Bernard Lacombe, sur le plateau de l’émission « Tant qu’il y aura des Gones ».

OL : Bernard Lacombe, grand invité du festival Lumière ce samedi à Lyon

Invité de marque au prestigieux festival Lumière de Lyon ce samedi 12 mars, Bernard Lacombe rencontrera les amoureux de cinéma et ballon rond à l'occasion de la sortie de son livre "L'instinct du foot". Des séances de dédicaces sont prévues à partir de 10 heures 30 à l'Institut Lumière.

Ce samedi 12 mars à 10h30, l'ancienne gloire de l'Olympique Lyonnais Bernard Lacombe sera à l'honneur pour le Festival Lumière à Lyon. À l'occasion de la sortie de son livre "L'instinct du foot" et de la 9e  édition du  festival sport, littérature et cinéma, il rencontrera le public à l'Institut Lumière, situé rue du 1er  film,  pour une séance de dédicaces. Il sera accompagné de Fleury Di Nallo, emblématique joueur de l'OL  qui comptabilise à lui seul 489 matchs et 222 buts, mais aussi Jacques Santini, ancien directeur technique du club rhodanien.


"J'allais au stade et quand je rentrais, je disais : "Moi je serai l'avant-centre de l'Olympique lyonnais", Bernard Lacombe


Au mois de décembre, sur le plateau de l'émission "Tant qu'il y aura des Gones", Bernard Lacombe est longuement revenu sur sa carrière . Au cours de cette émission clôturant l'année 2021, la légende de l'Olympique lyonnais  s'est souvenu de ses débuts dans son équipe de cœur, un amour qui remonte à l'enfance. "J'avais 10 ans, mon papa m'emmenait voir l'OL où jouaient Nestor Combin, Fleury Di Nallo, Angel Rambert... C'était un moment de grandes vacances pour moi. J'allais au stade et quand je rentrais, je disais : "Moi je serai l'avant-centre de l'Olympique lyonnais". 7 ans après, j'ai réalisé ce rêve contre le Red Star en marquant mon premier but, se souvient-il. Je suis arrivé en mobylette au stade, on a pris le repas et ç'a été un moment fabuleux."

32 commentaires
  1. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 10 h 38
  2. Olyonn@is - sam 12 Mar 22 à 10 h 54

    Merci pour le lien Dédé.

  3. XUO - sam 12 Mar 22 à 10 h 55

    @Dede
    Tu voudras bien enregistrer mon absence que tu porteras à la connaissance de Bernard Lacombe. Je sais combien elle lui pèsera mais il ne saurait en être autrement. Le coeur et la raison me l'interdisent.

    1. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 11 h 44

      😉
      Xuo, je l'avais mis juste pour toi, connaissant ton amour pour lui !😜

      1. XUO - sam 12 Mar 22 à 13 h 02

        Tu me dis Lacombe joueur, pas de pb, 100% fan.
        L'homme, il me débecte. Il a des propos, des jugements, des comportements de gros bourge. Indigne de ses origines paysannes.
        En marge de cette considération, une chose m'interpelle : comment se fait-il qu'on n'aie plus de nouvelles de Serge Chiesa ?

        Suite à ton message de 12 h 00

        Oui , il m'a vraiment choqué quand il s'en est pris à une auditrice qui l'interrogeait sur RMC, la renvoyant à ses casseroles. Et dire que c'est moi qui m'en suis pris plein la tronche ici-même, au sujet d'une remarque concernant Wendie !
        Autre grief: il a, à plusieurs reprises, reproché aux footballeurs de l'OL de se comporter comme des fonctionnaires. Je n'attaque aucune catégorie socio- professionnelle. Qu'il fasse de même.
        Comme je l'ai dit à dede74, il est intellectuellement malsain de minimiser ce que font les autres, à quelqu'échelle du temps que ce soit.
        Enfin, j'ai été supporter stéphanois, puisque roannais d'origine. Ce qui ne me faisait pas débecter sur l'OL en particulier. Un de mes copains d'études à Lyon, mais stéphanois licencié à l'ASSE m'avait même appris à apprécier Lyon et Rambert en particulier.
        Ce qu'il faut savoir, c'est que Lacombe s'est mal comporté à Sainté. Il est allé couiner dans le bureau d'Herbin , jaloux des prestations de Rocheteau. C'était déjà l'homme qui apparaissait.

      2. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 13 h 24

        Serge avait un bureau de tabac à Clermont qu'il à laché ,il y a q.q. années.( Noël pour les intimes, j'en étais dans les années 70 ).
        Son épouse Marie-Claire est une amie de la mienne.
        Il a coupé depuis très longtemps avec le foot, et a refusé de très nombreuses invitations du club, dont de mémoire, celle des 50 ans du club en 2000, à laquelle j'assistais avec mon épouse.
        Fleury, Mihajlovic , Ravier, Cachionni, étaient là.( j'ai q.q. photos )
        Serge était le grand absent, au désespoir de Nanard...

        Souvenirs, souvenirs ......

        PS: tu en as rajouté à ton com, pendant que j'essayais de répondre, donc, un peu déphasé .....

      3. XUO - sam 12 Mar 22 à 13 h 35

        A propos de Serge

        En 1973, si je me souviens bien, j'ai aperçu les joueurs de l'OL, coincés entre les grilles du stade et le mur de clôture Jean Bouin. A quelques jours de la finale contre Nantes. Ils faisaient bien mumuse car c'était je le répète de vrais potes. La Fleur était bien entendu le meneur de revue...
        Mais un joueur tournait le dos, assis à plusieurs mètres, semblant faire la gueule. C'était Chiesa....

      4. OLPassePresent - sam 12 Mar 22 à 13 h 59

        Pour Dédé P
        Le bureau de tabac est plus précisément à Riom, à côté de Clermont.
        J'y suis allé il y a 4-5 ans, lors d'un passage dans le coin, pour le match ASM-LOU, auquel j'ai encore assisté samedi dernier (tradition perdue l'an passé à cause du COVID mais vite reprise cette année). Comme un de mes meilleurs amis est le beau-père d'un joueur de l'ASM, on a toujours droit à 2 places gratuites en tribunes. J'avais rencontré la fille de Serge Chiesa qui a repris l'affaire de son père. J'avais laissé des documents sur la question des buts mais pas obtenu de suite !!
        J'en avais aussi profité pour rencontrer Jacques Gliszczynski à 2 reprises (il habite aussi à Riom) : en bas de chez lui pour ma première visite à l'improviste et je l'ai invité au resto l'année suivante.

        Il me semble que Serge Chiesa est tout de même venu visiter le musée à l'invitation de Stéphane Benas, en compagnie de ses 2 compères (Di Nallo et Lacombe) qui sont eux des habitués.

      5. dede74 - sam 12 Mar 22 à 14 h 10

        @XUO, salut,

        "Comme je l'ai dit à dede74, il est intellectuellement malsain de minimiser ce que font les autres, à quelqu'échelle du temps que ce soit."

        Puisque tu parles de moi, sans que je sache de quoi tu parles, n'ayant pas souvenir de ce commentaire et malgré une certaine rancœur à ton égard, bien que j'ai dis, à l'époque, aimer tes commentaires, l'un d'eux m'a certainement vexé, qui m'a fait t'ignorer.
        Est-ce de ce moment dont tu parles ?
        Qu'ai-je donc minimisé, au point de provoquer cette réflexion ? désolé mais ma mémoire est, parfois, infidèle, sauf quand je décide de ne plus parler à quelqu'un ! aujourd'hui, je fais donc une exception.

        Saches que je ne suis pas d'un milieu "rupin" et que mes études, tardives, n'ont pas dépassé le CEP et CAP ! l'apprentissage m'est venu au fil des ans et que, si je fais, quelquefois, des remarques sur l'orthographe, c'est surtout pour m'amuser, n'étant pas plus doué que ça, seule ma mémoire, due à mes lectures, me permettent ces remarques car, je suis incapable d'expliquer les erreurs, grammaticalement parlant, je n'y ai jamais rien compris.

        Donc, si tu le désires, tu m'expliques ce qu'il en est, sinon, restons-en là.
        Bon week-end.

      6. XUO - sam 12 Mar 22 à 15 h 21

        dede74
        Tu as bien dit en substance que lorsque tu bossais, tu ne t'amusais pas sur Internet comme les fonctionnaires.
        Ta remarque était d'autant plus stupide, qu'Internet n'avait pas encore germé dans la tête de ses inventeurs.
        Tu disais également avec un mépris non dissimulé à l'encontre des générations qui t'ont succédé que ton travail était pénible quant à sa nature ( tu disais porter de lourds tuyaux en ciment ) et à sa durée plus proche des 60 h que des 35.
        JUNI DU 36 qui connaît bien la vie actuelle t'avait même corrigé en évoquant notamment le burn out.
        C'est pourquoi je répète qu'il est vain de comparer horizontalement et verticalement son propre travail avec celui des autres. Et, ce , d'autant plus qu'on ne connaît pas forcément les autres. Si je te faisais part des difficultés que j'ai eu à surmonter, tu ne me croirais même pas
        Ce n'est qu'une question de respect et d'intelligence.

        Voilà, les choses sont claires.

      7. dede74 - sam 12 Mar 22 à 17 h 36

        XUO, je rectifie ! je n'ai pas dis que je portais de lourds tuyaux en "ciment" mais, ils étaient lourds et en acier, j'étais dans la tuyauterie industrielle (Raffineries et usines diverses)
        Puis j'ai travaillé pour une société lyonnaise, rue du Bourbonnais, à Vaise, pour du chauffage industriel (190°/20 Bars de pression) tuyauteur-soudeur, licencié haute pression (ben oui, j'avais une licence 😉 ) et je n'ai jamais travaillé moins de 60 h/semaine ! d'où ma révolte contre ceux qui se plaignent des 35 heures ! j'ai la chance d'avoir eu une bonne constitution physique, ce qui n'était pas le cas lorsque j'étais enfant et, jusqu'à la puberté, j'ai eu ma part d'ennuis. Je sais que tout le monde n'a pas eu une vie tranquille et, généralement, je crois ce que l'on me dit. J'ai pris ma retraite à 63 ans, avec 183 trimestres de cotisations SS, dont 28 mois de service armé, car mon physique commençait à flancher.
        Le burn out est une maladie "moderne", elle n'existait pas de mon temps, la fatigue physique oui !
        C'est donc Internet le responsable de toutes les causes néfastes, actuelles ! mais pas que, c'est sûr.
        Je m'arrête là car je n'aime pas la politique et les politicards !
        Merci pour ton rafraîchissement de mémoire.

      8. OLVictory - dim 13 Mar 22 à 8 h 33

        Le burn out a toujours existé, on l'appelait autrement, surmenage, épuisement ou dépression nerveuse.

  4. lecirev - sam 12 Mar 22 à 11 h 25

    Dédé Passion je trouve, que sur les photos de l’affiche, de l’institut Lumière Bernard Lacombe donne d’air à Maxence Caqueret .

  5. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 12 h 00

    Xuo ,

    Plus sérieusement, j'aimerai que tu m'expliques un jour, ta grande animosité vis à vis de Nanard.

    Toujours le cas des femmes et leurs casseroles, sa com au ras des paquerettes dans les médias, des prises de positions qui te heurtent ???....
    Raconte !......🤔

  6. Tongariro - sam 12 Mar 22 à 12 h 02

    L'Institut Lumière, l'un de mes refuges favoris quand je vivais à Lyon.

    Pour tout cinéphile, dont je fais partie, ce lieu est magique, avec des cycles de rétrospectives de qualité, des ciné conférences et une salle vraiment agréable et confortable, le tout dans ce quartier mythique de Monplaisir où les Frères Lumière ont déployé leur talent.

    1. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 12 h 18

      Tonga,

      Un connaisseur , ça fait plaisir !
      Et qui, en plus, connait le quartier, réconfortant ici ...👍

      1. Mimoun - sam 12 Mar 22 à 19 h 56

        J'habite à 300 mètres 😜...

    2. Juninho Pernambucano - sam 12 Mar 22 à 13 h 13

      mon fils qui fait des études de cinéma à lyon , est un client régulier !

  7. Juninho Pernambucano - sam 12 Mar 22 à 13 h 14

    Ah nanard , j'aurai volontiers aimé te rencontrer , ainsi que Fleury , les légendes du club avec Serge .
    Mon grand souvenir restera ton but en coupe du monde , premier match , sur le coup d'envoi .
    C'était en argentine

    1. XUO - sam 12 Mar 22 à 13 h 27

      19 secondes et pourtant c'est Bruno Bellone qu'on a surnommé Lucky Luke !

  8. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 19 h 34

    Xuo,

    3 mots, et pas pour avoir le dernier !😉

    Pour répondre tardivement à tes griefs de 13h02:

    Le coup des casseroles, c'est du Nanard tout craché qui répond à une auditrice qui en est à décompter les mn durant lesquelles Karim n'a pas marqué. Fan absolu de celui-ci, il fait une réponse épidermique qu'il aurait pu éviter, mais les micros et les médias sont sans pitié.
    À ce jour, elle doit être aussi mal à l'aise vis à vis de Benz !😉

    Pour ce qui est de sa comparaison des joueurs avec les fonctionnaires, je suis d'accord avec toi pour reconnaitre que c'est d'un goût douteux, et que là aussi, il se plante totalement au niveau( faible) de sa communication. Encore du Nanard.

    Quant à l'épisode stéphanois, là je dois dire que je ne le connaissais pas, car j'ai dû lâcher l'affaire à cette époque, et si c'est le cas, je t'accorde aussi que ce n'est pas très glorieux.

    Ceci étant, on ne peut pas lui reprocher son amour pour le club, et son immense boulot de formateur auprès du novice JMA lors de son arrivée,
    ainsi que ses contacts avec les brésiliens via Marcelo l'arménien dont j'ai perdu le nom.

    Je ne cherche pas à te convaincre, juste te donner ma position sur un type, probablement brut de décoffrage, mais qui a joué un rôle important dans mon club de coeur .....
    A plus .

    1. dede74 - sam 12 Mar 22 à 19 h 43

      Mon cher Dédé, je vais mettre encore un grain de sel dans la soupe 😳
      Le mur est "brut de décoffrage" donc non terminé, il faut l'enduire après 😉
      Tu me pardonnes ?

      Sais-tu que Nanard était un habitué des bords du lac d'Annecy ? il venait, chaque année, chez des amis qui tenaient un hôtel à Sevrier, M. et MMe Gardet ! c'est leur fils, médecin généraliste, un ami, qui me l'a dit. Leur autre fils jouait au FC Annecy.
      Je l'ai rencontré deux fois, au stade, quand l'OL venait disputer un match de pré-saison, au retour du stage de Tignes. Très abordable.

      1. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 20 h 19

        Posté alors que j'étais en train de diner, alors bon, j'ai des circonstances " exténuantes" !😉😜

    2. OLPassePresent - sam 12 Mar 22 à 22 h 27

      Marcelo (Kiremitdjian)
      né le 06/11/1966
      Défenseur central saisons 1993-98
      129 matchs 1 but

  9. Mimoun - sam 12 Mar 22 à 20 h 07

    Je pense que Lacombe fait partie de ces personnes qui n'ont pas eu la chance qu'on allume la lumière à tous leurs étages : Du génie dans les pieds mais le coeur s'épuise à irriguer le bas du corps, du coup il manque de l'essence ailleurs.... le terme "brut de décoffrage" pourrait bien lui convenir... A côté de ça je lui laisse le bénéfice du doute et je ne crois pas qu'il soit un sale type, comme le disent certains ici c'est son amour pour le club qui le pousse à déraper (ah l'amour ! ça vous rend idiot !)
    Ceci dit perso je n'aime pas la star-isation, des footballeurs comme des autres artistes, qu'ils soient chanteurs, comédiens, peintres, écrivains ou autre... Je peux être un supporter très c... dans un stade, crier le nom d'un joueur qui m'enchante ou conspuer l'arbitre (moimoi adore...) mais j'ai vraiment du mal avec le coté nombriliste du type "les césars", "prix littéraires" ou "ballon d'or"... voire pire : je ne supporte pas quand un joueur/peintre/comédien etc... est interviewé sur son avis concernant l'âge de la retraite ou la guerre en Ukraine...

    1. XUO - sam 12 Mar 22 à 20 h 30

      .....Oh! que oui oui oui oui oui ! Chacun sa voilure .....

    2. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 20 h 51

      Que Nanard ne soit pas un intello, ça ce n'est vraiment pas un scoop .

      Encore faut-il connaitre son enfance et son parcours éducatif, que je prétends connaitre, bien avant la publication de son bouquin "L'intinct du foot ".

      Le foot est passé pour des tas de raisons devant la priorité d'un bac + 4, et dans son domaine,il a été bien plus utile au club que des tas de cérébrés imbus de leur personne.

      En tout cas, s'il s'agit de passer une soirée avec lui pour parler UNIQUEMENT foot et OL, c'est de très loin le plus fort et le plus intéressant ....

      Pour ce qui est des leaders d'opinions, si on les choisit correctement, il en existe des beaucoup plus intéressants que les politicards , surtout actuellement .....

      Mon avis, rien que mon avis, mais mon avis quand même !😉

      1. XUO - sam 12 Mar 22 à 21 h 16

        Pour les leaders d'opinion, je suis d'accord mais il n'y en a très peu.
        J'aurai un nom à citer : Yannick Noah.
        Un jour que j'étais occupé à tapisser ma cuisine, quelqu'un parlait à la télé et ma femme semblait écouter. Trop occupé, je n'ai pas cherché à identifier le personnage mais je sentais que c'était du lourd.
        Quand je me suis approché de la telé je n'ai pu m'empêcher de dire " ah ben oui ! " La tapisserie n'avait plus qu'à attendre.

      2. Mimoun - sam 12 Mar 22 à 21 h 27

        Je crois qu'on est à peu près d'accord dédé, il faut simplement préciser un peu les choses : Je ne dis pas qu'un politicien est plus intéressant que certains leaders d'opinions, je parle de la légitimité de la parole "publique". Toi ou moi ou n'importe qui peut parler de tous les sujets dans notre sphère privée, aucun problème, mais heureusement aucun média ne se fera le relais de notre opinion sur des sujets de société ou économique ou médicaux ou autre si nous n'avons pas de légitimité à en parler (en tant qu'élu ou qu'économiste ou que médecin...). Si tu es un bon pâtissier tu peux en parler en privé mais aussi tenir un propos sur ce sujet là auprès d'un journaliste ou écrire un article, mais pour la lutte contre le chômage tu te contentes d'en parler avec tes amis et ta famille... Cela ne voudra pas dire que tes discours sur la pâtisserie seront "intéressants"... Le politicien lui, si c'est son métier, a alors la légitimité pour exprimer son avis sur les éléments qui le concerne : exemple un maire ou un candidat maire (en campagne) sur sa façon de concevoir le développement de sa cité ; sur ce même sujet un artiste ou un footballeur ou un pâtissier ne devrait pas s'exprimer.
        Bien sûr il y a quelques exceptions : par exemple Thierry Lhermitte qui est passionné par la médecine et qui a accumulé de telles connaissances sur certains sujets qu'il sort alors de son statut de comédien... Mais lorsque Depardieu nous parle de Poutine ou que Thierry Roland apporte son soutien à Sarkozy et Gérard Darmon à François Hollande ben je trouve complètement sidérant qu'on puisse diffuser ce type d'info... Ce n'est donc pas une question de propos intéressant ou pas, les tiens sur l'éducation sont peut-être très intelligents et passionnants mais si tu n'es pas un professionnel de l'éducation tu les gardes pour tes proches et c'est très bien ainsi...
        Ce qui est troublant c'est qu'aujourd'hui un site comme O&L c'est un peu privé, un peu public... donc tout ce que je viens de dire invite-t-il à se taire ou à communiquer sur ce site ?... Bonne nuit !

  10. Juninho Pernambucano - sam 12 Mar 22 à 20 h 57

    Moi nanard je l'aime et je lui pardonne ses dérapages sous le coup de l'émotion quand il défendait Karim qu'il adore .
    C'est un sentimental et il avait toujours un porte bonheur dans son sac avant de commencer un match , et des talismans .
    Je n'oublierai pas comment il entrait sur le terrain toujours accompagné d'un aveugle , qui était un fan absolu de l'OL , et il tenait absolument à ce que celui ci lui tienne le bras , pour entrer sur la pelouse .
    Ce sont des choses qui me touchent et qu'on ne voit plus aujourd'hui .

    1. Dede passion 69 - sam 12 Mar 22 à 21 h 06

      Il s'appelait René Orts, dit René la canne , il est décédé en 2013.....

  11. OLVictory - dim 13 Mar 22 à 8 h 43

    Le truc qui me gêne le plus chez Nanard c'est quand il attaque les supporters lyonnais de manière méprisante. Il leur dénie le droit de donner leur avis s'ils ne partagent pas le sien. La sagesse populaire il ne connaît pas, pour lui il y a les êtres supérieurs dont il fait partie et les autres doivent penser pareil ou se taire. C'est son droit car c'est une légende du club, mais je pense qu'il a tort d'en abuser. S' il a eu des déceptions pendant sa période verte ou la période Houllier les supporters n'y sont pour rien, il ne devrait pas s'en prendre à eux.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut