OL – Fleury, le 30 octobre 2022 (crédit : David Hernandez)

D1 féminine : Wendie Renard délivre les Fenottes contre Fleury (1-0)

Trois jours après le nul à Turin, l’OL a retrouvé le championnat et des couleurs. Face à Fleury, les Fenottes ont signé un 6e succès poussif et reprennent la tête.

Rien de mieux qu’un retour à la maison pour pouvoir retrouver des couleurs. C’est sûrement ce que ce sont dit les joueuses de l’OL dimanche au moment de rentrer sur la pelouse du terrain d’honneur Gérard Houllier. Battues par Arsenal puis tenues en échec à Turin, les Fenottes avaient à coeur de retrouver le goût de la victoire en championnat. Auteures d’un sans-faute depuis le début de la saison, le championnat peut servir de remède aux joueuses de Sonia Bompastor afin de remettre les têtes à l’endroit et ce court succès étriqué (1-0) peut aider. Face à Fleury, l’OL a outrageusement dominé les débats mais manque cruellement de confiance au moment de faire la décision.


Trop d'imprécisions techniques


Contre à une équipe n’ayant pris que cinq points depuis le début de la saison, les Lyonnaises ont fait le siège dans le camp adverse mais ont encore fait preuve d’une nouvelle inefficacité offensive. Les occasions ont été moins criantes que face à la Juve par exemple mais tout aurait pu être différent dans cette rencontre si Melvine Malard avait enfin réglé la mire après seulement cinq minutes de jeu. Seulement, à l’image du reste de l’effectif, l’attaquante est clairement en crise de confiance et arrive à envoyer au-dessus un ballon, certes pas facile, à trois mètres du but. Cette action a été symptomatique des difficultés lyonnaises à se montrer dangereuses.


Renard délivre les Fenottes dans le temps additionnel


Avec l’exclusion de Kouassi après à peine une demi-heure de jeu, on aurait pu espérer voir l’OL dérouler. Seulement, le bloc compact de Fleury a eu raison de l’envie offensive des Fenottes. Ces dernières ont d’ailleurs bien trop pêché techniquement pour bousculer leur adversaire. Il y a bien eu une volée de Delphine Cascarino (48e) de peu à côté ou un coup-franc de Lindsey Horan (14e) mais Heil n’a pratiquement rien eu à faire.

Il a fallu multiplier les centres dans la boite en fin de match pour voir l’OL se donner de l’air. Monter aux avant-postes, Wendie Renard s’est défaite du marquage et a ajusté la gardienne adverse d’une tête décroisée. Une victoire dans la douleur mais qui va quand même faire du bien aux têtes.

19 commentaires
  1. Dede Passion 69 - dim 30 Oct 22 à 14 h 48

    Voir coms sur le live ......

    Déçu, déçu, déçu, mais je ne veux surtout pas les accabler !

    Allez un com intelligent : " L'essentiel c'est les 3 points !
    "😉
    " Du bien au tête " , oui bon David, l'émotion !....

    Je vais préparer l'autre match....

    Signaler
    1. OLPassePresent - dim 30 Oct 22 à 14 h 51

      Moche, moche, moche ....... heureusement Lindsay et Wendie.
      Mais que ce fut pauvre et lancinant ......

      Signaler
  2. OL-91 - dim 30 Oct 22 à 14 h 53

    Kouassi est dans l'antichambre du QSG.

    Signaler
  3. Le Bon - dim 30 Oct 22 à 15 h 00

    Cela m'a rappelé un 0-0 contre Dijon il y a deux ans je crois, avec Ada, Griedge et toutes les autres, donc sans absence.
    Des centres imprécis et inutiles, et pas de coordination dans les attaques.
    Sauf le centre d'Horan.
    Je suis sûr que Bruun aurait bien aimé en avoir des comme celui-là...
    Cela dit, les 3 points sont là et c'est l'essentiel.
    Et bonne entrée de Benyahia.
    Vanessa Gilles aussi.
    Bravo les fenottes !

    Signaler
  4. OL-91 - dim 30 Oct 22 à 15 h 04

    Les buts de la tête sont classiques mais répétitifs, de plus en plus prévisibles. Les passes, le mal des garçons est passé chez les filles. Et si nos offensives se plaisaient de temps à autre à un raid perso ? Et si elles apprenaient aussi à tirer juste ?

    Signaler
  5. Juni forever OL - dim 30 Oct 22 à 15 h 05

    Wendie renard n'a rien à envier à l'autre fille ballon d'or dont presque personne ne connait et qui a un pauvre palmarès pour l'instant par comparaison
    J'ai bien aimé ce match a suspens, l'OL fille est décimé par les blessures, faut les 3 points, comme depuis 25 ans, et hop, but dans les arrêts de jeu, parfait !
    Au printemps, avec tout le monde rétabli, ça fera mal, comme tous les ans

    Signaler
  6. calone - dim 30 Oct 22 à 15 h 10

    Bonjour
    Malard toujours sans.
    Heureusement que Wendie nous sauve car le QSG pensait vraiment revenir à hauteur
    Ouf. Vivement le retour de Maroszan, Ada et Griedge car c'est vraiment poussif et surtout inefficace en attaque.
    Je prends le même résultat ce soir en croisant les doigts
    allez Ol !!!!!

    Signaler
    1. Le Bon - dim 30 Oct 22 à 15 h 22

      3 buts en championnat pour Malard depuis le début de l'année.

      Signaler
      1. OL-91 - dim 30 Oct 22 à 15 h 25

        Elle est souvent aux avant-postes. Mais est-il nécessaire de dire qu'elle est maladroite quand ses actuelles partenaires ne font pas mieux ?

  7. Ol 1960 - dim 30 Oct 22 à 16 h 10

    Une purge….
    Pas au niveau..
    Si pas de renfort devant..= fin.
    Quelle tristesse….et très très maladroite…..avec un S…
    Merci Madame Renard…vous méritiez le ballon d or ou au moins être ds les 3 premières👍👍👍👋👋👍👋👍👋👍👋

    Signaler
  8. Poupette38 - dim 30 Oct 22 à 16 h 21

    Tout à fait d'accord avec Wendie dans l'IW en fin de match "beaucoup de maladresse devant le but" "on aurait pu jouer pendant 90 ans" , je souris mais c'est tout à fait ça .
    On a vu que Wendie ne voulait pas en rester là, elle restait beaucoup aux avant-postes
    Merci Wendie .
    La tête du psg jusqu'à la 92e 😅
    Ce qui est bien c'est que nos féminines ne rejoueront l'Europe avec le FC Zurich que jeudi 24 novembre, certaines blessées reviendront peut-être . 1 semaine pour se reprendre, elles devraient apprécier . Samedi elles vont à Guingamp , dernier au classement . Elles vont réussir à passer le cap malgré toutes ces absentes .
    Je ne dirais rien sur Malard que je n'ai déjà dit mais j'attendais Signe Bruun , bof

    Signaler
    1. Le Bon - dim 30 Oct 22 à 16 h 30

      Signe Bruun a-t-elle eu de bons ballons ?

      Signaler
  9. Janot-06 - dim 30 Oct 22 à 16 h 23

    Je n'ai vu que les 20 dernières minutes mais apparemment, je n'ai rien raté.
    Comme souvent, on est sauvé par Wendie, restée aux avants postes dans les dernières minutes et qui nous libère d'un coup de tête salvateur sur un centre précis de Lindsay Horan.
    3 points précieux qui nous permettent de rester en tête du classement avec 2 points d'avance sur notre rival éternel.
    Mais peut-on cependant accabler cette équipe avec ce nombre impressionnant de blessées ?
    A n'y rien comprendre ! Où est le mal ?

    Signaler
      1. Janot-06 - dim 30 Oct 22 à 17 h 27

        Oui, il est certain que contre des équipes qui jouent ultra renforcée derrière il devient très problématique de l'emporter mais cela devient presque mission impossible quand l'effectif est décimée par les blessures et là, sans Wendie qui dans une action de jeu se trouve pratiquement en position d'avant centre, on concédait le nul.

  10. Dede Passion 69 - dim 30 Oct 22 à 16 h 50

    Le scénario du match était écrit, et même annoncé d'avance par Fleury.
    Toutes derrière, et on patiente 91 mn en attendant que ça se termine.
    Cela avait déjà été le cas face au PSG qui l'avait difficilement emporté lui aussi , 2 à 1.
    Alors avec le carton rouge, cela est venu renforcer l'idée de s'arc-bouter dans les 30 mètres, et de faire confiance uniquement au temps qui passe.
    Heureusement notre guerrière de capitaine a mis fin à cette parodie de foot en en claquant un à la 92ème.
    ELLE ,au moins, ne lâche jamais , évidemment pas le cas de toutes nos joueuses.

    Face aux défenses hyper renforcées, que ce soit avec les filles, ou les garçons, on a toujours du mal, et parfois, on n'y arrive pas .

    On a déjà connu ça dans le passé, même avec une attaque bien plus compétitive, alors sans Ada, Delphine sur une jambe, et Melvine hors du coup actuellement , la victoire devient presque un exploit.....

    Après la déception, un peu de recul ne fait jamais de mal ......

    PS: Le Bon, j'aurai dû prendre connaissance de ton lien avant de me lancer. Cela m'aurait conforté davantage .

    Signaler
    1. Le Bon - dim 30 Oct 22 à 17 h 27

      Oui Dédé, ce n'est pas nouveau.
      Cela dit j'ai bien aimé l'entrée de Benyahia qui a apporté beaucoup aux attaquantes... jusqu'à ce qu'elle prenne la position de N°6 à la sortie d'Amandine, où là elle était dans un rôle de récupérateur.
      Et Bahlouli aussi.
      Certes elle a joué très peu et n'a pas réussi son dribble jusqu'au bout : néanmoins elle peut perforer une défense, et si quelqu'un se trouve juste derrière et récupère, cela peut faire du dégât dans ce genre de "barbelés".

      Signaler
      1. Dede Passion 69 - dim 30 Oct 22 à 17 h 56

        Oui, Le Bon

        Nos gamines sont la bouée de sauvetage qui nous permet de rester à flots dans la tourmente.
        Et c'est bien la force du club , que de posséder de jeunes joueuses talentueuses.

        Tout autre club, de D1 en tout cas, aurait sombré avec l'absence de 10 joueuses.

        Les semaines à venir vont nous rassurer avec plus de repos, et le retour attendu de quelques filles .

        Je vais de ce pas voir si les garçons sauront tenir leurs rangs face à notre bête noire ....

        A plus.

  11. isabielle - dim 30 Oct 22 à 21 h 02

    Bonsoir amis fans de nos Fenottes.
    Repas en famille à l'heure du match, nous avons donc regardé en différé.... Nous avons bien vu tout ce que vous nous racontez et en connaissant le résultat, c'est moins stressant.
    Rien à rajouter a vos justes analyses... merci à tous.
    PS : bon match pour ce soir.... chez nous les "bêtes noires", on met le pied dessus en frappant fort !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut