OL – Lens (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Lens - OL : trois absents et un retour du côté lensois

Franck Haise a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le match face à l'OL ce samedi (17h). L'entraîneur lensois doit composer avec trois absents (Jonathan Gradit, Corentin Jean et Wesley Saïd). Yannick Cahuzac revient de suspension.

Pas de surprise dans le groupe convoqué par Frank Haise. L'entraîneur de Lens a appelé 20 joueurs pour la rencontre face à l'OL prévue ce samedi à 17 heures. L'entraîneur des Sang et Or doit composer avec trois absents déjà connus : Jonathan Gradit, Corentin Jean et Wesley Saïd. Le coach peut néanmoins s'appuyer sur le retour de Yannick Cahuzac.


Un possible 3-5-2 pour Lens


Pour le reste, le capitaine Seko Fofana, légèrement embêté par sa cheville, est bien présent. Il sera accompagné par Jonathan Clauss, Arnaud Kalimuendo, Cheick Doucouré ou encore Gaël Kakuta.

Le 11 probable de Lens contre l'OL : Fariñez - Wooh, Danso, Medina - Clauss, Berg, C. Doucouré, S. Fofana, Haïdara - Kakuta, Kalimuendo

5 commentaires
  1. poussin - sam 19 Fév 22 à 8 h 41

    Gradit est un titulaire 22 matchs cette saison , là effectivement c'est génant pour Lens mais il n'y aura pas notre AC titulairenon plus .

    Said a joué 13 matchs (c'est un remplaçant ou il s'est blessé ?)

    Corentin Jean 14 matchs ,pas un des meilleurs si on peut dire.

    Bref, des absents pas bien pénalisant pour eux

    1. fandelol - sam 19 Fév 22 à 16 h 16

      Saïd je pense que de base il est titulaire ou presque. Le soucis c'est qu'il se blesse souvent. Donc a chaque fois, le temps de revenir et tout....
      Son absence est plutôt une bonne nouvelle pour nous je pense.

  2. Dede passion 69 - sam 19 Fév 22 à 10 h 17

    HS,
    Hier soir en fin de match, Lille-Metz, Antonetti et Sylvain Armand en viennent aux mains !.......
    Nerveux, les gens actuellement !...🙄

    " À la 95e minute du match opposant Lille et Metz vendredi soir (0-0), les esprits se sont échauffés devant les bancs des deux équipes. L'entraîneur messin Frédéric Antonetti et l'ancien joueur du PSG, aujourd'hui coordinateur sportif des Dogues, Sylvain Armand en sont venus aux mains. Une empoignade qui a forcé l'arbitre de la rencontre Bastien Dechepy à exclure le technicien du FC Metz.

    En conférence de presse, le Corse est revenu sur l'incident : « Est-ce que vous croyez que le président de Lille et son coordinateur sportif doivent être à deux mètres de moi dans la surface (réservée aux entraîneurs en bord de terrain) pour mettre la pression sur le quatrième arbitre ? »

    « J'ai 60 ans, je n'ai pas envie qu'on me parle mal. Je connais la chanson, je suis un bon client (mais) j'ai raison sur le fond. S'ils n'étaient pas venus est-ce qu'il y aurait eu l'incident ? » a-t-il poursuivi, avant de s'emporter : « Quand on m'agresse je réponds. J'ai pris le rouge mais je ne me laisse pas faire sur un terrain. Je dois faire le beauf de service... Vous adorez les entraîneurs BCBG. En France, vous n'aimez que les BCBG. Vous n'aimez pas les mecs qui ont un peu de tempérament. Je le sais, je ne suis pas aimé...Ce n'est pas grave. »

    1. Juni forever OL - sam 19 Fév 22 à 14 h 15

      Antonetti, j'adore
      Il a 1000 fois raison, faut pas se laisser faire !

    2. poussin - sam 19 Fév 22 à 15 h 22

      raison ou pas, ça aurait été à OL , on arrêtait le match et 1 points de perdus !!!

      alors la fédé !!! on sanctionne quand c'est les supporters qui se tapent dessus ,et on laisse passé quand c'est les entraineurs ,les joueurs sur le terrain et les membre du staff !! elle est belle la justice à 2 vitesses dans le foot . On attend toujours quand le point de sursis tombera pour l OM !! bande de vendus.

      Je suis surpris que ça ne fasse pas plus polémique !!

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut