Henrique (@DamienLG – OL)

Henrique raconte son intégration à l'OL

Arrivé cet été à l'Olympique lyonnais, Henrique n'est pas dépaysé pour sa première expérience en Europe. Le Brésilien côtoie plusieurs compatriotes dans le vestiaire rhodanien. Le défenseur est revenu sur ses premiers pas à Lyon.

Avec Damien Da Silva, il est l'une des premières recrues estivales de l'Olympique lyonnais. Cet été, l'OL a quelque peu surpris son monde en allant chercher Henrique, défenseur de Vasco de Gama. Il n'avait encore jamais évolué en Europe, mais le vestiaire rhodanien possède une forte consonante brésilienne, ce qui a favorisé son intégration. "Tous les joueurs brésiliens ont été très importants, tout comme Cláudio Caçapa dans le staff. Ils m'ont beaucoup aidé, moi et ma famille, ils m'ont parfaitement intégré, explique l'arrière gauche dans un entretien à OLPlay. Je dois remercier tout le monde ici, particulièrement Isabelle Dias, qui était là lors de la naissance de ma fille."

S'il est le plus souvent remplaçant (4 rencontres disputées cette saison), le footballeur de 27 ans reste patient et profite de chaque occasion qui lui est offerte pour jouer. "Cláudio m'a beaucoup aidé lors de mes premiers matches sur le terrain. Je me sens bien physiquement. J'ai eu une petite blessure en début de saison, ç'a été un petit revers. Maintenant, je suis à 100% pour jouer mon football, apporter au club, à l'équipe et au coach, assure-t-il. J'essaye d'apprendre tout ce que je peux sur le terrain. Je vais essayer de m'améliorer encore."

"Emerson est un grand joueur, un champion"

Enfin, Henrique s'est aussi confié sur sa cohabitation avec Emerson pour le poste de latéral gauche. "Lyon a besoin d'un effectif conséquent car c'est une grande équipe. C'est un grand joueur, un champion. Je le connais du Brésil depuis longtemps, raconte-t-il. J'ai toujours apprécié son football. Partager des journées avec lui est très important car j'apprends à ses côtés. C'est une très bonne expérience."

37 commentaires
  1. Darn - mar 2 Nov 21 à 9 h 33

    C'est Isabelle Dias qu'il faut à tout prix garder aux prochains mercatos...

    1. Jeanmasse 39 - mar 2 Nov 21 à 10 h 40

      Ohh que oui.
      Isabelle Dias est indispensable et fait beaucoup plus pour le rayonnement de l'OL que tous les petits carriéristes parisiens qui sortent bardés de diplômes mais qui ne connaissent rien au foot et n'ont aucune empathie et qui gravite autour de la team Ponsot.

  2. lazydream - mar 2 Nov 21 à 9 h 41

    Si il pouvait raconter son intégration sur le terrain, ça serait mieux, car le pauvre Emerson commence à tirer la langue et ça se voit sur les deux-trois derniers matchs

    1. Mimoun - mar 2 Nov 21 à 9 h 52

      Je me suis fait la même réflexion (pour Emerson) dans le match contre Lens : assez méconnaissable, aussi bien en phase défensive que dans la relance...

      1. nucleos - mar 2 Nov 21 à 11 h 55

        Emerson est pourtant dans l'equipe type de Lequipe 😁

        Mais oui au vu de ce que demande Bosz physiquement à ses joueurs Emerson va vite devoir souffler avant de se blesser

  3. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 10 h 07

    Ben la saison va être très longue si la plupart sont fatigués en étant qu'au tier... Sinon il y a le dopage si ça peut aider certains 😁 je veux dire à la bière 🍻 Allez Sidney et Sylvain montrez leur ce qu'est la vrais vie de footballeur 😂

    1. Dragon2332 - mar 2 Nov 21 à 13 h 11

      @JUNi DU 36 : je croyais que Sylvain était plus réputé pour montrer aux femmes (et notamment celles de ses coéquipiers) son endurance au cardio ...

      1. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 13 h 55

        Ben disons que Sylvain ne crachait pas dessus quand il sortait en boîte avec Sidney 😂

  4. XUO - mar 2 Nov 21 à 10 h 11

    Henrique joue peu et se fait flinguer comme s'il jouait souvent ....et mal.
    Pourquoi alors ne pas le faire jouer avant centre, quand tous les postulants sont au tapis. Il ne se comporterait pas plus mal et ça repositionnerait Paqueta.
    Oui, je sais, à Lyon on ne se permet pas ce genre de chose. Dommage, quand la situation est à ce point critique, il faut oser et se dire qu'il n'y a pas que les nocs qui osent tout. En tout cas, ceux qui n'osent jamais sont tout aussi reconnaissables.

  5. Le_Lyonniste - mar 2 Nov 21 à 10 h 14

    Pourtant, il est toujours aussi nul.

  6. Vinz - mar 2 Nov 21 à 10 h 44

    Soit c'est une grosse erreur de casting, soit il ne s'est pas encore adapté à la L1. Ok il n'a pas beaucoup joué mais pour le peu qu'on a vu, c'était vraiment catastrophique dans le placement et le jeu balle au pied. J'espère de tout coeur qu'il saura me faire mentir.

    1. Dragon2332 - mar 2 Nov 21 à 13 h 12

      Je crois que lors d'un de ses matches, il court tout seul le long de la ligne et il glisse tout seul et perd le ballon.

      Etait-ce un mauvais rêve ou est-ce bien arrivé à ce joueur ?

  7. Greg - mar 2 Nov 21 à 12 h 10

    Petit HS encore mais intéressant pour connaitre la vir interne du groupe

    Dans le vestiaire lyonnais, juste après la défaite à Nice (2-3, le 24 octobre), la déception s'entend autant qu'elle se voit. Les énervements se bousculent sur cette fin de match ratée face à un adversaire direct à la Ligue des champions. « Plus jamais ça », entend-on en écho à cette gestion catastrophique, ces trois buts encaissés dans le dernier quart d'heure.

    Peter Bosz comprend, mais explique aussi qu'ils ne doivent pas oublier l'avant. Car un problème peut survenir : et si les joueurs perdaient leurs repères dans les moments compliqués, donc confiance en ses principes ? Dans une saison, il existe parfois des moments clés et cette claque à Nice peut en faire partie.

    Le lendemain, l'entraîneur néerlandais, de retour au centre d'entraînement, a pourtant la banane. Quand certains s'apitoient sur cette défaite, lui a déjà tourné la page, répond aux questions de la chaîne du club de manière positive, sans édulcorer les soucis mais en insistant aussi sur l'aspect positif de ce déplacement dans le Sud. Son état d'esprit n'est pas feint, il a déjà remonté la pente. Son message à ses troupes tombe : « Pas question de baisser la tête. Regardez ce qui a été réussi avant. C'est ça qu'on doit mettre en place ».

    Mais il ne sait pas comment peuvent réagir ses hommes dans une période incertaine. Sans lui dire, ils se réunissent pour parler de cette situation. Car mine de rien, le classement (9e alors), même serré, peut légitimement en inquiéter certains et notamment Jean-Michel Aulas, le big boss, dont l'ambition passe par la Ligue des champions. Même si le président apprécie beaucoup Bosz, il sera jugé sur le résultat final. Les joueurs évoquent alors l'écroulement à l'Allianz Riviera, mais aussi leur rapport au football pratiqué, aux demandes de leur technicien. Chacun peut y aller de son commentaire.

    Les cadres se chargent de remonter l'information à leur entraîneur. Et le message est clair : « On doit continuer dans cette voie ». Ils pensent que tout n'a pas été parfait face à l'OGCN, loin de là, mais que la direction prise reste la bonne. Ils assurent apprécier le travail fourni à l'entraînement, le style mis en place : ils prennent du plaisir, ne veulent pas changer de philosophie et pensent que les résultats viendront s'ils continuent comme ça. Bien sûr, ils pourront encore avoir des sueurs froides, vu le style pratiqué, mais ces propos ne peuvent que rassurer le technicien.

    La victoire contre Lens (2-1), même difficile, ce week-end, viendra lui confirmer la solidité du pacte. Reste à poursuivre évidemment à Rennes, dimanche, après la réception du Sparta Prague, jeudi, puis face à Marseille après la trêve internationale (21 novembre). On en saura alors plus sur le niveau de cet OL. Mais en interne, l'heure est, en tout cas, à l'union sacrée

    1. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 12 h 33

      Intéressant ....

      Source ? De qui est cet article ?
      Pas l'Équipe tout de même ......

      1. dede74 - mar 2 Nov 21 à 12 h 45

        J'ai lu ça, en partie, sur Foot01 😉

    2. Juninho Pernambucano - mar 2 Nov 21 à 18 h 40

      on voit le pouvoir des joueurs .
      Des petits conciliabules entre eux , et un coach à vite fait d'être mis sous pression par son groupe .
      Bosz a encore leur confiance , mais on voit qu'à tout moment un groupe peut basculer et l'entraineur perdre son vestiaire , un job très difficile ou tu as une espérance de vie de 3 mois , pour n'importe lequel d'entre eux .

  8. Greg - mar 2 Nov 21 à 12 h 40

    Lol oui l'Équipe mais repris par d'autres

    1. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 13 h 28

      L'article sur l'Équipe est de Penot, donc moyen, moyen, au niveau fiabilité ...

      Si cela avait été Guillemet, j'aurais été plus confiant ....

      1. GoNL - mar 2 Nov 21 à 13 h 59

        Guillemet c’est le gars sur le terrain qui va à la pêche aux infos, et Penot le cerveau qui « analyse »: la plupart des articles de Penot sont souvent basés sur des infos de Guillemet, donc je ne pense pas qu’il y ait des articles plus fiables que d’autres

  9. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 13 h 02

    Marrant on a tendance à oublier Montpellier qui va suivre après alors qu'ils nous ont battu 2 fois la saison dernière et que cette équipe reste malgré de gros départ une bonne équipe. Pourtant l'histoire de l'ol de ces dernières années (et cette saison aussi) devrait nous rappeler que toutes les équipes peuvent faire un bon résultat contre nous...

    1. Moimoi - mar 2 Nov 21 à 13 h 23

      Montpellier est aussi dangereux que Lens, mais juste pour l'OL. Ils seront largement hors places qualificatives pour l'Europe en fin de saison.
      Ce qui ne les empêchera pas de nous taper, possiblement.

      1. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 13 h 31

        Moimoi,

        Toujours optimiste, euh non.... réaliste !😉

      2. Moimoi - mar 2 Nov 21 à 13 h 34

        J'essaie toujours d'être objectif - ça se voit très vite quand je ne le suis pas - mais j'espère que c'est nous qui les battrons, cela va de soi !
        J'écrivais ça au regard de nos récentes confrontations avec eux, qui m'inspirent de la méfiance pour celle à venir.

      3. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 13 h 45

        C'est pour cette raison que je dis ça, on s'en tape des autres ce qui compte c'est de gagner les matchs et pour moi que ce soit l'OM, Lens, Montpellier ou n'importe quel autre équipe le danger est la, l'histoire nous le rappelle et plus récemment contre Sainté et Angers aussi . D'ailleurs je pense que ce sera un meilleur match contre l'OM que contre Montpellier, on joue tjrs mieux contre les gros "morceaux"

  10. Greg - mar 2 Nov 21 à 13 h 32

    Oui c'est vrai que Montpellier est un peu notre bête noire. Et eux ils ont gagné Lens sans conteste. Donc ils sont capables de vraiment élever leur niveau de jeux,
    Ce sera un dimanche après un match contre Brondby donc si on gagne jeudi contre le Sparta, ptêt qu'on pourra faire tourner sur Brondby et arriver un peu plus frais pour Montpellier pour faire un gros match

    1. Moimoi - mar 2 Nov 21 à 13 h 35

      Bête noire récente. Notre vraie bête noire, c'est Lille, mais aussi Rennes, un peu moins mais quand même ces dernières années, et Nice plus récemment.

      1. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 13 h 49

        Dans le temps, c'était Sochaux !😉

        Mais ils ont disparu , comme beaucoup d'autres .....

      2. Juni forever OL - mar 2 Nov 21 à 14 h 15

        Sochaux va remonter cette saison 😱😱
        J'en connais une qui va être contente !😉

      3. Greg - mar 2 Nov 21 à 14 h 35

        En même temps on pourrait dire que n'importe qui est notre bête noire en Lingue 1 tant on est inconstant depuis des années

      4. Jeanmasse 39 - mar 2 Nov 21 à 14 h 37

        Sochaux en ligue 1 !!!!!!
        Club plus que respectable, une histoire , des épopées européenne, une identité (hélas reniée par Peugeot)
        Le seul match de la saison ou je souhaiterais un partage des points.

      5. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 14 h 59

        Jm39,

        Ben oui, car Lons le Saunier, Dole, St Claude, eux ne sont pas prêts de monter !😉

        Je décon*e, car je connais bien la région, mon brave père était né là bas......

      6. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 15 h 28

        Patrick Revelli a joué à Sochaux 😁
        Ils ont une demi-finale de coupe uefa à leur palmarès et une intertoto. Ils avaient des sacré joueurs à l'époque. Stopyra, Genghini, Bats par exemple 👍
        En 88 Sochaux remonte en ligue 1 après avoir mis une grosse branlée 7-1 à vous savez qui 😁 Hein dede tu as peut être assisté à cette raclée ?? 😱😁

      7. Dede passion 69 - mar 2 Nov 21 à 16 h 11

        Juni,

        Et oui, j'y étais, et je n'ai rien oublié !
        C'était en D2 et Sochaux avait survolé le championnat.
        J'étais au virage Nord dans le stade pas encore refait, assis sur les gradins en béton.
        Les bad gones venaient de naitre, et étaient en tribune Jean Bouin à l'époque.
        Je suis parti à 1/4 d'heure de la fin, quand tout le virage scandait" Ollé " à chaque passe des jaunes.
        Pour finir par " un autre! un autre ! " pour un but de plus pour eux ......

        Bien triste souvenir !!!!!
        D'autres ici y étaient ?.......Peut ětre Janot 06 ?

      8. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 17 h 19

        Ça du être un vrais cauchemars en effet cette raclée 😱 Je me souviens c'était l'époque où il y avait 2 groupes en division 2. L'ol n'a jamais pu se rencontrer avec Châteauroux à cause de cette histoire de groupe.

  11. JUNi DU 36 - mar 2 Nov 21 à 13 h 52

    Montpellier tous les ans se font dépouiller de leurs meilleurs joueurs, si ils étaient plus stable sportivement ils pourraient jouer largement les 5 premières places voir le podium...

  12. Juninho Pernambucano - mar 2 Nov 21 à 18 h 42

    Henrique peut avoir la banane , il n'aurait jamais pu intégrer une équipe de l1 sauf l'OL , personne ne serait jamais venu le chercher en L2 brésilienne sauf Juni .
    Le garçon se dit à 100% mais avec Emerson il y a un gouffre .

  13. Absa7799 - jeu 4 Nov 21 à 21 h 29

    Perso je crois en Henrique, c'est un choix de Juninho qui l'a côtoyé à Vasco. Il débutait quand Juninho rejouait à nouveau pour Vasco. Même si les années sont passées, je pense qu'il lui faut juste le temps de s'adapter au niveau de la ligue 1 ( pour le niveau d'Emerson on verra).
    J'ai pas vu sa prestation contre le Sparta, mais la défense bien que remaniée a tenu bon. On a un bon groupe, une bonne dynamique, les résultats collectifs et individuels devraient suivre.
    En Europa League on est sur un rythme de champion, j'espère que cette équipe va tout donner pour décrocher la coupe d'Europe, cette ligne sur notre palmarès qui fait cruellement défaut.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut