Communiquer avec nous

Ligue 1

OL – Caillot : « L’OL, ce n’est pas mon modèle »

Publié

 le

En amont de la rencontre entre l’OL et Reims, le président rémois Jean-Pierre Caillot a évoqué la stratégie du club lyonnais dont il n’est pas un adepte.

En préambule de la confrontation entre l’OL et le stade de Reims ce soir au Groupama Stadium (20h45), Jean-Pierre Caillot a parlé de son homologue Jean-Michel Aulas. Dans les colonnes de l’Equipe, il est revenu sur les atouts dont le club rhodanien disposent. Il admet ne pas être un adepte du modèle économique du club. « J’ai beaucoup de respect pour Lyon et Jean-Michel Aulas mais ce n’est pas mon modèle. Il a le sien qui fait ses preuves. Nous, modestement, on se crée notre petite histoire », a-t-il déclaré. « La stratégie lyonnaise qui consistait à être propriétaire de son stade est mise à mal par l’émergence de nouveaux actionnaires étrangers. Dans le schéma traditionnel, ils avaient cet atout. C’est un peu moins vrai aujourd’hui. Mais cela reste un grand club qui a des cartouches. », a conclu le président du Stade de Reims.

8 commentaires

  1. OLVictory

    OLVictory

    11 janvier 2019 à 18 h 51 min

    Je ne vois pas en quoi la stratégie d’être propriétaire de son stade est mise à mal par les investissements étrangers. L’un ne remplace pas l’autre mais s’ajoute si c’est possible. Il n’y a qu’à demander à l’émir du Qatar s’il ne voudrait pas acheter le parc des princes, on verra si c’est une offre qu’il refuserait.
    L’OL serait où sans le nouveau stade ? Probablement à chercher à se vendre au plus offrant.
    Je ne comprend pas du tout là où ce Caillot veut en venir…

  2. rastaman

    11 janvier 2019 à 19 h 07 min

    de la jalousie pure et dure…

  3. ol-91

    ol-91

    11 janvier 2019 à 19 h 53 min

    Être propriétaire de son stade, en effet, n’est pas donné à tous les clubs.

  4. cavegone

    cavegone

    11 janvier 2019 à 20 h 04 min

    C’est pas ce qu’il dit, il dit qu’on aurait pû profiter de cet outil dans le schéma d’avant mais que malgré ça on a des difficultés à lutter contre les actuels actionnaires étrangers.
    Il a raison, malgré cet outil, on ne rivalise pas avec Monaco ou Paris au niveau des titres.
    Ce n’est pas insultant que d’admettre que notre modèle n’est pas celui qui fonctionne le mieux à court terme…seulement à court terme évidemment.

  5. jeepy

    12 janvier 2019 à 6 h 24 min

    Seulement le jeu fournit par notre equipe n’est pas digne de ce grand stade

  6. rastaman

    12 janvier 2019 à 8 h 12 min

    en plus ce n’est plus la forteresse gerland ou très peu d’équipe venait gagner ici a décines on est loin de tout avec un staff de M…. des joueurs une fois bon une fois mauvais..quand je me suis risqué hier au 4 1 contre Reims je ne voyais pas l’équipe perdre son jeu aucun liant des passes approximatives un milieu inexistant le meilleur encore une fois fut Lopes après on voit bien qu(il y a un sérieux problème à l’ol…dire que génesio veut une prolongation….qu’il n’aura surement pas car deuxième ça me parait maintenant compliqué…Denayer a montré ses limites hier quant à Marcello et marcal il n’aurait pas leur place au bresil il seraient tous les deux sur le banc??

    • fandelol

      13 janvier 2019 à 11 h 03 min

      2ème ça te paraît compliqué? Faut arrêter de tout voir en noir hein. On est ç 4 points de Lille avec un match de moins qu’eux. On est complètement largués dis donc!

      Pour Denayer, si tu condamnes chaque joueur pour une erreur, personne ne sera jamais à la hauteur dans ce cas. Quant aux brésiliens, c’est vrai que c’est donné à tout le monde d’être titulaire avec le Brésil, bien sur…

  7. janot06

    janot06

    12 janvier 2019 à 10 h 27 min

    Les investisseurs passent, le stade, lui, sera toujours là.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus