(Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

Ligue 1 : l'OL a concédé 6 penalties sur ses 9 derniers matches

A l'image des deux premiers matches de cette saison, l'OL est sur une mauvaise dynamique concernant les penalties. Il en a concédé 6 lors de ses 9 dernières rencontres de Ligue 1.

Deux buts encaissés, deux penalties. Depuis le début de la saison de Ligue 1, l'OL a été uniquement pris à défaut sur cette phase de jeu lors des matches contre Ajaccio (2-1) et Troyes (4-1). Pour l'instant, cela ne lui a pas porté préjudice outre mesure.


Sur les 13 derniers buts encaissés, 6 découlent d'un penalty


Mais il faudra se méfier à l'avenir car l'Olympique lyonnais est sur une mauvaise dynamique à ce sujet. Lors de ses 9 dernières affiches de championnat, il a provoqué 6 fautes dans sa surface. Un total d'autant plus problématique que cela a abouti à un but adversaire à chaque fois. Même la tentative de Mohamed Bayo, repoussée dans un premier temps par Anthony Lopes lors du duel contre Clermont (21 mai), avait finalement fini au fond des filets.

Sur les 13 dernières réalisations encaissées par l'OL en Ligue 1, 6 proviennent d'un penalty.

12 commentaires
  1. Olyonn@is - lun 22 Août 22 à 18 h 23

    Hé bien il faut être plus dans le contrôle dans la surface^^.Facile à dire...

  2. poussin - lun 22 Août 22 à 18 h 28

    6 pénaltys sur nos 9 derniers matchs , c'est énorme et synonyme de nérvosité surtout. Il va falloir que les joueurs arrêtent ces généreuses donations à l'adversaire surtout que ça fini en double peine avec un rouge ou des accumulations de cartons jaunes. Ca va vite devenir compliqué avec notre banc et on se rend la vie plus compliqué qu'elle ne l'est . On a joué des équipes qui vont jouer le maintien et un 3 eme ce week end surement dans la même galère donc il faut engrenger même à l'extérieur car on pourrai laisser des plumes contre plus costaud.

  3. Beeeeen - lun 22 Août 22 à 19 h 03

    Un temps de retard en phase défensive un quadrillage vraiment naïf, cela ne m’étonne pas qu’on concède autant de pénos.
    Si on arrivait à porter le danger devant et à moins défendre déjà on serait moins en danger. Mais ça, c’est très incertain, surtout quand on voit comment on se met à reculer contre Troyes après avoir marqué…
    J’en ai un peu raz le bol de me faire Bosz mais il continue à faire le bleu alors je ne vois vraiment pas quoi retirer de positif sur notre jeu défensif 😭

    1. Frites-Picalilli - lun 22 Août 22 à 20 h 55

      Bah oui, Bosz faut qu’il arrête de faire des fautes dans la surface…

      1. Tongariro - lun 22 Août 22 à 21 h 16

        @Frites-Picalilli : hahah magnifique réponse 😀
        Mister Beeeen reçoit encore une leçon après celle infligée par Jeanmasse hier 😀

  4. Tigone - lun 22 Août 22 à 19 h 19

    La défense de l'ol n'est peut-être po si mauvaise que ça...
    Dans le jeu, on ne prend po beaucoup de buts.

    1. Beeeeen - lun 22 Août 22 à 19 h 32

      Provoquer des cpa ou prendre des buts dans le jeu c’est un peu la même conséquence non ?
      Bien défendre c’est subir sans prendre de buts. Est-ce qu’on sait faire ça ? On verra deja comment les matchs à l’extérieur vont se dérouler.

  5. Juni forever OL - lun 22 Août 22 à 19 h 48

    Stat très grave !
    Pas un hasard, il y a un vrai problème à résoudre

  6. ciresglover - lun 22 Août 22 à 20 h 46

    Oui enfin sur ces 6 penos combien sont ils liés en terme de situation main, tacle, sortie mal maitrisée du gardien jeu subi contre attaque? Autant de situations que de cause il faut une analyse plus précise pour conclure.

    1. Roberto Cabanas - lun 22 Août 22 à 21 h 34

      +69

  7. OL-91 - lun 22 Août 22 à 21 h 08

    Et le PQSG, combien de pénaltys en leur faveur, par match ? Ce n'est pas encore les nôtres ! Le pénalty, la variole du foot, où l'arbitrage est souvent laxiste.

  8. Roberto Cabanas - lun 22 Août 22 à 21 h 33

    Tres intéressante stat... moi je la vois comme positive... chacun sa lecture.

    Si a l inverse on avait marqué 6 de nos 13 derniers buts sur penos, les mêmes qui taillent se seraient plaint que l on ne plante pas dans le jeu... voui les mêmes.

    Et frites... aurait a juste titre précisé que c est pas a bozs de pousser la balle dans les filets.

    On prend peu de but en action (souvent caractéristique d errements collectifs) alors qu un peno est plus souvent une erreure individuelle( notamment les deux derniers...) ce qui dédouane un chouille, vous en conviendrez, le travail du coach.

    Chacun sa lecture ...je me repete

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut