Caricature NANCY-OL, 1ère journée de Ligue 1 2016/2017

Nancy - OL : que craindre de l'ASNL ?

C'est le jour J pour l'Olympique lyonnais, qui débutera la saison de Ligue 1 à 15h ce dimanche, sur le terrain de l'AS Nancy-Lorraine. Bien qu'il n'y ait pas photo sur le papier entre les deux formations, le duel a des raisons de se montrer bien serré que prévu.

L'AS Nancy-Lorraine sera donc le premier hôte de l'Olympique lyonnais pour cette cuvée 2016/2017 du championnat de France. Si les Gones ont d'excellents atouts en mains, attention à de vaillants Lorrains, dont Bruno Genesio avait déjà vanté les mérites plus tôt dans la semaine : "Ils seront toujours sur la dynamique de la saison passée (...) Nancy est une équipe solide, bien organisée avec des bonnes individualités (…) Ils vont débuter face à leur public donc il y aura de la motivation. C’est déjà un grand match.". Si le coach rhodanien a bien résumé la situation, c'est qu'il sait que son groupe ne devra pas flancher afin de ne pas tomber dans le piège nancéien.

Les Champions de Ligue 2 sont en pleine bourre

Bruno Genesio se méfie donc de l'AS Nancy-Lorraine mais pas uniquement des joueurs qui composeront le onze lorrain. En effet, les vainqueurs de la dernière édition de la Ligue 2 sont une pente ascendante. Dans un stade Marcel-Picot qui devrait afficher complet, les Nancéiens seront poussés par un public ravi de retrouver l'élite, une première depuis trois ans. Guidés par le mythique Pablo Correa, qui est de retour aux affaires sur le banc de l'ASNL. Les Lorrains seront donc à bloc pour cette ouverture de la saison à domicile, d'autant plus lorsque l'on jette un oeil aux statistiques lyonnaises chez les champions de Ligue 2 en titre. Ces dix dernières années, les Gones se sont imposés à seulement cinq reprises, pour un nul et quatre défaites... Inutile alors de rappeler la devise de l'AS Nancy-Lorraine: "Qui s'y frotte s'y pique".

Le synthétique, véritable point noir de la rencontre

Pourtant, l'ambiance en tribunes ne suffira pas à combler les Lyonnais ce dimanche. En effet, ils devront affronter le terrible synthétique nancéien, qui attaque sa dernière saison puisque la LFP a interdit ce type de surfaces à partir de 2018. Réputé malmenant voire dangereux pour les joueurs, le synthétique laisse malheureusement des traces, notamment aux niveaux des articulations. Inutile de vous rappeler que s'il est titularisé ce dimanche, Alexandre Lacazette devra se montrer prudent avec sa cuisse... Ouverture des hostilités à 15 heures.

1 commentaire
  1. Lyolicha - dim 14 Août 16 à 23 h 00

    En faite ! Rien !! 🙂

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut