Communiquer avec nous

Champion's league

Manchester City – OL (1-2) : l’oeil de Nicolas Puydebois

Publié

 le

Après chaque rencontre notre consultant, Nicolas Puydebois livre ses impressions à chaud. Après l’exploit de l’OL à Manchester en Ligue des champions (1-2), Nico a distribué ses coups de coeur et ses coups de gueule.

Mes coups de coeur

Une grosse performance

« A la hauteur de l’événement, l’OL a réalisé une performance de haut niveau avec cette victoire contre Manchester City (1-2), le favori de ce groupe (F). Pour leur retour en Ligue des champions, les Lyonnais ont marqué les esprits avec ce résultat. »

Tactique

« Bien en place, disciplinés et rigoureux nos Lyonnais ont affiché une énorme débauche d’énergie. Un état d’esprit mis au service de la tactique et des choix forts de Bruno Genesio. Un bloc haut et regroupé, défensivement proche de leurs adversaires directs pour ne pas laisser les joueurs de City prendre de la vitesse et les contrer à la moindre perte de balle. Une tactique payante qui laisse l’impression que l’OL est plus redoutable lorsqu’il n’a pas à faire le jeu. »

Anthony Lopes 

« A l’image de son équipe, Anthony Lopes s’est montré solide. Auteur de 5 ou 6 arrêts importants (pour être précis, il a réalisé 7 arrêts, total le plus important pour un gardien lyonnais lors d’un match de C1 depuis Lloris contre le Real Madrid en 2011) il a, sans être spectaculaire, réussi une prestation propre et très rassurante pour ses défenseurs. On aime le voir à ce niveau. »

La projection offensive

« Le pressing haut et la densité ont permis aux joueurs de récupérer le ballon assez haut sur le terrain pour se projeter rapidement et collectivement vers l’avant. Sur l’impulsion de Tanguy Ndombele et Nabil Fekir, l’OL de par sa verticalité dans le jeu, ses bonnes courses, et l’implication technique de ses joueurs, a réussi à casser les lignes adverses et trouver des solutions dans les intervalles des Citizens. »

Maxwel Cornet 

« Il a clairement été à la hauteur pour sa première titularisation de la saison. Choisi par son entraîneur pour bloquer le couloir droit de City, Maxwel Cornet a fait preuve d’un état d’esprit remarquable. Pas avare d’efforts défensifs et offensifs, il est récompensé en ouvrant le score et la voie de la victoire à l’OL. »

Mon coup de gueule

Les montagnes russes 

« En tant qu’observateur privilégié de l’OL, on pouvait presque être serein avant cette confrontation contre City. En effet, cet OL a l’habitude de répondre présent dans les grands rendez-vous. C’est le grand paradoxe de cette formation lyonnaise. Une habitude de montagnes russes avec des déconvenues comme face à Caen ( 2-2), le week-end dernier, à des joies extrêmes avec de belles victoires à l’image de ce succès contre City, ce mercredi soir. Un OL qui joue avec nos émotions et c’est une des raisons qui explique notre exigence avec cet effectif de qualité. On attend un peu plus de régularité dans les performances. »

Après chaque match, Nicolas Puydebois doit désigner « l’homme du match ». A la fin de la saison, le meilleur joueur de l’OL recevra un trophée O&L :

Manchester City – OL : Maxwel Cornet

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus