Nice - OL (3-2) : "Lyon a fait un gros match pendant 80 minutes", reconnaît Galtier

Après la victoire arrachée contre l'Olympique lyonnais dimanche (3-2), Christophe Galtier a salué la prestation de ses entrants. L'entraîneur niçois n'a en revanche pas apprécié la performance de ses joueurs pendant 80 minutes.

3 points miraculeux. Dimanche, Nice a glané 3 points inespérés face à l'Olympique lyonnais (3-2). Une victoire obtenue dans le temps additionnel alors que les Aiglons étaient menés 2 à 0 avant d'entamer les 10 dernières minutes de la partie. "Durant 80 minutes, nous n'avons pas su sortir le ballon et les presser comme nous le voulions. Lyon a une très belle équipe et a fait un gros match pendant 80 minutes. Dans ce genre de scénario, on ne pense pas à la victoire, mais à réduire l'écart et à trouver des espaces, a expliqué Christophe Galtier. Ce succès doit renforcer le groupe. Ce renversement dans le final doit me pousser à la réflexion sur ce qu'on doit mettre dans l'entame de la rencontre. Notre mise en place n'a pas répondu aux attentes."

"Nos entrants ont été presque parfaits"

Cet exploit doit beaucoup aux changements opérés par le technicien à la 67e. Alors qu'elle semblait résignée, son équipe a tout d'un coup retrouvé de l'allant. "Nos entrants ont été presque parfaits. Youcef (Atal) a dynamisé le dernier quart d'heure. Son but a redonné de l'espoir à l'équipe, puis a poussé l'OL à la faute, a décrypté l'entraîneur azuréen. Evann (Guessand) a marqué son premier but en Ligue 1."

8 commentaires
  1. montcoua - lun 25 Oct 21 à 9 h 16

    Ben oui.... qu'ajouter d'autre ?
    Le scénario de ce match va rester gravé dans nos esprits comme un véritable cauchemar ... On aurait pu aussi imaginer pire avec un doublé de Gouiri et un but de Bard.

  2. pointdujour - lun 25 Oct 21 à 10 h 36

    Atal a lui tout seul il a changé la donne. Atal a montré la faiblesse de la défense Lyonnaise. Denayer, Boeteng et Emerson les pauvres ils se sont fait humilié par Youcef Atal. Heureusement qu'on a une attaque

    1. Hugozer - lun 25 Oct 21 à 14 h 56

      Atal est rentrer à 10 min de la fin, je comprend la frustration! Mais tu dis n'importe quoi! Tu oubli que pendant 80min ceux que tu cite on asphyxié Nice. Boateng à fait une passe d pour débloquer le match. Donc soit un peu lucide.
      Si tu connais un peu le foot, 2-0 c'est le score le plus ingrat, la preuve jeudi..
      A 2-1 l'équipe qui menai 2-0 doute, et celle qui réduit le score est en feu. Sa date pas de samedi 13h.

      1. Hugozer - lun 25 Oct 21 à 15 h 14

        Et les gars sérieux des but en fin de match on en prend depuis le début de saison, et c'est pas dur à comprendre, les mecs courent comme des chien , Même aouar ! Et rentrer et être dans les même dispositoon et tempo que les 10 à côté c'est plus facil a dire qu'à faire les gars, donc faire rentrer quelqun c'est facil devant la télé, mais la vie c'est pas fifa, surtout quand toute l'équipe cours ensemble

    2. Hugozer - lun 25 Oct 21 à 14 h 57

      Et si on avait une attaque digne de ce nom, c'est pas 2-0 qu'il y aurai eu à 10 min de la fin, mais 3 ou 4 😉

  3. Darn - lun 25 Oct 21 à 15 h 59

    Il est lucide : pendant 80 minutes, nous avons les totalement maîtrisés. D'où notre frustration...

  4. pointdujour - lun 25 Oct 21 à 17 h 12

    Une bonne défense n'encaisse pas 3 buts en 5 minutes. Surtout dans les 5 dernière minutes. Encore une fois tu es obsédé par l'attaque alors que le point faible dans ce genre de match est la défense. Tu prends pas un petit ou un vieux crochet vu à des kilomètres. Boeteng était tout seul car Emerson s'est fait prendre par vitesse. Denayer était où ?.

    1. Hugozer - lun 25 Oct 21 à 18 h 27

      Le foot n'est pas une science exact, et le côté psychologique est très important

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut