La Gantoise - OL : comment ont évolué les Buffalos depuis 2015 ?

Cinq années sont passées depuis que l’Olympique lyonnais a affronté La Gantoise en Ligue des champions. À cette époque, en 2015, l'OL avait perdu contre les Buffalos pour le dernier match européen au stade de Gerland (1-2). Depuis, Gent a notamment changé deux fois d’entraîneurs, tout en alternant plusieurs places en haut du classement belge. À la veille du match amical face à l’OL, coup de projecteur sur La Gantoise.

Mardi 24 novembre 2015. Voilà une date qui aurait pu rester plus fièrement dans l’histoire de l’Olympique lyonnais. Pour son dernier match en coupe d’Europe au stade de Gerland, l’OL s’est incliné 2-1 face à La Gantoise pour sa 5e journée dans le groupe H. À l’aller, l’OL emmené par Hubert Fournier décroche un match nul avec un but de Christophe Jallet (1-1). Pourtant, La Gantoise est réduite à neuf contre onze dans les dernières minutes et ce n’est pas tout. Rappelez-vous, Alexandre Lacazette manque un penalty qui aurait pu changer la donne.

Au retour à Gerland, l’ouverture du score de Jordan Ferri à la 7e minute de jeu n’empêche pas à La Gantoise d’égaliser à la demi-heure du match par l’intermédiaire de Danijel Milićević. Puis c’est sur un corner à la 94e minute que Kalifa Coulibaly réduit à néant les espoirs de l’OL dans un stade vidé avant même le coup de sifflet final. Mais à la suite de cette double confrontation en C1, le club de La Gantoise, qui a malmené l’OL, a évolué en bien et en mal.

Aucun trophée remporté depuis 2015

Après avoir conquis la Jupiler Pro League et la Supercoupe de Belgique en 2015, La Gantoise n’ajoute plus rien dans son armoire à trophées. Le club présidé par l’homme d’affaires belge Ivan De Witte s’inscrit néanmoins sur le long terme dans certaines compétitions. La Gantoise est finaliste de la Coupe de Belgique en 2019, remportée par le Yellow Red KV Malines. Cette saison (2019-2020), le club termine vice-champion de Belgique à quinze points du Club Bruges, sacré champion.

Les dernières distinctions concernant le club se limitent à des récompenses personnelles envers les joueurs. Le milieu de terrain Sven Kums remporte notamment le Soulier d’Or belge en 2015 décerné par Het Laatste Nieuws. En 2016, c’est le dernier rempart Matz Sels qui est élu gardien de but de l’année en Jupiler Pro League par Sport/Foot Magazine. Deux récompenses qui soulignent les efficacités offensives et défensives de La Gantoise, bien que l’effectif n’a plus gagné le moindre trophée depuis cinq ans.

Deux changements d’entraîneurs

En poste de 2014 à 2017, Hein Vanhaezebrouck fait ses preuves en remportant un doublé en 2015 (Jupiler Pro League et Supercoupe de Belgique). Ce dernier emmène également son équipe en huitièmes de finale de la Ligue des champions en 2016, bien que l’effectif de Wolfsburg a un niveau au-dessus. Mais la transition entre 2015 et 2017 est une grande claque pour La Gantoise. De la deuxième place du podium avec 60 points lors de la saison 2015-2016, les Buffalos régressent à la 7e position la saison suivante (2016-2017) en comptabilisant 47 points.

Le club belge revoit alors ses ambitions à la baisse en changeant d’entraîneur une première fois. Le coach Hein Vanhaezebrouck est alors remplacé en 2017 par Yves Vanderhaeghe, ancien milieu des Diables Rouges. Mais les dirigeants ne veulent pas accepter de terminer seulement à la 4e place à l'issue de la saison 2017-2018. Au terme d’un bilan pourtant loin d’être catastrophique avec 25 victoires contre 10 nuls et 13 défaites, Yves Vanderhaeghe n’est pas conservé par La Gantoise.

En 2018, c’est l’actuel coach Jess Thorup qui débarque sur le banc des Buffalos. Ce dernier totalise à ce jour 40 victoires pour 78 matchs avec l’équipe belge. Ses débuts avec La Gantoise sont cependant peu flamboyants puisque comme Hein Vanhaezebrouck, Jess Thorup retombe à la 7e place en Jupiler Pro League à la fin de l'exercice 2018-2019. Mais cette saison (2019-2020), ses joueurs corrigent le tir en terminant deuxième du classement avec 55 points. C’est bel et bien Jess Thorup, 53e entraîneur de l’histoire de La Gantoise, qui se présentera ce mercredi face à son homologue Rudi Garcia à la Ghelamco Arena pour la rencontre amicale à 19 h 45.

Une bonne place à l'indice UEFA

La Gantoise est une bonne représentante de la Belgique au coefficient UEFA des clubs. C’est d’ailleurs la première équipe belge à apparaître dans le déroulé du classement cette saison 2019-2020. Celle-ci se positionne à la 38e place avec 39 500 points, soit juste derrière l’AS Monaco qui comptabilise 41 000 points. L’OL est quant à lui le deuxième club de Ligue 1 représenté en étant 17e avec 77 000 points.

Un écart de 21 places entre les deux équipes qui n’est toutefois pas forcément représentatif du niveau des effectifs lyonnais et gantois. Et qui ne met en aucun cas une équipe au-dessus de l'autre. Preuve à l’appui, lors de la saison 2015-2016 où Lyon et Gent s'affrontent en Ligue des champions, La Gantoise est 157e au classement du coefficient UEFA, alors que l’OL se tient à la 25e place. Cet écart de 132 places n’a alors pas empêché à La Gantoise de s’imposer face à l’Olympique lyonnais au stade de Gerland (1-2), et même de tenir le match nul en Belgique (1-1).

Les Buffalos réitèrent même l’opération en septembre 2019 pendant l’Europa League face à un autre club français, et non des moindres. En effet, les voisins de l’AS Saint-Étienne ont effectué la même performance que l’OL face à La Gantoise. Trois ans après leur dernière participation en coupe d’Europe, les Verts s'inclinent 3-2 à la Ghelamco Arena au match aller, puis décrochent le 0-0 au stade Geoffroy-Guichard.

Ce mercredi, les joueurs de l’OL ont une revanche à prendre sur La Gantoise qui s'est offert le luxe de décrocher une victoire pour la dernière en européenne au stade de Gerland. Les hommes de Rudi Garcia en sont certainement conscients, ce match amical sera l’un des derniers tests avant la finale de la Coupe de la Ligue le 31 juillet face au PSG. Il faut alors faire bonne impression pour ensuite repartir de plus belle.

Évolution au classement pour La Gantoise depuis la saison 2015-2016

2015-2016 : 2nd avec 60 points

2016-2017 : 7e avec 47 points

2017-2018 : 4e avec 50 points

2018-2019 : 7e avec 47 points

2019-2020 : 2nd avec 55 points

13 commentaires
  1. Moimoi - mar 21 Juil 20 à 16 h 43

    Bon article de présentation de l'adversaire. Mais il n'est pas sans rappeler de mauvais souvenirs qui illustrent parfaitement ce que nous craignons toujours, à savoir les matches nuls ou les défaites, parfois même quand nous menons, contre des équipes inférieures en théorie, mais qui ne le sont pas dans les faits. Sauf parfois en nombre (10 ou 9 contre nos 11 joueurs), ce qui ne change rien à notre sort...

  2. Forest Gone - mar 21 Juil 20 à 17 h 19

    La gantoise c’est pas des peintres. Si on pouvait ramener Jonathan David dans nos bagages, c’est un joueur à qui je prédis un très grand avenir. Lille est déjà dessus je crois.

    1. Lyolicha - mar 21 Juil 20 à 22 h 16

      Lille est dessus et à même passer la vitesse supérieure. C’est la priorité du club pour palier de départ de Osimhen. D’ailleurs David est prêt à aller au bras de fer avec son club car ce dernier avoue être conquis du projet Lillois. On peu l’oublier je pense.

    2. Gone_Away - mer 22 Juil 20 à 14 h 33

      Le LOSC a fait une offre à hauteur de 25M récemment pour ce joueur.

  3. poussin - mar 21 Juil 20 à 18 h 58

    Sans europe cette année on va vite redescendre au classement UEFA. je pense qu'aujourd'hui , la Gantoise est beaucoup plus proche du niveau de OL qu'en 2015 et qu'il s'agit là d'un bon test pour voir le niveau de l'équipe. J'espère une équipe titulaire et pas bricolée mais rien n'est moins sûr avec rudy : pour moi l'équipe type en 3-5-2 puisqu'on s'oriente sur cette compo pour paris et la juventus (même si je ne suis vraiment pas fan):

    équipe type :
    -----------------------lopes-----------------------
    ------------Andersen---Marcelo----Denayer----------
    dubois------Mendes----------Guimaraes----------koné
    -----------------------Aouar-----------------------
    -------------Dembele----------Memphis--------------

    équipe bis :
    --------------------------tata------------------------
    --------------Diomande-----???-------Marcal-----------
    rafael(tete)---Caqueret-------Lucas-------cornet(bard)
    -----------------------JRA (cherki)-------------------
    -------------Traoré------------Kadewere---------------

    il manque toujours un DC à l'appel , cyprien serait de trop au milieu, JRA et cherki n'ont pour l'instant pas trop brillé en prépa donc sans Aouar ça va être difficile d'exister, on a toujours pas de vrais ailiers pour distribuer des bons ballons, si bard est l'avenir à gauche il va falloir sérieusement se pencher sur le cas d'un latéral droit avec la fin de contrat de rafael, le potentiel départ de tete et les clubs qui vont intéressée rapidement à dubois, traoré peut éventuellement retrouvé des couleurs dans se positionnement même si il nous à plus que déçu ces derniers temps. Garcia a fait le choix de choisir sa compo en fonction des profils mais on a une équipe complètement déséquilibré et en perte de vitesse. bref, je vois difficilement cette équipe (même si on ne perd personne) finir 2 ème du championnat avec cette compo . n'est pas atalanta qui veut !!

    1. gg - mer 22 Juil 20 à 7 h 27

      Hello,

      Comme tu viens de l'écrire notre effectif est très riche et quand même très talentueux. De plus c'est rare que l'équipe bis soit alignée en entier donc il n'y a pas de manque et au contraire je remarque qu'on avait trop de joueurs.
      Si nous n'avons pas de coupe d'Europe la saison prochaine, ce qui est fort probable quand on voit que le PSG a mis 4-0 au Celtic, nous ne pourrons pas recruter de nouveaux joueurs à moins de vendre.

  4. JUNi DU 36 - mar 21 Juil 20 à 21 h 24

    Intéressant l'article et les chiffres avec 👍 Mauvais souvenirs par contre, depuis qu'on fait régulièrement la LDC on aura quand même perdu des matchs qu'on aurait pas dû, surtout contre des équipes largement en-dessous de nous (je parle pas de ces 3 dernières saisons)

    1. Gone_Away - mer 22 Juil 20 à 14 h 45

      Les clubs Russes également n'ont jamais bien réussi à Lyon, dommage qu'il soit encore en compétition ça aurait été sympa de jouer contre un des clubs du top 5.

  5. Kim Kallschtroumpf - mar 21 Juil 20 à 22 h 10

    Celui qui m’avait impressionné c’était Laurent Depoitre. Sur ces deux matchs il nous avait fait incroyablement mal. Il a eu des difficultés à s’exporter et je viens de voir qu’il est retourné à La Gantoise en transfert libre, où il remarque correctement. Curieux de le revoir 5 ans plus tard.

    1. JUNi DU 36 - mar 21 Juil 20 à 22 h 27

      Idem, il avait été vraiment bon sur les 2 rencontres. Je pensais pas qu'il jouait encore, mais bon il doit être dans les 32 ou 35 ans peut être ?? Il a joué à Porto il me semble après la gantoise

      1. Kim Kallschtroumpf - mar 21 Juil 20 à 22 h 46

        Et bien que 31 en fait. Il faisait quarantenaire à 26

      2. Moimoi - mar 21 Juil 20 à 23 h 28

        Comme Wayne Rooney dès qu'il a commencé à se dégarnir alors.

      3. Gone_Away - mer 22 Juil 20 à 14 h 37

        Oui il a joué a Porto ainsi qu'en PL avec Huddersfield avant de revenir l'an passé chez les buffalos.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut