Les joueurs de l’OL à l’entraînement

Malheureux en Ligue 1, l’OL à la croisée des chemins face à West Ham

A la traîne en championnat, l’OL a les yeux tournés vers la Ligue Europa. Une victoire ce jeudi contre West Ham (21h) lui permettrait de se qualifier pour les demi-finales, et de rêver encore à un destin européen.

Comme il en a pris l’habitude assez régulièrement ces dernières saisons, l’OL sait se comporter sur la scène européenne. Mais comme il l’a aussi très (trop) souvent fait sur ce même laps de temps, il affiche un tout autre visage en Ligue 1. Dès lors, comment savoir quelle équipe se présentera sur le terrain de Décines ce jeudi (21h) pour le quart de finale retour de la Ligue Europa face à West Ham ? Celle amorphe et battue dans tous les duels contre Strasbourg (1-1), ou celle aperçue par instants à Porto (0-1). 

A quelques heures du coup d’envoi, bien malin celui qui pourra trouver la réponse à cette question. Privé en plus de plusieurs éléments majeurs en Anthony Lopes, Maxence Caqueret et Lucas Paquetá, l’Olympique lyonnais va devoir apprendre à vivre sans trois de ses meilleurs joueurs de cet exercice 2021-2022 chaotique. “C’est la problématique du championnat de France, où après avoir joué la coupe d’Europe, il est toujours très compliqué de réussir à se motiver. Cette dernière est un peu un échappatoire pour les grosses formations françaises, car cela leur permet d’affronter des adversaires de très grande qualité. Surtout en Ligue Europa et en Ligue des champions. On sait que Lyon n’est jamais meilleur que lorsqu’il est sous pression, assure Cédric Bardon, ancien footballeur rhodanien entre 1994 et 1998. Le problème de cette équipe, et depuis quelques années déjà, c’est que face à des opposants de moindre renommée, on a l’impression qu’elle a du mal à se faire violence.


L'OL devra mettre une implication maximale face à West Ham


Peter Bosz aussi en est bien conscient. Après plusieurs mois à la tête du club, le Néerlandais a pu mesurer le gros problème de son groupe. “Dans ce type de match, le public peut faire la différence et j’espère qu'il sera tout de suite derrière nous. Mais je dis aussi aux joueurs qu’ils doivent se rendre compte qu’il y a les supporteurs derrière eux et qu’il faut donc mettre de l’énergie sur le terrain, un bon état d’esprit", prévient l’entraîneur de 58 ans.

Cela commence dès la première minute, avec la nécessité de répondre à l’engagement des Hammers pour ne pas subir la foudre des Londoniens. “On sait que face aux équipes anglaises, ce qui fera la différence, ça sera le duel et la volonté de s’imposer plus que l’adversaire. Ces formations sont habituées à disputer chaque semaine des rencontres à forte intensité, ce qui n’est pas le cas de la Ligue 1. Ils sont plus préparés pour ces gros rendez-vous, affirme Cédric Bardon. L’OL devra se sublimer comme il a su le faire certaines fois cette saison. Il faudra mettre beaucoup d’intensité sur les 15-20 premières minutes pour essayer de débloquer la situation.


L'OL est encore invaincu en Europe


Encore invaincus en Europe, les coéquipiers de Moussa Dembélé arrivent à gérer la transition championnat - Ligue Europa. Si l’inverse n’est pas vrai, ce n’est pas ce qui nous intéresse pour le moment. Avec 5 points de retard sur Nice (5e), les septuples champions de France (2002-2008) ont désormais presque plus de chances de revoir une compétition continentale la saison prochaine via la C3. “Un club comme l’Olympique lyonnais se doit de disputer chaque année la coupe d’Europe. Sans cela, c’est un exercice inadmissible pour l’OL avec son budget et ses infrastructures, confie l’ex-attaquant. Aujourd’hui, que ce soit ce match-là ou un autre, il doit absolument être européen l’an prochain. Si cela doit en passer par la Ligue Europa, espérons qu’il puisse être la troisième formation française à remporter un tel trophée.” 

Déjà, il faudra passer ce quart de finale. Avant de penser à Barcelone ou à l’Eintracht Francfort, ses potentiels adversaires ensuite, l’Olympique lyonnais devra battre West Ham, puisque le nul de l’aller laisse cette confrontation ouverte. Cela passera forcément par une prestation d’ensemble aboutie. Il devrait avoir du mal à exister dans le cas contraire face à un bloc aussi compact. “Il faudra faire une très bonne performance collective. Je n’ai pas forcément de joueur à ressortir en particulier. Sur des affiches de ce genre, à élimination directe, c’est l’équipe qui doit être performante, insiste Cédric Bardon. On sait que l’OL a un très bon milieu de terrain, il devra le démontrer encore une fois, en alimentant les attaquants et en mettant la pression sur la formation adverse le plus vite possible.” 


L'intérêt de la fin de saison en dépend


Dans un monde idéal, les hommes de Bosz ne joueraient pas leur fin saison et la suivante sur cette rencontre. Car en cas d’élimination à domicile, outre la possibilité d’une belle épopée européenne, ils amenuiseraient fortement l’intérêt de cet exercice et leurs chances de qualification pour une coupe d’Europe l’an prochain. Or, tout cela aurait des conséquences très fâcheuses à tous points de vue pour le club. Mais nous n’en sommes pas encore là, à l’OL de répondre sur le terrain.  

22 commentaires
  1. Juni forever OL - jeu 14 Avr 22 à 9 h 55

    Faut passer ce soir !
    Pour ça, faut élever le niveau de jeu mais j'ai de gros doutes, je suis assez inquiet
    En même temps, lors de nos années fastes dans les années 2000, on a souvent été extrêmement déçus dans les coupes en ayant une top équipe, alors ...

    1. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 10 h 10

      Dans les années 2000 on jouait peu la C3. Mais c'est vrai que l'on n'y faisait pas long feu.
      De mémoire on a chuté contre Brême, l'ogre Liberec, la terreur Denizlispor et je n'en vois pas d'autres, heureusement

      1. Tigone - jeu 14 Avr 22 à 10 h 32

        Bologne !

      2. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 10 h 34

        Ah oui mais c'était avant les années 2000.

      3. Juni forever OL - jeu 14 Avr 22 à 10 h 52

        même en C1, on ne dépassait jamais les 1/4
        éliminés plusieurs fois en poules ou 1/8

      4. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 13 h 17

        Une fois en demi contre le Bayern en 2009/2010, après avoir rencontré Liverpool, le Real de Ronaldo et le Bordeaux de Micoud (notre souffre-douleur, paix à ses fesses)

  2. Tigone - jeu 14 Avr 22 à 10 h 09

    Chaud pour ce soir !!
    Le stade sera bouillant !!
    Ce gros match avec des joueurs importants absent me rappelle le match contre l'om où une partie de l'effectif était soit à la Can soit en selecao...
    Ce soir c'est pareil et on va gagner !!

  3. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 10 h 16

    Un stade chaud-bouillant et des joueurs combatifs, c'est ce que je nous souhaite pour ce soir.
    Et si possible pas de prolongations ou de tirs aux buts, demain j'ai école…

    1. Tigone - jeu 14 Avr 22 à 10 h 27

      Une victoire au tir au but, c'est sympa pour les supporters aussi !!!

      1. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 10 h 32

        Je ne dis pas le contraire, mais il ne faut pas avoir un RV à 9h00 à Clermont-ferrand le lendemain 😆

  4. Tigone - jeu 14 Avr 22 à 10 h 31

    Pour ce soir les noms des joueurs qui jouent et la tactique mis en place on s'en fou...
    C'est l'ol à domicile, l'équipe et les supporters qui gagnera sa qualification en 1/2 finale !!!!

    1. Olyonn@is - jeu 14 Avr 22 à 12 h 04

      Aller l'OL !! Les supporters sont là!

  5. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 10 h 32

    Je ne dis pas le contraire, mais il ne faut pas avoir un RV à 9h00 à Clermont-ferrand le lendemain 😆

  6. juninho pernambucano - jeu 14 Avr 22 à 12 h 04

    Il va falloir marquer dès notre première occasion !
    Et j’espère qu’on aura trouvé la solution pour contenir antonio.

  7. Altheos - jeu 14 Avr 22 à 13 h 02

    Ce soir, peu importe le schéma, les joueurs choisis.
    Ce que je veux voir, c'est une équipe prête à tout donner, à l'image de KB9 mardi soir qui a fini perclus de crampes.
    On peut perdre. Mais pas de regrets, surtout pas de regrets.

    1. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 13 h 10

      Tant qu'à faire notre liste au père noël, si on pouvait avoir quelques passes décisives à la Modric/Mendes ça serait bien aussi.

      1. Juni forever OL - jeu 14 Avr 22 à 13 h 14

        Quelle passe exceptionnelle !
        en regardant ce match, je me disais que Modric paraissait un peu "cuit", belle réponse et juste après, il a failli marqué sur une frappe, lol

      2. Altheos - jeu 14 Avr 22 à 13 h 16

        ça serait génial, mais je prends la qualif sur un but de raccroc du genoux de Mendes s'il faut !

      3. OLVictory - jeu 14 Avr 22 à 13 h 20

        Oui une passe sublime, géniale.
        Je parie que nos génies vont essayer de l'imiter… quand vous verrez un de nos milieux tenter ce geste, vous penserez à moi en train de rigoler au stade !

  8. Baloune74 - jeu 14 Avr 22 à 17 h 10

    Comment gagner quand on vois les matchs de L'OL en ligue 1.....
    Je suis dubitatif quand je lis la confiance d'Aulas,
    dire que l'on va gagné la C2 alors quand demi il y a encore Barcelone....
    Bon vais y croire quand même sur un mal entendu...

  9. Sony07 - jeu 14 Avr 22 à 20 h 14

    Je suis incapable de faire un pronostic comme souvent avec l'OL depuis plusieurs saisons, on peut gagner 2 0 ou perdre 0 3 ! Bon je serai au stade pour les encourager mais sans grande conviction

    1. Juni forever OL - jeu 14 Avr 22 à 20 h 17

      Quelle tribune ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut