Carnet noir : Garbis Solakian, ancien gardien de l’OL, s’est éteint

Ancien gardien de l’OL au destin tragique, Garbis Solakian est décédé jeudi à l’âge de 89 ans. Devenu handicapé à un bras après un match, le gardien n’avait pu jouer que six rencontres avec le club lyonnais.

La famille OL a encore perdu un de ses anciens, jeudi. Le club lyonnais a en effet annoncé la disparition de Garbis Solakian à l’âge de 89 ans. Le Niçois d’origine avait gardé les buts de l’OL l’espace d’une saison entre 1956 et 1957. Il aurait très certainement aimé les garder un peu plus longtemps mais il a été victime d’un destin tragique comme il en arrive peu dans le football.

Formé à l’AS Monaco, Solakian a débarqué à l’OL avec la casquette d’espoir mais n’a pu joué que six rencontres. Devant signer un contrat professionnel le 26 décembre, le gardien est dans le but lyonnais le jour de Noël pour affronter le Racing. Un match qui mettra un terme à sa carrière. Percuté par un attaquant adverse, il se retrouve handicapé à vie d’un bras et ne peut continuer à jouer au football… La rédaction d’Olympique-et-Lyonnais présente ses sincères condoléances à sa famille.

3 commentaires
  1. OLPassePresent - ven 30 Sep 22 à 10 h 36

    Lors de notre visite du Musée avec DédéP notamment, Stéphane Benas nous avait parlé de sa rencontre avec Gaby Solakian et sa femme, l'été précédent je crois. Ils avaient bien apprécié qu'un membre de l'OL se souvienne encore de lui et lui rende visite. Après le décès très récent d'Emilio Antonio, ce sont deux autres pionniers de l'OL qui disparaissent encore. Forcément, il en reste assez peu en vie maintenant.

  2. Olyonn@is - ven 30 Sep 22 à 12 h 50

    Quel destin.Je n'ai jamais été handicapé par le sport et le foot,mais j'ai joué gardien une fois en retombant j'ai perdu plusieurs fragments d'os au poignet une douleur intolérable.Paix à son âme.

  3. Dufduf - sam 1 Oct 22 à 20 h 28

    Un article instructif pour ceux , comme moi, qui n'ont pas eu l'âge de se rappeler ce gardien.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut