Bordeaux – OL (Photo by ROMAIN PERROCHEAU / AFP)

Ligue 1 : l'OL subit beaucoup de tirs

Depuis le début de cette saison 2021-2022, l'OL a subi 317 tirs, le 7e plus haut total en Ligue 1. Toutefois, l'Olympique lyonnais a tendance à concéder moins de frappes en 2022.

Sur la première partie de saison, c'est l'une des tendances qui se dégageait assez largement. Depuis le début de l'exercice 2021-2022, l'OL a laissé ses adversaires réaliser 317 tirs. Cela fait donc près de 12 tentatives subies par match (26 journées de Ligue 1). Il s'agit du 7e moins bon total du championnat, très loin de Marseille et Rennes (237) qui sont en tête dans le bon sens du terme.

Cette statistiques explique assez bien pourquoi l'Olympique lyonnais a déjà encaissé 32 buts. Elle permet également de comprendre comment Anthony Lopes peut se retrouver au 2e rang des gardiens en matière d'arrêts. Avec 82 parades, il se classe derrière le Montpelliérain Jonas Omlin (86).


Seulement 63 tirs concédées depuis janvier


Néanmoins, on note que le club rhodanien a tendance à moins concéder de frappes, 63, en 2022, soit une moyenne de 7,8 par rencontre. Une belle progression qui justifie les améliorations défensives aperçues depuis janvier.

1 commentaire
  1. OL-91 - ven 4 Mar 22 à 17 h 26

    L'OL, à l'adresse de ses adversaires, c'est surtout « messieurs, tirez les premiers ! »

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut