Jean-Michel Aulas (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

L'OL estime à 135 millions d'euros l'impact de la pandémie

Ce mercredi, l'Olympique lyonnais a dévoilé les chiffres de son activité sur les neuf premiers mois de la saison 2020/2021. Et sans surprise, la pandémie et le fiasco Mediapro ont eu un impact important sur les finances du club.

Depuis plus d'un an désormais, l'activité financière des clubs de football est au ralenti. Face à cette situation inédite pour le monde du ballon rond, l'Olympique lyonnais ne déroge pas à la règle. "L'activité des neuf premiers mois de l'exercice 2020/21 (période du 1er juillet au 31 mars) est fortement impactée par les effets directs et indirects de la crise sanitaire sur l'industrie du sport professionnel et de l'évènementiel. Le total des produits des activités s'établit ainsi à 150 M€ sur la période, en recul de 44% (265,7 M€ au 31 mars 2020)", annonce l'OL dans son communiqué.

Outre la Covid-19, les clubs français n'ont pas été épargnés par le fiasco Mediapro. Un boulet supplémentaire pour Jean-Michel Aulas et l'institution, qui doit également ses pertes à sa non-participation à la Ligue des champions cette saison.  "Le groupe estime ainsi, sur le plan financier, à environ 135 millions d'euros, le montant total des impacts directs et indirects de la pandémie (y compris la défaillance de Mediapro et le manque à gagner lié à l'absence de participation à la Champions League) sur le total des produits des activités (hors trading joueurs)", peut-on lire sur le site.

Les recettes de billetterie en berne

Autre pan du bon fonctionnement financier de l'Olympique lyonnais, sa billetterie. Depuis plusieurs mois les supporteurs sont absents des stades, une source de revenus en moins pour la formation rhodanienne. Le club annonce 1,8 million d'euros de recettes grâce notamment au début du championnat, où une jauge permettait aux spectateurs d'assister aux rencontres. Un chiffre en baisse de 35,1 millions d'euros sur la même période en comparaison à l'an dernier. "L'impact de la Covid-19 sur les recettes de billetterie Ligue 1 est estimé à 25 M€ environ, auquel s'ajoute le manque à gagner lié à l'absence de participation en Coupe d'Europe cette saison (7M€ environ)", précise l'OL.

11 commentaires
  1. Juni forever OL - jeu 13 Mai 21 à 9 h 33

    Ça fait froid dans le dos !
    Ce serait moins important si les mongoles de l'an dernier n'avaient pas décidé de ne pas terminer la saison

  2. JUNi DU 36 - jeu 13 Mai 21 à 9 h 52

    Si ça pouvait permettre aux décideurs de voir le football différemment, de réfléchir à un avenir tourner de nouveau vers le sportif...

  3. pachar67 - jeu 13 Mai 21 à 10 h 47

    Voilà qui devrait remettre en place les toujours très ambitieux supporters prompts à dégainer le portefeuille du club.
    Il va falloir faire confiance au prez et à Juninho pour s'en sortir en étant compétitifs pour la prochaine saison.
    L'imagination va devoir être au pouvoir

  4. Angel B - jeu 13 Mai 21 à 11 h 06

    Bah quand on met 30 millions par milieux de terrain brésiliens achetés alors qu'ils sont pas meilleur que ce qu'on a au centre de formation, faut pas s'étonner d'avoir des trous dans la caisse à la fin..

    1. Moimoi - jeu 13 Mai 21 à 11 h 17

      Je suppose que tu parles de Thiago (25 millions), car Lucas (20 millions) est notre meilleur joueur, Bruno a coûté le même prix (et Jean n'a coûté que 8 millions).

      Thiago n'a pas d'équivalent dans notre centre de formation, c'est un vrai milieu défensif.
      Si tu penses à Maxence, lui, c'est un pur milieu, ni offensif ni défensif. A la rigueur, Bruno peut remplacer Thiago, mais il est moins physique que lui, et n'a pas beaucoup convaincu à ce poste.

      1. Angel B - jeu 13 Mai 21 à 12 h 43

        Pour Thiago y avait Ndiaye qui faisait l'affaire (et qui fait l'affaire actuellement en prêt) Pour Lucas il est notre meilleur joueur à l'instant T parce que beaucoup sont dans le creux et il est une nouveauté en L1 mais en terme de talent il mange pas à la table de aouar, caqueret ou même Da silva a l'avenir.

        au final c'est presque 70 mio sur des joueurs qui ont juste un peu plus d'expérience que nos jeunes mais en terme de talent on a pas vraiment une valeur ajoutée. Alors oui ça offre de la profondeur de banc mais ça fait chère la profondeur de banc surtout pour un club comme Lyon qui même avant covid avait des difficulté financière

  5. dede74 - jeu 13 Mai 21 à 12 h 55

    A l'avenir, il faut s'attendre à des pertes perpétuelles, vu que beaucoup de joueurs et, bientôt tous, partiront en fin de contrat sans donc rapporter un fifrelin au club !
    Memphis va faire perdre 20 M€ car, s'il était parti l'an dernier, c'est la somme qu'il aurait rapporté.
    Les clubs devront donc trouver de nouvelles formules de rentabilité, ce qui ne doit pas être facile, sauf à faire payer, plus, les supporteurs et amoureux du foot, au risque de désintéresser ces personnes.
    La covid a tout chamboulé 🙁
    Ou alors les clubs devront jouer avec leurs centres de formation, ils seront très limités côté achats de "vedettes"

  6. Moimoi - jeu 13 Mai 21 à 13 h 40

    Dans le détail, "Pour expliquer les pertes, il y a évidemment deux énormes manques à gagner : la billetterie, avec les matchs à huis clos depuis le début de saison, et aussi les droits TV.
    Les revenus générés par le Groupama Stadium, le formidable outil, ont aussi été divisés par 19, passant de 35,1 millions d'euros à 1,8 millions.
    Enfin, concernant les droits TV, Lyon paie cher l'absence de Coupe d'Europe. Malgré l'imprévisible départ de Mediapro, l'OL a touché 3 millions d'euros de plus que la saison passée (33,8 millions au lieu de 30,7 Millions) en France.
    Mais le fait de ne pas disputer la Ligue des Champions empêche les Gones d'empocher beaucoup d'argent : 73 millions d'euros en 2020.
    Enfin, l'OL a moins vendu cette saison (54,8 millions contre 90,6 millions au 31 mars 2020)." (merci Ouest Ouest-France).

    1. JUNi DU 36 - jeu 13 Mai 21 à 14 h 11

      L'ol n'est pas le plus à plaindre en droit TV, au vu du nombre de matchs du championnat diffusé sur canal à 21 h cette saison on doit etre les premiers je pense, après ça compense pas l'argent de l'Europe cette saison c'est sur...
      Par contre il ne faudrait pas oublier les grosses erreurs commise les 3 ou 4 années précédentes en achats de joueurs surcoté avec des salaires énormes, c'est bien beau Mister Aulas de dire que c'est la faute à la crise sanitaire mais la masse financière étouffante d'hier c'est bien vous qui en êtes responsable. Faut-il rappeler ce que Mapou a couté pour ne prendre que cet exemple parmi d'autres ?!

    2. Dede passion 69 - jeu 13 Mai 21 à 15 h 00

      Salut Moimoi,

      Oui, Ouest- France en partenariat maintenant avec Made in Foot, ex Made in Gone ,est un site qui fournit de bonnes infos, assez fiables ,et souvent avec q.q. longueurs d'avance.
      Par contre, pas de forum.

      Oups, j'arrête , pas de pub pour un concurrent ,Razik va me sanctionner durement !...😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut