OL - Benfica (3-1) : Tousart affiche son soutien à Traoré

Pris en grippe par le public lyonnais depuis quelques matches, Bertrand Traoré a inscrit le troisième but de l'OL ce mardi, contre Benfica (3-1) et a libéré les siens.

C'est son geste technique favori. Alors que Benfica poussait pour égaliser, Bertrand Traoré, entré en jeu quelques minutes plus tôt, a annihilé les espoirs des Portugais d'une belle frappe enroulée du pied gauche dans les toutes dernières minutes de la rencontre, ce mardi. Si ce but est important pour l'Olympique lyonnais en vue de la qualification pour les 1/8 de finale de la Ligue des champions, il l'est également pour le moral de Bertrand Traoré, dont les prestations sont de plus en plus critiquées par les supporteurs lyonnais.

"Un joueur cadre", selon Lucas Tousart

Après la rencontre, le milieu de terrain défensif de l'OL Lucas Tousart a tenu à afficher son soutien à Traoré dans cette période difficile. "C'est un joueur cadre comme beaucoup dans le groupe", a lancé Tousart. "Ça fait un moment qu'il est là. Il est pris à parti par le public certaines fois, nous on trouve juste le moyen de le soutenir dans ces moments-là. On sait qu'on peut tous avoir des moments de moins bien. Le fait qu'il marque ce soir nous fait tous du bien", a poursuivi le milieu de terrain lyonnais.

19 commentaires
  1. montcoua - mer 6 Nov 19 à 8 h 57

    Son (seul) geste technique favori ne fonctionne plus depuis longtemps en L1... C'est un super-sub pour les matchs contre des équipes qui ne le connaissent pas. Idéalement pour lui comme pour le club, la solution c'est un départ dans un championnat ou il n'a jamais joué 😉 il fera un malheur pendant 1 an !

  2. jeepy - mer 6 Nov 19 à 9 h 01

    Oui mais il fatigue avec ses gris gris rates une fs sur 10

  3. OLVictory - mer 6 Nov 19 à 9 h 04

    Ils se sentent comment ceux qui l'ont sifflé hier et acclamés après son but ?

    Bravo à Traoré car l'issue du match était très incertaine jusqu'à son entrée.

  4. rastaman - mer 6 Nov 19 à 9 h 23

    ç'est un joueur excellent qui avait perdu beaucoup de ses repères depuis un an déjà...sans vraiment savoir pourquoi et voila qu'enfin il joue plus simple et surtout qu'il marque ...bravo à lui...

  5. Ready - mer 6 Nov 19 à 9 h 24

    Si seulement siffler un de nos joueurs l'aidait à mieux jouer...
    Quand ma fille m'a demandé pourquoi des supporters sifflaient nos propres joueurs je lui ai répondu qu'ils sont sous l'influence d'une dynamique de groupe qui les limite intellectuellement...

    1. MoiMoiOuMoi - mer 6 Nov 19 à 9 h 38

      Ou ils sont déjà limités intellectuellement même sans être en groupe.

      Pour ma part, je n'apprécie pas ce joueur, mais s'il réalise de bonnes prestations à chaque match, je cesserai de me crisper à chaque fois qu'il rentre sur le terrain.

  6. Valbranque - mer 6 Nov 19 à 9 h 46

    Traoré a été intéressant sur les deux derniers matchs comme remplaçant. Il faut continuer à le faire rentrer au cours des matchs mais ne plus le mettre titulaire tant qu’il n’arrive pas à varier son jeu davantage. Mais en fin de match, sa spéciale peut toujours fonctionner sur un malentendu contre des adversaires fatigués

  7. ak69 - mer 6 Nov 19 à 10 h 00

    Je suis d’accord, ce joueur m’exaspere enormement merci a lui pour son joli but, enfin ! Mais il ne faut pas oublier ses dizaines de prestations insipides avec un nombre hallucinant de pertes de balle ou mauvais placement, ok pour pas le siffler c’est stupide mais par contre on a le droit de dire que ce mec etait 0 depuis des mois

  8. Juninho Pernambucano - mer 6 Nov 19 à 10 h 20

    Un joueur cadre , elle est bonne celle la .
    Un joueur qui a été sorti du groupe récemment par Garcia tellement ses entrées étaient une catastrophe .
    Piqué au vif , il s'est sorti les doigts hier soir mais encore un feu de paille ?
    Il avait bien commencé la saison sous l'autorité de sylvinho , il appliquait les consignes , puis il s'est délité et a fini par redevenir mauvais .
    Difficile de s'appuyer sur un tel joueur .
    Hier il tue Benfica avec son but prévisible , ils ne devaient pas le connaitre !
    En L1 plus personne ne prendrait un tel but .

    1. MoiMoiOuMoi - mer 6 Nov 19 à 10 h 30

      Ça s'écrit "un feu Depay", s'il te plaît.

      D'accord avec toi ainsi qu'avec ce qu'a dit Valbranque plus haut. Je pense que Bébert doit être remplaçant, parce qu'en rentrant en fin de match avec des adversaires fatigués, il pourrait apporter plus qu'en démarrant titulaire.
      C'est un peu triste à dire car révélateur de son niveau, mais il n'y a que comme ça qu'il a une chance de pouvoir briller à l'OL. Sinon, il doit se trouver un petit club où il pourra donner l'illusion qu'il est génial.

  9. MoiMoiOuMoi - mer 6 Nov 19 à 10 h 44

    "Ce mardi soir, le joueur de l’Olympique Lyonnais Bertrand Traoré était sur la pelouse du Groupama Stadium pour la réception du Benifca Lisbonne en phase de poule de la Ligue des Champions.

    Mais alors que le joueur burkinabé allait marquer pour son club, il était victime d’un cambriolage dans sa maison située sur la commune voisine, à Chassieu.

    Alors que LyonMag révélait l’affaire peu après le coup de sifflet final de la rencontre, des précisions nous ont été apportées ce mercredi matin. D’après nos informations exclusives, le préjudice subi par Bertrand Traoré fleurte avec les 300 000 euros ! Le ou les cambrioleurs ont notamment réussi à forcer, puis vider, un coffre-fort dans la maison de l’attaquant. Selon une source proche de l’enquête, de l’argent liquide ainsi que de luxueuses montres de luxe ont été emportés.

    C’est l’alarme de la maison qui a prévenu les forces de l’ordre vers 21h20. Arrivés sur place, les fonctionnaires n’ont pu que constater que les lieux avaient été désertés par le ou les malfaiteurs. Une enquête a été ouverte, c’est la sûreté départementale qui est chargée de l’affaire.

    Ce n’est pas la première fois que Bertrand Traoré est victime d’une intrusion. Fin juillet, déjà, des personnes avaient récupéré des chaises longues dans son jardin et avaient été interpellées par des policiers de la BAC en bas d'un immeuble de Chassieu, couchées sur leur butin" (lyonmag).

    1. OLVictory - mer 6 Nov 19 à 11 h 09

      Les mecs gagnent des fortunes, ils sont payés comme des émirs, mais ne sont pas capables de payer un salaire de 150 euro pour que quelqu'un garde leur maison lorsque leur absence est totalement et publiquement prévisible.

      En France, on déteste faire travailler les autres gens. Probablement l'idée communément acquise que de donner un boulot vous transforme automatiquement en exploiteur du peuple. Employeur = profiteur, c'est bien connu. On a vraiment une mentalité bizarre

      1. chikarakun - mer 6 Nov 19 à 13 h 47

        Tu te trompes, il fait travailler d'autres gens : une société d'alarme... la différence c'est que le service n'est pas le même qu'un mec posté devant la maison, ce n'est pas pour ça que personne ne bosse derrière.

      2. OLVictory - mer 6 Nov 19 à 14 h 25

        Ouais bof, en ordre de grandeur on doit être dans un rapport de combien, un opérateur de télésurveillance remplace combien de gardiens, mille, deux mille ? Sans parler des centres de télésurveillance en offshore

      3. NicoLG - mer 6 Nov 19 à 14 h 43

        @OLV Autant je suis de ton avis dans un premier temps autant tes propos dans le deuxième paragraphe sont totalement caricaturaux et hors sujet, pour rester poli.

      4. OLVictory - mer 6 Nov 19 à 15 h 18

        C'est pas caricatural de dire qu'en France on n'ose pas employer des gens pour des petits boulots. Il suffit de voyager ailleurs pour se rendre compte de l'écart de mentalité. Je parle de personnes qui ont les moyens de le faire évidemment.

        Hors sujet je ne vois pas pourquoi. Il est légitime de se demander pourquoi le club qui avait annoncé des mesures après les derniers cambriolages n'a rien fait d'autre que mettre une alarme notoirement inefficace. Tout ça a fait l'objet de sujets publiés ici et ailleurs, donc on est en plein dans le sujet !

      5. le_yogi - mer 6 Nov 19 à 22 h 45

        OLV ça déraille un peu dans ton deuxième paragraphe... Déjà les trucs qui commencent par "En France", généralement ça débouche sur rien de bien pertinent, si ce n'est du discours droitard bien complaisant. Mais alors en plus, tu crois que ça représente combien de % de la population les gens qui ont une maison à surveiller et qui peuvent financièrement embaucher quelqu'un pour ça en leur absence, avant de tirer tes grandes conclusions sur la France qui "déteste faire travailler les autres gens" ? De plus il est Burkinabé, donc qu'est-ce que ça révèle vraiment de cette pseudo-mentalité Française ? Là j'avoue que je suis un peu pantois devant tes propos...

    2. tongariro - mer 6 Nov 19 à 14 h 21

      300 000 euros ? Un mois de salaire donc.

      1. le_yogi - mer 6 Nov 19 à 22 h 32

        Et ? Cela rend-t-il cela plus acceptable ? Faut vraiment arrêter avec ce genre de commentaires.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut