Stéphane Lannoy, dirigeant de la Direction technique de l’arbitrage (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

La Direction de l’arbitrage devrait bientôt rencontrer l’OL 

Suite aux faits de jeu contre Le Havre dimanche, la Direction technique de l’arbitrage a échangé avec Laurent Prud’homme, le directeur général de l’OL. Une rencontre pourrait prochainement avoir lieu.

Quelques minutes seulement après le coup de sifflet final de la partie entre Le Havre et l’OL dimanche (3-1), David Friio, directeur sportif de la formation rhodanienne, avait fait entendre sa voix en zone mixte. Mécontent de l’arbitrage de cette affiche, à la fois de Gaël Angoula et de la Var, le dirigeant était revenu sur plusieurs faits de jeu ayant émaillé le revers en terre normande. 

Du possible carton rouge et penalty après le tacle sur Clinton Mata, à la potentielle main havraise dans la surface un peu plus tard, Friio a surtout pointé du doigt l’incohérence, selon lui, des décisions. 

Dans divers médias, la Direction technique de l’arbitre (DTA), représentée par Stéphane Lannoy, a tout d’abord décortiqué l’action sur le latéral lyonnais. “Le défenseur havrais tacle de façon maîtrisée le ballon, qui est son objectif et qu’il touche de sa jambe gauche. Après, on ne peut pas arrêter son geste, il finit sa course sur la cheville de son adversaire. Mais à aucun moment son tacle n’est pas maîtrisé, a justifié le patron de l’institution. Il n’y a pas excès d’engagement. L’assistant vidéo a fait un excellent travail. Il a recherché l’ensemble des caméras pour avoir tous les angles de vue. La bonne décision était de laisser jouer.

Concernant la main en fin de première période, le responsable de la DTA explique que "le ballon va dans un premier temps sur la poitrine du Havrais avant de heurter le bas de son aisselle." Et pour la nomination de Gaël Angoula, né au Havre, "il y a zéro sujet" a-t-il répondu.

Voilà pour les interprétations, mais cela n’enlève pas le soulèvement de plusieurs questions. Pour essayer de répondre à ces dernières, la DTA prévoit de se réunir avec le staff de l’Olympique lyonnais, en visio ou en direct. “Nous sommes au service du football et des clubs”, a affirmé Lannoy qui a échangé lundi avec Laurent Prud’homme, le directeur général des septuples champions de France.

Rappelons d'ailleurs que l'OL a du mal à comprendre cette sortie dans la presse, à quelques heures de la commission de discipline, avec des déclarations qu'il estime partielles.

16 commentaires
  1. Juninho38
    Juninho 38 - mar 16 Jan 24 à 11 h 57

    Laurent Prud’homme , je l'avais oublié celui la
    c'est vrai qu'on a en place une galaxie de dirigeants , au moins ça les occupe
    le recrutement à ce niveau là a été bien fourni , il y a du monde jusqu'à la cellule recrutement très étoffée
    reste à trouver une équipe
    quand ils veulent tout ce staff

  2. Quand je pense a Ferland
    Quand je pense a Ferland - mar 16 Jan 24 à 12 h 06

    "Tacle maîtrisé", non mais quelle langue de bois.
    Les crampons sont très clairement au-dessus même de la malléole de Mata.
    Si Clinton saigne ou que l'on voit l'os (ce qui n'était pas à exclure), on sait tous qu'Angoula aurait demandé au VAR de regarder (pour de vrai ou peut-être une seconde fois en ouvrant les yeux) et il y aurait eu péno (si ce n'est pas carton rouge, tacle non maîtrisé, à aucun moment quand on touche de ses crampons la chair de son adversaire).
    Pour moi, la main dans la surface havraise ne devrait pas être sifflée, mais ce n'est pas cohérent avec le match Rennes-Nice où un cas analogue s'était produit et un péno avait été sifflé (et ça faisait beaucoup après un premier péno non sifflé, les nerf était à fleur de peau).
    Je peux comprendre la nomination d'Angoula (ça ne me choque pas qu'il soit un régional, on attend qu'il soit impartiel et on ne peut pas dire que Turpin "le lyonnais" ait favorisés l'OL par le passé, à titre d'exemple). Les deux rouges lyonnais sont mérités (en 4 fautes commises), que les havrais s'en sortent sans carton après avoir souvent lapidé Cherki et Lacazette est plus ennuyeux (15 fautes commises).
    Quand il y a un manquement comme ça a été le cas sur l'action sur Clinton, autant faire profil bas plus que d'essayer d'être dédaigneux ou de trouver une justification pitoyable, ça ne mange jamais de pain.

  3. Avatar
    JNDzeFirst - mar 16 Jan 24 à 12 h 21

    “Le défenseur havrais tacle de façon maîtrisée le ballon, qui est son objectif et qu’il touche de sa jambe gauche. Après, on ne peut pas arrêter son geste, il finit sa course sur la cheville de son adversaire. Mais à aucun moment son tacle n’est pas maîtrisé" - Donc dans la même phrase il nous dit que son tacle est maitrisé et qu'en même temps une fois lancé il ne peut pas s'arrêter, pas hyper logique.

    "Et pour la nomination de Gaël Angoula, né au Havre, "il y a zéro sujet" - Ca c'est vraiment énorme quand même, surtout que ce qui lui est reproché ce n'est pas d'être né au Havre, mais d'y avoir joué en équipe jeune et d'en être un supporter. Est ce qu'on pourrait imaginer un match international de l'EDF arbitré par un arbitre Français ? Ou en LDC ? Je ne dis pas qu'Angoula n'est pas professionnel ou qu'il a voulu planté l'OL sur ce match (il a d'ailleurs été plutôt sympa en ne mettant qu'un jaune à O'Brien et DCC dans un premier temps avant intervention de la VAR), mais pour éviter ce genre de débat dans le futur il faudrait peut être se dire que c'est une connerie de mettre un local comme arbitre..

    1. Avatar
      XUO - mar 16 Jan 24 à 13 h 13

      Pas très raisonnable l'arbitre : le tacle ne s'arrête pas au moment où son auteur touche le ballon. Sinon, ce serait donner raison aux joueurs qui dessinent un ballon, pour indiquer à l'arbitre qu'ils ne sont pas fautifs. J'aurais plutôt tendance à dire que le tacle commence au moment où son auteur se jette et se termine au moment où le porteur du ballon n'est plus en mesure de se l'approprier. Combien de fois voit-on un tacle à peu près propre dans un premier temps, et le tacleur lever une papatte dans un second temps.
      Augoula devrait savoir qu'une faute s'étale sur un moment qui peut largement dépasser quelques dixièmes de seconde : une faute commencée à l'extérieur de la surface et se prolongeant à l'intérieur de celle-ci doit être sanctionnée par un penalty.

  4. Toutchanger
    Toutchanger - mar 16 Jan 24 à 12 h 51

    Tacle maitrisé 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣
    L'arbitrage a encore une fois été nul et encore une fois contre l'OL.

    Ceci étant dit, ce n'est pas pour cela que nous perdons ce match et ce n'est pas non plus la raison de notre 16ème place.
    Le club semblait avoir bien cerné les manques de notre effectif, il est plus que temps de signer les recrues tant attendues. Et par pitié arrêtons avec les jeunes prospects et ramenons des certitudes dans ce groupe bord*l !

  5. Avatar
    Poupette38 - mar 16 Jan 24 à 13 h 46

    Peut-être que si le havrais avait "pété" la cheville de C. Mata la décision aurait été différente 😥 👎

  6. Avatar
    JeNeFaisQuePasser - mar 16 Jan 24 à 13 h 52

    Parce que j'ai mauvais esprit et que je suis parano, je préciserai : un tacle est maitrisé quand les crampons touchent le ballon avant la cheville d'un joueur lyonnais. Un tacle n'est pas maitrisé quand les crampons d'un joueur lyonnais touchent le ballon et risquent de toucher l'adversaire.
    Au delà des protestations infantiles des grosses têtes lyonnaises, la réponse arbitrale mériterait d'être gravée dans le marbre afin qu'on la ressorte pour un prochain tacle "maitrisé" sur Mbappé ou un de ses potes…

  7. Avatar
    XUO - mar 16 Jan 24 à 17 h 31

    Lannoix porte bien son nom, même si on pourrait dire de lui que c'est un gland !

  8. Avatar
    fandelol - mar 16 Jan 24 à 19 h 39

    "Le défenseur havrais tacle de façon maîtrisée le ballon, qui est son objectif et qu’il touche de sa jambe gauche. Après, on ne peut pas arrêter son geste, il finit sa course sur la cheville de son adversaire. Mais à aucun moment son tacle n’est pas maîtrisé,"

    Non mais il se rend compte de la débilité qu'il sort le mec? C'est grave là... Donc à partir du moment où on chope le ballon en premier on peut tout défoncer derrière parce qu'on "ne peut pas arrêter son geste". Ça fait peur ce genre de commentaire venant d'un mec de la DTA...

    1. Avatar
      XUO - mar 16 Jan 24 à 21 h 05

      A l'école élémentaire, au cycle 2 précisément ( Grande section Mat, CP, CE1 ) la maîtrise du geste est en cours d'acquisition. Normalement.....
      La Ministre de l'Education, de la Jeunesse et des Sports confirmera ce soir si Tonga lui pose la question.....

      1. Juninho38
        Juninho 38 - mar 16 Jan 24 à 21 h 21

        la pintade qui fait office de ministre ?

      2. Avatar
        GoNL - mar 16 Jan 24 à 21 h 37

        La pintade, elle à débarrassé le foot français des agissements toxiques de Noël le Graet, et le rugby de Bernard Laporte: rien que pour ça je rebaptiserais le Groupama…

      3. JFOL
        JFOL - mar 16 Jan 24 à 22 h 27

        La quiche vous voulez dire ?

      4. JUNi DU 36
        JUNi DU 36 - mar 16 Jan 24 à 22 h 28

        La ministre elle a rien débarrasser c'est juste qu'elle avait pas le choix au vu des révélations, ainsi que des prises de positions de certaines footballeuses. Elle savait tout ça avant que ce soit révélé, elle a fait quoi avant ??? Rien du tout.
        Et sinon l'autre nouvelle ministre de la culture qui est mise en examen on en fait quoi aussi de celle là...
        Quelle honte de voir ça. Depuis que gargamel est président on a que des voyous, des prédateurs sexuels, des incompétents, des réactionnaires, des hautains, etc...

  9. Lyon4Ever
    Lyon4Ever - mar 16 Jan 24 à 23 h 34

    Bon. Regardons les statistiques. HAC : 15 fautes, 1 carton jaune. OL : 4 fautes, 2 cartons rouges. En fait, c'est un record absolu d'après OPTA.

    Je veux bien croire que l’équipe n’a pas été bonne. Cependant, avec l’accumulation de décisions arbitrales allant toujours contre ton équipe, le moral en prend un coup, surtout que leur mental est très fragile en ce moment. Pour moi, le rouge de O’Brien n’est pas scandaleux, mais très très sévère. Mata se fait défoncer la cheville dans la surface. L’argument est que le défenseur prend la balle en premier, mais il emporte tout au passage, y compris la cheville de Clinton avec les crampons levés. On voit ceci très souvent dans n’importe quel match, et la plupart du temps c'est sanctionné comme une faute malgré les jérémiades du joueur fautif. En dehors de la surface, je parie que l’arbitre compte une faute et mets peut-être même un carton jaune. En fait, Mata n’a pas été suffisamment vicieux pour se tortiller dans tous les sens, comme l’a fait Operi lors du contact avec O’Brien. Donc ensuite on a deux penalties non sifflés (Mata, et une main dans la surface), mais la VAR reste muette. Etrange. Et Kumbedi qui s’écroule dans la surface avant le deuxième but. Bon, je veux bien qu’il n’y ait pas eu un gros contact, mais en ligue 1, les arbitres sifflent cette faute dans la plupart des cas. Au depart de l'action du troisième but, et ce n'est pas clair car ils ne donnent pas de replay, Cherki se fait piquer la balle, mais en même temps se fait prendre la jambe. Y-a-t'il eu faute ? C'est sujet à débat, mais ça fait beaucoup de faits contraires. Le rouge de DCC est justifié. Il a juste pété un plomb après l’accumulation de problèmes d’arbitrage. Il fallait voir son sourire après la sortie du carton. Il avait l’air de dire « allez, vas-y, fais-toi plaisir… ». Je suppose que la plupart d’entre vous ont joué au foot, d’une façon ou d’une autre. A un moment donné, les émotions prennent le dessus lorsque tu ressens une injustice flagrante. Je sais que ce sont des professionnels, et qu’ils doivent garder leur sang-froid à tout moment. Cependant, ce sont également des êtres humains.

    En définitive, je crois que si l’arbitrage avait été plus cohérent, l’équipe aurait au moins fait match nul. Donc, je ne suis pas de ceux qui font de la sinistrose. J’ai vu une bonne entrée du nouveau, Fofana. Le nouveau défenseur m’apparaît solide. Je pense que l’OL n’est pas guéri, mais on est sur la bonne voie.

  10. Avatar
    gonebad - mar 16 Jan 24 à 23 h 57

    Une rencontre pour dire aux lyonnais, la ferme , c est La blonde qui commande, non mais sérieux, une rencontre pourquoi? A quoi ça sert , ils ont dit qu ils avaient raison ._ contre l OM paqueta avait vu le ballon sur son ventre et après sur son bras et y avait eu peno .... Le défenseur a failli casser la jambe de mata et rien, il mérite autant si ce n' est plus le rouge qu obrien...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut