OL - Aulas : « Siffler la fin de la récréation »

Après la qualification de son équipe féminine pour la finale de la Ligue des champions, dimanche, Jean-Michel Aulas a révélé que le président de la FFF Noël Le Graët allait organiser une réunion avec Jacques-Henri Eyraud dans le but d’apaiser les tensions entre l'OL et l'OM.

Jean-Michel Aulas arborait un large sourire dimanche, après la qualification de son équipe féminine pour la finale de la Ligue des champions. Le président de l'Olympique lyonnais a voulu employer un ton plus dur lorsqu'il a évoqué le conflit qui l'oppose à l'OM et son homologue marseillais. Comment mettre à terme à ce que la présidente de la LFP a qualifié de « guérilla » ? « Déjà, si on ne me pose pas de questions, je ne réponds pas. Aucune de mes déclarations n'étaient inappropriées. J'ai dit que j'étais meurtri, que c'était inacceptable d'attaquer Lopes. Mais j'appellerai demain (lundi) Jacques-Henri (Eyraud) pour dire qu'il faut stopper. Car la surenchère verbale dépasse le sens des responsabilités, a lâché le boss rhodanien. Je souhaite que l'OM soit en finale (de la Ligue Europa) mais en l'état actuel des choses s'il venait, ce serait évidemment difficile. Le ministre de l'Intérieur (Gérard Collomb) était là hier, comme la maire de Décines (Laurence Fautra), ils redoutent les excès, qu'on ne puisse plus arrêter l'engrenage."

Noël Le Graët va réunir Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud

Et de poursuivre : "J'ai eu Noël Le Graët (président de la Fédération) au bout du fil, Nathalie Boy de la Tour (présidente de la Ligue) aussi. Je pense que le président de la Ligue doit siffler la fin de la récréation. Si on attaque ses institutions, ses commissions indépendantes, ou des personnes physiques, il faut qu'elle assume. De la même manière que Noël Le Graët m'a dit qu'il allait nous réunir avec Jacques-Henri. » Les tensions se sont en cas tout déjà apaisées avec Mourad Boudjellal, qui a fait son mea culpa. « Je préfère la version d'aujourd'hui à celle d'hier. Quand on vieillit, on perd des fois l'utilisation du second degré et je suis déjà passé au troisième degré... », a commenté JMA.

13 commentaires
  1. Balley - dim 29 Avr 18 à 19 h 38

    je n'y comprend pas grand chose, mais les hautes intenses, président et présidente de clubs et fédération, on plutôt intérêt à faire redescendre la mayonnaise très rapidement car même à l'autre bout du monde cette histoire me tend. J'ose à peine imaginer se que va donner la présence de l'OM au Parc OL. Le foot français, Aulas y compris, ne devrait pas trop jouer avec les sentiments des uns et des autres t'en la ferveur et l'honneur du blason à une importance pour chaque français, au point de laisser la haine prendre le dessus sur la raison. Leur responsabilité est grande. Pour tous, qu'ils éteignent le feu et vite! ça sent mauvais...

  2. Lyonnais_de_la_manche - dim 29 Avr 18 à 19 h 47

    Surtout avec la mentalité actuelle des supporters et l'escalade dans les excès et débordements comme les envahissements de terrains à plusieurs reprises. Les déclarations inconscientes de certains joueurs n'y sont pas étranger non plus, thauvin qui dit des lyonnais qu'ils vont le payer" Cabella qu'il faudras tout casser au parc OL... Non mais ce genre de phrases dans le contexte actuelle sont bien plus graves que la célébration/provocation de Fékir avec son maillot pour laquelle il a quand même été convoqué en commission ! On pourrait bien assister au qlimax de tout cela si les supporters marseillais, loin d'être les plus intelligents, débarquent à Lyon pour la finale de l'EL. Après si ça sanctionne l'OM pour la prochaine campagne européenne...

  3. Gonzo - dim 29 Avr 18 à 20 h 07

    Communiqué - et rétro-pédalage dans la semoule - de Mourad Boudjellal sur le site internet du RC Toulon :
    « Il fallait bien entendu prendre ces propos au second degré. J'aime m'amuser de l'actualité et j'ai donc fait référence au public marseillais qui souhaite se rendre chez Jean-Michel Aulas (au Groupama Stadium pour disputer la finale de la Ligue Europa). Et comme de notre côté, les demi-finales du TOP 14 se disputent dans ce même stade, nous avons la même volonté. Et quand j'ai précisé « se rendre à Lyon pour tout casser » (toujours en référence au chant des supporters marseillais), il va sans dire que je n'appelle en aucun cas à la violence, que ce soit dans le foot ou dans le rugby. Nous souhaitons juste y aller pour tout casser en terme d'ambiance.J'ai beaucoup de respect pour le travail entrepris par Jean-Michel Aulas et ses équipes depuis des années et n'ai évidemment aucune animosité envers ce club et son président. J'appelle tous les médias et supporters à revenir à la raison et à mieux appréhender le second degré. "
    Second degré donc, on avait mal compris..
    Selon lui, hier, Aulas "le méritait bien" ("qu'on casse tout")
    Et lui, il mérite quoi ?

    1. janot06 - dim 29 Avr 18 à 22 h 15

      Une grosse baffe, assurément.

      1. Gonzo - lun 30 Avr 18 à 12 h 56

        "Anthony ! Tu sais pas quoi faire, là ?... " ^^

  4. ryton69 - dim 29 Avr 18 à 20 h 17

    Eh oui, c’est aussi de ça que j’ai discuté avec des « vieux » supporters Marseillais, aussi vieux que je suis supporter lyonnais... Le risque en cas de debordement est une belle suspension de l’OM, responsable de ses supporters pour cette finale. L’OL ne payera meme pas les degradations puisque l’UEFA loue le stade... et l’assure. Autant dire qu’ils seront furax si il se passe qq chose, mais ne pourront sanctionner que l’OM en cas de confrontation de supporters débiles 🙂
    Eyraud a tout interet à se calmer vite fait, mais il est peut etre un peu trop « jeune » dirigeant pour ne pas voir les consequences possibles pour son club...

  5. Juni entraineur OL - dim 29 Avr 18 à 20 h 26

    Faudrait aussi que tous les vautours arrêtent de leur mettre des micros devant leurs bouches !
    Les faux bons journalistes entretiennent les embrouilles car c'est vendeur.
    Je ne suis pas sur que les marseillais finissent par casser le stade, ce sont de meilleurs "supporters" que les parisiens ou stéphanois, des comportements moins voyous chez les plus radicaux

  6. Juninho Pernambucano - dim 29 Avr 18 à 20 h 51

    S'ils sont assez stupides pour faire des dégâts au stade , ils se tirent une balle dans le pied car l'UEFA sanctionnera lourdement l'OM et l'OL ne sera en aucun cas responsable .
    Quant à notre ami président du racing , bien entendu c'était de l'humour et du second degré voyons donc , tout le monde l'avait compris allons donc .
    Il parlait de se casser la voix .
    Désormais qu'il la ferme et s'amuse de ses bonnes blagues en privé .

  7. gg - lun 30 Avr 18 à 8 h 28

    Bonjour,

    Pour info voici deux liens intéressants :

    https://www.transfermarkt.com/ligue-1/topErhalteneElfmeter/wettbewerb/FR1/plus/1

    https://www.transfermarkt.com/ligue-1/topVerursachteElfmeter/wettbewerb/FR1

    En résumé Lyon a obtenu 6 penalty depuis le début de la saison ce qui en fait la dixième équipe du championnat sur cette statistique.
    Par contre l’OL a concédé 14 penalty ce qui en fait la troisième équipe du championnat sur cette statistique.

    Je vous laisse regarder les statistiques des 4 premiers de ligue 1...

  8. Juninho Pernambucano - lun 30 Avr 18 à 12 h 20

    Le sac à m.. qui sévit sur anal + a encore déversé sa bile sur JMA

    https://www.foot01.com/equipe/ol/ol-om-pierre-menes-demande-un-garde-fou-pour-jean-michel-aulas,283379

  9. Matt - lun 30 Avr 18 à 13 h 42

    Vasilyev d'accord avec Eyraud
    "Sans avoir étudié le dossier, je ne peux pas avoir d'avis sur la question. Après, concernant le sentiment qu'a M. Eyraud sur l'influence de M. Aulas dans le football français, oui je le partage"

    J'espère qu'ils auront comme horizon jusqu'à la fin de saison le dos de l'Olympique lyonnais et qu'a la fin de celle-ci Aulas se fendra d'un carton d'invitation dans sa villa de St trop, pour lui et son homologue marseillais 😉

  10. ol-91 - lun 30 Avr 18 à 15 h 02

    Cela prouve que les propos de JMA sont plus considérés que ceux de ses pairs car il est un grand président et que la jalousie étrangle ses détracteurs. Il y a très longtemps que l'OM est tombé dans la « fièvreur » que les fanatiques marseillais veulent faire croire de la ferveur pour compenser leur carence footballistique. C'est un club qui collectionne par défaut les petites coupes où on ne peut boire que du pastis (à consommer avec modération). En France, il faut rester petits si on veut être tranquilles.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut