OL - Aulas : "Un Dembélé à 20 M€, c’est le maximum que l’on peut faire"

Dans les colonnes du Progrès, Jean-Michel Aulas indique que l'OL ne peut pas se permettre de faire des folies sur le marché des transferts.

De bons résultats financiers (lire ici) mais une certaine prudence pour le sportif. Interrogé par Le Progrès, Jean-Michel Aulas a indiqué que l'OL ne pouvait pas se permettre de faire des folies sur le marché des transferts. "On ne peut pas, a répondu JMA. Un Depay à 23 M€, c’est un coup d’éclat. Un Dembélé à 20 M€, c’est le maximum que l’on peut faire. Aller au-delà serait un risque pour la pérennité du club." Et de conclure : "Je suis sûr que les supporters ne veulent pas retrouver à mon départ l’OL là où il était quand je suis arrivé, en Ligue 2 et devant le tribunal de commerce".

20 commentaires
  1. Altheos - mer 10 Oct 18 à 10 h 48

    Ceci expliquant les échecs des pistes en défense lors du mercato.
    Mais c'est assez flippant parce que pour concurrencer le PSG, recruter des joueurs à 20 millions max, ça va rendre la tâche très complexe.
    A moins que ce plafond puisse augmenter une fois le stade remboursé.

    1. nespero - mer 10 Oct 18 à 11 h 58

      L'OL n'a pas la vocation de concurrencer le PSG.
      Il y a un plafond salarial et un budget max transfert à respecter.
      Le business plan du club est de promouvoir l’académie et d'en tirer le meilleur parti tout en complétant les manques en cherchant les meilleurs jeunes ailleurs afin de les promouvoir également pour en tirer le meilleur parti.
      Mais pour montrer ces jeunes, le club se doit d'être dans les 3 1er en championnat et en LDC pour la meilleure visibilité, donc le côté sportif reste à un bon niveau.
      Le club est coté en bourse et se doit d'avoir des résultats positifs sur le court et long terme.
      Dans l'état actuel des choses, nous n'avons aucune chance de concurrencer le PSG.

  2. MICAL - mer 10 Oct 18 à 11 h 27

    Pourquoi alors nous mener en bateau pendant des semaines avec les 2 mondialistes supposés puis avec Ruben Dias?C'est prendre les gens pour des idiots , alimenter ses propres fantasmes et son compte twitter.RIDICULE !

    1. janot06 - mer 10 Oct 18 à 15 h 05

      Il y aura une chose de bien dans tout ça : à l'avenir, PLUS PERSONNE ne croira à ses annonces de recrutement de joueur hors catégorie.

      1. Tigone - mer 10 Oct 18 à 15 h 44

        Il n'y a pas que dans ces annonces de recrutement qu'il ne faut RIEN croire à ce que dit Aulas... Ces paroles n'engagent que ceux qui les croient! C'est un homme d'affaire/homme politique!!!
        Mais je reconnais qu'il est pour moi légitime car grâce à son boulot j'ai la chance d'être supporter d'une équipe compétitive et de voir de bon match de foot!!!
        Mais son blabla c'est du vent (un peu comme notre entraineur).

      2. GoneAndBack - mer 10 Oct 18 à 16 h 35

        "son blabla c’est du vent (un peu comme notre entraineur)"
        .... Ou comme certains blogueurs ?

    2. jeremy - mer 10 Oct 18 à 19 h 20

      Parce qu'à l'époque Fékir était encore donné partant

  3. lyonnais69500 - mer 10 Oct 18 à 13 h 20

    Haaa la blague .aulas a les moyens , c’est de la com du aulas s’il dit ca c’est pour mieux negocier les futurs transfers et pas rentrer dans cette inflation en surpayent les joueurs il a raison mais le foot marche sur la tete pas le choix .je prefere qu’aulas donne des enormes salaires a des ndombele aouar ou mendy qu’investir des sommes folles sur des joueurs ....

  4. Juninho Pernambucano - mer 10 Oct 18 à 14 h 56

    Quel remarquable flûtiste .
    Pas d'autres commentaires de la part du tweeter fou , sur la déculottée parisienne ?

  5. OLVictory - mer 10 Oct 18 à 15 h 43

    Ces chiffres sont bons, très bons même.
    Ce que je retiens en terme de risques financiers pour le club c'est que si le stade était payé, on pourrait avoir des comptes à l'équilibre sans LDC, sans augmentation des recettes de billeterie et sans vente de joueurs. Sans vente ou avec un solde de vente/achat égal à 0.
    C'est une performance économique de haut niveau, Aulas est vraiment un financier et un entrepreneur hors normes.
    Les chiffres ne sont pas encore publié, mais je suppose que la provision pour les remboursements du stade sera comprise entre 50 et 60 millions. ca signifie que l'emprunt principal sera provisionné en totalité en 4 ans !
    Et logiquement si l'inflation sur les cessions de contrat continue sur son rythme, ça sera encore plus rapide.
    J'espère qu'on vivra tous assez longtemps pour voir l'OL revenir sur le haut du pavé européen.

  6. OLVictory - mer 10 Oct 18 à 16 h 13

    Je me demande comment on peut expliquer la baisse de Produits des activités (hors contrats joueurs) de 198 M€ il y a un an, à 164 M€ à fin juin.
    Est-ce que la différence serait dans les ventes de terrains ou de droit à construire ?
    Je ne vois pas d'autre raison possible. Quelqu'un a une idée ?

    1. jeremy - mer 10 Oct 18 à 19 h 25

      Il y a d'autres chiffres qui varient mais celui là est plutôt significatif pour expliquer cette baisse : on est passé de 49,6 M€ de droits TV de l'Uefa à 14,2 M€

      1. OLVictory - mer 10 Oct 18 à 21 h 23

        Oui tu dois avoir raison, ça doit être ça, merci.

  7. gone69 - mer 10 Oct 18 à 18 h 00

    on a compris que l’intérêt c'est faire du fric en faisant un minimum d'investissement cession de joueur a fort potentiel,mais en attendant les ambitions dans le domaine sportif c'est le minimum.

    si on ce qualifie pas pour la ligue des champions c'est la saignée assuré.

  8. dada - mer 10 Oct 18 à 21 h 40

    Bon ok pour rester raisonnable sur le prix d'un transfert mais pourquoi mettre 20 m sur un 9 et le laisser sur le banc? Il est pas prêt? Il est pas Bon? C'est quoi le souci. Nabil? Qui doit absolument jouer. Memphis qui n aime pas le banc? Vu tout le bien qu'en dit bruno je comprends pas que ne lui trouve pas une place sur le terrain qui à chambouler le schéma de jeu au moins essayer

  9. Corfou - mer 10 Oct 18 à 23 h 08

    Moi j'aimerai qu'il m'explique que bien qu'il fasse de bon résultats financier, le cours de bourse ne décolle pas ! Tu me fait perdre du pognon Jean Mimi !

  10. Valbranque - jeu 11 Oct 18 à 8 h 22

    Encore faudrait-il que la Genèse daigne le faire jouer ce Dembélé à 20M d’€.

  11. ObjectifEurope - ven 12 Oct 18 à 12 h 59

    Les clubs de foot français suivent l évolution de la société à savoir l appauvrissement de la classe moyenne (et des autres classes aussi) au détriment des extra riche.

    Avant, quand tu étais cadre, un prêt sur 15 ans te suffisait pour avoir une appart de malade à lyon maintenant ils doivent aller sur D autres villes comme villeurbanne et avec des prêts de 20 ans. Et sans compter les risques de licenciement....

    L autre jour on s amusait avec des copains à comparer notre situation avec celle D autres salariés ou nos associés au même âge et bien, il y a pas photo, on est en retard ! Et je ne parle même pas de ceux qui ont pas eu la chance d acheter quand l immobilier était bas... Bon je dérive un peu.

    Mais, je suis plutôt rassuré de voir que le club a conscience que la situation a changé en 5 ans dans le foot et que c est plus la même chose. Vraiment ceux qu on fait tous ces recours son fait perdre un temps precieux au Club !

    1. OLVictory - ven 12 Oct 18 à 14 h 31

      Ce qui pèse en France c'est l'accroissement incroyable des taux de prélèvements obligatoires. On est champions du monde des impôts, mais sans forcément avoir les meilleurs services en retour, santé, éducation, infrastructures.

      1. Tengen - sam 13 Oct 18 à 1 h 21

        On est pas tout à fait champions du monde, on a des pays scandinaves comme le Danemark devant nous.
        Et pour le coup (coût ? xD), je vois pas trop la corrélation ni même l'incidence sur les prix de l'immobilier qui décollent dans les grandes agglomérations ^^

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut