Nice – OL (Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

L'OL voit rouge trop souvent

Avec l'exclusion de Tino Kadewere dimanche à Nice (3-2), l'Olympique lyonnais a concédé sa 6e expulsion de la saison toutes compétitions confondues. Personne ne fait pire dans les 5 principaux championnats.

A ce rythme là, l'Olympique lyonnais va battre son record de la saison passée. Avec 10 cartons rouges reçus, le cru 2020-2021 était déjà entré dans l'histoire du club pour la mauvaise raison (lire ici). En 11 matches de Ligue 1 sur l'exercice en cours, les joueurs de Peter Bosz ont déjà terminé 5 fois une rencontre à 10 (Cornet, D. Da Silva, Emerson, Lopes et Kadewere). Il faut également ajouter l'exclusion de Malo Gusto face au Sparta Prague en Ligue Europa (3-4).

16 cartons rouges depuis août 2020

L'OL a donc écopé de 16 cartons rouges depuis août 2020. Déjà la moins bonne équipe dans ce domaine sur les 5 principaux championnats l'an dernier, les coéquipiers de Léo Dubois poursuivent sur leurs mauvaises bases puisque personne au classement des expulsions ne fait pire. Ils sont assez largement en tête, devant Bologne (Italie, 4), la Fiorentina (Italie), Montpellier et Lorient (3 chacun).

Cela pèse forcément au moment du bilan comptable puisque l'Olympique lyonnais pâtit de ces exclusions et suspensions. Un domaine à travailler sur les prochaines semaines pour Bosz et son staff, sous peine de voir les objectifs de fin de saison s'envoler.

12 commentaires
  1. Darn - lun 25 Oct 21 à 18 h 58

    Surtout que le rouge de Tino est tellement, tellement évitable... Ah là, c'était vraiment de l'excès d'engagement, à n'en pas douter...

  2. Conelus - lun 25 Oct 21 à 19 h 01

    Bon comme c est un match sur 2 logiquement on finit à 11 contre Lens c est de bonne augure...

  3. le_yogi - lun 25 Oct 21 à 20 h 40

    Le fameux "tacle d'attaquant"... Bard, en a quand même rajouté pas mal ce que je trouve moyennement classe quand il s'agit de faire expulser un ex-coéquipier, mais bon c'est pour servir son nouveau club, il y a pas de scandale non plus sur cette expulsion.

    Avec un stade chauffé à blanc et un Galtier survolté, il nous ont instillé ce doute fatal, et soudain la fatigue a pesé plus lourd, et les replis défensifs se sont fait plus lents. Après le Sparta, j'ai lu des commentaires disant que le Lyon nouveau était là et que l'an dernier on aurait jamais gagné ce match, en tout cas celui-ci on l'a bel et bien perdu... Du mal à y voir clair sur ce début de saison. Nos séries sont souvent interrompues dans des circonstances frustrantes.

    1. Darn - mar 26 Oct 21 à 11 h 31

      J'ai presque l'impression d'être paraphrasé 😉
      Pour le coup, les 80 minutes qu'on a imposé à Nice était de très haute facture et on avait rarement aussi bien maîtrisé une rencontre face à un concurrent direct. Pour moi, l'erreur sur ce match, c'est le coaching... Mais bref.

      Bard joue le jeu, c'est normal et franchement, vu le tacle assassin, il aurait franchement pu être blessé...

      1. Janot-06 - mar 26 Oct 21 à 11 h 41

        Il risque gros sur cette intervention ; il n'est pas rare de se voir infliger trois matches pour un tacle assassin.

      2. Darn - mar 26 Oct 21 à 15 h 14

        Oui, ça m'étonnerait également qu'il s'en sorte avec un seul match.
        En tout cas notre problème de 9 ne va pas s'arranger avec ça. Tino loupe complètement son retour avec ce match. Il ne faut pas l'enterrer, mais j'espère vraiment voir Azmoun arriver cet hiver. Il faudra vendre devant, Slimani avec son contrat qui s'achève en 2022, ne devrait pas être renouvelé, surtout qu'il a déjà 33 ans. Tino est le prochain sur la liste selon moi, parce qu'il va partir de très loin avec ses blessures à répétition et son retour globalement raté. Je vais peut-être un peu vite en besogne, mais si on signe Azmoun, Tino n'aura quasiment plus sa place.
        D'ailleurs on en mettait plein la tronche à Shaqiri mais Tino a réussi à faire pire.

  4. Dede passion 69 - lun 25 Oct 21 à 21 h 15

    HS,

    Demain l'EdF féminine de la gracieuse , et indéboulonnable Corinne , affronte le Kazakhstan.
    Dernier affrontement en 2020: 12 à 0 !
    Elle va donc, se targuer d'un nouveau succès, après le 10-0 contre la Grèce, le 11-0 face à l'Estonie, et ainsi conforter sa position vis à vis de Le Graet.
    Mais elle ne trompera personne sur son immense incompétence.

    Je boycoterai une nouvelle fois ce match , comme q.q. milliers d'autres tant qu'elle sera encore là.

    PS: match sur synthétique pourri, j'espère que nos fenottes reviendront indemne de cette mascarade ......
    Posté ici, car RAS sur le sujet sur le site .

    1. Janot-06 - mar 26 Oct 21 à 11 h 45

      Oui, elle et l'autre (le "vieux") semblent se gargariser de tels scores fleuves, se flattant d'avoir ainsi raison de boycotter les joueuses lyonnaises.
      On verra une fois de plus quand l'opposition sera élevée.
      Pour l'instant, les faits lui donnent raison.

  5. Moimoi - mar 26 Oct 21 à 7 h 36

    Qu'on remonte jusqu'à 2020 ou à la fondation de l'OL, ce qui est préoccupant est ce qui se passe cette saison (je remets ce que j'avais posté autre part) : finir les matches à 10 commence à devenir une habitude.

    Nous en avons joué 14 depuis la reprise en août, en 3 mois donc, et il y en a 6 où l'on finit à 10, soit quasi la moitié. Tout de même.

    Angers et Nantes en août, Lorient en septembre, Sainté, Prague et Nice en octobre : cela empire, puisqu'il y a eu 3 matches à 10 ce mois d'octobre (reste encore Lens le 30...).

    C'est aussi préoccupant sinon plus, puisque ça y participe également, que les craquages de l'équipe dans les dix dernières minutes.
    Le sujet aurait dû être longuement abordé dans le dernier TKYDG, surtout avec le préparateur mental qui était invité.

  6. Kalabougie - mar 26 Oct 21 à 9 h 22

    Sur les 6 :
    2 sont des inventions arbitrales (Da Silva et Emerson) ;
    Celui de Malo Gusto aurait dû être évité si l'arbitre n'avait pas averti Dubois sur le banc sans raison.

    Il en reste donc 3 :
    Ceux de Cornet et de Kadewere auraient pu être évités par du coaching (le deux joueurs étaient complètement à coté de leurs pompes et auraient pu/du être remplacés bien avant)

    Donc avec un peu de bon sens et un arbitrage normal : 1 seul carton rouge était possible.

    1. Moimoi - mar 26 Oct 21 à 13 h 21

      Y a pas "d'arbitrage normal", d'où la nécessité d'être irréprochable.

  7. OL-91 - mar 26 Oct 21 à 15 h 29

    Et si les joueurs lyonnais n'étaient pas assez finauds, malins, escrocs ? Je dis ça, sans penser à l'élégance de notre jeu qui fait la caractéristique du club mais aussi ses nombreux échecs...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut