou pour poser ça.

  8. Juninho Pernambucano - ven 29 Avr 22 à 12 h 30

    Bon , on peut déjà acter son départ , ils ne lui ont pas proposé de prolonger , l'histoire va s'arrêter la .
    Il a été costaud mentalement après tout ce qu'il a pris dans la tête ici ; il a réussi à décrocher une place de titulaire , et s'imposer aux deux postes ou Bosz le balade au gré des évènements .
    Souvent il est le meilleur de l'équipe et le plus régulier en tout cas .
    Un remplaçant de son niveau , avec les caisses vides et bien bon courage à tous , on va perdre la moitié de l'équipe cet été .

    1. Kim Kallschtroumpf - ven 29 Avr 22 à 12 h 45

      Xeka, fin de contrat en juin et qui était déjà meilleur que T.Mendes lors de son prêt à Dijon ^^

      1. le_yogi - ven 29 Avr 22 à 13 h 32

        Un peu d'humour ne fait jamais de mal, c'est bien d'avoir le coup d'œil sur les fins de contrat 😛 Xeka je le trouve pas folichon avec le ballon, plutôt un profil "besogneux" on va dire. Il peut pas t'orienter le jeu comme le fait TM.

      2. OLVictory - ven 29 Avr 22 à 13 h 39

        Pas possible Xeka n'est pas turc, on n'a pas les contacts

      3. le_yogi - ven 29 Avr 22 à 13 h 53

        T'inquiète, il est passé par Dijon, ya tous nos anciens contact là-bas 😉

  9. vav - ven 29 Avr 22 à 13 h 12

    Comment ca, vraiment, les dirigeants ne le laisseraient pas filer gratos, lui ?!
    Commencerait-on a réaliser que les transferts payants sont une necessité, tant pour l'encaissement immédiat que pour l'exemplarité...
    Un an de contract, gros salaire, pour 15m s'il est ouvert a un depart alors on doit vite accepter

    1. le_yogi - ven 29 Avr 22 à 13 h 55

      D'autant qu'un autre joueur va partir libre dans ce secteur, et on en parle pas: Pape Cheick Diop !

    2. Sony07 - ven 29 Avr 22 à 20 h 51

      En tout cas pas le plus mauvais cette saison malgré les changements de postes et pas le moins impliqué et je ne parle pas que de la starlette issue du centre de formation qui voulait être le leader technique... en écrivant ça je me marre, a t-on déjà vu un leader marcher sur le terrain à part dans les années 70....

  10. OLVictory - ven 29 Avr 22 à 14 h 22

    Si Bosz veut remettre Mendes en DC aux côté de Lukeba, et qu'il souhaite continuer avec son 4-3-3 milieu pointe basse, qui va jouer sentinelle ?
    Ndombelé et Caqueret devrait être aptes mais ils reviennent de blessure, difficile de choisir.

    Devant le 6, je pense qu'il n'y a pas de suspense, Aouar, Paqueta, Tetê, Dembelé et Barcola sont les hommes en forme.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut