Maxime Gonalons
Maxime Gonalons (Photo by JORGE GUERRERO / AFP)

"J'aimerais bien terminer ma carrière en France", affirme Gonalons (ex-OL)

Maxime Gonalons ne cache pas sa volonté de terminer sa carrière en France. L'Olympique lyonnais, son club formateur est une possibilité.

Parti de l'Olympique lyonnais à l'été 2017 afin de rejoindre l'AS Rome (Italie), Maxime Gonalons évolue désormais à Grenade, au sein du championnat espagnol.

A un an de la fin de son contrat avec l'actuel 17e du championnat, le milieu de terrain a évoqué son avenir dans l'émission Football Show diffusée sur beIN Sports : "J'aimerais bien terminer ma carrière en France, terminer la boucle, forcément dans un championnat que je connais bien. C'est ma 5e année à l'étranger, il va me rester un an de contrat. Il va y avoir des discussions avec le club dans les prochaines semaines, a-t-il déclaré. Cette année est un peu plus compliquée que les deux précédentes où l'on avait fait des choses exceptionnelles. Cette saison, cela se passe un petit peu moins bien mais on va s'accrocher et essayer d'atteindre le premier objectif du club qui est de se sauver", a expliqué le joueur âgé de 32 ans.


"Je vais laisser faire le temps"


Formé à l'Olympique lyonnais et ancien capitaine de cette équipe, Maxime Gonalons ne cache pas sa volonté de terminer sa carrière au sein de l'hexagone et si possible dans le Rhône : "Le souhait, c'est de finir en France et j'en serai le plus heureux. Mon nom revient assez souvent pendant les mercatos. C'est vrai qu'il y a eu des discussions. Je ne me prends pas la tête avec ça. Si j'ai le bonheur de finir dans le club de mon cœur, cela serait la plus belle des choses, a déclaré l'international français. Je vais laisser faire le temps et les choses se feront naturellement. Pour le moment, je prends beaucoup de plaisir en Espagne qui est un championnat exceptionnel".

27 commentaires
  1. Philippeb - mar 15 Fév 22 à 8 h 59

    Ils vont tous revenir ! Benzema, Gonalons, Fekir, Tolisso Lacazette, Martial, Gouiri, Umtiti, Plea, Grenier, ...etc et bien sûr Pep Genesio !

    1. Moimoi - mar 15 Fév 22 à 9 h 35

      Tu as utilisé ton "Genesio" du jour, Philippeb.

  2. jolann69 - mar 15 Fév 22 à 9 h 11

    En ce moment, si tu as joué à l'OL et que tu es libre de tout contrat, tu nous intéresses 😀

    1. JUNi DU 36 - mar 15 Fév 22 à 11 h 00

      Ça me fera tjrs marrer, tous les ans ont entend des anciens de l'ol dire qu'ils aimeraient bien revenir au bled mais en fait jamais aucun ne revient. On sait que JMA ça n'a jamais été son trip mais si les joueurs faisaient des gros efforts financiers peut être que parfois ca pourrait se concrétiser...
      J'aime bien mon ancien club mais je préfère continuer à toucher 500 000 euros plutôt que 300 000 👎 pourtant rien qu'avec 300 000 euros pour un mois ça lui suffirait d'acheter deux belles maisons dans la campagne Lyonnaise ou ça équivaut à une vingtaine d'années de boulot pour un smicard. Mais bon ces gens à toucher des salaires mirobolants et indécents sont complètement déconnecté de la vie réel.

      1. ciresglover - mar 15 Fév 22 à 13 h 08

        Juni je suis d'accord sur le niveau de salaire déconnecté et en même temps pas d'accord, les joueurs sont dans un système ou si ils demandent et si ils obtiennent ils se disent j'aurai pu demander plus. ce que je veux dire si on t'offre un gros salaire tu ne va pas le refuser. bien sur que pour revenir en France il lui faudrait baisser son salaire mais pour toute personne à des niveaus différent d'impact ce n'est pas une décision facile, bien sur 500000 et 300000 c'est beaucoup mais une fois sa carriere arretée il ne sera plus a ces niveaux. Si il est lucide ce ne sera ni le Real ni le Bayern donc les clubs qu'il trouvera ne joueront pas les titres donc quand t'as pas le challenge sportif et bien il te reste l'argent. Il faut être réaliste. après 35 ans à la limite ils sont prêts à le faire mais à ce moment ce sont les clubs qui ne les veulent plus car tous ne sont pas C Ronaldo.
        Et l'OL entre nous si on ne joue pas la ligue de champions je parierai fort qu'aucun ancien ne reviendra.

      2. Moimoi - mar 15 Fév 22 à 13 h 34

        ciresglover, on parle de gens qui, en 10-15 ans, ont gagné leur vie pour le restant de leurs jours, s'étendant à ceux de leurs enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants (etc).
        Je n'aime pas parler de ça parce que c'est indécent.

      3. JUNi DU 36 - mar 15 Fév 22 à 14 h 55

        Ciresglover. Moimoi a bien résumé en gros la chose.
        Pour plus de précision prenons l'exemple d'un salarié qui gagne en moyenne 2000 euros par mois. Sur une base de 40 années de boulot il aura gagné 960 000 euro. Un footballeur pro d'un bon niveau comme Gonalons par exemple, en trois mois il va les gagner largement les 960 000 euro. Disons qu'il doit être dans les 4 millions par an ce qui fait 12 millions rien que sur 3 ans passé à Grenade. Je vais peut être dire des bêtises mais sur ses 10 millions 2 vont aller aux impôts, disons qu'il lui en reste 10.
        Rien qu'avec cette somme comme dit Moimoi tu peux faite vivre plusieurs génération de ta famille.
        Et si on prend tout ce qu'il a gagné depuis qu'il est passé pro c'est à dire depuis 12 ou 13 ans ( je ne sais plus trop à quel âge il a commencé ?) Il aura amassé un sacré paquet d'oseille. D'autant qu'il a fait des investissements, placé de l'argent qui lui rapporte des intérêts.
        Franchement à moins que tous les matins il ouvre sa fenêtre et jette en l'air tous ses millions je vois pas comment il pourrait se retrouver sdf ??😂

      4. Dede passion 69 - mar 15 Fév 22 à 15 h 14

        Moimoi, Juni,

        Complètement d'accord, un seul mot en effet , indécent !

        Vrai pour Max, mais que dire de la starlette brésilienne du PSG qui tourne à 3 millions mensuels, pour une petite soixantaine d'heures de " présence " chaque mois !.....

        Difficile à gagner en une vie entière ....

      5. Beeeeen - mar 15 Fév 22 à 15 h 51

        @Juni du 36, oui je vous confirme que ce sont des bétises, d'un point de vue des chiffres.

        D'accord sur le côté démesuré des rémunérations des footballers, mais faites attention à ne pas donner arbitrairement n'importe quel montant, ça discrédite la profession mais également tous ceux qui veillent à ce qu'il y ait un minimum de répartition des richesses (merci à M. Séguin en passant).

        Peut-être que cela nous vous intéressera pas, mais pour information je vous le dis quand même, l'impôt sur le revenu en Espagne est très supérieur à celui que nous avons en France.
        A ce salaire, Gonalons rend 45% de ce qu'il gagne !
        Et les mécanismes de déduction qu'on a ici n'existe pas chez eux.
        Ce sont les charges salariales qui sont basses là-bas (6,25%).

        Donc sur les 10M€ qu'il est supposé avoir gagné, il en a rendu 625K€ en charges, et donné 45% aux impôts.
        Il lui reste 4,2M€ de revenu net d'impôt.
        Là dedans, il en redonne entre 10 et 25% à ses agents.
        Il lui reste à titre personnel entre 3,05M€ et 3,8M€.

        Loin des 10M€ que vous annonciez, même si avec plus de 3M€ il a de quoi voir venir et s'offrir un beau restaurant en région Lyonnaise.

      6. Mimoun - mar 15 Fév 22 à 17 h 57

        D'accord avec tout le monde sur le coté indécent de ces sommes, mais puisque beeeen rectifie et que le pote de Dédé (olpassépresent 😉) fait aujourd'hui la promo de la rigueur, je voulais réagir au message de beeeen :
        Il y a maintenant deux tranches supplémentaires à l'impot sur le revenu en Espagne : 47 et 49 %, mais là n'est pas l'essentiel car, sauf erreur de ma part (restons prudent pour éviter un retour de boomerang), Gonalons peut bénéficier de la loi Beckham (le nom, ça se s'invente pas !). Cette loi Beckham a pour objectif de favoriser la venue de talents et/ou de personnes hautement qualifiées en Espagne. Elle permet à tous les travailleurs résidant à l’étranger et désireux de venir travailler en Espagne, de payer l’impôt sur le revenu et sur la fortune comme s’ils étaient non-résidents espagnol durant les 6 premières années.
        Ainsi, les particuliers qui commencent à travailler en Espagne seront imposés à un taux fixe de 24% jusqu’à 600.000 euros. Dans le cas où les revenus dépassent cette limite le travailleur sera imposé à un taux fixe de 45%.
        Donc beeeen il faut revoir les calculs (perso, combien il reste à Gonalons, cela m'est égal, je n'ai écrit tout cela que pour dire que tes calculs sont... "des bêtises" comme tu dis 🤣

      7. Beeeeen - mar 15 Fév 22 à 19 h 23

        😆 OK on va dire que je l'avais cherché alors 😛

        Ma démonstrations comme la votre @Mimoun ne tient que sur des hypothèses de revenus et de traitement fiscal.
        D'ailleurs, je ne connaissais pas cette mesure, et ne prétends pas du tout être expert, je laisse ça à ceux qui savent. Comme quoi c'est pas une mauvaise chose d'être repris et ça me va d'en apprendre plus 😉

        Il y a cependant bêtise et bêtise, je préfère poser un calcul approchant (faites le calcul, même avec la "loi Beckham" sur les premiers 600K€, on reste au global dans les mêmes proportions) que de manière caricaturale prétendre que sur 10M€ touchés en brut il s'en met 10 dans la poche.
        Je ne suis pas de ceux qui prétendent que les Français n'aiment pas les riches, mais tout de même il y a des rapports assez accusateurs avec des gens qui ont tiré leur épingle du jeu ici.

      8. JUNi DU 36 - mer 16 Fév 22 à 0 h 52

        Been je te signale que justement je prend mes précautions en disant que c'est peut être des bêtises mes calculs. Avant de le critiquer regarde de quoi je parle sur le fond 😉 Mon but dans mon com c'est de dire à quel point c'est ridicule de plaindre ces gens qui sont extrêmement riche grâce au foot. Qu'il en gagne 6, 8 ou 15 sur 3 saisons ce n'est pas vraiment le problème, ce qui me gêne c'est quand ciresglover dit qu'il faut qu'il fasse attention car bientôt il va être en retraite et qu'il doit assurer ses arrières. Comment avec 6 millions par exemple on ne pourrait pas assurer l'après football ?? C'est la que je dis "A moins que tous les matins il ouvre sa fenêtre et jette en l'air tout ses millions je vois pas comment il pourrait finir sdf ??"

  3. kalashniko - mar 15 Fév 22 à 10 h 19

    En même temps un 6 ou en défense centrale il pourrait nous faire du bien !

  4. Arnaud1975 - mar 15 Fév 22 à 12 h 15

    Rennes devrait être sa future destination. On a déjà Tanguy, pas besoin d'en rajouter 1...

  5. lazydream - mar 15 Fév 22 à 12 h 37

    A n'en pas douter il ferait le plus grand bien, on manque de rotation au milieu, cela nous a coûté plus d'un match.

  6. GoneCatalan - mar 15 Fév 22 à 12 h 42

    Avec ces possibles retours les mêmes question reviennent, pourquoi pas mais :
    - à quel niveau ?
    - a quel salaire ?
    - dans quel état d'esprit ?
    - répondent-ils à un besoin sportif ?

    Gonalons semble cocher les deux dernières cases. Et son salaire est à moins de 1 million net par an.

  7. fandelol - mar 15 Fév 22 à 13 h 20

    Mouai, il joue dans un club qui joue le maintien en Liga. Déjà quand il est parti il n'avait plus le niveau pour jouer à Lyon. Je vois pas comment il l'aurait maintenant, même pour jouer remplaçant.

    1. Arnaud1975 - mar 15 Fév 22 à 13 h 27

      Il y a peut-être d'autres bons joueurs à grenade, si on regarde bien, mais quand tu passes de grenade à lyon tu t'appelles gonalons

  8. Mimoun - mar 15 Fév 22 à 17 h 59

    Sur la photo il a un beau piercing sur la tempe Gonalons (en fait deux brins d'herbe mais sur le coup, avec mes lunettes mal ajustées...)

  9. Juninho Pernambucano - mar 15 Fév 22 à 19 h 26

    la photo avec le brin d'herbe , c'était pas obligé .
    Mais oui Gonalons a bien capté la nouvelle politique ponsot cheyrou , de refaire venir des vieilles gloires ( si possible gratos en fin de contrat , la nouvelle mode ( les joueurs ont compris le jack pot ) et l'OL veut aussi profiter de l'aubaine ) .
    Mais pour lui , le pauvre ils ne sont pas demandeurs , son appel du pied va rester dans le vide .

    1. JUNi DU 36 - mer 16 Fév 22 à 0 h 56

      Juni pour l'instant aucune ancienne gloire est revenu 😉 On en est rester à Muller et Malbranque sur ses 20 dernières années.

      1. Juninho Pernambucano - mer 16 Fév 22 à 8 h 43

        les joueurs qui partent tous dans des clubs étrangers , n'ont aucune envie de revenir , pour eux ce serait une régression sauf un gonalons en toute fin de carrière

      2. GoNL - mer 16 Fév 22 à 9 h 02

        Les mecs ils pensent à Lacazette, Tolisso, Umtiti, pour hausser le niveau, ils vont se retrouver avec les lettres de candidature de Beauvue, Gomis, Gonalons, Darder,… 😁
        La fausse bonne idée!

      3. Juninho Pernambucano - mer 16 Fév 22 à 9 h 09

        Hihi oui c'est exactement ça .
        Le prez fantasme sur le retour de Lacazette , Tolisso et même de Benzema , mdr .
        Son mentor tapie avait bien essayé de faire venir maradona , il s'en inspire . LOL

        Il a essayé de faire revenir Sydney mais celui ci a poliment décliné l'invitation . MDR

      4. jolann69 - mer 16 Fév 22 à 9 h 27

        Le problème c'est que j'ai l'impression que c'est un peu en mode désespoir.
        On a pas d'équipe de recruteurs capable de nous dénicher des pépites étrangères à bas coup, et clairement, en Europe, on arrive pas à trouver des bons joueurs dans nos moyens qui veulent venir chez nous. Du coup le président se dit que la seule chance d'avoir des bons joueurs qui veulent venir chez nous serait peut être les anciens de la maison, qui le ferait "parce que l'OL est leur club de coeur".....

      5. westkanoute - mer 16 Fév 22 à 11 h 14

        J'ai lu les même choses pour le retour de ndombele et au final il est bien là.
        Sur un malentendu ça peut marcher comme dirait Michel.

  10. XUO - mer 16 Fév 22 à 10 h 24

    Gagner plus en faisant le même taf, c'est le souhait de chacun et c'est naturel. Le pb, c'est que la surenchère s'installe et qu'il n'y a plus de limite. Parfois, je me dis que j'aimerais bien payer dix fois, cent fois plus d'impôts que ce que je paie actuellement - en tant que nanti aux revenus non dissimulés, je suis déjà d'un bon rapport - mais ce désir s'envole rapidement. Je n'envie personne, je demande seulement aux vrais nantis d'assumer leurs problèmes et de ne pas me solliciter pour les résoudre à leur place.

    @ JUNI DU 36 et à ceux qui voudront bien lire....
    J'étais à l'écoute de France Inter mardi matin quand Fabien Roussel était l'invité de la station. Il a été confronté aux questions des auditeurs. Alors qu'il avait fait part de son intention d' accorder une bourse annuelle de 860 € à tous les étudiants, une auditrice lui a demandé : " Même aux enfants de riches ?" Et il a eu cette réponse : " Oui, ce serait un droit sans restriction. Leurs parents verraient leur ISF multiplié par trois - ils auraient largement de quoi payer- donc on ne va pas en rajouter " La voix de la sagesse est bien là : pas d'exhaustivité, pas de rancoeur. Un parler d'une grande correction. C'est rare par les temps qui courent.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut