Communiquer avec nous

Olympique Lyonnais

OL : les ventes de joueurs et l’événementiel dopent les bénéfices

Publié

 le

OL Groupe a annoncé, mardi, avoir réalisé des bénéfices records lors de la saison 2017-2018 grâce à la vente de joueurs et des différents événements organisés au Groupama Stadium.

OL Groupe a annoncé, mardi, avoir réalisé des bénéfices records lors de la saison 2017-2018 grâce la vente de joueurs, notamment celle d’Alexandre Lacazette à Arsenal pour 50,1 M€, et les différents événements organisés au Groupama Stadium en dehors des matches. Au cours du dernier exercice achevé fin juin, le bénéfice net affiche une hausse de 72 % par rapport au précédent, à 8 M€, un résultat positif pour la troisième année d’affilée.

Vente de Lacazette pour 50,1 M€

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) progresse de 45 % à 73,9 M€, un montant record qui atteint 26 % du chiffre d’affaires. « C’est un des chiffres les plus élevés sur le plan européen », se félicite le président de l’OL Jean-Michel Aulas.

« On a refusé des propositions pour Ndombele, Cornet, Aouar »

Le produit des activités (289,5 M€) est à son plus haut niveau historique également, dopé par les cessions de joueurs dont le montant a plus que doublé (+142 %) à 125,3 M€. Le solde du dernier mercato estival a déjà garanti 31 M€, « sans que l’OL ait eu à ses départir de ses joueurs les plus brillants », a estimé Jean-Michel Aulas, en référence au départ avorté de Nabil Fekir à Liverpool par exemple. « On a refusé des propositions faramineuses pour Ndombele, Cornet, Aouar », a aussi assuré JMA.

« On ne pourra pas tous les retenir »

Ces joueurs pourraient-ils à partir en fin de saison ? « Pas obligatoirement, répond Aulas. mais on ne pourra pas tous les retenir ». Malgré une baisse des droits TV reçus de l’UEFA et des recettes de billetterie, en raison de la non-participation du club à la Ligue des champions, les finances de l’Olympique lyonnais profitent d’une hausse de 70 % des recettes tirées de l’événementiel, à plus de 15 millions d’euros, « soit le chiffre d’affaires moyen des clubs traditionnels du championnat de France », souligne le club rhodanien.
Avec AFP.

39 commentaires

  1. G2W is back

    9 octobre 2018 à 21 h 36 min

    Normal c’est juste la conséquence d’une gestion quasi parfaite sportivement et stratégiquement des dernière années
    Pour les rageux le sportif et l’économique sont indissociables si le sportif est mauvais l’économie s’effondre, Monaco sera un parfait exemple cette été

    • GoneAndBack

      GoneAndBack

      9 octobre 2018 à 23 h 07 min

      Tu as tout dit.

    • Tengen

      Tengen

      10 octobre 2018 à 0 h 04 min

      C’est un fait indéniable, mais en quoi cela réfute-t-il le fait que la gestion sportive de l’équipe fanion est perfectible ?
      Donner plus de moyens humains à Flo et son équipe qui font déjà un excellent travail, renforcer la direction sportive du club, faire venir des joueurs expérimentés etc…

      • Tengen

        Tengen

        10 octobre 2018 à 0 h 08 min

        Par crainte de passer pour un faux supporter, je tiens à ajouter que je me réjouis des accomplissements très importants de JMA depuis des décennies !

      • cavegone

        cavegone

        10 octobre 2018 à 12 h 11 min

        Comment ça « faux supporter » 😮 ? On a une chance infinie de l’avoir ! Of course !

  2. Pantagruel

    Pantagruel

    9 octobre 2018 à 22 h 38 min

    Champions de France de l’EBITDA!

  3. OLVictory

    OLVictory

    9 octobre 2018 à 22 h 50 min

    125,3 M€ de ventes et 8 M€ de bénéfice, il faudrait creuser pour savoir où est la différence.

  4. dada

    9 octobre 2018 à 23 h 03 min

    C’est sur que pour gagner 50 patates vaut mieux avoir un bon joueur a vendre surtout en Angleterre eux ils payent cher. Que d’organiser quelques maigres spectacles peu lucratif au final.
    Finalement on a presque plus besoin de public pour supporter les frais fixe tant la billetterie ne représente pas assez de recettes comparée aux clubs anglais ou allemand

  5. Tengen

    Tengen

    10 octobre 2018 à 0 h 07 min

    Bonsoir Razik,
    Dans un but de simplification, on rapproche souvent en France l’EBE de l’EBITDA mais en théorie ce n’est pas tout à fait la même chose 😉

  6. Soyalorea

    10 octobre 2018 à 1 h 06 min

    « en raison de la non-participation du club à la Ligue des champions »

    Est-ce que la personne qui a rédigé cet article suit le football ou… Est payée pour rien faire ?
    Change de sujet / site / métier stp

  7. zikos35

    10 octobre 2018 à 8 h 36 min

    Je trouve ces résultats plutôt inquiétants en réalité. 125 M€ de vente et seulement 8 M€de bénéfices ? Soit on a tout injecté dans le remboursement du stade, plus que ce qui était prévu, pour apurer la dette à l’avance, soit on était vraiment en très gros écart et sans ces ventes nous aurions totalement plongé.
    On peut avoir un détail du côté de O&L sur l’utilisation des fonds ? Si il y a eu des paiements à l’avance du fait des fortes ventes qui expliqueraient ce bénéfice ?

    • OLVictory

      OLVictory

      10 octobre 2018 à 15 h 49 min

      125 millions de vente, 50 millions d’achats, 75 millions de bénéfices qu’on retrouve dans l’EBE, 8 millions de résultats.
      Je ne vois qu’une explication, le remboursement du stade a été provisionné pour 50 millions la saison dernière, voire 60 !
      On aura les chiffres publiés à la fin du mois, on vérifiera.

  8. Altheos

    Altheos

    10 octobre 2018 à 8 h 58 min

    JMA a toujours communiqué sur le fait que le remboursement du stade était la priorité n°1.
    Ceci dit, la gestion économique de l’OL est remarquable, là dessus JMA ne souffre d’aucune critique, même si cela empêche parfois le sportif d’être plus compétitif.
    Un petit bémol concernant l’événementiel, car quand cela a des conséquences sur le sportif, je pense à l’état de la pelouse après le « monster truck » notamment, c’est quand même préjudiciable.

  9. Sony07

    10 octobre 2018 à 10 h 29 min

    Le bénéfice net me paraît un peu faible eu égard à l’EBITDA et au produit de la vente de joueurs à plus de 125 M€, pour y voir clair il faudrait connaître la somme allouée au remboursement du stade, parce que c’est inquiétant de savoir qu’il faille vendre des joueurs pour 120 M€ chaque année pour ne pas être dans le rouge… ce qui explique la sortie médiatique de Jean Mimi disant qu’on ne pourra jamais acheter des « top » joueurs à plus de 20 M€…ce qui est complètement contradictoire avec sa volonté de soulever un trophée européen d’ici 5 ans, mais il n’est pas à une contradiction prêt, bref il y a de quoi être inquiet sur le plan sportif pour les prochaines années !

  10. Juninho Pernambucano

    10 octobre 2018 à 10 h 32 min

    On est au moins champion du monde de quelque chose , l’Ebitda ( non ce n’est pas un gros mot ) .
    Et les actionnaires ont la bananes , ils se remplissent les fouilles . On est content pour eux .
    125M€ de vente , comment ont été utilisés les fonds ?
    Car 8M€ de bénéfice , ça semble en effet assez peu .

  11. Juillet

    10 octobre 2018 à 11 h 00 min

    Avec 8m€ de bénéfice, je ne pense pas que les actionnaires se remplissent les fouilles… D’ailleurs, aucun dividende n’a été versé jusqu’à présent.

  12. MICAL

    MICAL

    10 octobre 2018 à 11 h 11 min

    8M d’euros de bénéfice pour un tel chiffre d’affaires,il n’y a rien de glorieux.Il faudrait connaçitre la totalité des chiffres pour expliquer ce ratio .

  13. chikarakun

    10 octobre 2018 à 12 h 04 min

    Si les marges dans le foot étaient élevées, ça se saurait… la moitié des clubs espagnols sont dans le rouge, le PSG est sous perfusion qatarie…
    On a déjà 40m d’achats de joueurs (Dembele, NDombele, Pintor, Denayer), des charges de personnel à 115m, charges externes + achats consommés quasiment 80m. On est quasiment à 200m sans parler du paiement des intérêts de la dette ça doit être dans les 15, ça va vite !
    ça ne me choque pas ces chiffres.

    • OLVictory

      OLVictory

      10 octobre 2018 à 15 h 51 min

      Dans ces comptes il y a les achats de joueurs du 1er juillet 2007 au 30 juin 2018, soit environ 50 millions.

  14. cavegone

    cavegone

    10 octobre 2018 à 12 h 43 min

    https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-55460-olg-comptes-consolides-resumes-2017-2018.pdf

    Par rapport au point soulevé par Tengen, l’EBE est plus pessimiste car il prend en compte la dépréciation et amortissement du stade et les taxes. EBITDA c’est Earning Before Interests Taxes Depreciation and Amortization (merci google 🙂 )
    ce qui veut dire avant tout ce qui ponctionne le bénéfice (dévaluation imports, etc).
    Même si ça peut paraitre peu de dégager 8M€ net mais sans les droits de la C1, et avec le lourd remboursement du stade c’est pas si mal. Il y a aussi eu de nouveaux emprunts pour la construction d’un hotel Kopster dans le complexe du stade qui alourdissent le bilan.
    Et on parle de l’an dernier, car cette année avec le mercato lucratif et les revenus de la ligue des champions on devrait être pas mal 🙂

  15. lichalopez

    10 octobre 2018 à 14 h 10 min

    Construire un stade de 60 000 places pour en arriver là… ça laisse perplexe.

  16. OLVictory

    OLVictory

    10 octobre 2018 à 17 h 32 min

    Pour la saison en cours le solde des cessions et achats de joueurs est légèrement négatif.

    • cavegone

      cavegone

      11 octobre 2018 à 1 h 02 min

      C’est faux !
      Sur l’exercice en cours il y a NKoulou Darder Maolida et Diaz qui compensent de +8,5M€ Dembele Deneyer et Pintor.

      • OLVictory

        OLVictory

        11 octobre 2018 à 6 h 40 min

        Les ventes de la saison 2018/19 :
        Mariano Díaz 21,50 M€
        Myziane Maolida 10,00 M€

        Les achats de la saison 2018/19 :
        Moussa Dembélé 22,00 M€
        Jason Denayer 6,50 M€
        Lenny Pintor 5,00 M€

        Solde -2 M€ 

        Sauf erreur de ma part, les autres ont été achetés ou vendus avant le 1er juillet 2018

      • cavegone

        cavegone

        11 octobre 2018 à 13 h 26 min

        Oui c’est pourtant facilement vérifiable il y a deux erreurs de ta part.
        primo Mariano avec les bonus c’est 24M€ et Denayer 10M€.
        Deuzio dans l’exercice en cours il y a Darder 8M€ et NKoulou 3,5M€, tout cela ont été réalisés après le 1er Juillet.
        On avait déja échangé sur ta théorie que le stade ne rapporte rien etc…(ce qui a été vrai un temps mais ne l’est déjà plus depuis l’étalement de la dette).
        Là tu fais la même un peu tu ne trouves pas ?
        C’est souvent, et même depuis des années, que tu oublies des chiffres pour démontrer une version économique pessimiste. Et ce malgré le temps qu’on peut passer à essayer d’argumenter. Je crois que « têtu » ce n’est même plus assez fort pour te qualifier OLVictory 😛 😉
        Ceci dit ça reste un plaisir de te lire à 99% 🙂

      • OLVictory

        OLVictory

        11 octobre 2018 à 13 h 52 min

        Le calcul des bonus est trop compliqué à faire lors d’une vente puisque ces incentives sont soumis à des conditions dont on connait rarement les termes. De plus si on compte les bonus des ventes, il faut les compter aussi pour les achats. Je préfère être un peu imprécis et ne compter ni les uns ni les autres, l’erreur est forcément moins grande que de compter juste les ventes et omettre les achats.

        Pour le stade ce que tu ne comprend pas c’est que je parlais de faits avérés, qui sont déjà passés et vérifiables, et tu es resté bloqué en croyant que je faisais une généralisation sur l’avenir. Moi ça ne m’empêche pas de dormir, c’est pas grave.

        Pour les transferts de Nkoulou et Darder tu as sûrement raison, j’avais une mauvaise information.

      • cavegone

        cavegone

        11 octobre 2018 à 15 h 47 min

        Ha mais j’ai été fair-play c’est bien pour les achats que j’ai corrigé et ajouté les bonus 😉
        C’est bien que tu aies évolué sur ta position à propos du stade, on a longuement discuté sur ce que tu appelais des faits sans ce rejoindre, mais tant mieux tu n’es peut-être pas si tétu que ça alors^^
        Tu n’as pas encore écris que le ciel de l’avenir était bleu mais c’est un bon début.

      • OLVictory

        OLVictory

        11 octobre 2018 à 15 h 52 min

        Bon ben désolé pour Nkoulou et Darder, mais finalement ils ont été transférés et comptabilisés la saison dernière. C’est indiqué dans le dossier de presse fourni hier par l’OL.
        La liste complète :
        Alexandre Lacazette – Arsenal : 50,1 M€
        Alan Dzabana – Le Havre : 0,7 M€
        Emanuel Mammana – Zenit Saint Pétersbourg : 14,2 M€
        Maciej Rybus – Lokomotiv Moscou : 1,6 M€
        Willem Geubbels – AS Monaco : 20 M€
        Romain Del Castillo – Rennes : 2 M€
        Aldo Kalulu – FC Basel : 2,1 M€
        Jean-Philippe Mateta – Mayence : 7,2 M€
        Mouctar Diakhaby – FC Valence : 14,8 M€
        Nicolas Nkoulou – FC Torino : 3,5 M€ mutation définitive + 0,5 M€ mutation temporaire
        Sergi Darder – Espanyol Barcelone : 7,9 M€ mutation définitive + 0,3 M€ mutation temporaire
        Incentives et divers : 0,4 M€

        Donc on reste sur le premier calcul, solde -2 M€ des transferts en cours cette saison.
        Pour le stade je crois ce que je vois, on verra les chiffres de la saison dernière et si le stade a connu ses premiers bénéfices, ce qui devrait être le cas.

      • cavegone

        cavegone

        11 octobre 2018 à 16 h 23 min

        Ha et bien mes excuses alors j’ai dégainé un peu vite.
        Ces ventes sont pourtant enregistrées le 4 Juillet, ce qui m’a induit en erreur 😉

      • OLVictory

        OLVictory

        11 octobre 2018 à 16 h 34 min

        Tout à l’heure j’ai lu le communiqué de l’OL qui écrivait noir sur blanc que les transferts s’étaient conclus le 4 juillet, d’où mon premier message, avant de voir le communiqué financier.
        Donc l’erreur n’est pas de toi !

    • jeremy

      11 octobre 2018 à 9 h 22 min

      On ne peut pas vraiment faire le compte de cette manière : les ventes sont comptabilisés sur l’année de la vente alors que les achats sont amortis sur plusieurs années.
      Par exemple sur l’exercice précédent, il y a 23 M€ d’amortissement sur les achats de joueurs de l’exercice précédent.

      • cavegone

        cavegone

        11 octobre 2018 à 13 h 33 min

        Oui tout à fait, il y a aussi l’amortissement, mais il n’est pas compté dans l’EBITDA, ça simplifie.
        Et puis avec ces ventes inattendues avant le terme du contrat et à des prix assez incroyables, le calcul d’amortissement sur les joueurs il est quand même vite assez farfelu.
        Que ça doit être un cauchemar d’être le comptable d’un Jean-Michel Aulas ou pire d’un Nasser Al Khelaifi ! 😆

      • OLVictory

        OLVictory

        11 octobre 2018 à 13 h 59 min

        C’est pas si aberrant. On peut quand même faire ce calcul en oubliant les amortissements sur les achats (qui ne sont qu’un prétexte du fisc pour se faire de la tréso) qui donne un résultat juste sur une longue période.
        Amorti ou pas il faut bien payer le transfert et la tréso s’en ressent fortement, surtout dans notre cas avec un club fortement endetté.
        C’est pas si faux que ça, même si ça choquerait un expert-comptable.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus